vaufrègesI3

Derniers vols des navettes spatiales > C'est pas la joie

Messages recommandés


Le lancement des dernières navettes s’apparente à un chemin de croix pour la Nasa. Chaque tentative est émaillée d’incidents techniques qui contraignent la Nasa à d'incessants reports.

Discovery (STS-133) n’échappe pas à cette règle. Initialement prévu en novembre 2010, le lancement de cette navette a été repoussé de trois semaines, passant du 3 février au 24, un report qui ne sera peut-être pas le dernier. En cause, des réparations plus longues que prévues et la découverte de nouvelles fissures dans la mousse isolante, dont une de 51 centimètres ! Cette découverte est survenue après la vidange des deux millions de litres d'hydrogène et d'oxygène liquide à très basse température, rendue nécessaire pour réparer la première série de fissures découvertes en décembre sur le réservoir externe (le gros bidon orange).

http://www.futura-sciences.com/fr/news/t/astronautique/d/en-bref-le-lancement-de-la-navette-discovery-de-nouveau-reporte_27209/#xtor=RSS-19


Pour couronner le tout, l'une des victimes grièvement blessée de la tuerie perpétrée le 8 janvier 2011 à Tucson, Gabrielle Giffords, élue démocrate de l'Arizona... est l'épouse de l'astronaute Mark Kelly, le futur commandant de l'ultime vol de navette (STS-134 sur Endeavour)! Son départ pour l'ISS est programmé pour le 1er avril 2011.
Scott Kelly, frère jumeau de Mark et lui aussi astronaute, séjourne en ce moment sur l'ISS...
http://www.cieletespace.fr/node/6562

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je pense comme toi, certainement : ça va être très très compliqué.

Pour l'heure, STS 135 reste "officieusement" programmé fin juin et la Nasa et Bolden, son administrateur, ne paraissent pas vouloir y renoncer...
Seulement voilà, au moment du vote du budget 2011 de la Nasa (en Septembre 2010), STS 135 était intégré car on imaginait que ce vol interviendrait au tout début de 2011 au plus tard.
Surtout, on n'imaginait pas que STS 133 subirait un tel décalage, maintenant au plus tôt fin février, et c'est encore très incertain...

Enfin, je n'arrive pas à croire que la Nasa puisse lancer 3 navettes de fin février à fin juin : STS 133 le 24 février, STS 134 le 1er avril, et STS 135 fin juin..

Ce qui en résulte, c'est que STS 135 sera encore très probablement retardé de plusieurs mois, donc avec obligation de maintien des infrastructures et du personnel, et à mon sens, ceci coutera très/trop cher...

La décision deviendra politique, et là, bien sûr, tout est possible..
Mais une piste : Obama ce traitre, il semble avoir "L'impasse de l'espace" (surement dédicacé hein ) comme livre de chevet..

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
quote:
Pour couronner le tout, l'une des victimes grièvement blessée de la tuerie perpétrée le 8 janvier 2011 à Tucson, Gabrielle Giffords, élue démocrate de l'Arizona... est l'épouse de l'astronaute Mark Kelly, le futur commandant de l'ultime vol de navette (STS-134 sur Endeavour)! Son départ pour l'ISS est programmé pour le 1er avril 2011.
Scott Kelly, frère jumeau de Mark et lui aussi astronaute, séjourne en ce moment sur l'ISS...

L'histoire (tragique) et les coïncidences malheureuses ne s'arrêtent pas là puisqu'en 2010, le candidat républicain malheureux au poste de Gabrielle Giffords du "8th congressional district" de l'Arizona s'appelle aussi Kelly, de prénom Jesse et que c'est un drôle (si on veut !) de loustic genre marine tout droit revenu d'Irak !
Voir le style "percutant" de sa plaquette d'appel au soutien financier à son élection : http://newsblogging.files.wordpress.com/2009/07/jesse-kelly-for-congress.jpg
... et un des slogans de campagne ... quasi prémonitoire :
"Get on Target for Victory in November; Help remove Gabrielle Giffords from office: Shoot a fully automatic M16 with Jesse Kelly".

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Une fissure de 51cm cela fait froid dans le dos !

Je dois reconnaître que j'ai un penchant pour les navettes car elles me faisaient rêver. Franchement si j'avais eu le temps et l'argent, je me serai bien déplacer pour en voir une décoller.
Maintenant si elles sont endommagées, autant que l'on arrête là pour éviter une nouvelle catastrophe.

Est-ce quelqu'un sait combien de degrés doit encaisser le bouclier thermique d'une navette ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
quote:
Est-ce quelqu'un sait combien de degrés doit encaisser le bouclier thermique d'une navette ?

Oui 1650° maxi.
OPPY

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La série noire continue

Timothy Kopra, un vétéran de l'ISS et l'un des principaux astronautes de la mission STS 133 prévue le 24 février, se serait sérieusement blessé ce samedi dans un accident de bicyclette ! Des rumeurs font état d'une fracture de la hanche !..
On voit mal comment la Nasa pourrait faire partir Kopra avec une fracture de la hanche non consolidée dans un peu plus d'un mois...

Il faut savoir que pour cette mission, Kopra était impliqué entre autres pour les deux sorties spatiales prévues, exercices pour lesquels il s'entraine depuis 2009..
Dans ce cadre, il n'existe pas véritablement d'astronaute "de secours". La seule solution serait d'en former un "en accéléré" sur ces sorties, ce qui parait pour le moins douteux, vu le délai extrêmement court

Ceci dit, il demeure un doute sur la gravité réelle de la blessure de Tim Kopra, mais c'est vraiment une malédiction qui touche ces derniers vols..


La source : http://www.spaceflightnow.com/shuttle/sts133/110115kopra/

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La navette retardée par un accident de vélo...
(arf arf)
Il est temps que tout cela se termine, mais espérons que l'AMS puisse être installé comme prévu sur l'ISS !!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Parlons en...

J'ai la flemme de chercher quelqu'un de très fort, de très intelligent, qui a l'estime de tous, tiens, vaufrèges13, au hasard pourrait nous expliquer pourquoi l'AMS doit aller sur l'ISS ?

Ce n'est pas typiquement l'expérience à satelliser, qui n'a pas besoin d'astronautes ?

S

[Ce message a été modifié par Superfulgur (Édité le 17-01-2011).]

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Lorsque se manifeste une série de ce type (statistiquement inévitable, rappelons-le) les "croyants" ont tendance à l'interpréter comme un signe…
Les autres peuvent se contenter d'y voir une simple accumulation de symptômes, révélateurs de l'extrême vulnérabilité des hommes n'ayant peut-être pas encore tous les moyens de leurs ambitions ?
Dans les deux cas la sagesse voudrait qu'on arrête les frais avant que ça ne tourne vinaigre : il n'est jamais bon de flirter durablement avec les limites !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Arrête de me charrier Super, t'es pénible..

AMS02 a été en effet conçu pour fonctionner comme "module externe" de la Station spatiale internationale, mais on a réfléchi à une autre possibilité.. :

Si on devait le rendre indépendant pour le lancer seul dans l'espace, il faudrait l'équiper de panneaux solaires, d'une informatique de bord plus sophistiquée et autonome, et de vrais moyens de communication adaptés donc bien différents.

Et le calcul a été fait...
Cette solution occasionnerait un surcoût de plus d'un milliard de dollars !... pour un engin actuel qui en vaut déjà 1,5...

Alors bon, il faudrait savoir ce qui est réellement facturé pour la navette, j'imagine moins quand même.. Par ailleurs, dans sa configuration actuelle, l'AMS chiffre déjà une masse de 7 tonnes. S'il fallait le modifier pour le rendre autonome, sa masse deviendrait peut-être limite pour un lanceur conventionnel..

AMS sera lancé par STS 134, théoriquement en avril (??).. Pour le commandant de cette mission dont l'épouse a été grièvement blessée, un remplaçant éventuel a été désigné... mais encore aucune décision de prise semble t'il...

[Ce message a été modifié par vaufrègesI3 (Édité le 17-01-2011).]

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour Timothy Kopra qui a chuté en vélo, la fracture de la hanche est confirmée par plusieurs sources média américaines. Pour STS 133, la Nasa sera donc contrainte de le remplacer au "débotté", probablement par un astronaute ayant eu l'expérience des EVA récemment, mais ça va être plutôt "hard". On devrait en savoir plus rapidement.

En ce qui concerne STS-134, un commandant intérimaire a été nommé, Rick Sturckow. Pour l'heure, son rôle consiste à faciliter la continuation de l’entraînement de l’équipage de cette mission. Pour rappel, l’élue américaine Gabrielle Giffords récemment victime d’une tentative de meurtre est l’épouse du commandant en titre, Mark Kelly. Cette mesure a donc pour but de permettre à l’astronaute de rester auprès de son épouse actuellement hospitalisée sans interrompre la préparation de la mission.
La NASA précise que Mark Kelly "est toujours le commandant de STS-134".

Il demeure que son maintien à ce poste est sans aucun doute loin d'être assuré et dépendra de pas mal de facteurs liés à l'état de santé de Gabrielle Giffords, à l'état général et psychologique de Mark Kelly, ainsi que de son niveau réel de préparation pour ce vol..

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Aussi surprenant que ça paraisse, il n'y a jamais eu à proprement parler de vraie "doublure" pour chaque astronaute américain avec les navettes (contrairement aux européens par exemple dont deux astronautes suivent strictement le même entrainement pour chaque mission).

En fait, ça n'a pas trop posé de problèmes pour eux jusqu'ici. Sauf qu'avec l'ISS et les nombreuses sorties dans l'espace, la formation est devenue très spécifique pour les gusses concernés.
Et Kopra était même le leader désigné pour les deux sorties hors de la station planifiées avec ses coéquipiers de ST 133, et il s'entrainait pour ça depuis Septembre 2009.. La Nasa elle même reconnait qu'il n'y a pas de "doublure" pour Kopra..

Ce soir, la Nasa a toutefois annoncé avoir trouvé un remplaçant, sans révéler encore son identité. Ce ne peut être qu'un vétéran de ce type de mission EVA, et ayant opéré récemment.. Il reste à peine plus d'un mois pour le former sur des procédures que Kopra a eu tout le temps de maitriser en plus d'une année.
Rien d'impossible sans doute, mais on peut s'étonner de cette prise de risque dans un domaine aussi sensible que les sorties hors de l'ISS..

Pour Rick Sturckow, le remplaçant probable de Mark Kelly commandant de STS 134, c'est certainement moins problématique car il a déjà rempli ce genre de mission, il n'a pas d'EVA à réaliser, et il a beaucoup plus de temps pour se préparer (mi-avril).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le capitaine STEVE BOWEN a été choisi pour remplacer Tim Kopra pour STS 133 (Discovery) du 24 février..

Il s'agit bien d'un astronaute expérimenté, en particulier pour les sorties spatiales. Son dernier vol est très récent, il date de mai 2010 avec STS 132 Atlantis. Il cumule 34 heures et 30 minutes d'EVA durant 5 sorties dans l'espace (dont trois avec STS 132), il a donc le profil parfait.

La date du 24 février est maintenue, même si le délai reste bien court pour que Steve Bowen travaille la "chorégraphie" des opérations à effectuer au cours des deux sorties prévues dans la mission.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Cela dit, le fait qu'ils n'aient pas de doublure est la preuve, en creux, que ce qu'ils font là haut n'a pas grande importance, et/ou que les sorties EV sont à la portée d'à peu près n'importe qui après un peu d'entrainement en scaphandre et en piscine.

Je dis çà sans volonté particulière de les débiner, c'est factuel.

S

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

S'il s'agissait de demeurer dans l'ISS pour des taches routinières de maintenance ou autres, je serais pleinement d'accord avec toi..

Loin de moi la tendance commune (surtout aus States) qui est souvent "d'idéaliser" les astronautes et leur boulot (en particulier dans l'ISS ). Mais de mon point de vue, il faut savoir considérer à sa juste valeur les sorties dans le milieu hostile du vide spatial où toute opération devient très compliquée, très physique, et demande une concentration et une précision de tous les instants. Ces sorties peuvent durer plus de 5 heures, et généralement ils en rentrent épuisés. Ce n'est pas pour rien que l'entrainement en piscine dure des mois pour répéter sans fin le scénario, les gestes à effectuer..

Note aussi que ce n'est pas "n'importe qui" qui remplace Kopra. Steve Bowen est l'un des tout meilleurs choix possible compte tenu de son expérience, et le fait qu'il ait été en situation très récemment..
Dans le passé, il s'est trouvé des cas de figure où des sorties inopinées étaient imposées par les circonstances, c'était différent. Mais pour ces taches spécifiques planifiées et souvent complexes, comme beaucoup je persiste à penser que l'absence de doublure en amont parait quand même assez étonnant et plutôt osé, une prise de risque injustifiable alors même qu'on cherche à les éliminer à tout crin par ailleurs.

[Ce message a été modifié par vaufrègesI3 (Édité le 20-01-2011).]

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Origine des fissures sur les réservoirs externes de Discovery et solutions retenues :
http://www.futura-sciences.com/fr/news/t/astronautique/d/la-nasa-compte-bien-lancer-discovery-le-24-fevrier_27359/#xtor=RSS-19

Extrait :
Le lancement de Discovery a déjà été reporté à plusieurs reprises depuis le mois de novembre, et récemment à cause de nouvelles fissures dans la mousse isolante sur le réservoir externe. Pour expliquer la fragilité de ce réservoir, la Nasa l’impute à un problème de construction. Les fissures seraient dues au stress créé par son remplissage et à l'alliage d'aluminium-lithium utilisé dans les limons (éléments de la structure). Les essais menés sur cet alliage ont montré une résistance à la rupture de seulement 65 % par rapport à celle attendue. Pour renforcer la résistance de ce réservoir, la Nasa va utiliser des plaques additionnelles qui fourniront un soutien structurel supplémentaire.


Ca fait vraiment froid dans le dos..
Il serait peut-être plus raisonnable d'arrêter et d'en rester là. Ce concept a déjà fait payer un lourd tribu avec la perte de deux équipages et de leurs navettes.. Faudrait pas en rajouter.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Après de lourds travaux de consolidation structurelle sur le réservoir externe, qui avait une facheuse tendance à se déformer lors du remplissage et à laisser fuir une bonne part d'hydrogène par des fissures , la navette Discovery a rejoint hier tôt le matin une nouvelle fois son pas de tir. Outre le module "Léonardo" qui s'ajoutera à l'ISS, Discovery emporte une sorte "d'humanoïde" à tester, censé assister les astronautes sur des tâches relativement simples..

Mise en service en 1984, Discovery demeurera la navette qui détient le record du nombre de missions. C'est elle qui emportait Patrick Baudry en 1985, le 2ème Français dans l'espace après J.L. Chrétien avec Soyouz. C'est elle aussi qui a placé Hubble en orbite en 1990..

Si malgré ces multiples reports elle réussi enfin à décoller le 24 février (avec six astronautes dont une femme), ce sera son 39ème vol..
Vous savez quoi ? Eh ben je crois qu'il y aura une "légère" appréhension qui gagnera l'équipage .


Une vidéo montrant Discovery à sa sortie du batiment d'assemblage, un temps immobilisée à l'extérieur, ce qui permet au personnel de la photographier :

http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=5_mNN5v41KY


Discovery sur son énorme crawler à chenilles :


Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Vaufrèges,

Question bête : STS 133, 134, 135, est ce que ce sont les 133, 134 et 135 eme vols de la navette, ou est ce que c'est plus compliqué que çà (par exemple, ces chiffres inclueraient des missions qui n'ont jamais eu lieu) ?

Si oui, si ce sont les vols réels, ce que j'espère, je suppose que le dernier vol de Challenger n'est pas inclus (la mission n'a pas eu lieu) et que le dernier vol de Columbia est inclus (la mission a eu lieu).

?

S

PS : Indépendamment de mon avis sur les vols habités quand je vois la photo ci-dessus, j'ai la trouille... Pour moi, la navette évoque le danger, les accidents...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

liste complète des missions ici : http://en.wikipedia.org/wiki/List_of_space_shuttle_missions#Launches_and_orbital_fligh ts

Il y a des trous de numérotation mais certains numéros ont été réutilisés (par ex il y a eu les missions STS-51-A, B, C etc. jusqu'à L : la catastrophe Challenger c'était la 51-L justement, numéro évidemment non réattribué), et finalement STS-132 est bien le 132ème vol (en incluant Challenger). Mais l'ordre des numéros n'a pas toujours été respecté par rapport à la chronologie.

On peut penser ce qu'on veut sur l'utilité de l'engin, sur le plan technologique c'est une réalisation fragile et complexe (et vieillissante) certes mais qui force le respect. Et pour en avoir vu deux de près (Atlantis sur son pas de tir à 200m, et Discovery dans le hangar de préparation, à 2m au-dessus de moi), c'est vraiment là qu'on se rend compte de la taille de l'engin : c'est gigantesque. Quelques instants avant le décollage on se dit que ça doit être sympa d'être dedans, et quand on voit le décollage, le bruit et la lumière que ça fait, l'accélération que ça prend...on se dit que finalement, le plancher des vaches c'est pas mal quand même...ça fait plus bombe atomique à 2 doigts de péter que vaisseau spatial. Mais bon c'est ça le spatial, même les fusées inhabitées pètent de temps en temps même si on en parle beaucoup moins.

Petite précision sur les problèmes de réservoir : ce ne sont "que" des fissures qui ont été détectées peu avant le décollage, grâce à la mousse de protection qui s'était décollée en un endroit. Il n'y avait aucune fuite d'hydrogène à ce niveau. La fuite venait du cordon ombilical et s'était déjà produite plusieurs fois dans le passé, c'est autre chose.

[Ce message a été modifié par Thierry Legault (Édité le 02-02-2011).]

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

ah au fait, si vous tapez "ufo space shuttle" ou "ovni navette spatiale" dans google, vous trouverez plein de vidéos marrantes.

Comment ? Je me suis trompé de fil ? ah s'cusez moi...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant