Sign in to follow this  
hamilton

"philastro":question pour des champions...

Recommended Posts

Bonsoir à tous,

Est-ce la proximité de la terre solognote qu'enflamme l'automne,terre raviveuse de souvenirs nostalgiques, mais j'ai gardé en moi une vieille
interrogation à ce jour sans réponse.

Cette question me fut posée à l'occasion d'un exercice au cours duquel un bienveillant enseignant croyait que je pouvais(ainsi qu'un camarade de classe)valablement exprimer des idées dignes d'intérêt.

C'était le "Concours Général" de philosophie de l'année...1978.


Outre le fait qu'en cette année,le prix ne fut pas attribué pour les sections littéraires,faute de copies d'un niveau suffisant,je suis, depuis lors resté moins sur une blessure d'amour propre(*) que sur un désir d'obtenir des éléments de réponse.

Avec le recul,je trouve que le sujet peut avoir des résonnances(pour ne pas dire des "raisonnances")pour la fine fleur de ce forum, sur le terrain de nos connaissances,de nos conceptions,de nos perceptions de l'Univers.


Etes-vous prêts?

(*)ma plus grande blessure d'amour propre,c'est plutôt ma nullité en mathématique.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

Oui, on promet qu'on empêchera Epsi d'entrer et que l'on ne fera aucune contrepèterie. On laissera la salle bien rangée comme on aurait aimé la trouver en entrant.

Share this post


Link to post
Share on other sites
OH PITAIN!

Que du "lourd" à l'horizon!

Une semaine de ouacances,la perspective de débats(en attendant mieux cette nuit pour moi...)dont je me délecte par avance.


Pour tout ça,je suis prêt à supporter de dures luttes sur le tard.

Au fait,pour le sujet du "philastro",j'attends encore un peu que d'autres chevaliers(la fine fleur comme convenu)manifestent leur intention d'entrer dans le tournoi...

Ici,que des leaders,pas des suiveurs!


OH PITAIN!

Share this post


Link to post
Share on other sites
S'il reste une place au fond, à côté du radiateur, près de la fenêtre, je veux bien participer (je couvrirais l' arrière, le territoire favori de ceux qui ont gardé une certaine rancoeur envers leur prof de philo dont l' intelligence leur paraissait pour le moins étrange, à moins que ça ne soit étrangère ...)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Oh, excusez-moi, je me suis trompé de salle... Vous savez où c'est, pour le concours général de schizophrénie ?

C'est à la salle 108.

Ah OK, merci.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Et ben voilà,ça monte en charge tout doucement!


Ma crainte diffuse que certains nous brouillent l'écoute avec des pannes de micro est dissipée.


Bon,installez vous "tranquilos" et en attendant la découverte du sujet,vous n'avez qu'à lire le livre témoignage d'un rugbyman:

"La grosse peine de Rives".

Share this post


Link to post
Share on other sites
Je vois déjà des culs qui se promènent, et Epsi n'est pas encore là, ça promet!

Je suis partant, la philo j'aime ça.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il est bizarre, Hamilton...
Il me fait penser au prof qui veut que sa classe soye sage, é pi qui sort pour aller discuter dehors. Là, çà tient encore, mais dès que Epsi va arriver, se sera foutu...

Bon, Hamilton, c'est bon, là, on est prêt pour ton devoir superfastoche.

C'est un truc à propos de Confucius, non ? Parce que si c'est çà, j'ai une très bonne citation de Confucius, peu connue, çà devrait impressionner le jury.

S

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bon, c'est vrai qu'il se fait attendre l'hami 'lton...

Pour patienter je propose de disserter sur un sujet de philo pris au hasard :

Il est commun de prétendre que "toute chose a une fin", mais alors que penser du saucisson qui en a deux ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Intéressant, vaufrèges...
Hmmmmmmmm...
Si j'en crois un philosophe des temps modernes, Johnny Halliday, ton présuposé est faux : rien ne finit jamais, il l'a dit tout à l'heure sur France Infos "A que çà finira jamais".

Cela dit, excuses-moi, j'ai peut-être pas mesuré la portée philosophique de ta question, posée, par Zénon d'Elée voici deux millénaires, mais d'une façon différente. Zénon crovait que le saucisson n'existait pas en acte, que c'était une catégorie de l'esprit. Pour le démontrer, il proposait une expérience de pensée consistant à découper en tranches de plus en plus fines un saucisson Justinus Bridus. Il arrivait à cette conclusion bouleversante qu'il était possible de couper le saucisson en un nombre infini de tranches, ce qui conduisait à cette aporie, qu'un saucisson fini soit porteur d'infini, un paradoxe.

S

Share this post


Link to post
Share on other sites
Boff.. boff...

La référence à Johnny Halliday est certes pertinente et d'actualité, mais un peu limitée dans le temps et l'espace..

Quant à Zénon d'élée, je suis désolé : Il parlait du boudin blanc !... Pas de saucisson ! Ce qui, chacun en conviendra, change tout...

Et pi tu t'égares. On s'en contrefout que le saucisson soit "porteur d'infini", c'est pas la question... C'est même antinomique avec la proposition des deux fins du saucisson à laquelle tu n'apportes aucune réponse..

Bref tu es hors sujet ! Ca vaut à peine 2 à 3 sur 20 ce ramassis..

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il faut dire que ce sujet est plutôt

quote:
on


Pardon de copier Antoine

[Ce message a été modifié par vaufrèges (Édité le 27-10-2008).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Très intéressant SuperMatheux. A mettre en rapport avec les Haleph de Cantor: il y a des infinis plus "grands" que les autres ! Incroyable n'est-il pas ? Par exemple (au pif...), il y a autant de points sur une droite que dans le plan. Mais le "cardinal" (nombre d'éléments d'un ensemble) de l'espace est en revanche supérieur. Donc l'infini de l'espace compte plus d'éléments que l'infini du plan !
Ahurissant, est-il ? Pas...

Share this post


Link to post
Share on other sites
SALUT!


C'est vrais,je m'était absenter,histoire de vidée quelques godet en famille.

Mummm!

Ca send un peu le roussit c'te fine fleure qui commençes à pointait le bou d'son nez dans la classe.

Faisont le compte des prétandant:


-KAPTAIN

-JOEL CAMBRE

-SUPERFULGUR

-VAUFREGES(putain l'OM....)

-PASCAL D

-BRUNO SALQUE

-GILLES 37

-ADMINISTRATEUR


Bien,m'en faut au moins 10 où j'lances pas le bizness


Je rappelle bien l'affaire,éclairaient-moi ce sujet à la lumière de la philo mais aussi des science!!!!


Everibodies OK!!!!!!!!!

Share this post


Link to post
Share on other sites
Dans Confucius, il y a fucius ...

Comme disait Lao-tseu :
Trop loin à l'est, c'est l'ouest.

Share this post


Link to post
Share on other sites


"CE voyage de mille lieux,il a commencé par un pas"

LAO TSEU


sois patient Pascal....

Share this post


Link to post
Share on other sites
Un petit massage tantrique en attendant le reste de la bande...

Epsi, il discute avec Hannibal qui lui parle de canicules si j'ai bien compris.

Quant aux frères Hulez, Yvon et Jacques, ils attendent Hanck.

[Ce message a été modifié par LAURENT.BAR (Édité le 28-10-2008).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Que telle une catharsis,vos expressions diverses me permettent ENFIN de

Répondre à l'angoissante question:

"LE PASSE EST-IL PLUS REEL QUE L'AVENIR"


nb:vous avez 4 heures pour me presenter un "article" lisible,compréhensible par le plus grand nombre,structuré,étayé,invoquant si besoin de grands esprits.
Des intrusions de la science ne seront pas pour me déplaire.


A vous de jouer!

Share this post


Link to post
Share on other sites
M'SIEUR !
Y'a PascalD qui copie !!!!!!!!!!!!!!

Pfffffffff... C'est vachement difficile... Moi, j'avais révisé Leibnitz, surtout, "Pourquoi y'a t-il quelque chose plutôt que rien ?" mais là... Euh, le passé a déjà eu lieu... Le futur, nan ; déjà, c'est une différence importante, je vais commencer par çà...
Ensuite, un paradoxe, le Prof, il aime bien les paradoxes... Opposer le "C'était mieux avant" au "demain on rase gratis" de la techno-science, ah oui, c'est bon, çà. Enfin, terminer en apothéose philosophique, en montrant que, paradoxalement, encore, le futur est toujours mieux avant. Ca c'est radical et c'est totalement nouveau. Citer Brunier, qui explique çà merveilleusement dans Impasse de l'Espace, ouais, c'est bon, c'est très bon. Ca répond absolument pas à la question du Prof mais c'est bon.
Euh... Psiiiiiiiiiit, vaufrèges, tu mets quoi, toi ?

S

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this