Sign in to follow this  
frédogoto

climatoogue vs climatoseptique

Recommended Posts

quote:

Pan sur le bec!
des détracteurs à la petite semaine... http://ecologie.blog.lemonde.fr/2013/10/09/larret-du-rechauffement-climatique-decryptage-dune-legende-tenace/

Superbe ! Ceci dit, en lisant ça, j'ai fini par me dire que ça demanderait trop de travail de réflexion au couillon moyen, qui finalement en déduira que si on est obligé de faire des explications aussi compliquées, c'est bien que l'on essaye de l'embrouiller et que le GIEC raconte des conneries.
Aussi, j'ai été très amusé de lire ce commentaire à la fin :

quote:

P. S. La longueur de ce billet illustre bien cette confidence d’un chercheur en sciences du climat : "La raison pour laquelle il y a autant de climato-sceptiques, c’est qu’en matière de changement climatique, il faut dix secondes pour sortir une ânerie, et dix minutes pour expliquer pourquoi c’est une ânerie."

Le climato-sceptique, c'est un peu le douanier de Fernand Raynaud.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

Excellent papier, clair et précis, qui répond à 99% de mes questions. Merci Pascal.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Tu as du sauter des lignes Kaptain, quasiment tous les éléments exposés par Foucart ont déjà été donnés ici par les uns et les autres. Mais il est vrai qu'ici, certains brouillent l'écoute. Joël surtout avec sa propagande tirée d'une source mensongère.
Ça montre au moins une chose, c'est l'efficacité de l'entreprise de désinformation. Dire n'importe quoi jette toujours un doute, les populistes savent en jouer depuis toujours, c'est de la manipulation. Le pire c'est que ça marche, ils auraient tord d’arrêter.

Et effectivement, ça c'est bien dit :

quote:
"La raison pour laquelle il y a autant de climato-sceptiques, c’est qu’en matière de changement climatique, il faut dix secondes pour sortir une ânerie, et dix minutes pour expliquer pourquoi c’est une ânerie."

Il suffit de voir le temps que ça m'a pris de démonter 1% de pensée unique. Avec toute la bonne volonté du monde, je ne pourrais pas faire les 99% restant et quand bien même je m'y attellerais, ça ferait une somme 100 fois plus indigeste que ne l'est la source (pourtant déjà bien pénible à lire).

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ce que j'apprécie particulièrement, c'est que le rôle des océans est parfaitement décrit dans ce papier, ce que je réclamais en vain depuis plusieurs pages... J'ai mon info, je suis content.
Ca n'enlève rien à tes efforts pédagogiques méritoires, mon cher Jean-Luc.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Oui, c'est bien de l'avoir fait. Même pour 1 %...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Mince alors les océans régiraient le climat terrestre, c'est dingue non?

Share this post


Link to post
Share on other sites
"Mince alors les océans régiraient le climat terrestre, c'est dingue non?"

Et Heureusement qu'il y a des experts pour nous expliquer ça ...En moins de 10'!

Share this post


Link to post
Share on other sites
quote:
Mince alors les océans régiraient le climat terrestre, c'est dingue non?

et qu'est ce qui régit le "climat" des océans ???

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il est étonnant que les médias comme dans Le Monde... parlent toujours de ce qui va dans le sens du drame et abusant comme par exemple avec le réchauffement climatique mais jamais ou rarement ils parlent d'autres événements climatiques qui vont dans le sens inverse.

Par exemple, cela fait 2 années consécutives qu’on a un record de l’extension de la banquise en Antarctique. Mais ça bien sur ils n’en parleront pas dans l’actualité (TV, journaux…) comme c’est pas dramatique comme la fonte de l’Arctique.

Puis cela fait 19 ans qu’il n’y a pas eu une période cyclonique aussi calme dans l’Atlantique malgré les prévisions. Et depuis 2005 l’activité cyclone n’augmente plus comme avant puisque l’AMO ( http://la.climatologie.free.fr/amo/amo.htm ) c’est stabilisée et devrait d’ici ces 10 prochaines années baisser lentement donc cela pourrait peut-être être semblable pour l’activité cyclonique dans l’Atlantique ou être stable.

Williams

Share this post


Link to post
Share on other sites
quote:
Par exemple, cela fait 2 années consécutives qu’on a un record de l’extension de la banquise en Antarctique. Mais ça bien sur ils n’en parleront pas dans l’actualité (TV, journaux…) comme c’est pas dramatique comme la fonte de l’Arctique.

Tu as raison mon bon William. Mais on ne parle pas trop non plus dans les médias du fait que l'Antarctique perd de grosses masses de glace. Moralité, l’Antarctique c'est loin, et ça interpelle moins que ce qui se passe dans nos montagnes et dans un océan froid voisin.

Par ailleurs tu n'es pas sans savoir je suppose (puisque tu as suivi ce qui se dit ici) qu'il y a des explications à l'extension de la banquise antarctique, et qu'elles sont une conséquence (contre intuitive certes) du réchauffement climatique.

Donc effectivement "ils" pourraient en causer plus, mais tu conviendras que pour vulgariser le changement climatique, prendre un exemple contre intuitif c'est moins simple que de prendre des exemples faciles à comprendre pour tout le monde.

Rassure moi, tu n'es pas en train de t'abaisser comme Joël à prendre cette histoire de banquise australe pour faire croire que ce continent n'est pas concerné par le réchauffement climatique ? Car au mieux c'est de la paresse intellectuelle, au pire c'est une escroquerie intellectuelle.

[Ce message a été modifié par jldauvergne (Édité le 18-10-2013).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Euh, juste JLuc, on dit "tu n'es pas sans savoir" et non "tu n'es pas sans ignorer".
Sinon ça dit le contraire de ce que tu veux dire...

Pourquoi l'augmentation de la banquise Antarctique est elle une conséquence du RC ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Yep tu as raison.

Pour la banquise tu as plusieurs explications, il faut remonter dans les pages précédentes, j'avais charitablement donné plusieurs liens à notre ami Joël pour l'aider à revenir du bon côté de la force. http://www.astrosurf.com/ubb/Forum1/HTML/003542-20.html

La glace hivernale progresse depuis 2 ans, on est dans le bruit des variations typiques. Et la faible tendance à plus long terme est expliquée par les variations de salinité, et les vents plus forts et non les températures de l'air, car globalement la région se réchauffe : http://earthobservatory.nasa.gov/IOTD/view.php?id=36736
Ce qu'il faut bien avoir en tête, c'est que les variations annuelles de l'Antarctique n'ont rien à voir avec celles de l'Arctique car il y a très peu de banquise permanente l'été dans l'hémisphère austral. En grande partie, tout se refait tous les hivers. Il suffit de quelques hivers froids ou quelques hivers chauds pour avoir de grosses variations sans que ça définisse vraiment de tendance à long terme. Contrairement au nord où les glace pluriannuelles sont en diminution fulgurante depuis quelques années marquant ainsi une tendance évidente de long terme.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Si on constate une augmentation de la banquise Antarctique c'est que déjà il y a un problème par rapport à la normalité...

Les eaux de surface peuvent se refroidir bien que la température atmosphérique augmente, où pas, bien malin les modèles, surtout pour l'Antartique...

Que savons nous des interactions mers/atmosphère, je me souviens qu"en Indonésie c'était une fois, 28°C en surface et 18°C ressenti après 5m avec une thermocline parfaitement visible.

Pourquoi pas l'inverse?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Comme tu dis JLuc les vents plus forts puis l'humidité ont un rôle sur la banquise. Ces vents plus forts et cette variation de l'humidité sont causés par la variation du AAO (oscillation de l'Antarctique semblable au AO) qui a un indice plus souvent positif par rapport à avant suite à la variation de l'ENSO (oscillation entre El Nino ou La Nina).

Voir plus d'infos ici : http://la.climatologie.free.fr/aao/aao.htm

Williams

Share this post


Link to post
Share on other sites
pas les rayons cosmiques donc !

Contrairement aux affirmations de Svensmark , Shaviv et Veizer qui ont déjà été contestés mais restent encore sur leurs positions. Donc dialogue de sourds


Mais au fait ? quelles sont les conclusions de l'expérience "Cloud" qui devait trancher le débat.

Share this post


Link to post
Share on other sites
http://www.nature.com/ngeo/journal/v5/n6/full/ngeo1481.html

An aerial view of 80 years of climate-related glacier fluctuations in southeast Greenland

"Widespread retreat of glaciers has been observed along the southeastern margin of Greenland. This retreat has been associated with increased air and ocean temperatures. However, most observations are from the satellite era; presatellite observations of Greenlandic glaciers are rare. Here we present a unique record that documents the frontal positions for 132 southeast Greenlandic glaciers from rediscovered historical aerial imagery beginning in the early 1930s. We combine the historical aerial images with both early and modern satellite imagery to extract frontal variations of marine- and land-terminating outlet glaciers, as well as local glaciers and ice caps, over the past 80 years. The images reveal a regional response to external forcing regardless of glacier type, terminal environment and size. Furthermore, the recent retreat was matched in its vigour during a period of warming in the 1930s with comparable increases in air temperature. We show that many land-terminating glaciers underwent a more rapid retreat in the 1930s than in the 2000s, whereas marine-terminating glaciers retreated more rapidly during the recent warming."

Share this post


Link to post
Share on other sites
"Par exemple, cela fait 2 années consécutives qu’on a un record de l’extension de la banquise en Antarctique"

c'est peut être par ce qu'il y à plus d'eau douce dans l'eau de mer provenant de la fonte du glacier continental

Erick

Share this post


Link to post
Share on other sites
ceci n'est pas une prise de position, mais une simple question : est on sur de ça ???
comment fait ton la différence par satellite entre la banquise et de la glace d'eau douce ???
c'est toujours entendu dire que la fonte de l’antarctique ce n’était pas pour demain... (et ça vaudrai mieu parce qu'une élévation de 60m du niveau de la mer transformerais mon village en station balnéaire)

Share this post


Link to post
Share on other sites
quote:
la fonte de l’antarctique ce n’était pas pour demain...

Elle fond et ça c'est factuel.


Plus exactement son bilan global est à une perte de glace bien qu'elle augmente dans certaines zones à cause de précipitations à la hausse. Il se passe la même chose au Groenland. Il neige plus mais le bilan est tout de même négatif.

[Ce message a été modifié par jldauvergne (Édité le 15-11-2013).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
"comment fait ton la différence par satellite entre la banquise et de la glace d'eau douce ???"

En fait c'est resté assez inaperçu jusqu'a il y a peut de temps car les barrières de glace fondent par dessous... du coup vu du dessus c'est presque invisible.
On à perdu plus de 40% de ces barrieres entre 2003 et 2008.
http://www.sciencemag.org/content/341/6143/266.abstract

Erick

Share this post


Link to post
Share on other sites
attention je ne prend pas position, perso etant assez convaincu du réchauffement anthropique : mais je me demande comment un continent don la température de -20c° (loin de cotes) est considéré comme caniculaire, peut il perdre de la glace ??? c'est une simple question ....

Share this post


Link to post
Share on other sites
"attention je ne prend pas position, perso etant assez convaincu du réchauffement anthropique : mais je me demande comment un continent don la température de -20c° (loin de cotes) est considéré comme caniculaire, peut il perdre de la glace ??? c'est une simple question ...."

Et bien même par -53°C de moyenne annuelle tu constat de la sublimation.
ça se voit bien sur les photos, l'hiver ou tout est recouvert de givre et l'été ou le givre disparait alors qu'il fait encore -50°C.
En été tu finis par retrouver naturellement à la surface les vis que tu as paumé en hiver

Erick


Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this