Sign in to follow this  
Sjoerd Rutten

Le Soleil et la météo

Recommended Posts

Ce sont les courants marins, naturels et décennaux qui ont provoqué la fonte des glaciers Arctique et Antarctique Ouest et non pas le réchauffement climatique, affirment plusieurs articles scientifiques récents... L'étude a fait l'objet d'un article (signé par Richard Kerr) paru dans le dernier numéro de la revue Science (3 oct 2008).

Que dit-il?

Texte original en anglais: " The surge of glaciers draining both the Greenland and West Antarctic ice sheets has alarmed scientists and the public alike. Global warming appeared to be taking an early toll on the planet’s largest stores of ice while acceleratingthe rise of sea level. But two new studies point to random, wind-induced circulation changes in the ocean—not global warming—as the dominant cause of the recent ice losses through those glaciers."

" La déferlante des glaciers qui s'écoulent aussi bien du Groenland que des surfaces glacées de la péninsule ouest de l'Antarctique ont alarmé les scientifiques comme le grand public. Le réchauffement climatique semblait avoir effectué un prélèvement anticipé sur la plus grande réserve de glace de la planète tout en contribuant à une accélération de la hausse du niveau des océans. Cependant, deux études récentes montrent que des changements aléatoires de circulation des océans, dus aux vents, sont la cause principale -et non pas le réchauffement global- des pertes récentes enregistrées sur ces glaciers." (Lettres en gras et grands caractères du traducteur).

"Au Groenland, au moins, vous allez avoir des problèmes pour attribuer cela au réchauffement climatique" déclare le glaciologue Richard Alley de l'Université de Pennsylvanie (Collège d'Etat)."

L'article se poursuit en expliquant en substance que faute de données suffisamment détaillées obtenues par les océanographes sur le comportement des océans dans cette région :

" ...L'océanologue physicien David Holland de l'Université de New York et ses collègues, se sont tournés vers des scientifiques d'une autre spécialité : les chercheurs des pêcheries, lesquels ont enregistré les températures des eaux profondes près de la côte Sud-Ouest du Groenland en étudiant la population des crevettes de 1991 à 2006. Holland et ses collègues rapportent cette semaine dans Nature Geosciences qu'un influx d'eau chaude et plus salée en 1997 a "coïncidé précisément " avec l'amincissement rapide et l'accélération de l'avance subséquente du glacier Jakobshavn Isbrae, le glacier le plus prolifique en fuite de glace du Groenland. "... " Je pense que c'est fantastique, déclare Bindschdler. Ils avaient ça, inscrit dans le Groenland".

"Holland et ses collègues ont remonté la piste de l'influx de la chaleur océanique jusque dans l'atmosphère au dessus de l'Atlantique Nord.Un affaiblissement brutal des vents, du à un phénomène atmosphérique naturel, appelé l'Oscillation Atlantique Nord (NDLR : NAO en anglais) a apporté plus d'eau de la mer d'Irminger, près de l'Islande, jusqu'à l'extrémité du Groenland, jusqu'au massif sous-jacent et sous la glace."

"Un processus identique peut avoir été à l'oeuvre dans le récent accroissement des pertes de glace de la péninsule Ouest de l'Antarctique, comme les chercheurs l'ont rapporté dans le Geophysical Research Letters du 18 septembre. Le modélisateur des glaciers Malte Thomas de l'Institut Alfred Wegener pour les recherches polaires et marines de Bremerhaven (allemagne), et ses collègues, incluant Holland, n'avaient pas non plus de données sur les températures marines à cet endroit mais ils disposaient des données sur les vents. Quand ils introduisirent ces données dans les modèles océan-glace, les vents changeants emmenèrent des eaux plus profondes et plus chaudes dans les modèles, jusque sous la plaque continentale et sous la glace, dans les milieu des années 1990 de telle façon que les glaciers qui drainent la couche de glace de la partie Ouest de l'Antarctique se sont mis à accélérer leurs pertes...."

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Astronomie solaire : la bible est arrivée !
400 pages, plus de 800 illustrations !
Les commandes sont ouvertes sur www.astronomiesolaire.com
" Ce sont les courants marins, naturels et décennaux qui ont provoqué la fonte des glaciers Arctique et Antarctique Ouest et non pas le réchauffement climatique, affirment plusieurs articles scientifiques récents... L'étude a fait l'objet d'un article (signé par Richard Kerr) paru dans le dernier numéro de la revue Science (3 oct 2008). "

Tout a fait et ces courant marins sont ce qui cause les phenomenes climatiques PDO dans le Pacifique et AMO dans l'Atlantique. La PDO est justement négative et l'AMO va devenir négative.

L'AMO est celui qui est la cause principale pour les banquises car AMO+ correspond a :
- une SST+ dans l'Atlantique nord donc fonte de la banquise Artique
- une SST- dans Atlantique Sud. donc la banquise Antarctique augmente
Ce qui est est le cas justement dans tout ceci !

Source de tout ceci : http://la.climatologie.free.fr/sommaire.htm

Williams

Share this post


Link to post
Share on other sites
Encelade, s'ils disent cela c'est une contre-vérité manifeste, car en Antarctique tout le continent subit une baisse des températures sauf la petite péninsule, qui pointe vers la pointe sud de l'Amérique du sud.

Share this post


Link to post
Share on other sites
je change totalement de sujet désolé mais si quelqu'un peut m'apporter une réponse claire et précise à ce sujet j'en serai ravi.
il est prouvé de longue date que la température dans les villes est plus élevés que dans les espaces ruraux.meme si cela n'est pas du au CO2 mais plutot aux constructions humaines qui absorbent la chaleur,cela ne suffit il pas à prouver un réchauffement par l'homme?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Makelele, tu mets le doigt sur un problème important, objet de polémiques récurrentes. Cela a été traité sur ce post. Il y a des sources aussi sur internet que je ne retrouve plus.

Ah ça y est j'ai trouvé un site, voir page 12: http://pagesperso-orange.fr/scmsa/articles/rapport_carlier.pdf

[Ce message a été modifié par Joël Cambre (Édité le 04-11-2008).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
hmmm il n'y a pas beaucoup d'argumentation.
pour tout vous dire je suis à la recherche d'une contre argumentation sur ce point de la part de chercheurs qui ne croit pas à un réchauffement anthropique de la terre

Share this post


Link to post
Share on other sites
hmmm il n'y a pas beaucoup d'argumentation.
pour tout vous dire je suis à la recherche d'une contre argumentation sur ce point de la part de chercheurs qui ne croient pas à un réchauffement anthropique de la terre

Share this post


Link to post
Share on other sites
hmmm il n'y a pas beaucoup d'argumentation.
pour tout vous dire je suis à la recherche d'une contre argumentation sur ce point de la part de chercheurs qui ne croient pas à un réchauffement anthropique de la terre.

Share this post


Link to post
Share on other sites
asp06 , que penser d'un article qui se termine par ça:

"Il y a donc urgence à fournir ces informations pour faire taire les discours simplistes et conservateurs".

On ne peut pas faire plus clair comme parti pris !

La lecture des réponses à l'article est finalement plus intéressante.

Share this post


Link to post
Share on other sites
ce qui m'étonne toujours c'est la foi qui est donnée aux modèles en général, et dans le cas qui nous intéresse, même avec de "bonnes données" (càd dire qu'il y a consensus sur les méthodes de mesure et la qualité des données produites par celles ci).
que ce soit pour le soleil ou pour le climat à mon avis il faut prendre de la distance par rapport aux données qui ne couvrent que des intervalles de temps limités, avec un échantillonnage variable, etc.

Share this post


Link to post
Share on other sites
"U. S. Senate Minority Report:
More Than 650 International Scientists Dissent Over
Man-Made Global Warming Claims
Scientists Continue to Debunk “Consensus” in 2008"

un pdf de plus de 200 pages en anglais, qui s'y colle?
http://epw.senate.gov/public/index.cfm?FuseAction=Files.View&FileStore_id=37283205-c4eb-4523-b1d3-c6e8faf14e84&CFID=53027717&CFTOKEN=19668277

Share this post


Link to post
Share on other sites
Je me permets de remettre les deux liens cités ci-dessus, car, dans leur titre, ils sont particulièrement révélateur : http://fr.news.yahoo.com/4/20081216/tsc-climat-temperatures2008-011ccfa.html
ou http://www.flashespace.com/html/dec08/18_12_08.htm

ainsi donc, 2008 aura été l'année la plus chaude froide.

Le flou général continu, et plus ça avance, moins je comprends...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Si ça continue, dans cinq ou six ans, on nous parlera de la 29° année la plus chaude depuis 100 ans...

Share this post


Link to post
Share on other sites
2008 est présenté comme la 10° année la plus chaude du siècle. Mais c'est aussi la plus froide des 10 dernières années. Voilà comme on peut masquer une évolution récente par une comparaison fondée sur des données plus anciennes.

Share this post


Link to post
Share on other sites
non joel, c'est ce qu'on appel des faits.
note que tu devrait te réjouir de ce qui a étté annoncé puisque cela sous entends, pour nous astronome, que cela suit bien les cycles solaire.
alors heureux ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
pour tout esprit avisé il ne fait de toute facon pas grand doute que c'est le soleil qui est responsable du réchauffement actuel.
malheureusement cette pensée trés humaine qui consiste a penser que son nombril est le centre du monde fait croire à toute la planète que les hommes sont responsable de tout.
c'est trés humain de croire que l'on régit tout et que l'on a une quelconque influence sur les évènements climatiques.peut être se dit on que l'on pourra ainsi agir.mais meme 6 milliard d'etre humain sont insignifiant à coté du soleil.
n'avont nous tirés aucune leçons du passé?galilée ne nous a il rien laissé?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this