SBrunier

Corot et les exoplanètes

Messages recommandés

Bof, si c'est annoncé le lundi c'est que le truc n'est pas en cours de publication dans Nature ou Science (date de sortie de ces deux journaux) pour ne pas enfreindre les règles éditoriales.
Du coup tu es sûr qu'ils ne vont pas plutôt annoncer que Corot est abandonné ? :p

Bon allez je blague, on croise les doigts en fait pour qu'ils annoncent la découverte d'une super Terre (avec plein d'eau et de petits extra-terrestres bien sur). Ou peut-être même de plusieurs super Terres !

jf

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Serait-ce la confirmation de ce fameux objet de 1.7 rayon terrestre dont le transit a été detecté par COROT ? Si HARPS a réussi on va pouvoir determiner sa densité et j'espère qu'on va nous annoncer la 1ère "super-terre" rocheuse jamais découverte de façon indiscutable...
Wait and see...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le PDF du séminaire de Claude Catala donné le 30 mai denier est en ligne : http://www.iap.fr/seminaires/seminairesIAP/2008/presentations/Catala/catala.pdf
Notez que pas mal de données sont sous embargo...
Une bonne part est consacrée à la présentation du projet PLATO en concurence avec d'autres missions (décision de l'ESA en 2009): des résultats "spectaculaires" (oh le gros mot) sont nécessaires pour faire pencher l'avis des decideurs dans le bon sens... Et oui la "com" (encore un gros mot) ça sert à quelquechose !!
A moins que vous preferiez une sonde sur la Lune ? Ben oui au fait, tout le monde y retourne, ça doit vachement valoir le coup, pas commes ces foutues exoplanètes qu'on ne verra jamais !!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

A y est, du nouveau :

C'est Harps qui a détecté 3 planètes autour de HD 40307.

Les trois objets ont respectivement 4.2, 6.7 et 9.4 fois la masse de la Terre et tournent en 4.3, 9.6 et 20.4 jours.

Des objets inconnus dans le Système solaire, donc, mais en tout cas brûlants...

Plus intéressant et déroutant, l'ensemble des découvertes de Harps, d'après Mayor et Queloz, montre statistiquement qu'une étoile solaire sur 3, a minima, a un système planétaire constitué d'objets de moins de 30 masses terrestres.

Outre que cela augmente de façon significative le nombre de planètes dans la Galaxie (probablement plus de 1000 milliards) çà interpelle concernant Corot !

Corot, avec un tel nombre de planètes, devrait en découvrir encore plus que prévu !

On attend ses résultats avec impatience, mais là, clairement, Harps a fait une avancée décisive...

S

[Ce message a été modifié par SBrunier (Édité le 16-06-2008).]

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Sont nuls, ils disent tout de suite qu’y a pas de vie sur leurs planètes, y fait trop chaud . Ils auraient pu dire que si les planètes présentent toujours la même face au soleil, ou si elles ont des nuages réfléchissants ou si elles se font de l’ombre, ou je ne sais quoi, y a peut-être sûrement quelque chose comme une forme de vie même un peu primitive adaptée aux conditions un tantinet sévères qui y règnent . Faire un peu de pub, quoi !
Résultat : personne ne va parler de leurs planètes !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ah que voila de belles découvertes !!!!!!!

Aujourd'hui, à une conférence internationale, une équipe d'astronomes européens a annoncé une avancée remarquable dans le domaine des planètes extrasolaires. En utilisant l'instrument HARPS de l'Observatoire de l'ESO à La Silla, ils ont trouvé un système triple de super-Terres autour de l'étoile HD 40307. De plus, en regardant l'ensemble de leur échantillon étudié avec HARPS, les astronomes comptent un total de 45 planètes candidates d'une masse au-dessous de 30 masses terrestres et une période orbitale plus courte de 50 jours. Cela implique qu'une étoile comme notre Soleil sur trois abrite de telles planètes.

Est-ce que chaque étoile abrite des planètes et, si oui, combien?" se demande le chasseur de planètes Michel Mayor de l'Observatoire de Genève. "Nous ne connaissons pas encore la réponse, mais nous faisons d'énormes progrès à son égard."

Depuis la découverte en 1995 d'une planète autour de l'étoile 51 Pegasi par Mayor et Didier Queloz, plus de 270 exoplanètes ont été trouvées, principalement autour d'étoiles comme le Soleil. La plupart de ces planètes sont géantes, comme Jupiter ou Saturne, et les statistiques actuelles montrent que près de 1 étoile sur 14 abrite ce type de planètes.

"Avec l'avènement d'instruments beaucoup plus précis tels que le spectrographe HARPS sur le télescope de 3,6 mètres de l'ESO à La Silla, nous pouvons maintenant découvrir des planètes plus petites, avec des masses entre 2 et 10 fois la masse de la Terre», explique Stéphane Udry, un des collégues de Mayor. Ces planètes sont appelées super-Terres, car elles sont plus massives que la Terre, mais moins massives qu'Uranus et Neptune (environ 15 masses terrestres).

Le groupe d'astronomes ont découvert un système de trois super-Terres autour d'une étoile plutôt normale, qui est légèrement moins massive que notre Soleil, et est située à 42 années-lumière vers les constellations australes de la Dorade (Doradus) et du Chevalet du Peintre (Pictor).

Nous avons pris des mesures très précises de la vitesse de l'étoile HD 40307 au cours des cinq dernières années, qui montrent clairement la présence de trois planètes", explique Mayor.

Les planètes, ayant 4,2, 6,7 et 9,4 fois la masse de la Terre, orbitent autour de l'étoile avec des périodes de 4,3, 9,6 et 20,4 jours, respectivement.

Les perturbations induites par les planètes sont vraiment minuscules - la masse de la plus petite des planètes est cent mille fois plus petite que celle de l'étoile - et seule la grande sensibilité de HARPS a permis de les détecter", explique le co-auteur François Bouchy , de l'Institut d'Astrophysique de Paris, France.

En effet, chaque planète induit un mouvement de l'étoile de seulement quelques mètres par seconde.

A la même conférence, l'équipe d'astronomes a annoncé la découverte de deux autres systèmes planétaires, avec le spectrographe HARPS. Dans le premier, une super-Terre (7,5 masses terrestres) orbite l'étoile HD 181433 en 9,5 jours. Cette étoile accueille également une planète comme Jupiter avec une période de près de 3 ans. Le second système contient une planète de 22 masses terrestres ayant une période de 4 jours et une planète comme Saturne avec aussi une période de 3 ans.

Il est évident que ces planètes ne sont que la sommet de l'iceberg», déclare Mayor." "L'analyse de toutes les étoiles étudiées avec HARPS montre qu'environ un tiers de toutes les étoiles comme le Soleil ont des super-Terres ou des planètes comme Neptune en orbite avec des périodes plus courtes que 50 jours."

Une planète dans une orbite serrée à courte période est en effet plus facile à trouver que dans une large orbite à longue période.

"Il est fort probable qu'il existe de nombreuses autres planètes présentes: non seulement des super-Terres et des planètes comme Neptune avec des périodes plus longues, mais aussi des planètes comme la Terre que nous ne pouvons pas détecter pour le moment. Ajouter à cela les planètes comme Jupiter déjà connues, et vous pouvez arriver à la conclusion que les planètes sont omniprésentes," conclut Udry.

Note :

Ces découvertes ont été annoncées aujourd'hui lors de la conférence internationale "Extra-solar Super-Earths" qui a lieu à Nantes, en France, du 16 au 18 Juin.
Deux documents de travail sur ces découvertes ont également été soumis au journal Astronomy and Astrophysics.

L'équipe est composée de Michel Mayor, Stéphane Udry, Didier Queloz, Christophe Lovis, et Francesco Pepe (Geneva Observatory, Geneva University, Switzerland), François Bouchy (Institut d'Astrophysique de Paris, France), Willy Benz et Christophe Mordasini (Physikalisches Institut, Bern University, Switzerland), et Jean-Loup Bertaux (Service d'aéronomie du CNRS, Université de Versailles Saint-Quentin, France).

http://www.eso.org/public/outreach/press-rel/pr-2008/pr-19-08.html

http://www.lemonde.fr/...les-chasseurs-d-exoplanetes-decouvrent-trois-super-terres_1058552_3244.html

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci pour eux jackbauer 2, la vue d'artiste sauve la mise de Mayor et de sa bande Y a des atmosphères, des nuages, des ciels bleus, une étoile centrale pas trop chaude, p..ain sur les trois, c'est bien le diable si ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Là où règne la canicule,
Nul besoin de compliqués calculs :
Biosphères où prospèrent les tubercules,
Océans grouillants d'extraterrestres animalcules...
Sur la moindre planète la Vie foisonne, éructe, éjacule !
Sur l'Echiquier de la Création, nous autres Terrestres, si minuscules ?
De nos certitudes, que restera-t-il dans un instant, que nos découvertes ne bousculent ?
Ou bien la Vie est-elle si rare, si improbable, qu'elle condamne à l'impossible cette diatribe ridicule ?

La preuve que non.

Mais qu'en reste-t-il, de ce qui a été ?
Et qu'en est-il, de ce qui sera ?

Va savoir ?! Plus on ignore : plus on spécule...

En tout cas si on estime la surface habitable que tout ceci représente dans une seule bête galaxie comme la nôtre, si on intègre la variété des micro-climats représentés, et si on recense les ressources disponibles, en matériaux et en énergie, il y a largement matière à ce que notre raison...

Bascule !!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

On ne peut qu'admirer cette prose Majuscule,

Et offrir à son auteur un bouquet de renoncules,

A ceux qui pensent que partout la vie s'inocule

Je dis: mes amis, tenez bon, on vous enc..OURAGE !!


Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Heu..Non Baroche, c'est de vaufrèges...

...Mais... hum... c'est pas ce qu'il a fait de meilleur non plus.. On va dire..

Mais comme dit William Shakespeare, "La poésie est cette musique que tout homme porte en soi"

On va donc être indulgent ce coup-ci

[Ce message a été modifié par vaufrèges (Édité le 17-06-2008).]

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ben dites donc ça sent plus la maison de retraite que l'astro sur ce post ? ça vous intéresse plus ? Trop vieux ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Reçu aujourd'hui le n° de juillet de Ciel & espace (et oui déjà !!)
Alain Cirou consacre son éditorial à l'annonce de Mayor à Nantes. Et on peut lire ceci :
"Par des indiscrétions, nous savons que des exoplanètes de la masse de la Terre font partie de la collecte récente des astronomes. Nichées au fond des filets, aux limites extrêmes de la détection, elles ne seront présentées qu' après de longues vérifications et des preuves bien plus flagrantes que celles d'aujourd'hui. Mais il ne faire guère de doute que l'annonce est une affaire de mois. D'années tout au plus."

Enthousiasmant, et frustrant en même temps car par vitesse radiale on ne pourra pas en savoir beaucoup plus sur ces exoterres et autres super-Terres...
ça rend encore plus impatient de connaitre les résultats de COROT qui lui peut déterminer (avec les telescopes au sol)la densité.
Wait and see...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

"Corot-communication" :

1er symposium international dédié aux résultats scientifiques de CoRoT, du 2 au 5 février 2009 à Paris

Bon, doit-on s'autoriser à penser qu'une bonne moisson de découvertes donnera du grain à moudre aux conférenciers pendant ces quatre jours ? Encore 6 mois à patienter...

[Ce message a été modifié par jackbauer 2 (Édité le 09-07-2008).]

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui...
Ca confirme ce que disent mes contacts.
Donc la planète de 1.7 Rt sera annoncée là, je suppose, et, espérons-le, d'autres.

Quand on voit la moisson de Harps, statistiquement, Corot devrait trouver plus de planètes que prévu avant la mission. Ils ont de gros problèmes de dépouillement, c'est clair, ce qui est cruchon, c'est qu'ils ne veulent pas le dire officiellement.

S

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Entièrement d'accord !
C'est tout le contraire des américains avec PHOENIX qui disent quasiment en temps réel ce qui ne fonctionne pas avec leur pelle à glace... je préfère ça, même si je juge la mission COROT 100 fois plus sexy !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est dingue, COROT communique encore ! Cette fois on en sait un peu plus sur la partie sismologie stellaire de la mission (qui semble porter ses fruits) : http://www.obspm.fr/actual/nouvelle/jul08/corot.fr.shtml

Et en prime deux papiers parus dans Astronomy & Astrophysics sur CoRoT-Exo-4b

[Ce message a été modifié par jackbauer 2 (Édité le 27-07-2008).]

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Plus le temps passe, plus je trouve le silence de Corot assourdissant...

4 découvertes en 2 ans, 4 Jupiter chauds à courte période, au signal/bruit énorme.

Dans ces conditions comment vont ils trouver des objets minuscules ?

Pour l'objet à 1.7 rt, un "contact" à moi me dit qu'il faut rester très prudent...

Pendant ce temps Harps montre que la plupart des étoiles ont des planètes !

S


Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui, c'est toujours mystère et boule de gomme...
D'un côté un instrument en orbite présenté comme encore plus performant que prévu, et de l'autre toute une batterie d'instruments au sol rompus à ce genre d'exercice :

"Le suivi au sol de la détection de CoRoT-exo-4b a été effectué avec le spectrographe SOPHIE sur le télescope de 1.8 m à l'Observatoire de Haute Provence (France), l'instrument HARPS (High Accuracy Radial velocity Planet Searcher) sur le télescope de 3.6 m à l'Observatoire de La Silla (Chili) et le spectrographe UVES sur le VLT (Very Large Telescope) de 8.2 m de Paranal (Chili), le télescope de 1 m du Wise Observatory en Israël, le télescope Euler de 1 m à La Silla, et le télescope Canada-France-Hawaï de 3.6 m."

Maintenant il faut se dire que les vérifications prennent beaucoup de temps, que les télescopes au sol sont débordés, que c'est une mission pionnière avec des méthodes de travail à inventer, ect...
Reste que sur 50.000 étoiles observées ça fait peu de transits, c'est le moins que l'on puisse dire !
y'a un truc mais quoi ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

bon je le dit tout haut ce que superfulgur pense tout bas:
CoRoT = grosse daube qui marche pas

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

ben voyons
c'est pas la bécane (construite par des hommes, pas par des dieux) qui aurai un pb ???

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il semble bien que CoRoT fonctionne comme c'était prévu. Simplement il faut peut-être se souvenir que
CoRoT = CoRo + ("T")
Et si je mets "T" entre parenthèses ce n'est pas une faute de frappe, ni pour faire joli

En plus ce "T" pour transit semble avoir été largement sur-vendu médiatiquement. Bref la mission avait une chance raisonnable de trouver une planète tellurique, en moyenne, tous les 2 ou 3 ans. Rien de surprenant qu'il n'y en ait pas eu un millier cette année.

Cela dit, d'après mes infos, Alain est aussi dans le vrai, dans la mesure où l'ambiance entre les équipes censées trouver une exoterre semblerait peu propice aux exploits...

En gros, vivement Kepler !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant