Sign in to follow this  
jackbauer

Vive les nuages !!!

Recommended Posts

C'est sans doute une provocation dans un forum consacré à l'astronomie mais j'adore ce genre de "dinguerie à l'anglaise" :

Les chasseurs de nuages militent contre un ciel désespérément bleu
LE MONDE | 01.08.07


Généralement, le commun des mortels attend plutôt des journées d'été
ensoleillées, guettant un ciel immaculé, éperdument bleu. Tout
l'inverse des membres de la Cloud Appreciation Society (CAS),
littéralement "Société pour l'appréciation des nuages". Ces curieux
n'espèrent qu'une chose : des cumulo-nimbus à la pelle. Appelés
cloudspotters ou chasseurs de nuages, ils s'opposent à l'idée d'un
"bonheur sans nuage", ils résistent au "stéréotype bien-pensant du
ciel bleu".


Cette société londonienne a été créée par Gavin Pretor Pinney,
designer britannique, auparavant cofondateur d'une revue en faveur
de la paresse (The Idler). En 2004, au Festival littéraire de
Cornwall, dans une ode aux nuages, il présente donc la CAS, à partir
de l'idée plutôt amusante et néanmoins "très sérieuse" de défendre
les nuages.
"L'engouement a été immédiat", raconte-t-il. Un an après, le site
Internet voyait le jour et, depuis, les participations en faveur
d'un peu de nuages dans un monde de ciel bleu ne tarissent pas.
Amoureux des ciels encombrés, des planchers cotonneux survolés en
avion, les cloudspotters - 9 000 membres venus du monde entier -
observent les nuages, voyagent avec eux et cultivent leur art. Ils
sont un groupe avec certificat et badge remis à l'inscription.
INVITATION AU VOYAGE
L'image d'un nuage rond et vertigineux au-dessus de l'océan, déchiré
à l'horizon sous un soleil couchant, ou jouant au sommet des
montagnes, accueille les visiteurs du site et invite à un voyage
parmi les cumulus, stratus, nimbo-stratus, cirrocumulus...
On y découvre près de 3 000 photos, le nuage du mois désigné par les
internautes, des poèmes, des peintures, un forum, une boutique en
ligne où l'on trouve tee-shirts, écussons et boutons de
manchettes... tout tourne ici autour de ces masses d'eau en
suspension dans l'atmosphère.
Amateurs ou professionnels, octogénaire ancien pilote de planeur ou
enfants en bas âge, tous viennent partager leur sensibilité et leur
expérience. Dernière peinture en date, celle de Florence Walsh,
d'Oxford, 6 ans, qui signe sur une feuille rouge vif un dessin très
personnel de "nuages au-dessus de Port Meadow".
De cette "célébration du passe-temps gratuit, insouciant et toujours
renouvelé", Gavin Pretor Pinney a fait un livre, traduit en sept
langues : Le Guide du chasseur de nuages. De quoi poser un nouveau
regard sur ces masses éphémères qui occupent nos ciels bleus et
émerveillent l'enfant qui sommeille en nous, et de s'entendre dire,
après tout : vive les nuages !


www.cloudappreciationsociety.org
Mathieu Rached

Share this post


Link to post
Share on other sites
Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

Des nuages le jour, et tempête de ciel noir la nuit

Share this post


Link to post
Share on other sites
Je trouve ça merveilleux de s'intéresser aux nuages et aux diverses formes qu'il peuvent prendre. Moi-même très intéressé par les phénomènes météorologiques, j'aime à observer les nuages et les divers renseignements qu'ils peuvent nous donner sur l'état de l'atmosphère : très utile pour savoir à quoi s'attendre la nuit venue pour observer beaucoup plus loin dans le ciel .
Vous remarquerz que sur leur site, on ne voit pas de ciel gris uniformes mais plus souvent des nuages isolés.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Aaaaarrggghhhh ! Ces gens sont nos ennemis absolus !
Aux aaaaaaaaaaaaaaaaaarmes !!!!!

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bah l'amour du nuage, c'est très fréquent chez les météorologues... pour avoir pas mal traîné sur les forums de météo par un temps, généralement, les passionnés de météo ont horreur du beau temps calme... pour certains, c'est carrément les vents violents qu'ils traquent (vachement intéressant d'espérer une tempête en pleine ville)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this