Sign in to follow this  
SBrunier

Corot et les exoplanètes

Recommended Posts

Merci pour ces deux articles, on a enfin une réponse fournie pour se faire une idée ; Si le faible nombre de planètes trouvées est la conséquence de la difficulté rencontrée par la suivie au sol, on sera fixé dans pas longtemps : l'équipe de KEPLER n'a pas l'équivalant de HARPS et ne disposera que d'une version améliorée que dans deux ans, installée sur un 4m aux Canaries...
Reste que je voudrais bien connaitre les ratios étoiles observées/candidates trouvées/planètes détectées d'un programme au sol comme HAT par exemple, pour comparer l'éfficacité !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Astronomie solaire : la bible est arrivée !
400 pages, plus de 800 illustrations !
Les commandes sont ouvertes sur www.astronomiesolaire.com

Merci de l'info ChiCyg...
Décidément, rien n'est simple, pas mal d'interrogations quand même dans cet article....

Share this post


Link to post
Share on other sites
Je reviens sur votre discussion de fin aout suite à l'article de Juan!

Effectivement, le suivi sol n'est pas du tout évident! Il coute très cher en temps de télescope, et d'autant plus que les étoiles sont faibles! CoRoT-7 est une étoile brillante (vmag=12), la même chose autour d'une 16ième et nous sommes incapable pour l'instant de le voir!

Maintenant, si CoRoT n'a pas encore découvert beaucoup de planètes, c'est aussi de notre "faute" : nous avons un retard normal sur les observations CoRoT. Les étoiles observées par CoRoT à un temps données ne sont ré-observables qu'un an plus tard! Et quand on a des candidats intéressants ou à très longues périodes, on les observe généralement pendant 2 saisons consécutives avant de les publier (soit 2 ans)! Pour preuve, nous avons encore observé cet été des cibles du LRc01 et du SRc01 qui ont été observés par CoRoT au tout début de sa mission! Croyez-moi, une 50aine de nouveaux candidats à suivre par semestre, ça fait beaucoup beaucoup de travail et ça nécessite plus de temps de télescope qu'on ne dispose!

Pour Kepler, il ne faut pas s'attendre à avoir une foison de nouvelles planètes d'ici un bout de temps! D'une, ils ne peuvent faire du suivi que 4-5 mois par an (quand le champ est visible) et ensuite, ils n'ont pas beaucoup d'instruments pour faire le suivi sol enfin, ils n'ont même pas la précision de SOPHIE!

Mon nom figure dans ce deuxième article ;-)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Salut Alexandre !

D'abord félicitations à tous ceux qui bossent sur cette mission, la découverte de COROT-7b en tant que 1ère exoplanète tellurique constitue une réussite éclatante !
La lecture de ces deux articles, en particulier celui que tu as co-signé est très instructive (Planetary transit candidates in CoRoT-LRc01 field)
11.408 étoiles observées de mai à octobre 2007
42 sources sélectionnées, débouchant sur 1 planète (COROT-2b) et 1 naine brune (COROT-3b) trouvées, 26 sources rejetées et 16 autres toujours en suspens...

Aujourd'hui COROT a dépassé 1000 jours en orbite et observé plus de 100.000 étoiles
Vu les difficultés de suivi au sol et le temps compté pour les télescopes, en particulier HARPS, on comprend le temps que ça prend... et on imagine que ça va prendre au moins 10 ans !!

La mission nominale de COROT était de 3 ans, va t-elle être prolongée ? (je suppose que oui !)
Etes-vous certains que les logiciels ne rejettent pas des candidats qui devraient être considérés comme tels ?
Enfin y a t-il une belle prise dans les filets qui attend d'être confirmée et annoncée ?

N' hésite pas à passer de temps en temps, cette mission est toujours aussi passionnante !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Pour répondre à tes 3 questions de fin...

- prolongement de la mission : on va en savoir plus très très prochainement!
- rejet de bons candidats : c'est toujours possible qu'on vire de bons candidats! Pour éviter cela, on multiplie les gens/équipe qui exploitent les données CoRoT. Chaque équipe cherche dans son coin les candidats et ensuite, tout le monde met ça en commum. Certaines équipent découvrent des transits que d'autres n'ont pas trouvé, et inversement! Pour le suivi-sol, on peut nous aussi se tromper dans l'analyse ou être leurré par des effets systématiques des instruments qu'on essaye encore et toujours de réduire au maximum!
- tu veux des infos ? pas qu'une seule, plusieurs Wait...!

Share this post


Link to post
Share on other sites
Merci !
Je n'ose pas imaginer que la mission soit abandonnée, ce serait une folie...
Je retiens surtout ta dernière phrase et toutes les promesses qu'elle évoque !

J'en profite pour signaler que le dernier n° de L'ASTRONOMIE (remarquable revue) consacre un article de 7 pages au versant sismologie stellaire de la mission.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Oui, une folie! D'autant que le satellite n'est pas comme Planck ou Herschel avec un cryostat bien déterminé! Le seul problème de la prolongation de la mission, c'est qu'il faut un budget pour la télémétrie qui n'était pas prévu à départ!


Le 23 Octobre, on va savoir si on entendra encore parler de CoRoT pendant quelques années ou pas!


Wait & See


PS : sismo-quoi ??? ;-)

[Ce message a été modifié par Alexandre31 (Édité le 02-10-2009).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Non, pas du tout! Je plaisantais!


Il n'y a pas de guerre entre exoplanéto et sismo! Cela serait stupide, nous avons les mêmes techniques (photométrie, vitesses radiales) et besoins (longues bases de temps, ...)

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est la découverte de 32 (voui, trente deux !) nouvelles exoplanètes par Harps.

Dont beaucoup de faible masse...

Bravo Harps !

S

Share this post


Link to post
Share on other sites
Arf....
Je rentre juste, voila une nouvelle qui valait le coup d'attendre !
Notez que le compteur dépasse maintenant les 400 exoplanètes alors que nous célébrons le 400ème anniversaire des observations de Galilée !!!

Et ce n'est pas fini :
"...Quelques nouvelles annonces sont également d’ores et déjà prévues dans les prochains mois à partir des mesures de ces cinq dernières années..."
(extrait du communiqué de l'ESO)

Par contre je n'ai pas vu la liste et les caractéristiques des 32 nouvelles venues ?

Et nos amis américains on les entend plus beaucoup ces derniers temps ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Vala :

Id SP [Fe/H] log(R'_HK) Vsini Prot M1 P
M characteristic Author
[km/s] [d] [Msun] [d]
[MJ]
======== ===== ====== ========== ====== ===== ====== ====
==== ============== ======
HD5388 F6V -.27 -4.98 4.24 - 1.21 777
1.96 e2, deficient Santos et al.
HD181720 G1 -.53 -5.01 1.5 - 0.92 956
0.37 e4, deficient Santos et al.
HD190984 F8V -.48 -5.01 3.4 - 0.91 4885
3.10 e4, deficient Santos et al.
-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
HD6718 G0 -0.06 -4.97 1.76 26 0.96 2496
1.56 e2 Naef et al.
HD8535 G0V 0.02 -4.95 1.41 13 1.13 1313
0.63 e2 Naef et al.
HD28254 G5V 0.36 -5.10 2.50 37 1.06 1117
1.16 e2, e unconstr. Naef et al.
HD290327 G5IV -0.11 -4.96 1.44 36 0.90 2443
2.54 e2 Naef et al.
HD43197 K0? 0.40 -5.06 2.18 44 0.96 327.8
0.60 e2 Naef et al.
HD44219 G5 0.03 -5.03 2.22 31 1.00 472
0.58 e2, curved drift Naef et al.
HD148156 G1V 0.29 -4.94 5.7 14 1.22 1010
0.91 e2, curved drift Naef et al.
HD156411 F8 -0.12 -5.05 3.3 22 1.25 842
0.74 e2 Naef et al.
HIP103019 K5 -0.30 - - - 0.70 917.6
52.6 e2, Brown Dwarf Naef et al.
-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
HIP5158 b K5 0.10 -4.80 1.57 42 0.78 344
1.3 e2, curved drift Lo Curto et al.
HD125612 b G3V 0.23 -4.83 3.11 21 1.09
4.1547 0.067 e2, 3-pl system? Lo Curto et al.
HD125612 b previuosly known: Fischer et al 2007
ApJ 669 1336-
c 551.8
3.1
d 4613
7,1
HD215497 b K3V 0.23 -5.01 1.67 50 0.87 3.93
0.017 e2, 2pl-system Lo Curto et al.
c 567
0.33
-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
BD-082823 b K3V -0.07 -4.8 1.4 37 0.74 5.60
0.045 e2(+Hipp), 2pl Hebrard et al.
c 237.6
0.33
-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
HD85390 K1V -0.07 -4.91 1.12 40.1 0.76 781
45.3 e1 Mordasini et al.
HD90156 G5V -0.24 -4.90 0.33 24.0 0.84 49.8
17.5 e1 Mordasini et al.
HD103197 b K1Vp 0.21 -5.05 1.68 47.8 0.90 7.76
5.06 e2 Mordasini et al.
c 47.8
35.8
------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
HD9578 G1V 0.11 -4.66 1.64 12.3 1.12 494
0.62 e2, noisy, bis? Segransan et al.
HD63765 G9V -0.16 -4.75 1.63 26.0 0.86 356
0.69 e1, act, coralie Segransan et al.
HD104067 K2V -0.06 -4.78 1.61 36.9 0.79 55.8
0.16 e1, curved drift Segransan et al.
HD125595 K4V 0.02 -4.82 1.5 40.8 0.76 9.67
0.045 e2, act Segransan et al.
HIP70849 K7V - - 1.93 - 0.63 >3000
>5 e2, P poorly cons. Segransan et al.
------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Data from Bonfils (papers by Forveille et al. and Delfosse et al.,
submitted):

GJ 433 b M = 0.019 M_Jup P = 7 days
GJ 667C b 0.018 7
HIP 12961 b 0.47 57
GJ 676A b 4 1000


Share this post


Link to post
Share on other sites

Quelque part, c'est trop à la fois là... ça démythifie le truc...

Il fallait en balancer une environ tous les 10 jours pendant un an..

En même temps, vu le potentiel à découvrir...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Moi non, ça ne fait que renforcer mon enthousiasme pour cette nouvelle branche de l'astronomie...
Parmi ces nouvelles planètes, je relève les plus sexy :

HD 215497 b 5,40 masse terrestre tourne en 3,93 jours autour d'une étoile classe K
GJ 667C b 5,72 7 M
GJ 433 b 6,04 7 M
BD-082823 b 14,3 5,6 K

J'imagine que ces "super-terres chaudes" doivent être aussi nombreuses que les "Jupiter chauds" !!

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ben moi, pas trop !
Vu que ce ne sont QUE des découvertes indirectes autour d'étoiles anonymes machins commençant par HD, BD, etc ..., de plus, pas franchement à la porte d'à côté ! Donc, je pense que ça ne contribue pas à faire rêver l'individu de base, par exemple à un futur voyage interstellaire, même très lointain et hypothétique, vers des contrées vierges (?) et hospitallières ...
Au final, elles risquent juste d'alimenter les cataloques spécialisés (+ les forums ! ) et au mieux d'affiner les théories des formations planétaires : pas de nature à passionner les foules !
En plus, l'UAI se refuse obstinément à leur donner un p'tit nom, histoire de les populariser un peu car j'imagine pas que leurs intérêts dépassent l'enclos des chapelles des spécialistes & fanas de l'astrophysique, ici présents et ailleurs ...
Les chercheurs le savent bien et font souvent appel aux artistes pour donner une "apparence" à leurs découvertes (en gros, les vendent) sauf que, justement la réalité des surfaces planétaires est bien souvent très éloignée des prédictions (voir Io, Encelade, Triton, ...).

Le seul truc que me brancherait, c'est la détection directe, l'imagerie avec des spectres, le tout concernant des étoiles proches, disons à moins de 50 a.-l., dans le style de Folmalhaut b (25 a.-l.), mais plus terrestre, évidemment et comme ça, on serait pas innondé !
http://robertobrumat.files.wordpress.com/2008/11/fomalhaut_hst_lab800.jpg

Hum, Véga par exemple !

Share this post


Link to post
Share on other sites
trois étoiles parmi les cent plus proches du soleil :

alpha centauri A et B = hd128620 et hd128621
sirius = hd48915 = bd-16 1591
procyon = hd61421 = bd+05 1739

les astronomes appellent les étoiles par leur numéro de catalogue, enfin du catalogue correspondant à leur thème de recherche, le nom commun est rarement utilisé.

quant à passionner les foules c'est un problème de communication.
certains conférenciers y arrivent très bien sur des sujets à priori difficiles et d'autres font peine à entendre là où le public est conquis d'avance.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bob a écrit :

" Donc, je pense que ça ne contribue pas à faire rêver l'individu de base, par exemple à un futur voyage interstellaire, même très lointain et hypothétique "

Chuis d'accord : un voyage physiquement impossible, sans destination et qui donc n'aura jamais lieu, est ach'ment plus excitant que la découverte réelle d'autres planètes...

Mais y'a plus grave, beaucoup plus grave... Pendant qu'on fout l'argent par les fenêtres avec ces découvertes débiles (le big bang, les galaxies à des distances infranchissables, des exoplanètes sans noms (c'est grave), le LHC et ses protons à la con) on retarde ce que tous les humains attendent, en trépignant d'impatience : la conquête de la Lune et Mars ! Avec un minimum d'investissement, on pourrait retourner sur la Lune dans 2 ans, conquérer Mars dans 5 ans, installer une base martienne dans 10 ans, construire un ascenseur spatial dans 50 ans, terraformer Mars dans 100 ans envoyer la moitié de l'humanité sur Mars dans 200 ans avant d'établir des stations de ski sur Pluton, çà, oui, c'est excitant !

Bon dieu ! i manque juste la volonté politique, c'est incroyab quand on y pense, non ??????????????????????????????????

S

PS : Nan, sérieusement, Bob, les yeux dans les yeux, dans quel monde vis tu ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ben oui, c'est d'abord de la science cette affaire, et le meilleur moyen d'avancer dans la connaissance de la diversité des systèmes planétaires...

Et Harps est un outil sans égal actuellement

Extrait de l'article de "techno-science" : http://www.techno-science.net/?onglet=news&news=7132

En prenant en compte ces nouveaux résultats, les données fournies par HARPS ont permis la découverte de plus de 75 exoplanètes dans plus de 30 systèmes planétaires différents. En particulier, grâce à son incroyable précision, la recherche de petites planètes, celles ayant une masse égale à quelques masses terrestres, connues comme des super-Terres et des planètes semblables à Neptune, a reçu un coup de pouce considérable.

HARPS a facilité la découverte de 24 des 28 planètes de masse inférieure à 20 masses terrestres connues. Comme dans le cas des super-Terres détectées précédemment, la plupart des nouveaux candidats de faible masse se trouve dans des systèmes à planètes multiples, contenant jusqu’à cinq planètes par système.

Share this post


Link to post
Share on other sites

[Ce message a été modifié par asp06 (Édité le 20-10-2009).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
"...En plus, l'UAI se refuse obstinément à leur donner un p'tit nom, histoire de les populariser un peu car j'imagine pas que leurs intérêts dépassent l'enclos des chapelles des spécialistes & fanas de l'astrophysique, ici présents et ailleurs ..."
(BOB)

On sait désormais qu'il y a au moins mille milliards (1.000.000.000.000 !!) de planètes dans notre seule galaxie : et tu voudrais leur trouver un nom à toutes, mais c'est même pas possible. Depuis l'aube de l'humanité moins de cent milliards d'êtres humains ont vu le jour, soit dix fois moins !!
Déjà qu'on arrive pas à retenir le nom de tous les satellites du système solaire, et je ne parle pas des astéroides, comètes, ect...

Par contre, il est bien évident que si un jour des signes d'activité biologique sont détectées dans l'atmosphère d'une exoterre, l'UAI lui donnera un nom sympa, et là l'enthousiasme sera planétaire, même s'il y a quasiment aucune chance qu'on y aille un jour !!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this