Sign in to follow this  
bruno beckert

André BRAHIC dans "Le Monde"

Recommended Posts

Bonjour
"Le Monde" ( excellent journal) daté du jeudi 21 février donne une page "Portrait" sur André Brahic intitulée : "Pour l'amour du ciel"
1942 : naissance à Paris
1974 : propose le premier modèle numérique des anneaux de Saturne
1981 : membre de l'équipe d'imagerie des sondes Voyager
1984 : découvre les anneaux de Neptune
2004 : exploration du monde de Saturne grâce à la sonde Cassini
2008 : publie "Lumières d'étoiles" avec I. Grenier

commentaire : parler à André Brahic se résume à l'écouter
chercheur, enseignant, administrateur et vugarisateur André Brahic fait le bonheur du public qui assiste à ces conférences

Le papier du Monde donne aussi quelques pistes de reflexion sur les risques de dérive de la recherche maltraitée par les politiques

A lire, donc

[Ce message a été modifié par bruno beckert (Édité le 20-02-2008).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Les anneaux de Neptune, n'est ce pas en 1989 juste avant le survol ? (d'où leurs noms, liberté, égalité, fraternité)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bel article. Je ne rate jamais ses conférences lors des "rencontres du ciel et de l'espace" tous les deux ans à La Vilette : spectacle assuré !
A noter qu'il raconte son parcours dans un podcast sur le site de Ciel & espace...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Les anneaux de Neptune étaient connu avant le passage de la sonde, mais on ne savait pas si c'était des anneaux ou des arcs d'anneaux, il me semble.

-----
D'ailleurs, maintenant que j'y pense, mon exemplaire du "Grand atlas de l'astronomie" (Universalis) date d'avant le passage de Voyager. Voyons ça...

Mon édition est datée de 1986. L'article sur Neptune est signé André Brahic. On y lit : « Neptune possède aussi des anneaux, mais ceux-ci sont bien particuliers : en effet, il semble que des arcs de matière entourent Neptune. En observant l'occultation d'étoiles par Neptuneà partir d'observatoires différents, des chercheurs français (A. Brahic, F. Roques, B. Sicardy) et américains (W. Hubbard et F. Vilas) ont simultanément détecté, en 1984 et en 1985, au moins deux arcs de matière autour de Neptune. En 1989, la rencontre de la sonde Voyager-2 avec Neptune devrait nous permettre d'en savoir plus. »

[Ce message a été modifié par Bruno Salque (Édité le 21-02-2008).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonsoir !André Brahic invité sur France Inter dans l'emission de " La tete au carré " de mathieu Vidard de 14h00 à 15h00...Possibilité de ré-ecouter l'emission ou de la postcaster.Clt


[Ce message a été modifié par muab (Édité le 21-02-2008).]

[Ce message a été modifié par muab (Édité le 21-02-2008).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Venant de parcourir son dernier bouquin (joliment illustré), curieusement et comme son titre l'indique ce livre n'a strictement rien a voir avec les domaines dont l'auteur était précédemment connu : petits corps, anneaux, système solaire exclusivement, IAU (commision) ...
Est-ce un changement de cap dans sa carrière ou juste un essai de vulgarisation ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
> Les anneaux de Neptune étaient connu avant le passage de la
> sonde, mais on ne savait pas si c'était des anneaux ou des
> arcs d'anneaux, il me semble.

En fait c'est lors d'une occultation d'étoile par Neptune que Neptune a en réalité "raté" l'étoile, mais que l'on a néanmoins observé plusieurs occultations, dont le nombre total était impair (et non symétrique dans le temps), phénomène incompatible avec des anneaux complets. L'idée que les anneaux puissent être incomplets a été proposée, puis vérifiée en 1989. Ce n'est qu'alors que Brahic et ses collaborateurs ont été invités à nommer leur découverte, d'où le liberté égalité fraternité en hommage au bicentenaire de la Révolution.

Share this post


Link to post
Share on other sites
andré brahic est probablement l'un des derniers conteur de notre temps
l'ecouter c'est boire ces paroles

rares sont ceux qui peuvent capter l'attention de l'auditoire comme il le fait
je l'ai adoré dans "tour du monde, tour du ciel"

Share this post


Link to post
Share on other sites
Dans le genre complètement captivant en conférence avec un brin d'humour en sus, il y a aussi Pierre Thomas, du Laboratoire de Sciences de la Terre / ENS Lyon, dans le registre géologie du Système Solaire ...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this