Sign in to follow this  
Sky runner

Marre de voir dénigrer le ciel profond...

Recommended Posts

Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

C'est vrai que 1027x avec un UHC ça ne doit pas être très lumineux quand même...

Même avec un 356 super poli et Hilux et myrtilles

Share this post


Link to post
Share on other sites

Moi, mon papa il a une BM qui va à plus de 240 !
Compteur ou en vrai ?
240 compteur !
Ah, ben mon papa il a une Audi qui va a 250 chrono !
250? eh bien je connais quelqu'un qui a une Diablo qui va à 350 !

etc etc etc etc...


Je blague, hein, c'est pas méchant...

S

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ouais, 350 au compteur et à la descente... même avec une Diablo

N'exagérons pas

Share this post


Link to post
Share on other sites
Nan, 350 en trafiquant LES pots d'échappement !

Pour les grossissements, mon record, c'est 2000 x avec le T2M du Pic du Midi, mais en vrai, avec les 1 m et 2 m, je poussais jamais : les petites images sont tellement belles : Saturne, Jupiter, Mars, la Lune à 500 x, c'est bien net, bien lumineux, bien hallucinant par faible turbu.

Mais 1000 x avec un T350, çà me serait pas venu à l'idée, j'avoue.

S

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bon, en trafiquant les pots, peut-être...

"Les petites images à 500x" c'est vrai que c'est très peu...

(Moi qui dépasse rarement 200 )


200x hein, pas 200km à l'heure!

Share this post


Link to post
Share on other sites
T'inquiète pas Christophe, ta merveilleuse boîte devrait se refermer d'elle même si les nombreux dérapages de leur voiture de course se multiplient... A très bientôt pour la Fondue !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Mais par bon ciel Capitaine Frakass, magnitude 12,8 tout de même!

Share this post


Link to post
Share on other sites
Baroche, tu dis « Mais Bernard Augier, je ne pense pas qu'on s'en contente vraiment mais on fait avec en attendant mieux... Faute de grives, on mange des merles et c'est bon aussi »
Tu as raison mais je constate par exemple ceci pour prendre deux exemples immédiats qui m’attristent un peu.
Tu fais une Star Party sur la Côte, ( Caussols, Mons…) à partir de 01h du mat t’as plus personne sur le pont à part
les inconditionnels, toujours les mêmes Happy Fews qui profitent enfin du Ciel noir et stable avec des instruments enfin en température… Qu’ont vu les autres qui se sont évaporés avec leurs instruments manifestement sous utilisés ?
J’habite au pied de Restefond qui est sur ma commune et j’y monte souvent observer. A deux pas (90 bornes, une route excellente, une heure de route) une mégapole Niçoise riche en associations et Astrams isolés. Qu’est ce que je côtoie la haut ? Personne ou si peu. On a notre Champ du Feu, et c’est le désert ! Où sont les mêmes évaporés ? En Namibie ou Atacama peut être
Donc certains attendent mieux… eh bien qu’ils attendent. Pendant ce temps j’observe, mais qu’ils arrêtent de me parler de taches floues. C’est plus une question de motivation que de budget. Et d'éducation comme dans tant de domaines exigeants.
C’est comme la philosophie d’un voyage. On peut l’envisager avec un simple carnet de route en poche ou bien avec un sac plein de bazar numérique…Ou les deux Comme on veut selon son plaisir. Mais rien ne remplacera la curiosité et l’audace.

Serge tu dis « que les contraintes sur le ciel profond soient moindres qu'en haute résolution, j'ai bien peur que ce soit aussi une évidence » C’est justement ce genre d’évidence et ceux qui les colportent comme de mauvaises rumeurs vénéneuses qui m’ont bloqué dans mon parcours d’Astram. Ce ne sont pas des évidences, ce sont des lieux communs que dénonce justement sky runner. Et puis s’il te plais, fais l’effort de lire ( comme j' ai lu tous tes ouvrages ) et d’écouter calmement. C’est dommage d'être aigri comme ça à la fin .

michel06330 pour Restefond ça devrait être bon très bientôt, la neige fond vite, on attend la charge des chasse-neige.

Marre de voir dénigrer le Ciel Profond moi aussi décidément

Marre aussi qu'on évalue le visuel par rapport à un étalon qui serait le numérique parce que c'est ce qui se passe. Merci pour tes dessins Sky Runner


[Ce message a été modifié par Bernard Augier (Édité le 23-04-2008).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonsoir Bernard, entre résidents du croissant alpin, pour te voir, c'est obligatoirement Restefond ou bien passes-tu de temps en temps aux RAP ou ailleurs ?
Amicalement.
"Running through the mountain tops is so fun too".

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonjour,

Je dois faire partie des accros du ciel profond puisque la route de Nice vers le Restefond ne me dérange pas du tout, bien au contraire.
J'attends avec impatience la fin de la fonte des neiges pour y retourner avec mon nouveau dobson fabriqué pendant l'hiver.

Quand j'ai pris livraison de mon 300mm, il y avait côte à côte ce 300, un 400 et un 500mm. Là, j'ai vraiment pris conscience des contraintes de volume... et de la hauteur des PO .
Et je me suis rassuré sur mon choix.

C'est promis, dès que je serai arrivé au bout des possibilités de mon 300mm Hilux, je passerai à un diamètre supérieur, je me laisserai pousser les jambes pour atteindre le PO sans monter sur une échelle et je changerai ma berline pour un break (je divorcerai aussi sans doute ).

Je dois faire partie des moins acharnés pour considérer que les contraintes ont un effet négatif sur l'envie d'aller passer une nuit à se geler les pieds dans le noir pour regarder le ciel.

Voilà, c'était mon billet du matin, celui d'un astram naïf et débutant amoureux du ciel profond qui le fait rêver.

Michel

Share this post


Link to post
Share on other sites
Rien ne vaut l'astronomie visuelle de toute façon.
On est envahi de clichés où faut toujours faire mieux que le voisin.
La vraie astronomie amateur (cela n'engage que moi biensûr), c'est quand même d'observer le ciel.
Qu'est-ce qu'on en a à faire d'atteindre la limite théorique de résolution d'une lunette APO ED triplet machin chose quand de toute façon, professionnellement ça ne sert à rien!

Share this post


Link to post
Share on other sites
ha la dictature du " vrai " : ça fesait longtemps
tu demontre surout une belle intolérence ou, au pire, une belle suffisance

Share this post


Link to post
Share on other sites
Yes Fredo, pas d'échelle de valeur dans notre loisir.

De plus, observer un soir et photographier le lendemain, où est l'incompatibilité?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Fredo > Il est fait mention que cette opinion n'engage que son auteur ... Il n'y a pas diktat !
Merde , vous êtes nerveux en ce moment ... Vivement que le beau temsp revienne !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bon, ce n'est pas pour relancer le débat visuel vs astrophoto, ou alors un petit peu... mais voici ce que j'ai constaté.

Quand j'ai débuté, le stade "astrophoto" était considéré comme une sorte de stade supérieur. On débute avec un instrument d'initiation, on se fait la main en visuel puis, une fois qu'on est prêt, on passe à l'astrophoto : on devient alors "amateur chevronné" (comme une sorte de grade).

J'ai le sentiment (personnel) que les choses n'ont pas vraiment changé. On retrouve ça dans les attentes des débutants ou dans la description publicitaire du matériel.

Évidemment, je conteste cette croyance. Dans mon système de valeur (personnel - je le précise à nouveau parce que bon, hein...) le stade supérieur, c'est celui des amateurs qui font de l'astronomie scientifique : variabilistes, chercheurs de supernovae, astrométristes, etc. Eux se situent entre les amateurs contemplatifs (qui contemplement le ciel en visuel ou en photo) et les professionnels (ils font une partie de leur boulot, avec moins de moyens).

Du coup, je trouve que les interventions de ceux qui affirment que le visuel, il n'y a que ça de vrai (Capitaine Frakass ici) ou que le visuel apporte quelque chose que la photo n'apporte pas (moi dans une autre discussion), sont des interventions utiles pour faire contrepoids à l'écrasante domination qu'exerce l'astrophoto sur les esprits. Malheureusement, dès qu'on essaie de sortir la tête de notre trou, il y a toujours quelqu'un pour nous remettre à notre place...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bruno > Mais pourquoi diantre faudrait-il opposer , comparer les deux disciplines ?
Note que ce que tu avances est parfois palpable chez les astrams ... mais seulement parfois !
A mon sens c'est un peu comme la course à pied : Il y a le 100 m et le marathon ... Est ce qu'un sprinter participe plus à une élite qu'un marathonien et kif kif réciproquement ?
Dans les deux cas ,certes on court mais il n'y a pas motif à hiérarchie ... Enfin , à mon sens !
Je suis infiniment respectueux des gens qui ne manquent pas de provoquer mon admiration par leur connaissance du ciel et des oculaires qu'il convient de mettre en batterie pour magnifier ce ciel ... Et de la même manière , je suis sur le cul en voyant comment certains maitrisent la chaîne de l'imagerie ...
Mais tout cela ne sont que lieux communs que me distillaient déjà les Mme Michu et autre M. Dupont : "Il n'y a pas de sot métier , il n'y a que de sottes gens "

Share this post


Link to post
Share on other sites
Oui, oui, et réciproquement !

D'ailleurs, depuis le début de ce post, je crains que nous ne baignions dans la Lapalissade...

Allez : je vais y aller de ma profonde pensée : observer le ciel, c'est bien, mais en même temps, le photographier c'est bien aussi, attention, pas forcément ni meilleur ni moins bien, non, pas du tout, bien.

Plus le télescope est bon, plus les images sont bonnes.

Superclampin est un con : il n'a jamais observé dans un 300 mm à 1000 x, il a toujours bêtement pensé que c'était inutile, voire que çà servait à rien.

S

PS : pour conclure, je suis d'accord avec tout le monde.

Share this post


Link to post
Share on other sites
« Bruno > Mais pourquoi diantre faudrait-il opposer , comparer les deux disciplines ? »

Je sais pas. Drôle de question.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bruno > ( Et pour faire chorus à Jackbauer ) : C'était pour faire avancer le schmilblic ...

Ainsi que : Quelle différence , y a t-il entre un canard ? Aucune , les deux pattes sont pareilles , surtout la gauche !

Et puis : C'est pas parce qu'on a rien à dire qu'il faut fermer sa gueule !

Bon maintenant , je suis un peu sec !Je vais voir si je trouve du poisson pour midi ...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this