jackbauer 2

SETI vrai ou SETI pas vrai ????

Messages recommandés

En exclu, la « une » du n° de C&E de janvier !!
Je sens que cette nouvelle affaire va de nouveau faire couler beaucoup d’encre et échauffer les esprits !!!
Denis C., ça y est les E.T sont là et nous font signe !!!
SuperFulg, on te laisse 48 heures pour t’excuser platement envers tous ceux qui croivaient et qu’avaient raison !!!!!!!!!

La couv et l’édito d’Alain Cirou :


Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Si on ajoute à ça la queue de crocodile et le hérisson trouvés par Opportunity, on finit l'année en fanfare !!..

Profil bas le Super..

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

...sans oublier les bactéries extra-terrestres qui boufent de l'arsenic au petit-déjeuner !...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tous les journaux cherchent à "vendre" en faisant des "Une" accrocheuses, disons, c'est bien normal. Sur le coup, parfois, çà marche, sur le long terme, parfois, c'est destructeur. Il suffit de comparer l'OJD des revues de vulgarisation scientifique au fil des ans pour s'en faire une idée claire.

On pourrait aussi imaginer une "Une" "OVNIS : les astronomes parlent enfin", je suis sûr que çà marcherait.

S

PS : Ce pauvre Franck Drake a cherché toute sa vie en vain, c'est humain que, maintenant, il tente de se convaincre que si çà se trouve, il aurait pu détecter un signe de ce qui pourrait éventuellement être un soupçon d'élément probant que le bruit de fond sur 50 ans puisse ressembler (le singe qui tape à la machine à ce que l'on pourrait projeter comme ressemblant à un quelque chose évoquant un signal d'une civization essstraterresse.... genre.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Punaise !.. C'est vrai Kaptain, j'avais oublié les bactéries extraterrestres de la Nasa ! On vit une époque formidable..

Supersceptique > Petit joueur ! Il faut pourtant te préparer au Grand Jour : Curiosity va bientôt exhumer toute la riche et exubérante faune martienne !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
quote:
une "Une" "OVNIS : les astronomes parlent enfin", je suis sûr que çà marcherait.

J'ai quand même l'impression que le filon a fini par s'épuiser... Je serais curieux de comparer l'OJD sur ce même thème depuis 20 ans.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je ne citerai pas de nom mais je trouve que certains ont une fort mauvaise langue...
Je trouve en effet que le programme SETI fut et sera un formidable outil du génie humain, malgré son coût exorbitant et ses résultats il est vrai quasi nuls.
Je rends hommage au grand homme qui lui a donné le jour, qui a su le synthétiser en une seule et belle formule que seul homo sapiens sapiens
pouvait tirer de sa substantifique moelle.

Que nous apprend elle? Tout simplement que si on n'y croit pas on ne l'utilise pas, ce qui a pour corollaire la négation de toute forme de vie extraterrestre.

Mais songez surtout à l'enthousiasme qu'ont dû ressentir les bâtisseurs de cette Tour de Babel moderne, songez au nombre impressionnant d'apéros fraternels célébrés en toute convivialité, à toutes ces rencontres dont certaines ont eu comme conséquence une union harmonieuse entre deux êtres qui a leur tour donnent la vie!

Les voilà enfin ces enfants de l'univers nés du projet SETI!

Le radiotélescope a accouché des vibrations cosmiques, des secousses issues du ciel profond, la voie lactée achevant son oeuvre comme une sorte de délivrance.

SETI junior surfe maintenant sur de nouvelles ondes, quand il n'est pas au club-house ou à un nouvel apéro au cours duquel on parle surtout de...

"L'homme ne vit pas seulement de pain".

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

"...malgré son coût exorbitant et ses résultats il est vrai quasi nuls..."

En fait SETI ne coûte pas très cher, comparé à une mission spatiale par exemple. Et l'absence de résultat (mais le prochain C&E nous annonce le contraire, peut-être, qui sait hein) ne signifie pas un échec du programme : on sait à minima que les civilisations E.T communiquant avec des moyens comparables aux notres ne pullulent pas dans le voisinage, c'est déjà ça de pris !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le programme SETI est une vaste blague, et ceux qui le critiquent sont au moins aussi sérieux.

L'ensemble des moyens du SETI n'est pas capable de capter des signaux qui proviendraient d'une civilisation jumelle de celle de la Terre et située à plus de 15 a.l.. A quoi il faut ajouter que le SETI écoute essentiellement autour de 1420.4 MHz. Même quand le SETI argumente quant à une écoute de millions de canaux, c'est des millions resserrés autour de 1420.4 MHz.
Le SETI mise sur une hypercivilisation qui passerait une puissance phénoménale dans une émission radio centrée autour de 1420.4 MHz.

Autant dire que le SETI n'a que peu de chance de capter quoi que ce soit !
Le SETI est un truc de rêveurs en l'état.

Conclure à l'absence de vie intelligente sur la base du SETI est donc tout aussi peu raisonnable.

Dans la même veine, j'ai en mémoire un article du milieu des années 80 (dans Science&Vie) qui se fiche de la gueule des astronomes hurluberlus qui cherchent des planètes extrasolaires, et qui explique que si on a rien trouvé, c'est qu'il n'y a rien !

[Ce message a été modifié par Tournesol (Édité le 18-12-2010).]

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

"...malgré son cout exorbitant et ses résultats il est vrai quasi nuls..."

les moyens financiers mis en oeuvre à ce jour sont dérisoires même comparés à ceux de l'astronomie/astrophysique en général qui eux mêmes sont secondaires (pour ne pas dire autre chose) par rapport à d'autres thèmes de recherche.

récemment seul ATA représente un début de démarche rationnel et dédicacé (pas à 100% en plus) à cette recherche. au passage ils en ont profité aussi pour renoncer à la fréquence "magique" du maser à hydrogène

de toute manière ils sont encore très loin de mettre en face du défi que représente cette quête des moyens qui soient en rapport, alors ils font de la communication en essayant de faire monter la mayonnaise ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

"Dans la même veine, j'ai en mémoire un article du milieu des années 80 (dans Science&Vie) qui se fiche de la gueule des astronomes hurluberlus qui cherchent des planètes extrasolaires, et qui explique que si on a rien trouvé, c'est qu'il n'y a rien !"

Ca m'intéresse prodigieusement, je vais chercher cet article...

Perso, j'ai écrit dans les années 90 un article un peu sceptique sur Seti en 1994, je crois, çà m'avait valu une avalanche de courrier m'espiquant que c'était pas bien de se fiche des savants et de briser le rêve.

L'ennui, c'est que c'est pas un rêve : c'est un fantasme.

Imaginer que des gonzes utilisent peu ou prou la même techno que nous et émettent des signaux dans l'espace, c'est de l'enfantillage. Les gonzes qui ont imaginé çà sont des astronomes, pas des biologistes, çà se voit.

Au fond, quand Pierre Lagrange renvoit dos à dos les Setistes et les Soucoupistes, je crois qu'il a raison, les deux démarches, à mon sens, sont aussi "rationnelles" l'une que l'autre.

S

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

"Les moyens financiers mis en oeuvre à ce jour sont dérisoires"

Oui mais il faut comparer ce qui est comparables c'est à dire par exemple avec un observatoire d'astronomie ou un programme de recherche d'astéroïdes .
En quarante ans de non résultats le rapport qualité/prix tend vers moins que zéro.
Ne pas oublier que le projet initié par la NASA a été arrêté faute de crédits;
Je pense qu'on n'arrête pas un projet lorsque les installations ont été réalisées si le coût d'exploitation seul est dérisoire.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Alain 31,

Le seul aspect sympathique de Seti, sauf si je me trompe (?) c'est que cette recherche est quasiment gratuite, non ? Pas de télescope dédié, pas de personnel à part quelques astronomes "passionnés", le reste, c'est des PC qui tournent chez des millions de gonzes.

Sinon, bien sûr, il y a le bizness du Seti Institut qui vend des tee shirts et des tasses à café, mais c'est pas méchant non plus.

S

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

"Je pense qu'on n'arrête pas un projet lorsque les installations ont été réalisées si le coût d'exploitation seul est dérisoire. "

ben si, souvent il suffit que les quelques chercheurs à l'origine d'un projet partent à la retraite pour fermer les installations et déployer les moyens sur d'autres recherches.
lorsqu'il n'y a plus personne pour défendre un projet, celui ci s'arrete même s'il ne coute pas grand chose.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Super, tu sais, à ce compte-là, le LHC repose aussi sur des fantasmes...

...Quand on voit le pognon que coûte ce truc là (le LHC)... quand on argumente que "oui mais voilà, ça fait avancer la science rien que sur le développement du bousin"... ben, je dis qu'on est dans le même trip que "sans l'Homme sur la Lune, on aurait pas fait avancer la technologie", ou encore "sans les compet's de Formule 1, l'automobile n'aurait pas évolué" !

Bien que je ne cautionne pas les aventures susmentionnées, il faut dire ce qui est, certaines percées scientifiques ont eu une base de fantasme, ou à une époque, ont pu paraître très déraisonnables !

Quid de la découverte de la radioactivité ? De l'énergie émise de rien ? Vous n'y pensez pas mon bon monsieur !
Quid de la découverte de la fission de l'atome ? Grand dieu, et pourquoi pas de l'alchimie et transformer le plomb en or tant que vous y êtes !

Et la liste est longue dans ce genre ! Je pense qu'une bonne partie de notre physique et de notre technologie moderne relèveraient du fantasme pour un physicien du début du XXième siècle.

Faire de la science, c'est aussi à un moment donné, tenter de passer le cap de ce qui parait déraisonnable pour essayer d'en faire quelque chose de raisonnable ! Qui ne tente rien n'a rien !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'essaye de rester factuel.

Les couts je ne les connais pas donc j'en parle pas.

Concernant le projet l'hypothèse de base était : "Si la terre est un cas moyen alors il y a autour de la terre de multiples civilisations qui utilisent la radio donc on doit en trouver trace". Je constate que l'on a rien trouvé (sauf si quelque chose de nouveau comme le dit C&E). J'en déduis donc que la terre n'est pas un cas moyen et cela me semble déjà riche d'enseignement.

Mais il y a un sous-produit non nul et même très intéressant. C'est la façon d'utiliser l'informatique. On utilise le micro de chacun des citoyens pour faire avancer un projet. A ma connaissance SETI était le premier projet a fonctionner ainsi. Et ca marche. Et cela fait tâche d'huile. A ce jour d'autres projets fonctionnent ainsi. Quelle puissance de calcul énorme cela représente. Voilà une avancée non nulle.

Cordialement

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tournesol,

J'ai jamais réclamé qu'on arrête Seti, on s'en fout de Seti, çà coûte rien ou presque. J'ai juste pointé du doigt le discours totalement fantasmatique de cette recherche, j'ai le droit ?

Ils cherchent depuis 50 ans, ils ne trouvent rien, sauf Frank Drake, qui considère (d'après C&E que j'ai pas lu) qu'ils ont "peut-être" enregistré un signal extraterrestre. Très bien.

Les gens qui s'intéressent aux OVNIS fonctionnent pareil. Ils cherchent depuis 50 ans, ils ne voient rien, sauf qu'ils considèrent qu'ils ont "peut-être" vus des soucoupes d'origine extraterrestre.

Les deux recherches sont identiques : dans les deux cas, l'absence de preuves n'est pas la preuve de l'absence, dans les deux cas, dans les décennies qui viennent, on aura des "éléments" probants, dans les deux cas, il n'y aura rien, tu le sais bien, parce que l'hypothèse de départ (des gonzes à peu près comme nous qui communiquent) est profondément débile.

S

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

ça n'a rien a voir !
Si des soucoupes volantes venaient sur Terre on le saurait depuis longtemps de façon certaine !!
Tandis que detecter des signaux E.T avec nos moyens actuels dans l'immensité du cosmos c'est comme chercher une aiguille dans une meule de foin ! Pire : on ne poUrra jamais sonder qu'une petite partie de notre galaxie...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est pareil. Des "signes" indéchiffrables, qui ne veulent dire quelque chose que pour ceux qui y croivent, des "preuves" indémontrables puisque irreproductibles, une absence de preuves ne signifiant pas la preuve de l'absence et enfin une royale indifférence des chercheurs qui cherchent vraiment.

Pareil.

Pierre Lagrange le dit depuis 30 ans, c'est en ouvrant ton post que j'ai compris qu'il avait raison...

S

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Devant un programme comme SETI et afin d'évaluer sa pertinence technique, mon professeur d'électronique modestement m'aurait dit :
"Évalue les ordres de grandeur Lucien, on discutera ensuite."

Bon, je m'y lance dans l'hypothèse pratique retenue par SETI (ondes radio et fréquences).

En retenant des paramètres très favorables dans l'état actuel de notre technique,
Soit :
- un émetteur radio de puissance P = 100 MW (mégawatts)
- focalisant son faisceau sur un angle de 1 degré de diamètre apparent
- soit un récepteur de sensibilité pratique de 0.01 pW (détection sans ambiguïté)
- et de surface utile S = 1 Km2 et dans l'axe de l'émetteur

Question 1 :
quelle est la portée maximale de ce système émetteur-récepteur ?

Réponse :
6500 milliards de km, soit 2/3 d'année-lumière environ
L'étoile de nous la plus proche se trouve 4.5 années-lumière.

A ce propos, n'est-ce pas un mythe de penser que les émissions électromagnétiques terrestres ORDINAIRES nous rendent détectables depuis d'autres étoiles ? Mais ceci est une autre affaire.

Question 2 :
A quelle distance moyenne se trouve une civilisation extra-terrestre émettrice dans le voisinage de la Terre ?

En supposant :
- autour d'une étoile sur un million existe une civilisation émettrice; ce qui me semble assez optimiste,
- la densité stellaire proche est de une étoile tous les 5 années-lumière grossièrement (estimation personnelle),
En gros il y aurait donc une civilisation extra-terrestre émettrice dans un cube de 500 années-lumière centré sur la Terre.

Conclusion :
J'ai fait l'abstraction de nombreux paramètres qui ne simplifient pas la détection; codage, durée de l'émission, choix des fréquences, visée...
L'on voit qu'il faut être extrêmement optimiste pour se lancer dans un programme comme SETI.

Dire qu'il ne sert à rien, je ne le dirai pas toutefois.
C'est dans l'esprit de l'homme que d'espérer, néanmoins s'il fallait absolument arbitrer en matière budgétaire...

Il se peut que dans 30 ans, avec l'avancement de la technique, nous découvrions que ce n'est pas comme ça qu'il fallait chercher; fréquences, lumière, gravitons, codages...

Un avis personnel; SETI, c'est fini !


Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

"Pierre Lagrange le dit depuis 30 ans, c'est en ouvrant ton post que j'ai compris qu'il avait raison..."

Ah oui, Pierre Lagrange!

30 ans, il a commencé jeune... (comme toi Superfulgur, mais tu étais dans un domaine plus solide )

Toujours pas compris quelle autorité autre que médiatique pourrait représenter Pierre Lagrange (THE spécialiste des OVNIs qu'on invite pour qu'il suggère que tout ça est du domaine du fantasme. Toi au moins tu le dis carrément ).

Il pourrait être une référence en matière d'ambiguîté mais en dehors de ça...

[Ce message a été modifié par Claude PEGUET (Édité le 19-12-2010).]

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pardon mais je me trompe peut-être de site...
SETI c'est pas celui de Arecibo?
Si oui, les installations du radiotélescope ont-elles eu un coût dérisoire?
L'entretien est-il nécessaire ou pas?

A Par ça, oui, la chose existant, pour un fantasme comme le dit Super, pourquoi ne pas continuer à moindre frais pour occuper des internautes?

C'est vrai qu'en cherchant des signaux venus "d'ailleurs" on découvrira peut-être quelque chose d'inattendu qui fera progresser la science.

Cette chose se fait un peu attendre, mais bon comme on dit:

Les cons n'osent rien, de peur d'échouer, c'est à ça qu'on les reconnaît!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Lucien : bravo pour ton calcul, mais ton estimation de 1 civilisation par million d'étoiles est délirante. J'ai la flemme de faire la démo ici, en calculant mieux on tombe plutôt à une civilisation toutes les 1, 10 ou 100 milliards de galaxies. En clair, on est peut-être, aujourd'hui (et même cette phrase n'a aucun sens...) seuls dans l'Univers, en tant "qu'émetteurs conscients d'émettre".

Claude : absolument, tu as raison, quand on lit Lagrange, on sait pas si en fait c'est pas sa manière de dire que les ovnis sont d'origine esstraterrestre . Cela dit, comme tu sais, je m'en fiche, il a raison sur le fond.

Alain 31, je pense que tu te trompes : la recherche Seti, à Arecibo, a du coûter quelques millions de dollars seulement, pas plus, c'est rien. Juste un récepteur spécialisé, la maintenance, quelques personnes, rien, par rapport au coût et à l'utilisation "normale" du radiotélescope...

Perso, je ne critique pas Seti sur la forme, çà coûte rien et çà fait rêver certaines personnes qui ont des connaissances astronomiques et biologiques parcellaires , je dis juste "on trouvera rien, ya rien à trouver", c'est tout.

S


Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

"Je sens que cette nouvelle affaire va de nouveau faire couler beaucoup d’encre et échauffer les esprits !!!
Denis C., ça y est les E.T sont là et nous font signe !!!"
On parle de moi !?
Jack, où as-tu lu qu’ILS étaient là ? Si l’on s’en tient au contenu du papier il n’apparait nulle part la confirmation d’une preuve irréfutable de détection de signaux artificiels d’origine extraterrestre.
Le programme SETI a le mérite d’existé, mais, comme le fait très justement remarquer Tournesol, il faudrait une chance considérable pour détecter quoique ce soit vu la complexité de la tâche.
Ceci dit, la meilleure manière de ne rien trouver c’est encore de ne pas chercher !
J’ai apprécié son allusion concernant cet article, dans Science&Vie, sur les "jobards" qui cherchaient des planètes extrasolaires. Il fallait vraiment être fantasque et animé d’une croivance puérile pour entrevoir une chose aussi débile à l’époque !!!


"Imaginer que des gonzes utilisent peu ou prou la même techno que nous et émettent des signaux dans l'espace, c'est de l'enfantillage. Les gonzes qui ont imaginé çà sont des astronomes, pas des biologistes, çà se voit."
On ne sait pas exactement à quoi s’attendre dans le domaine de la vie extraterrestre et des moyens qu’utiliserait une civilisation technologiquement évoluée pour communiquer, mais nous sommes bien obligés de prendre en compte ce que nous faisons, NOUS, pour envisager que les mêmes méthodes puissent être utilisées par ces civilisations.
Je n’allais pas, par exemple, me servir de mon tam-tam pour intervenir ici. Il a bien fallu que je me serve d’un moyen de communication commun pour y parvenir…
Il n’y a pas d’enfantillage là dedans mais du simple bon sens.
On peut essayer de se concentrer fortement en espérant recevoir un signal télépathique mais je doute fort que ça puisse fonctionner !

"on tombe plutôt à une civilisation toutes les 1, 10 ou 100 milliards de galaxies. En clair, on est peut-être, aujourd'hui (et même cette phrase n'a aucun sens...) seuls dans l'Univers, en tant "qu'émetteurs conscients d'émettre"."
Ca aussi c’est du fantasme. Seuls dans l’univers, pourquoi pas après tout ? Il faudra, avant d’affirmer ce genre d’énormité, avoir fait le tour de la question et c’est loin d’être le cas.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

"je dis juste "on trouvera rien, ya rien à trouver", c'est tout."
Elle m’avait échappée celle là. Circulez, y a rien à voir ! C’est de la voyance à l’état pur. Comment peut-on penser et écrire une chose pareille sans avoir l’ombre d’un doute ?
Comment, lorsqu’on a accès aux connaissances qui sont les nôtres, élaborées certes mais insuffisantes au regard de tout ce qui nous reste à découvrir, ne pas faire profil bas et reconnaitre le chemin qu’il nous faudra encore parcourir pour répondre de façon catégorique à ce type de question ?
Pour l’instant ON NE SAIT PAS et la meilleure façon de savoir c’est de continuer à se poser des questions et de mettre en place des moyens comme SETI (même si cela parait insuffisant) pour affirmer quoique ce soit. Le reste n’est que spéculation ou élucubration infondées, véhiculées par des convictions personnelles non représentatives de la réalité.
Lorsque nous aurons épuisé l’ensemble des possibilités, réuni suffisamment d’informations, et concocté des techniques de recherches efficaces reconnues par tous, nous pourrons confirmer notre solitude cosmique. Pour l’instant, notre ignorance ne doit pas être assimilée à notre inaptitude chronique à concevoir autre chose que nous même…
Il semblerait (peut-être me trompé-je) que le matraquage religieux, dans le passé de certains, ait laissé des traces indélébiles et irrémédiables !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant