Sign in to follow this  
Kaptain

Climat : ça commence à foutre la trouille !...

Recommended Posts

Je viens de percuter sur la carte donnée plus haut par Kaptain.
Il ne gelait pas au Pôle Nord, un 20 Mars!!! Impressionnant quand même.

@Daniel,
j'en ai bien profité, mais là, je pense que ça va tourner à l'orage.
Sinon, je tiens. C'est dur, mais je tiens

[Ce message a été modifié par Kirth (Édité le 22-03-2012).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
A vrai dire, ce qui me préoccupe le plus, c'est pas le chaud, c'est le sec...

Share this post


Link to post
Share on other sites
La carte donnée par Kaptain ne montre pas les températures mais les anomalies de températures, c'est-à-dire les écarts par rapport à la moyenne. Elle indique 3 pour le pôle nord il me semble (c'est écrit tout petit), ce qui signifie qu'au lieu de faire -20°C, il a fait -17°C, ou quelque chose de ce genre.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ah OK Bruno, j'ai regardé trop vite, merci de me corriger.
Ce qui m'a induit en erreur, c'est le 26 qu'on voit sur le Québec alors qu'effectivement la température est montée à 26.

C'était quand même très étonnant.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Aujourd'hui il a plu à Sète, ça n'était pas arrivé depuis le 11 novembre, c'est vous dire!!!

Jérôme

Share this post


Link to post
Share on other sites
Séchet insiste :

quote:
La vague de chaleur historique qui touche tout l’Est du continent Nord Américain engendre une débâcle des rivières liée à la fonte des neiges au Québec. Une partie de la province est inondée. Les températures sont extraordinairement élevées puisque l’on bat souvent les records pour un mois de mars avec 31°C à Chicago, 28°C dans les provinces maritimes du Canada et 26°C à Montréal (record quotidien battu d’au moins 12°C !! et record mensuel également battu). Cet épisode est vraiment unique en son genre.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le Monde de ce jour :

quote:
Sans grande surprise, la décennie 2001-2011 a été désignée, vendredi 23 mars, comme "la plus chaude jamais observée sur tous les continents du globe", par l'Organisation météorologique mondiale (OMM). La température moyenne durant cette décennie a été de 14,46 °C, contre 14,25 °C pour celle de 1991-2000 et 14,12 °C pour celle de 1981-1990. Il s'agit de la température moyenne à la surface du globe, terres et mers confondues.

"Le changement climatique s'est accéléré pendant cette décennie", a poursuivi l'OMM, qui ajoute que le rythme du réchauffement depuis 1971 est "remarquable". Des phénomènes atmosphériques comme La Nina - une accumulation d'eaux froides sur le Pacifique tropical, au large de l'Amérique du Sud - "ont refroidi temporairement le climat certaines années", mais ils n'ont cependant pas interrompu "la tendance générale du réchauffement".

Selon l'OMM, "le recul spectaculaire et constant de la banquise de l'Arctique" est, l'une des principales caractérisques de l'évolution du climat durant les dix dernières années.


Alors les sceptiques, ça baigne ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bien sûr.

Ils vont venir t'espiquer qu'ils n'ont jamais nié le RC, seulement sa part anthropique. Le RC est normal, naturel, d'ailleurs, au temps des dinosaures, il faisait 53 degrés de plus, etc etc etc.

Comme j'ai déjà prédit il y a quelque temps, dans les années qui viennent, ils vont espiquer doctement que les chiffres sont faux, puis qu'ils sont exacts mais manipulés, puis qu'ils sont discutables, puis que la part anthropique dans le RC est nulle, puis qu'elle est quasiment nulle, puis qu'elle est négligeable, puis qu'elle n'est pas très importante, puis qu'ils ont jamais nié le RCA.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Kaptain : je me demande s'il n'y a pas à la base une mauvaise traduction du mot "record" qui, en anglais, signifie "enregistrement" (ou "score") - ou alors les Québécois emploient le mot "record" dans son sens anglais ? Les 26°C de Montréal ne sont manifestement pas 12°C au-dessus du record, mais peut-être plutôt 12°C au-dessus de la moyenne des plus hautes températures ou quelque chose de ce genre - un "record" au sens anglais ?

----------
A propos des sceptiques, n'oublie pas que beaucoup de sceptiques ne nient pas le réchauffement ; ce qu'ils nient, c'est le rôle prépondeérant de l'activité humaine : ils notent que les températures moyennes ont toujours oscillé plus ou moins régulièrement et qu'il peut donc y avoir deux causes du réchauffement, une naturelle et l'autre humaine, sans qu'on puisse prouver que la seconde est plus importante que la première (et sans nier qu'il n'y a pas intérêt à ce que la seconde continue à augmenter...)

Mais les sceptiques qui nient le réchauffement climatique, je ne pense pas qu'il en reste aujourd'hui, en tout cas pas parmi les gens sérieux.

Superfulgur : les "ils" dont tu parles ne sont peut-être tout simplement pas les mêmes ?

[Ce message a été modifié par Bruno Salque (Édité le 24-03-2012).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
quote:
A vrai dire, ce qui me préoccupe le plus, c'est pas le chaud, c'est le sec...

Par chez moi, après un automne assez pluvieux, l'hiver a vraiment été moyen, avec seulement 10 mm en février, et deux autres mois peu pluvieux... Et là la saison devient trop avancée pour que les nappes phréatiques se régénèrent efficacement avec les pluies.
On risque donc de revivre la même chose que l'année dernière si cette situation est commune à l'ensemble du pays.

Share this post


Link to post
Share on other sites
quote:
Kaptain : je me demande s'il n'y a pas à la base une mauvaise traduction du mot "record" qui, en anglais, signifie "enregistrement" (ou "score") - ou alors les Québécois emploient le mot "record" dans son sens anglais ? Les 26°C de Montréal ne sont manifestement pas 12°C au-dessus du record, mais peut-être plutôt 12°C au-dessus de la moyenne des plus hautes températures ou quelque chose de ce genre - un "record" au sens anglais ?

En fait, en anglais, record veut dire les deux. C'est le contexte de la phrase qui va te donner le sens. Ici, on parle bien de valeurs maximales, pas d'enregistrements. Dimanche, on a battu de 9 degrés le précédent record pour un 18 mars. Le graphique ci-dessous détaille la semaine, avec le max atteint ou prévu, le précédent record pour cette date avec l'année, et les moyennes.

[Ce message a été modifié par Kirth (Édité le 24-03-2012).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Merci pour les précisions ! Le record du mois de mars indiqué sur Wikipédia était plus élevé, mais comme je le disais c'était peut-être pour la fin mars.

En tout cas c'est effectivement spectaculaire. J'avoue que ça m'étonne parce que chez nous, il arrive de temps en temps d'avoir un printemps précoce (comme cette année où on est déjà à 20°C y compris dans le nord de la France) et je pensais que ça pouvait être pareil au Canada vu que les vagues de froid et de chaud sont facilités par le manque de relief.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Merci de ces précisions, Alex. En attendant, cette bulle chaude au-dessus des US est vraiment incroyable, jamais vue je crois !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Oui, la France est en sécheresse...
Pour la première fois depuis 10 ans je n'aurais pas rejeté de l'eau pour abaisser son niveau dans mon puits afin de garder les murs au plus sec. Les autres années, le niveau dans le puits était à peu près au niveau de mon carrelage et dans les vieilles maisons, c'est pas terrible.
Bref depuis 10 ans je rejetais au fossé 100 tonnes d'eau par hiver et cette année 3 à 4 tonnes seulement.
La mare à 150m de là est presque à sec et elle le sera fin avril si il ne pleut pas. Même chose, c'est un record depuis 25 ans pour les voisins qui connaissaient le précédent proprio et n'ont jamais vu ça.
A ce rythme, la récolte de foin va être encore pire que l'année dernière.
Peut être qu'il faut vraiment la grosse merde pour que les dirigeants comprennent où on va?
Pour les fruits, on a vu l'année dernière une nouvelle famille d'insectes bouffeurs de fruits. Mon voisin 65 ans n'en avait jamais vu depuis qu'il jardine - 40 ans...
Même chose, quand la palu frappera dans le sud de la France, les labos feront de la recherche!?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Les synthèses de Sylvestre le confirment, hélas : chaud = sec. Et ça, ça change tout. On peut s'accommoder du chaud, à la limite, on économise même sur le chauffage. Mais le sec... Je pense notamment à la Bretagne, dépourvue de nappes phréatiques...

Share this post


Link to post
Share on other sites
La chaleur fait baisser le rendement de certaines cultures comme le riz par exemple. (conséquences catastrophique à relativement court terme)

La sécheresse ne permet plus n'importe quelle culture comme le maïs actuel et fait baisser drastiquement les rendements en herbage. (il existe des maïs moins gourmand en eau; ce n'est pas celui qui est cultivé chez nous; cherchez l'erreur)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Je viens de regarder sur le site météomédia et Montréal est revenue à des températures froides (-7c et 2°c.) C'est même un petit peu en deçà des normes de saison.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le problème, comme disait Coppens, c'est que les humains sont une espèce à tendance tropicale ! Donc le réchauffement, globalement, tout le monde s'en fiche et se voit déjà dans les îles à Maubeuge !
Comme le disait Coppens, si on annonçait le refroidissement climatique, avec la venue d'hivers de plus en plus rudes, les pluies froides en été, là ça serait la panique !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Et puis en période de crise économique et de crise de l'énergie, ça fait du bien de pouvoir économiser le chauffage en hiver (cette année, une fois la vague de froid passée, on a eu une fin d'hiver douce et un printemps précoce, c'est agréable pour le porte-monnaie).

Vive le réchauffement (enfin, seulement en hiver, hein ! )

Share this post


Link to post
Share on other sites
quote:
Je viens de regarder sur le site météomédia et Montréal est revenue à des températures froides (-7c et 2°c.) C'est même un petit peu en deçà des normes de saison.

Je te confirme qu'on se pèle un peu le jonc... -9 ce matin chez moi (100km de Montréal). Sacrée amplitude thermique en 5 jours!

Ya pas de réchaufiss, alors? SuperRCA m'aurait menti?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Paraitrait que l'amplitude thermique étant réduite à cause de tous les navions , y a moins d'évaporation , donc moins de flotte.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this