Sign in to follow this  
boystar

A quoi sert l'astronomie ?

Recommended Posts

Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

Question déjà rencontrée plusieurs fois lors de soirées publiques.

Désormais je réponds de mon opinion réelle sur la question :
"Et si justement ca ne servait à rien ? Et si justement il s'agissait de l'un des derniers démarches GRATUITES (pas au sens monétaire hein) de notre époque et de notre société".

C'est vrai qu'avant que l'art ne devienne spéculatif, il s'agissait aussi d'une démarche gratuite motivée par lui seul.

J'aime bien cette idée que la Contemplation (notez la majuscule) ne doit PAS avoir de justifications.

Mais ceci n'est pas facilement transmissible à un public dans une société devenue très matérialiste ; je te le concède.

(certes, je suis bien conscient des retombées des motivations astro : les retombées techno d'appolo, la connaissance de l'environnement de la terre (débouchant par exemple sur la "meteo spatiale" et l'étude du couplage espace-terre, assouvir l'instinct de conquete de l'homme...etc)

[Ce message a été modifié par Matthieusibon (Édité le 13-09-2007).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
D'un point de vue purement pratique, l'astronomie n'a jamais servi, pendant des milliers d'années, qu'à trouver sa route au milieu des océans et des déserts (ca qui n'est déjà pas mal...)
Cette activité sert surtout aujourd'hui à tenter de comprendre pourquoi et comment nous sommes là et la place à la fois dérisoire et extraordinaire que nous occupons dans l'univers, c'est de la connaissance pure, de la "culture" et cela n'a pas fini de nous émerveiller...
A ne pas confondre avec ASTROLOGIE, dont les ravages ne cesseront jamais visiblement...

Share this post


Link to post
Share on other sites
A ceux qui demandent souvent à quoi sert l'astronomie...

J'ai souvent d'abord en vie de répondre que s'ils posent la question c'est qu'il y a encore quelque chose à leur appprendre et donc tout d'abord cela sert à combler leur inculture...!

Sinon, si on ramène l'utile à manger, dormir et se reproduire l'homme ne serait pas plus qu'un animal ordinaire.

Donc l'astronomie comme d'autres éléments culturels sont le propres de l'homme, sa capacité à imaginer, réfléchir, réver, essayer de comprendre sont existence et ce qui l'entoure et ne pas se perdre dans le quotidien purement matériel.

Nicolas

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonjour à tous

c'est encore heureux qu'il y ai encore des activités qui servent l'esprit et la connaissance (donc qui ne servent pas à rien finalement).
Mais une des question qui ce pose est le coût que l'astronomie peut coûter. Des choses peuvent être encore faites sur notre bonne vieille terre, comme améliorer la vie de tous les hommes. Lorsque je vois les sommes d'argents phénomènales investis dans des projets d'espace, je doit avouer que celà me dégoute et me donne envie de vomir. Et oui c'est toujours la soif de conquête et de pouvoir irréprésible chez l'homme... c'est plus fort que nous.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Mince, qu'est ce que j'ai fait, encore ?
Chuis pas interviendu dans ce post,
je comprends pas, vaufrèges ?

S

Share this post


Link to post
Share on other sites
ca sert a nous preocuper un peu de ce qui compose 99.999999999999999999999999999999999999999999999999999999999999999999999999999999999999999999999999999999999999999999999999999999999999999999999999999999999999999999999999999999999 9999999999999999999999999999999% de notre environnement imédiat et donc de ce qui fait de nous de nous des etre vivant.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Pffff...
J'y comprends rien et vaufrèges m'agresse ignomineusement, c'est nul...
En plus la discussion est vachement philosophique, c'est clairement pas pour moi. Pourquoi tant de haine, vaufrèges

S
Snif

PS : Quand je pense à toutes mes interventions positives dans ton post à la noix, là, Phoenix... Pff...

[Ce message a été modifié par Superfulgur (Édité le 13-09-2008).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
S'cuses Superfulgur...
C'est ce cauchemar de LHC qui me rend nerveux ...

Et pi si c'est pas toi le Nikita qui bave encore sur nos chers astronautes, c'est du pareil au même : C'est ton clone...
(Non.. "chers", pas bon... ça va encore être mal interprété. Je veux dire "illustres" hein)

Autrement "à quoi ça sert l'astronomie ?"... heu.. Hé ben... c'est à dire... voyons voir..

Ben, comme les copains alors !..

Share this post


Link to post
Share on other sites
Pfff l'astronomie ça sert a rien... n'importe quoi !

L'astronomie ça sert a draguer les gonzesses, en leur montrant les constellations et... ensuite... notre truc télescopique.

Share this post


Link to post
Share on other sites
qui sommes nous, d'ou venons nous, pourquoi avons nous été créé, qui/quoi nous a créé, ou allons nous, avons nous une mission particulière, sommes nous des dieux,...? Ces questions sont largement traité dans tout bouquin de philosophie, de physique quantique... L'astronomie ne sert pas à répondre à ces questions. L'astronomie sert à nous ouvrir les yeux sur notre petitesse et la fragilité de notre planète, au delà de celà, l'astronomie sert à rêver et à faire rêver tout simplement.

Share this post


Link to post
Share on other sites
et puis soyons positif, sans la découverte d'autres planètes, il est peu sûr que des films tels que star wars ou des séries comme euh.. c'était quoi déjà? huuummm bref une série avec un certain capitaine aux oreilles pointues, n'auraient pas vu le jour...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ah non, Nikita !
C'est exactement l'inverse !

Comme je le dis depuis des lustres, la science désenchante le monde.

L'âge d'or de la SF est derrière nous, c'est l'ère de Van Vogt, Asimov, Clarke, pour faire court. Les films à grand spectacle qui ont suivi n'ont fait que paraphraser cet âge d'or des années 50 à coup de milliards de dollars et d'effets vidéos.

La SF s'essouffle et régresse, au fond, depuis 1968 et 1969, à savoir depuis le définitif "2001 Odyssée de l'espace" et son pendant réel, le premier pas de l'homme sur la Lune.

Désenchanté par le désenchantement, si je puis dire, le public se tourne désormais vers l'Heroic Fantasy, intemporelle et a-spatiale, comme le Seigneur des Anneaux et ses innombrables avatars.


Share this post


Link to post
Share on other sites
Exact ! Nom di diou, ça remonte à des lustres le dernier grand film bien fait de sciences fiction pur ( AI ? ), par contre le fantastique se porte très bien effectivement

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this