Sign in to follow this  
Sjoerd Rutten

Le Soleil et la météo

Recommended Posts

CITATION
" Le vrai problème, c'est que tout le monde se souvient que le gulf stream doit s'arrêter et qu'on va tous mourir "

Quel Scoop !!!
et oui tous mourir ... un jour ou l'autre

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il paraît qu'en terre lotharingienne le réchauffement est moins réchauffé qu'en Alsace... Ce n'est qu'une rumeur qui court les bois et les champs. Faut pas écouter tout ce qu'on dit...

Share this post


Link to post
Share on other sites
500....
record battu


Et un débat ouvert et assez correct ce qui n'est pas le cas sur les autres forums qui traitent du même sujet, Cf "climat sceptique" où les débats ont été plus chauds(hé hé ) . Dès le 100e message environ je m'étais fait la remarque suivante. comment se fait t'il que sur le site d'astrosurf les opposants beliqueux ne sévissent pas?? ou presque, avec des vacheries du genre.

"Vous les astram vous y connaissez que dalle en climatologie et votre débat est anti-constructif à cause de gens comme vous les p'tis africains vont mourir encore plus vite vous êtes des irresponsables!!.... "bande de dangereux négationistes!!"....terreplatistes!!...Charles Mulleristes!! Allegristes!! Courtillistes!!...

Ils sont où les agités de la catastrophe?

allez!! venez ferrailler sur le site d'astro surf! que ça réveille un peu les ardeurs!! j'ai peur que ça ne tienne pas jusqu'au 1000e message.



Share this post


Link to post
Share on other sites
quote:
500....
record battu

Morale de l'histoire:
un sujet sur les témoignages d'OVNIS ouvert par un Gaulois est nettement moins porteur et postegène qu'une saine et franche discussion nationale sur le ciel qui nous tombe sur la tête!

Share this post


Link to post
Share on other sites
pfiouuuu!!! çà en fait à lire le réchauffement de la planète!! Du coup j'ai été obligé de contribuer en faisant chauffer la souris (le périphérique ordi: pas ma femme).

Et bien moi je l'espère vivement ce réchauffement!!! Car qui dit réchauffement général, dit moins de conso de pétrole pour nous chauffer (la clim? on s'en fout, elle est nucléaire car électrique). Du coup, vont bien être dans la mouise nos spéculateurs préférés quand on voudra de moins en moins leur matière polluante de plage bretonne et alaskaises!

Un truc marrant aussi: le gulf stream. Cà fait des décennies que l'on me bat les oreilles avec sa faculté de réchauffer l'océan Atlantique nord à cause qui vient du sud et qui nous réchauffe pour que l'Europe ressemble à un climat tempéré et non à un glaçon juste bon à décorer un verre de boisson anisé.

Du coup, si je crois à la banquise qui se détache au nord (et qui va refroidir l'océan) et le gulf stream qui va disparaitre (donc ne plus réchauffer l'océan) et ben j'en déduis que je vais salement me peler d'ici les prochaines années!!

Entre ces deux extrèmes j'crois que la raison est, que ma femme et moi, on va investir dans les costumes mi-saison.

En parlant de ma femme: quelqu'un à fait une allusion sur une île qui s'appellerait "Pine"... elle aimerait bien la localiser

Blague à part, en fonction de ce que je lis et de ce que l'on m'informe je constate bien un décalage et s'il y a bien un facteur prépondérant c'est bien l'influence du rayonnement solaire qui prédomine sur le comportement du système qui porte son nom (Neutrogena).

Share this post


Link to post
Share on other sites
Juste un petit truc sur "l'ovni à Boris": pour la spectométrie et l'analyse des gaz je suggère un haricot "coco" expulsé dans l'atmosphère après une dégustation de cassoulet.....

Share this post


Link to post
Share on other sites
Joël Cambre: "1- Les médias VENDENT de l'information, ne jamais l'oublier. Or le catastrophisme et le spectaculaire ça fait vendre, pas les trains qui arrivent à l'heure. "

OK, ça oui : tout ce qui va bien, on l'oublie que trop facilement.

Mais, au même temps, l'anticonformisme fait vendre, lui aussi. Or, "tout le monde" est d'accord pour dire qu'il y a un réchauffement en cours ou à venir.

Celui qui n'est pas d'accord, ferait donc vendre car non-conforme à l'opinion générale. Ce qui n'est pas le cas.

Amicalement.

Share this post


Link to post
Share on other sites
quote:
Mais, au même temps, l'anticonformisme fait vendre, lui aussi.

Uniquement l'anticonformisme autorisé Sjoerd... Pour faire court, seuls les mutins de Panurge (copyright Murray) ont le droit d'être anti-conformistes.

Si l'anti-conformisme faisait vendre, combien de Clavius se seraient vendus... (Si on atteint pas les 1000 messages avec ça, c'est à désespérer).

[Ce message a été modifié par vincent (Édité le 12-02-2008).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
C'est l'anticonformisme conforme au modèle médiatique dominant qui a droit de cité en somme. Il avance le Schmilblick là non?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Exactement Joël. Notre tyrannie intellectuelle molle a été jusqu'à générer ses rebelles labelisés, une opposition "sur mesure", pour pouvoir encore proclamer que la liberté d'expression n'était pas morte.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Que l'activité humaine soit responsable ou non (ou partiellement) du réchauffement, il est en tous cas certain qu'elle est néfaste au vivant par les diverses pollutions qu'elle provoque.
Le malheur est qu'il n'y a que l'éventualité d'une catastrophe générale qui fais prendre conscience qu'un changement est nécessaire, et qu'il n'y a qu'au pied du mur que l'homme réagit.
Alors que l'éventualité d'un réchauffement soit vrai ou non, qu'il soit provoqué par l'homme ou non, je pense que c'est la prise de conscience qui compte car lorsqu'on aura plus d'eau potable à boire et plus d'air à respirer, on saura exactement qui est responsable de la situation.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Zapatawin, je ne suis pas du tout d'accord avec toi : le problème avec cette obsession médiatique et politique à tout rapporter au réchauffement climatique (les coups de chaud, de froid, les tempêtes, les cyclones, les coulées de boues, etc, etc...) fait qu'on oublie les principales pollutions, bien réelles celles-là, telles que la pollution des nappes phréatiques, des rivières et océans, l'utilisation massive des pesticides et engrais, l'urbanisation galopante et déraisonnée, la déforestation des forêts primaires, la pêche intensive, j'en passe et des meilleures (pires !) qui auront des conséquences écologiques terribles et sans doute irréversibles.
D'autre part, si j'ai bien tout compris, chaque période de réchauffement dans l'histoire de la Terre a été globalement positive pour l'ensemble du biotope terrestre.
Enfin, si cette affaire de réchauffement anthropique se révèle une grosse arnaque (ce que je pense, désormais...), cela aura pour conséquence une perte totale de confiance envers le monde scientifique en général et rendra encore plus difficile des actions de protections de la "nature" ou en tout cas du fragile écosystème dans lequel nous vivons et auquel nous participons (n'en déplaise à ceux qui souhaite la fin de l'humanité...).

Share this post


Link to post
Share on other sites
Mais ça ne fais pas oublier les autres pollutions, au contraire, le réchauffement a mis tous ces sujets "à la mode"
Au grenelle de l'environnement, il n'a pas été question que du réchauffement, on a même parlé de la pollution lumineuse, c'est pour dire! Ca intéressait qui avant, à par les astrams et quelques protecteurs de la faune nocturne?

Quant à la confiance dans le monde scientifique, tu parle de celui, à la botte des industriels, qui nous a pourri l'eau avec ses pesticides, qui nous avait expliqué que l'amiante n'est pas dangereuse, qui voulais nous prouver que donner de la viande à des vaches était bon, qu'il fallait absolument se faire vacciner contre l'hépatite B... ou celui qui tente de nous faire comprendre qu'on est des moutons des médias si on croit qu'on y est pour quelque chose dans le rechauffement? Encore mieux, ça serait même positif pour la planète maintenant!
En ce qui me concerne, ma confiance dans le label "scientifiquement prouvé" est très moyenne mais on peut aussi se faire un avis par soi-même en se disant qu'une combustion massive de pétrole (ou de quoi que ce soit d'ailleurs) au niveau mondial depuis des décennies ne peut qu'engendrer un réchauffement de l'atmosphère, ça parait logique...


Share this post


Link to post
Share on other sites

Si vous voulez avoir un suivi de l'évolution des T° mondiales je vous indique ce site http://satellite.ehabich.info/globaltemp.htm le panel de stations ne reflète peut être pas la moyenne mondiale mais la répartition est suffisante pour déterminer une évolution.

A savoir début Janvier l'anomalie a grimpé jusqu'à 0,84° en baisse depuis, on flirte actuellement avec une moyenne stable c'est à dire un non réchauffement et parfois même un refroidissement.

A comparer évidemment avec ce qui se passe ici http://www.spaceweather.com/ .

Après 150 ans de hausse il semble bien que notre étoile est en train d'entrer dans une grande période de calme, on est à la fin du cycle 23 et apparemment le cycle 24 n'a pas vraiment commencé, plus un cycle se prolonge plus le suivant est de faible intensité.

Actuellement aucune tache solaire ni sur la face visible ni sur la face opposée, le cycle 24 démarrera quand on en verra apparaitre aux moyennes latitudes.

A signaler que lors du Minimum de Maunder les taches ont disparu pendant 60 ans, on connait le résultat.



Share this post


Link to post
Share on other sites
quote:
...Quant à la confiance dans le monde scientifique, tu parle de celui, à la botte des industriels, qui nous a pourri l'eau avec ses pesticides, qui nous avait expliqué que l'amiante n'est pas dangereuse, qui voulais nous prouver que donner de la viande à des vaches était bon, qu'il fallait absolument se faire vacciner contre l'hépatite B... ou celui qui tente de nous faire comprendre qu'on est des moutons des médias si on croit qu'on y est pour quelque chose dans le rechauffement? Encore mieux, ça serait même positif pour la planète maintenant!...

Ben quand, le mythe (en partant du postulat que c'est un mythe, chose qui me paraît plus que probable) du réchauffement anthropique tombera, il n'y aura plus que de le recherche industrielle et donc orientée. Fini les instituts indépendants: le peuple se méfiera encore plus du scientifique, ces êtres étranges qui auront tenté de piloté l'avenir du monde et refusera de leur donner ne serrait-ce qu'un cent...
Je force le trait, mais je crains une réaction du style, ta remarque en dis déjà long sur l'incompréhension du monde de la recherche et surtout de leur propos souvent déformé par le médias (quand le chercheur dit "il se pourrait", le journaleux écrit "c'est un fait prouvé") qui se feront un plaisir de stigmatiser leur "prédictions" si ces dernières s'avéreront éronnées...


quote:
...En ce qui me concerne, ma confiance dans le label "scientifiquement prouvé" est très moyenne mais on peut aussi se faire un avis par soi-même en se disant qu'une combustion massive de pétrole (ou de quoi que ce soit d'ailleurs) au niveau mondial depuis des décennies ne peut qu'engendrer un réchauffement de l'atmosphère, ça parait logique...

Ah oui?!? Remonte un peu dans l'historique de ce sujet et tu devrais trouver un liens sur une étude (draft, c'est pas une publication!) qui met à mal le fondement même du mécanisme (en tout cas de manière notable) de l'effet de serre induit par l'augmentation du CO2 dû à l'homme et qui souligne l'incompréhension que nous avons encore sur un autres acteur pourtant bien plus important: la vapeur d'eau et les nuages...


Quant à la remarque de Boystar elle est fondée, les flots de crédit pour l'étude du climat ont explosé, comme les deniers dévolus à la recherches ont tendance à se voir réduire, il y forcément des victimes... Et ça laisse place au flou et les "on dis" cher au intégristes des deux camps (écolos comme industriels) du coup le débat est plus basé sur l'émotion que les faits...

Share this post


Link to post
Share on other sites

A Fourmi ...


Oui ca je sais que des taches de polarité inverse donc appartenant au nouveau cycle ont commencé à apparaitre, deux ou trois en tout dont une située dans les latitudes moyennes du Soleil, mais attention pendant six mois à un an les deux cycles coexistent, on trouve des taches de polarité inverse appartenant au nouveau cycle dans les hautes et moyennes latitudes solaires et des taches de la polarité du cycle précédent sur l'equateur solaire.

C'est pour cela que je dis que le cycle 24 n'a pas vraiment commencé.

Actuellement c'est un drole de mélange puisqu'on a vu une tache de polarité inverse sur l'equateur puis ensuite d'autres taches de la polarité antérieure, quelque chose d'inattendu, qui montre que ce cycle 24 ne sera pas dans les normes, en attendant pour le moment c'est le grand calme et une grosse surprise n'est pas à exclure.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Très intéressant tout ça. Donc le Soleil entrerait peut-être dans une période de calme, ce qui provoquerait un moindre flux d'énergie envoyé vers la Terre, ce qui entraînerait un refroidissement. De plus, si l'hypothèse de l'action des rayons cosmiques sur la formation des nuages de basse altitude se confirme (expérience Cloud en cours au CERN), cela voudra dire qu'un soleil plus calme a une magnétosphère moins étendue, et que donc les rayons cosmiques ionisés frapperaient en plus grand nombre notre atmosphère, entraînant une augmentation de la formation des nuages de basse altitude. Or on sait que ces nuages de basse altitude* ont un effet négatif sur les températures en bloquant le flux solaire, ce qui refroidit le climat.

Cela voudrait donc dire que cette évolution solaire vers le calme aurait un double impact à la baisse sur nos températures...

* A la différence des nuages de haute altitude, qui eux ont un impact à la hausse sur les températures.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Hé hé hé... On va bien voir. Si le Soleil et que ça chauffe toujours sur Terre, qu'en déduira-t-on? Parce que même si le Soleil se calme, je ne crois pas que le réchauffement observé depuis près d'un siècle s'inverse.

[Ce message a été modifié par Fourmi103 (Édité le 14-02-2008).]

Share this post


Link to post
Share on other sites

A Fourmi103.

Ben je crois que tu as tort de ne pas croire car si on regarde ce qui se passe en ce moment ici http://satellite.ehabich.info/globaltemp.htm c'est justement en train de bien chuter, on oscille entre 0 et 0,2 d'anomalie positive bien loin des 0,7 recents en moyenne, bon cela ne durera peut être pas, peut être si ! à voir sur la durée.

Je fournirai ce soir des graphes concernant les cycles longs du Soleil, celui de Schwabe de 11 et quelques années en moyenne est connu de tous, moins pour le cycle de Gleissberg qui oscille entre 80 et 90 ans, celui de Suess qui a une periodicité calquée sur les mouvements du soleil autour du barycentre et qui est en moyenne de 179 ans et celui d'Hallstattzeit qui aurait une durée de 2800 ans, curiosité d'ailleurs que ces valeurs soient toutes des harmoniques du cycle de Schwabe à savoir harmonique 4, harmonique 5 et harmonique 9.

En tout etat de cause les trois courbes plongent simultanement pour le début du XXIe siècle, demonstration ce soir.

On peut toujours nier comme font certains apôtres du GIEC, on verra bien les faits parleront, au point ou ca en est on en est presque à entendre ces mêmes personnes venir nous affirmer que le Soleil n'a aucun rôle sur la temperature terrestre.

Share this post


Link to post
Share on other sites

zapatawin a hasardé :

"Quant à la confiance dans le monde scientifique, tu parle de celui, à la botte des industriels, (...) qu'il fallait absolument se faire vacciner contre l'hépatite B..."

Ah, la science c'est mal, il faut pas se vacciner ?

Interdire l'électricité, aussi, au motif qu'elle électrocute des milliers de personnes tous les ans ?


S

Share this post


Link to post
Share on other sites
"Apôtres du GIEC". Personnellement, je ne le suis pas. Je considère leur projections trop sages. Il y a certains facteurs qui ne sont pas pris en compte comme la fonte du permafrost qui libérera des quantités massives de méthane, les océans qui arriveront à un stade où il ne seront plus des puits de carbone mais des sources, les forêts qui suite à la sécheresse libéreront de grandes quantités de CO2, les hydrates de méthane qui devraient se déstabiliser, et dans ce contexte de réchauffement, de la vapeur d'eau en quantité plus importante. Je vois mal comment la Terre pourrait se refroidir.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this