Sign in to follow this  
FREDERIC Jérôme

astéroide 2005 YU55

Recommended Posts

Il y a une chose qu'il faut savoir, et qu'en fait seuls les spécialistes des astéroïdes connaissent. Les promoteurs de WISE ont annoncé à la fin de leur programme qu'il y avait moins d'objets dangereux que prévu par d'autres équipes.
La raison est la suivante. Pour se faire mousser à peu de frais, et à grands renforts d'articles et de textes dans les journaux, les promoteurs avaient annoncé un nombre de découvertes par WISE qui pourrait (qui ALLAIT même) dépasser les 500 NEA par leur sonde. WISE devait tout casser et rendre les équipes concurrentes, notamment celles du Mt Lemmon et de Catalina en Arizona, les plus prolifiques depuis quelques années, quasiment obsolètes et passéistes. En fait, la moisson de WISE, quoique honorable (environ 130 nouveaux NEA découverts) a été très inférieure à celle prévue. C'est pour ça que les promoteurs, un peu honteux du maigre bilan, ont annoncé un peu vite que le nombre total de NEA était inférieur aux prévisions. Résultat qui a fait doucement rigoler les astronomes des grands surveys américains et notamment les deux arizoniens qui ont pulvérisé WISE.
Les promoteurs de WISE ont été mauvais perdants et annoncé pour se justifier une contre-vérité. Au contraire, le nombre total de NEA sera supérieur aux prévisions les plus optimistes. Les 10 000 objets sont pour bientôt, les 100 000 pour la fin du siècle. Il reste à les découvrir. Cette année, la moisson de nouveaux objets sera de l'ordre de 800. Et pas besoin de WISE.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Photographier la Lune
Guide complet pour la photographier de la Lune.
Information et commande sur www.photographierlalune.com
Bonjour,

je lis plus haut dans le message de Whiston:

quote:
objet de 100 mètres : tous les 500 ans et tous les 1200 sur les surfaces émergées

Même en tenant compte de la variance de la série, on peut considérer comme probable la chute d'un objet de cette taille sur une zone émergée depuis l'antiquité.
Si la Toungouska c'était un objet de 50m, un objet de 100m doit avoir créé des dégâts qui seraient identifiables en surface, après si peu de temps, non?
Comment se fait-il qu'on n'y soit pas parvenu?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Déjà vue au radar avec l'antenne (70 m) de Goldstone (Deep Space Network) en Californie (crédit photo : NASA/JPL-Caltech) :

Le 6 novembre (2145 UTC) à 2,46 millions km :

Le 7 novembre (1945 UTC) à 1,38 million de km :

Arecibo (Porto Rico) va suppléer aujourdhui Goldstrone avec une résolution probablement supérieure (2 m/pixel est déjà annoncée pour Goldstone) ... wait & see !

[Ce message a été modifié par BobMarsian (Édité le 08-11-2011).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Merci à tous (notamment Whiston) pour ces précisions très intéressantes.
Comme Kirth, je m' étonne qu' avec les moyens d' imagerie moderne, on ait pas repéré plus d' impact "récents" ... Bon, érosion, 80% d' océan, tout ça, peut-être que ça explique ...

Il ne va pas être facile à voir depuis la RP, ou alors dans une bande de fréquence pour laquelle la vapeur d' eau est transparente ...

PS:
"Soit dit en passant ça prouve que la philosophie japonaise est très différente de celle des aborigènes "
Soit dit en passant, la géographie du Japon est un peu différente de celle de l' Australie ...
Après c'est clair que les Japonais sont assez fatalistes (shou ga nai)

[Ce message a été modifié par PascalD (Édité le 08-11-2011).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
en effet pascal, 80% de masse liquide, de quoi cacher un bel astrobleme

voir peut-être du côté de l'extinction de la mégafaune il ty a environ 20 mille ans(rectifiez si je me trompe)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Certes c'était une boutade les japonais

Si un machin de 100 est tombé il y a 4 ou 5000 ans dans l'eau expliquez nous comment on le trouve ? Ou bien dans la jungle.

En l’occurrence, de Marie Agnès Courty travaille sur l'hypothèse d'une collision plus importante avec un objet de 1 km. Elle surestime peut être, mais entre 100 m et 1 km, il y a un facteur 1000 en énergie, et on en a des traces, mais pas directes.

Share this post


Link to post
Share on other sites
ça se verrait pas sur une image satellite un impact aussi récent sur la terre ferme ?

Mettons qu'il en tombe 3/4 dans la flotte, ça fait pas à la louche un impact visible tous les 100000 ans ? C'est court 100000 ans à l' échelle géologique, non ?

[Ce message a été modifié par PascalD (Édité le 08-11-2011).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
meteor crater est resté visible et il est vieux de quelques dizaines de milliers d'années.
si il était tombé en Amazonie il n'en resterait vraisemblablement plus beaucoup de traces.
donc ça dépend

Share this post


Link to post
Share on other sites
Je croyais que Arecibo servait à émettre les ondes et Goldstone à les recevoir. J'ai rien compris à l'histoire ou bien ? Du coup je me demande, ça marche comment ces images radio ?

Au fait SuperGodwin, c'est pour marque plus de PG que la pub sur le blog de science et vie est "Apocalypse Hitler, édition limité" ? (véridique !!!)

jf

Share this post


Link to post
Share on other sites

En fait, je ne sais pas... Généralement, c'est effectivement Arecibo qui émet et Goldstone qui reçoit l'écho. Là, il me semble qu'ils ne pouvaient pas, parce que le passage, depuis la Californie, était trop bas sur l'horizon. J'imagine que les deux antennes ont été utilisées indépendament (puisque la vidéo postée a été prise avant hier). Je vais chercher. Pour le reste, très drôle

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le problème des impacts et des approches à la Terre des astéroïdes et des comètes est particulièrement mal connu, du fait surtout d'un manque d'informations.
Je signale aux astrosurfeurs qu'il existe quand même un site astrosurf qui parle de ces sujets. C'est ici :
http://www.astrosurf.com/macombes/

On y trouve pas mal de renseignements. Concernant les impacts, lire La Terre bombardée 2007 (version illustrée) et la version 2012 mise à jour. Plusieurs chapitres parlent des impacts passés, assez nombreux contrairement à ce qu'on pourrait croire, et leurs réminiscences dans l'histoire et dans les mythes.
C'est un peu long mais instructif.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Pour Arecibo vs Goldstone, je ne sais pas, mais je ne vois pas pourquoi la hauteur sur l'horizon serait un probleme pour Golstone:
Arecibo ne peut en gros viser que des cibles a +-20 degres du zenith (soit declinaison 0 a 40 en gros - donc il ne pouvait rien faire sur 2005 YU55 avant le 8 vers 19h UT, et +-1h-1h20 du passage au meridien local) tandis que j'imagine que Goldstone peut s'orienter et viser n'importe quelle cible a plus de 10-20 degres de l'horizon (mais a verifier).
En tous cas aucune contrainte jour/nuit, donc il suffit que l'objet soit suffisament haut ou a la bonne declinaison.
Ensuite, il doit certainement y avoir des contraintes de planning car ces antennes ne servent pas qu'a prendre des images radar des geocroisseurs...

(Sinon, je l'ai bien vu en visuel au T407x135 a x461 hier soir, a m=12.1, en pleine ville et bien qu'a 10degres de la lune)

Nicolas

Share this post


Link to post
Share on other sites
bien vu aussi au C14 malgré mes lampadaires et la Pleine Lune. On voyait clairement le déplacement en temps réel quand il passait près d'une étoile. Les photos à la 150 devraient me permettre de faire une animation.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this