AlSvartr

LHC, l'aventure continue...

Recommended Posts

il y a 16 minutes, vaufrègesI3 a dit :

Et puis en attendant cher polo, il est possible de réviser en relisant attentivement les deux fils sur le sujet :D :

 

 merci daniel , oui , je lis les sujets , mais je cherche un livre  sur le LHC !

 et puis visiter , ça ne doit pas être facile , mais ça me plairait bien ! ;)

 polo

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Astronomie solaire : la bible est arrivée !
400 pages, plus de 800 illustrations !
Les commandes sont ouvertes sur www.astronomiesolaire.com
il y a 18 minutes, polo0258 a dit :

mais je cherche un livre  sur le LHC !

 

OK.. mais il faut savoir qu'il n'y aura certainement pas de contrepèteries dans un tel livre..

 

Alors que dans les deux fils d'Astrouf -_- -_- ….

 

Sinon t'as le temps de visiter, il est prévu  que le "bosondrome" fonctionne au moins jusqu'à 2030..

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

La nouvelle version du LHC (haute luminosité ) avec des nouveaux aimants en niobium-étain devrait fonctionner jusqu'au milieu des années 2030

En tout cas ce qui apparaît ici en discutant avec les quelques physiciens avec lesquels nous avons discuté c'est que le projet de la machine géante de 100 km est sur les rails...

A part le budget rien ne semble leur faire peur ; pas question de délaisser doubler par les chinois !

Share this post


Link to post
Share on other sites

https://www.breakingnews.fr/international/le-cern-fait-des-efforts-audacieux-pour-construire-un-super-collisionneur-de-23-milliards-de-dollars-523512.html

 

Le CERN fait des efforts audacieux pour construire un super collisionneur de 23 milliards de dollars

 

Le CERN a franchi une étape importante vers la construction d’un super-collisionneur circulaire de 100 kilomètres pour repousser les frontières de la physique des hautes énergies.

Cette décision a été approuvée à l’unanimité par le Conseil du CERN le 19 juin, après l’approbation du plan par un groupe d’experts indépendant en mars. La principale organisation européenne de physique des particules aura besoin d’une aide mondiale pour financer le projet, qui devrait coûter au moins 21 milliards d’euros et qui ferait suite au célèbre grand collisionneur de hadrons du laboratoire. La nouvelle machine heurterait les électrons avec leurs partenaires d’antimatière, les positrons, au milieu du siècle. La conception – qui sera construite dans un tunnel souterrain près de l’emplacement du CERN à Genève, en Suisse – permettra aux physiciens d’étudier les propriétés du boson de Higgs et, plus tard, d’héberger une machine encore plus puissante qui entrera en collision avec des protons pendant la seconde moitié de l’année. le siècle.

L’approbation n’est pas encore un feu vert. Mais cela signifie que le CERN peut désormais consacrer des efforts substantiels à la conception d’un collisionneur et à la recherche de sa faisabilité, tout en poussant aux efforts de recherche et de développement en vue de conceptions alternatives pour les suivis du LHC, comme un collisionneur linéaire életron-positron ou un accélérateur de muons. . « Je pense que c’est une journée historique pour le CERN et la physique des particules, en Europe et au-delà », a déclaré la directrice générale du CERN, Fabiola Gianotti, au Conseil après le vote.


(...)


La stratégie du CERN envisage 2038 comme le début de la construction du nouveau tunnel de 100 kilomètres et du collisionneur électron-positon. D’ici là, le laboratoire continuera d’exploiter une version améliorée de son collisionneur actuel appelé High Luminosity LHC, qui est actuellement en construction.

Mais avant que le CERN ne puisse commencer à construire sa nouvelle machine, il devra chercher de nouveaux financements au-delà du budget ordinaire qu’il reçoit des États membres. Llewellyn-Smith dit que les pays en dehors de l’Europe, y compris les États-Unis, la Chine et le Japon, pourraient avoir besoin de rejoindre le CERN pour former une nouvelle organisation mondiale. «Il aura certainement besoin d’une nouvelle structure», dit-il.

 

Le plan coûteux a des détracteurs, même dans la communauté de la physique. Sabine Hossenfelder, physicienne théorique à l’Institut des hautes études de Francfort en Allemagne, s’est révélée être une critique de la poursuite d’énergies toujours plus élevées lorsque le retour sur investissement scientifique – en dehors de la mesure des propriétés des particules connues – est loin d’être garanti. « Je pense toujours que ce n’est pas une bonne idée », déclare Hossenfelder. « Nous parlons de dizaines de milliards. Je pense simplement qu’il n’y a pas assez de potentiel scientifique pour faire ce genre d’étude en ce moment. »

Le nouveau collisionneur sera en territoire inconnu, explique Tara Shears, physicienne à l’Université de Liverpool, au Royaume-Uni. Alors que le LHC avait clairement pour objectif de rechercher le boson de Higgs ainsi que les raisons motivées par les théoriciens de croire qu’il pourrait y avoir de nouvelles particules dans la gamme de masses qu’il pourrait explorer, la situation est maintenant différente. « Nous n’avons pas de prédiction équivalente et solide à l’heure actuelle, ce qui rend plus difficile et plus risqué de savoir où et comment chercher des réponses. »

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, jackbauer a dit :

Le plan coûteux a des détracteurs, même dans la communauté de la physique.

 

C'est fou, il y a une forme de poésie dans ce projet, autant qu'on envoye des guignols sur la Lune ou sur Mars est vain, autant cette machine à explorer l'inconnu me semble légitime, au risque effectivement, qu'elle ne trouve rien.

Perso, je vote pour.

 

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, jackbauer a dit :

Sabine Hossenfelder, physicienne théorique à l’Institut des hautes études de Francfort en Allemagne, s’est révélée être une critique de la poursuite


Pour ceux que ça intéresse, elle a une chaine Youtube assez intéressante (mais en anglais accent allemand). Par contre je ne suis pas capable de dire si elle est biaisée (oui avec le i) ou si la méthode scientifique est bafouée dans plusieurs domaines et elle se contente juste de mettre des points sur des i.

https://www.youtube.com/user/peppermint78

Share this post


Link to post
Share on other sites

L' avenir économique pour l'ensemble de la planète s'annonce assez catastrophique et ce, probablement, pour au moins une décennie.

Ce genre de projet pharaonique (et il y en a quelques autres), quelque soit son intérêt, sera mis au frigo sine die.

 

 

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

ça tombe bien , ce genre d'engin marche mieux quand il fait froid.

Blague à part, effectivement, un financement international de ce genre de projet alors que l' économie est par terre, et que c'est la guerre entre la Chine et les US, ça ne va pas être facile ...

 

Tout ça pour (peut-être) ne rien trouver, vu que pour l'instant la physique au delà du modèle standard est peu prédictive (euphémisme).

Edited by PascalD

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, PascalD a dit :

ça tombe bien , ce genre d'engin marche mieux quand il fait froid.

 

xD

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, PascalD a dit :

Tout ça pour (peut-être) ne rien trouver

 

Oui, mais ne pas trouver, c'est trouver, quelque part. Ces machines abstraites, concentrés d'intelligence, sont fascinantes quand même. Regarde Iter, ce truc dont personne ne peut dire si ça servira un jour à quelque chose et qui a coûté, ou va coûter, 10 miiar,  ça a quand même plus de gueule que les pétards géants de l'autre gland, ou le bazar qui tourne autour de nos têtes, sans rime ni raison, depuis 20 ans...

 

 

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 17 minutes, Superfulgur a dit :

Oui, mais ne pas trouver, c'est trouver, quelque part. Ces machines abstraites, concentrés d'intelligence, sont fascinantes quand même. Regarde Iter, ce truc dont personne ne peut dire si ça servira un jour à quelque chose et qui a coûté, ou va coûter, 10 miiar,  ça a quand même plus de gueule que les pétards géants de l'autre gland, ou le bazar qui tourne autour de nos têtes, sans rime ni raison, depuis 20 ans...

 

Le problème, c'est que l'on va probablement vers des budgets de plus en plus restreints en recherche, et la crise qui se profile ne va pas arranger les choses.

 

Le budget investi en physique des particules pour un nouveau collisionneur se fera au détriment d'autres manips plus low cost en physique des particules (y compris utilisant l'actuel accélérateur) mais ouvrant sur un paysage plus diversifié en terme de phénoménologie et d'approches expérimentales, et ouvrant plus de possibilités en terme de retombées pratiques.

 

La découverte potentielle d'une nouvelle physique (celle que l'on espère au-delà du Modèle Standard de la physique des particules) n'est pas réservée aux collisionneurs.

De nombreuses expériences existent, reposant sur l'usage de réacteurs nucléaires, sur des mesures bas-bruit pour la recherche de processus de désintégration inédits, sur des mesures en spectroscopie, etc etc...

Ces expériences ouvrent la voie d'une métrologie susceptible de retombées technologiques pratiques, mais aussi augmentent nos chances de mettre en évidence des effets inaccessibles aux collisionneurs.

 

Par ailleurs, l'état de l'art au LHC semble exclure tout nouvel état massif à des échelles accessibles y compris pour le futur collisionneur.

La seule physique pertinente pour le moment avec un collisionneur, réside dans le fait d'améliorer la luminosité pour faire de la physique du higgs et trouver une éventuelle nouvelle physique à travers l'étude des couplages entre le higgs et les autres particules du modèle standard.

  • Like 4

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
il y a une heure, Superfulgur a dit :

ou le bazar qui tourne autour de nos têtes, sans rime ni raison, depuis 20 ans...

 

 

Si on n'avait pas fait l'ISS il n'y aurait plus de vols habités, plus de savoir-faire, des emplois hautement qualifiés en moins ect...

C'est une des deux grandes raisons pour lesquelles, je crois le projet se fera : lorsque le LHC cessera d'être exploité, il faudra trouver une raison d'être à toute une communauté de plusieurs milliers de personnes.

La deuxième raison est que l'Europe est leader dans ce secteur de la recherche, et c'est un des rares domaines où on est encore en tête. Si l'Europe ne construit pas cet accélérateur géant les chinois se feront un plaisir de le faire (peut-être même qu'ils ont feront un de leur côté)

Pour ce qui est de la crise économique, pour l'instant aucun grand projet n'a été remis en cause ; De plus c'est un projet qui ne démarrera que dans 10 ans au moins : de l'eau va couler sous les ponts...

Edited by jackbauer

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Je ne considère pas vraiment l'Economie comme une science,  mais ne s'attendre qu'a peu de conséquences dans nos sociétés par rapport à ce qui vient de se produire dans le Monde me paraîtrait relever de l'inconscience la plus absolue. 

La science n'a jamais fait partie des plus hautes priorités et ce n'est certainement pas maintenant que cela va changer.

Edited by Huitzilopochtli

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je pense qu'au train où va le RC, dans 10 ans on aura bien d'autres préoccupations que le LHC :(

Et . . . il ne coulera sans doute plus beaucoup d'eau sous les ponts !

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
il y a une heure, jackbauer a dit :

... lorsque le LHC cessera d'être exploité, il faudra trouver une raison d'être à toute une communauté de plusieurs milliers de personnes.

La deuxième raison est que l'Europe est leader dans ce secteur de la recherche, et c'est un des rares domaines où on est encore en tête. Si l'Europe ne construit pas cet accélérateur géant les chinois se feront un plaisir de le faire (peut-être même qu'ils ont feront un de leur côté)

 

En réponse, on pourrait citer Georges Black Lives Matter, ce militant qui lutte inlassablement pour une science plus humaine et contre les violences budgétaires.

 

Il y a 2 heures, George Black a dit :

La découverte potentielle d'une nouvelle physique (celle que l'on espère au-delà du Modèle Standard de la physique des particules) n'est pas réservée aux collisionneurs.

De nombreuses expériences existent, reposant sur l'usage de réacteurs nucléaires, sur des mesures bas-bruit pour la recherche de processus de désintégration inédits, sur des mesures en spectroscopie, etc etc...

Ces expériences ouvrent la voie d'une métrologie susceptible de retombées technologiques pratiques, mais aussi augmentent nos chances de mettre en évidence des effets inaccessibles aux collisionneurs.

 

Edited by Huitzilopochtli
  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now