SBrunier

Corot et les exoplanètes

Messages recommandés


Bien sûr, mais quand ils la ramènent en accusant les journalistes d'inventer des histoires alors que pendant plus d'un an, ils ne comprenaient rien à ce qu'il leur arrivait, flippaient parce que Kepler allait leur piquer des découvertes, accusaient l'observatoire XXXXX de ne pas les suivre, etc etc etc, oui, çà me fait doucement rigoler...

S

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

SuperCenseur, je te trouve un peu dur. On peut lire les prévisions sur le site de CoRoT : http://corot.oamp.fr/planets.html - extrait :

quote:
Expected number of events

The expected transits has been computed in the table II. 4 for several planets radius.
With a photometry optimized up to mv=15,5 (which corresponds to the COROT field with 30000 stars observed during the mission) the expected number of events is :
- With the minimal hypothesis :
. 6 planets with Rpl = 1.58 R_earth during the whole mission.
. 10 planets with Rpl = 2. R_earth during the whole mission, with the same distance from the star.

- With a more optimistic hypothesis (if 20% of the stars are associated with telluric planets) :
. 25 planets Rpl = 1.58 R_earth during the whole mission.
. 40 planets Rpl = 2 R_earth during the whole mission, with the same distance from the star.

Moreover we are expecting about 35 hot Jupiters during the whole mission.


Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,
Vraiment passionnante cette discussion.
J'aurais une question à poser par rapport à la méthode des transits :
existe-t-il sur internet la méthode pour obtenir les données relative à la planète occultante en fonction de la courbe de luminosité du transit ?
Sur la discussion suite à la courbe qu'avait obtenu VJAC, il y avait quelques liens mais rien de bien précis.
Autre chose, les amateurs peuvent obtenir des courbes de transit sur des étoiles pas trop faibles et qui se font suffisemment occulter, et qu'en est-il en spectro pour les vitesses radiales ? Le diamètre de 2 mètres est-il le minimum à avoir ou certaines planètes sont détectables avec un télescope de diamètre plus modeste ( 30 à 40 cm par exemple...) et un spectro approprié bien sûr ?
Merci pour les renseignements.

Pipime

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Nous sommes le 8 janvier et déjà 8 nouvelles planètes sont venues s’ajouter au compteur !
D’abord les 5 découvertes par transit grâce à KEPLER, 2 nouvelles gazeuses trouvées par l’OHP avec le spectrographe SOPHIE sur le 193 cm, et enfin, cerise sur le gâteau, une « super-terre » trouvée grâce au KECK avec le spectrographe HIRES (ça nous promet une belle confrontation avec HARPS dans les temps qui viennent)
http://www.spacedaily.com/reports/Second_Smallest_Exoplanet_Found_To_Date_Discovered_At_Keck_999.html

HD 156668b est la seconde exoplanète en terme de masse avec seulement 4,15 masses terrestre et tourne en 4,6 jours à 80 année lumières autour d’une étoile K


[Ce message a été modifié par jackbauer 2 (Édité le 08-01-2010).]

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En utilisant un telescope de 3 m de l’observatoire du Mauna Kea (le Nasa’s Infrared telescope) les américains ont réussi à caractériser l’atmosphère de HD 189733b située à 63 a.l (SPITZER et HUBBLE l’avaient fait, mais depuis l’espace of course !!)
http://www.spacedaily.com/reports/Seeing_ExoPlanet_Atmospheres_From_The_Ground_999.html

Une nouvelle technique a été utilisée :
« Their key work was development of a novel calibration method to remove systematic observation errors caused by the variability of Earth's atmosphere and instability due to the movement of the telescope system as it tracks its target. »

Optique adaptive ? Si quelqu’un a l’article de Nature dont il est question…

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Dans Nature les articles sont Corot Zif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Encore une "première" du VLT sur une exoplanète en transit, HD 209458 b : cette fois, ils mesurent la vitesse des vents.... Accrochez vous à l'anémomètre : 10 000 km/h !

Tout est bien espiqué ici :
http://ciel.science-et-vie.com/


S

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut la compagnie, je viens de lire sur le site : http://exoplanet.eu/ que nous venons de passer à 490 planètes, comprenant 413 systèmes planétaires dont 49 systèmes multiples. A votre avis, nous atteindrons les 500 planètes avant la fin de l'année ou au début de l'année prochaine ?

En tout cas avec kepler, le concurrent de corot, nous risquons de passer à plus de 1 000 si tous ou une partie des 700 candidates que ce satellite a détecté au cours des 43 premiers jours de sa mission sont confirmées. Vous imaginez comme les instruments de détections et de mesures sont sensibles sur ce satellite !

Quelle époque nous vivons, nous n'en sommes qu'au début de l'étude des exoplanètes et déjà nous avons fait des pas de géants. A votre avis, nous aurons quand les premières images des surfaces des planètes les plus proches ?

Bonnes observations

Bruno

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je me demande ce que l'on sera capable de faire ne serait-ce que dans 50 ans! Si toutefois l'humanité ne s'auto détruit pas d'ici là!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Intéressant papier faisant le point sur le programme de suivi au sol des candidates trouvées par COROT
http://arxiv.org/abs/1101.0463

Extraits :

« Mass characterization of low-mass planets strongly depends on the star brightness and its rotational velocity. Table 1 indicates photon noise uncertainties on SOPHIE and HARPS in one hour exposure time for 3 different v sin i and different V-magnitudes. Transiting Super-Earths (K < 10m.s−1) can only be characterized around low-rotating stars brighter than mv=13, while transiting hot-Neptune (K < 30m.s−1) can be characterized with HARPS on stars up to mv=14. For stars fainter than mv=14, or fast-rotating stars, only giant planets and brown dwarves can be characterized. »


« CoRoT so far has discovered 15 new transiting exoplanets and brown dwarves (Deleuil et al. this book). These discoveries are the fruit of CoRoT high-accuracy space-based photometry combined with an intensive ground-based photometric and spectroscopic follow-up of about 200 transiting exoplanet candidates for the first 3 years of CoRoT. Run report papers (IRa01: Moutou et al. 2009, LRc01: Cabrera et al 2009, SRc01: Erikson et al in prep., LRa01: Carone et al. in prep., LRc02: Bord´e et al. in prep.) present the observation and analysis sub-sampled of these candidates including:
- 50% of binary (SB1, SB2, BEB, blended EB);
- 10% of hot stars for which we cannot measure RV with enough precision to characterize the candidate’s mass (and could still be planetary);
- 10% of confirmed transiting exoplanets;
- 30% are the faintest stars or too low-priority candidates with poor planet likelihood which were not followed up or unsolved candidates due to photon noise limitation

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

ça fait un bout de temps que COROT n'avait pas fait parler de lui, dépassé par KEPLER depuis que les américains ont laissé entrevoir l'ampleur de la moisson escomptée...

Des précisions concernant le deuxième symposium consacré à COROT, qui aura lieu à Marseille du 14 au 17 juin prochain.

Le (copieux) programme : http://symposiumcorot2011.oamp.fr/spip.php?article27

Les nouvelles planètes découvertes par le satellite français s’annoncent très intéressantes :

CoRoT-18b: a massive hot jupiter on a prograde, nearly aligned orbit


CoRoT-19b: a low density planet orbiting an old, inactive F9V-star


CoRoT-20b: A very high density, high eccentricity transiting planet

Cette dernière est à l’évidence une nouvelle planète tellurique !!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
http://www.spaceflightnow.com/news/n1301/04corot/#.UOide-TAjSr

Cette fois c’est fini pour COROT…
Les scientifiques ont abandonné l’espoir de rétablir la situation….
Lancé le 27 décembre 2006, le petit satellite a cessé de transmettre les données depuis le 2 novembre dernier. Il semble que les radiations perturbent la communication entre l’instrument et l’ordinateur principal.
5 nouvelles exoplanètes sont en cours de publication et 200 autres candidates sont en attente de confirmation.
Rappelons que COROT restera dans l’histoire de l’astronomie comme la 1ère mission a avoir découvert une exoplanète rocheuse autour d’une étoile solaire (Corot-7b)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant