Sign in to follow this  
frédogoto

climatoogue vs climatoseptique

Recommended Posts

quote:
réchauffement qui allait s’accélérait

Quand on ne sait même pas parler une langue correctement, qu'on est incapable de connaître et d'appliquer une logique syntaxique, on ne prétend pas en remontrer aux scientifiques qui étudient le climat depuis des dizaines d'années !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

rappel des hoax climatiques dénoncés sur Le Monde et que le troll, heu, Williams devrait consulter!

http://www.lemonde.fr/recherche/?keywords=hoax+climatique&qt=recherche_globale]http://www.lemonde.fr/recherche/?keywords=hoax+climatique&qt=recherche_globale

Les négationnistes climatiques vont avoir des comptes à rendre :
[URL]http://www.lemonde.fr/ameriques/article/2015/11/06/la-justice-americaine-demande-des-comptes-a-exxon-mobil-sur-le-rechauffement-climatique_4804277_3222.html]http://www.lemonde .fr/ameriques/article/2015/11/06/la-justice-americaine-demande-des-comptes-a-exxon-mobil-sur-le-rechauffement-climatique_4804277_3222.html[/URL]

[Ce message a été modifié par Pascal C03 (Édité le 08-11-2015).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Je ne me basent à se que nous disent ces médias (LeMonde, Figaro...) dans leurs articles car souvent ils abusent et disent des choses fausses.

Avant, même lors d'une canicule, ou tempête... ils disaient que c'était à cause du réchauffement climatique comme ils mélangent météorologie et climatologie si tu lis bien leurs articles.

Puis ils nous parlent que du CO2 pour le réchauffement climatique alors que ce n'est pas le seul facteur du réchauffement climatique et donc ils trompent les personnes.

Stanley, tout ce qui concerne ENSO (El Nino ou La Nina ou La Nada)... sont justement des phénomènes climatiques auxquelles les scientifiques doivent se baser pour l'évolution du climat.

Williams

[Ce message a été modifié par williams (Édité le 07-11-2015).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Non mais là, prend ton temps pour lire...
Ce ne sont pas des journaleux qui écrivent la base scientifique de ces articles...
En particulier, tu devrais lire l'article sur la soi disant influence du soleil...
Les autres aussi ne sont pas mal...

Je ne me souvenais pas que tu avais une orthographe aussi calamiteuse...
On nous a modifié notre bon williams!

Share this post


Link to post
Share on other sites
Non Williams. L'ENSO n'est pas à prendre en compte sauf pour déflater les courbes.
Cette oscilliation joue sur une base de temps annuelle. La base de temps du climat c'est 30 ans. Donc si on parle climat il est indéniable que ca va augmenter. Pas besoin de prendre 30 ans, 5 à 10 ans suffiront malgrés les effets ENSO.

Et mettre en avant le co2 dans les médias c'est normal c'est le contributeur no1. Tu imagines si il fallait faire la liste des tous les GES à chaque article de presse ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
quote:
se ralentissement du réchauffement depuis environs 17 ans les climatologues ne pensaient pas à cela et sont même depuis surpris car ils prévoyaient un réchauffement qui allait s’accélérait tout comme l'évolution du CO2 

Essaye de parler Français si tu veux te lancer dans débat de fond.
Le ralentissement du réchauffement est un hoax. Tu ne peux plus utiliser cet argument éculé. Comme dit plus haut, le point de référence de 1998 c'est de l'enculage de mouche. Tout le monde sait maintenant de quelle escroquerie intellectuelle il en retourne, et tu ne peux pas l'ignorer. A quoi tu joues ?

[Ce message a été modifié par jldauvergne (Édité le 07-11-2015).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
quote:
Je ne me basent à se que nous disent ces médias

Sur la base de cette phrase je doute de ta capacité à bien comprendre ce qu'ils disent. Tu es d'origine étrangère ou bien ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
> Non Williams. L'ENSO n'est pas à prendre en compte sauf pour déflater les
> courbes.
> Cette oscilliation joue sur une base de temps annuelle. La base de temps
> du climat c'est 30 ans. Donc si on parle climat il est indéniable que ca va
> augmenter. Pas besoin de prendre 30 ans, 5 à 10 ans suffiront malgrés les
> effets ENSO.

----------------------------------------------------------------------

Tous se qui influencent le climat est à prendre en compte. L'ENSO est bien annuelle comme tu dis mais il varie suivant un cycle de 60-70 ans aussi. L'échange d'énergie entre océan-atmosphère joue un rôle important en climatologie.


-----------------------------------------------------------------------
> Essaye de parler Français si tu veux te lancer dans débat de fond.
> Sur la base de cette phrase je doute de ta capacité à bien comprendre ce
> qu'ils disent. Tu es d'origine étrangère ou bien ?
-----------------------------------------------------------------------

Facile de jouer là dessus surtout que tu peux te regarder : oscillation et non oscilliation, ça et non ca, malgré et non malgrés puis hoax n'est pas dans le dictionnaire français.

Williams

[Ce message a été modifié par williams (Édité le 08-11-2015).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Oh oui JLD fait quelques fautes parfois... Mais conjuguer avec "ent" après un "je" et "ait" à la place d'un infinitif, ça pose quand même question... C'est pour ça qu'il te demande si tu es d'origine étrangère. La question tombe sous le sens, parce que ça serait ta seule excuse.

Pour le reste, je me régale toujours à vous lire. Mais putain qu'est-ce qu'il fait doux...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Sur l'oscillation tu as un peu raison mais elle est à prendre en compte pour le passé pas pour le futur. Sur le passé elle permet de déflater la courbe de température (oulala pas Français le mot ni Anglais d'ailleurs ). Et dans ce cas elle monte bien de façon assez linéaire.
Et visiblement l'éventuel cycle n'est pas bien démontré statistiquement.
Par ailleurs on trouve sur wiki : "There is no demonstrated predictability for when the AMO will switch, in any deterministic sense. Computer models, such as those that predict El Niño, are far from being able to do this."

Share this post


Link to post
Share on other sites
quote:
L'échange d'énergie entre océan-atmosphère joue un rôle important en climatologie

Oui et non sur les oscillations on s'en fout un peu car ça se module autour d'une moyenne. C'est surtout important pour comprendre des années comme 1998. Et sur l'échange ce qui est surtout important de comprendre c'est l'effet potentiel de bombe à retardement avec l'énergie stockée dans l'océan en profondeur.

Share this post


Link to post
Share on other sites
> Oui et non sur les oscillations on s'en fout un peu car ça se module autour
> d'une moyenne. C'est surtout important pour comprendre des années comme
> 1998. Et sur l'échange ce qui est surtout important de comprendre c'est
> l'effet potentiel de bombe à retardement avec l'énergie stockée dans
> l'océan en profondeur.

-------------------------------------------------------------------------

Alors à par le CO2 qu'est-ce tu regardes concernant l'évolution du climat et donc que tu ne t'en fous pas ???

Williams

Share this post


Link to post
Share on other sites
Moi je ne regarde rıen je ne suis pas climatologue, j'ecoute ce qu'ils disent et la synthese qu'ils font de leur travail.

Share this post


Link to post
Share on other sites
> Moi je ne regarde rıen je ne suis pas climatologue, j'ecoute ce qu'ils
> disent et la synthese qu'ils font de leur travail.
----------------------------------------------------------------

Alors si c'est le cas pourquoi dis-tu "les oscillations on s'en fout..." de plus que dans le site IPPC ils en parlent ainsi que du PDO qui influence l'ENSO et donc l'évolution du climat : https://www.ipcc.ch/publications_and_data/ar4/wg1/en/ch3s3-6-2.html

C'est comme, regardes ici http://www.insu.cnrs.fr/node/5222 ce que le CNRS nous dit sur le "hiatus" que tu ne reconnais même pas alors qu'ils disent bien eux aussi qu'il y en a un :

"Pourquoi le réchauffement atmosphérique global a-t-il RALENTI de 1998 à 2012 ? Cette question, discutée à l’issue de la publication du 5e rapport du GIEC, a été récemment revisitée par les chercheurs du Centre national de recherches météorologiques - Groupe d'étude de l'atmosphère météorologique (GAME/CNRM, Météo-France / CNRS). Les résultats confirment que la VARIABILITE NATURELLE DU PACIFIQUE TROPICALE JOUE UN RÔLE MAJEUR DANS LE RALENTISSEMENT DU RECHAUFFEMENT, mais relancent également le débat sur l’existence d’autres contributions et sur la manière d’évaluer la sensibilité des modèles aux forçages anthropiques. Ils impliquent par ailleurs une prochaine ré-accélération du réchauffement global. Ces travaux ont été publiés en ligne sur le site de Geophysical Research Letters le 16 février 2015."

"Les résultats des travaux menés au CNRM-GAME montrent que:

- les études antérieures ont pu être biaisées par une surestimation de l’influence du Pacifique tropical sur la température du globe dans les modèles utilisés ;

- l’influence du Pacifique tropical sur le réchauffement simulé par un modèle donné dépend en partie du protocole expérimental utilisé.

Ils confirment toutefois l’importante contribution de la variabilité naturelle du Pacifique tropical au ralentissement récent du réchauffement global observé. Le réchauffement a dès lors vocation à s’accélérer au cours des prochaines décennies – à moins d’être entravé par un forçage externe, comme une éruption volcanique majeure.".

Donc je n'invente rien et ce que je dis sur les oscillations océaniques vient de ce que les climatologues nous disent, mais les médias tentent d'éviter de parler de ceci pour nous parler principalement du CO2 qui pourtant n'est pas le seul facteur à tenir compte sur l'évolution du climat.

Williams

Share this post


Link to post
Share on other sites
Tu ne fais que dire la même chose que moi. Il faut le prendre en compte sur des variations à petite échelle. Mais à long terme je persiste. On s'en fout. Et c'est le long terme la base de temps en climatologie.
Le hiatus a été beaucoup discuté pour arriver à la conclusion qu'il n'existe pas.

C'est ce que je dis depuis de pages ici, des modulation par les oscillations naturelles il y en a déjà eu. Là un autre effet est venu se superposer c'est un biais dans les mesures à cause de la généralisation des bouées qui en moyenne donnent des résultats 0.12° inférieurs au mesures de bateaux.

Les climatosceptiques aiment invoquer l'enso pour laisser planer le doute que si ça se trouve tout ça est peut être une variation naturelles. Mais ça ce n'est pas de la science, c'est du blablabla de blogueurs complotistes.

[Ce message a été modifié par jldauvergne (Édité le 09-11-2015).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
A ce titre je cite avec plaisir notre ami Joël Cambre (Joël si tu nous écoutes ...) :
quote:
"Le rôle des courants marins locaux. Le cas de la PDO:
En 1996 le Scientifique Steven Hare a montré l’existence d’une oscillation
dans le Pacifique appelée l’Oscillation Décennale du Pacifique (P.D.O.).
Cette dernière est une variation de l’anomalie de la température de surface
du Pacifique de 40 à 50 ans, avec deux phases d’environ 20 à 30 ans
.
La corrélation entre la courbe des températures (en bas à gauche) et la valeur de la PDO (à droite) est frappante. Le basculement des températures vers un refroidissement en 1945 et vers un réchauffement en 1978, est corrélé avec des basculements similaires de la PDO. Les courants marins ont un influence encore mal comprise mais très réelle sur le climat"

Voilà c'est tout plein de sous entendu. "Si ça se trouve ce n'est que l'océan qui module la température sur Terre, pas vrai madame Michu ?".

La pédagogie c'est l'art de la répétition. Tu aimes bien montrer et remontrer les oscillations ENSO sur une base de temps de l'ordre du siècle et laisser penser qu'elle est périodique.
L'ENSO a une influence sur les variations inter-annuelles, mais elle dépend d'une autre oscillation : celle du pacifique à échelle décanale, la POD.
Or celle ci n'est pas liée aux variations de température sur Terre à long terme.
Je me permets à mon tour de redonner ici la superposition de deux graphiques que j'avais déjà montré il y a 2 ans :

C'est bien cette base de temps longue qui nous intéresse et là tu vois bien que les oscillations maritimes, on s'en fout. Le GIEC les évoque depuis 2 rapports mais simplement pour évoquer les modulations sur des bases de temps courtes.


Pour revenir sur ton cher hiatus et en finir une bonne fois pour toute avec cette mascarade : http://sciences.blogs.liberation.fr/home/2015/06/climat-pas-de-hiatus-finalement.html
http://www.sciencesetavenir.fr/nature-environnement/20150608.OBS0342/pause-dans-la-hausse-des-temperatures-mondiales-elle-n-aurait-jamais-existe.html

[Ce message a été modifié par jldauvergne (Édité le 09-11-2015).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
> Tu ne fais que dire la même chose que moi. Il faut le prendre en compte sur
> des variations à petite échelle. Mais à long terme je persiste. On s'en
> fout. Et c'est le long terme la base de temps en climatologie.
-----------------------------------------------------------------------

Ici tu jongles avec les échelles de temps car voilà que tu n'avais pas précisé "à long terme" quand tu avais dis que tu te foutais de ces oscillations océaniques. Donc c'est jouer avec les mots tout ceci.

Puisque tu regardes à long terme, voilà que même ainsi il n'est pas possible de dire que le CO2 est la cause principale du réchauffement climatique puisque celui-ci a commencé en l'an 1750 d'une façon irrégulière alors que le CO2 a commencé à augmenter vers l'an 1850, soit plus tard, et doucement d'une façon exponentielle à cause de l'homme. Tout ce qu'on peut dire c'est que le CO2 amplifie le réchauffement climat depuis des décennies suite à l'augmentation importante de ce gaz à cause de l'homme.

Evolution du CO2 depuis l'an 1000.
http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/9/90/CO2-Temp.png/640px-CO2-Temp.png

-----------------------------------------------------------------------
> Pour revenir sur ton cher hiatus et en finir une bonne fois pour toute
> avec cette mascarade
-----------------------------------------------------------------------

Si c'est une mascarade alors dit le au CNRS... puisque eux même le disent.

Williams

Share this post


Link to post
Share on other sites
Whahahahaha !
"Doucement d'une façon exponentielle"

Elle est à encadrer celle-là. Continue de nous faire rire, Billy.

Share this post


Link to post
Share on other sites
quote:
Ici tu jongles avec les échelles de temps car voilà que tu n'avais pas précisé "à long terme" quand tu avais dis que tu te foutais de ces oscillations océaniques. Donc c'est jouer avec les mots tout ceci.

Je n'ai pas besoin de préciser à long terme. On parle de quoi ici ? De météo ou bien de climat ?
Par ailleurs, remonte les pages, ça fait des lustres que je vous dis que ce hiatus est bidon, car des pseudo-plateaux tu en vois à d'autres endroits sur la courbe. Ils sont parfois totalement artificiels selon les bornes que tu te fixes, et leurs piliers sont les oscillations océaniques.

quote:
il n'est pas possible de dire que le CO2 est la cause principale du réchauffement climatique puisque celui-ci a commencé en l'an 1750 d'une façon irrégulière alors que le CO2 a commencé à augmenter vers l'an 1850, soit plus tard, et doucement d'une façon exponentielle à cause de l'homme.

Non mais sans blague ?! Il faut vraiment répondre à pareil argument climatosceptique de base au bout de la 42e page ? Je croyais que l'argumentaire climatosceptique avait fait des progrès, et qu'on en était au climatorelativisme maintenant (c'est bon pour les marchands de piscines). Tu as bien 3 ou 4 ans de retard, tu devrais prendre de la graine sur Philippe Verdier. Il trouve le moyen d'être plus fin que ça.
Si vraiment tu prétends t'intéresser au changement climatique, documente toi un peu stp. A commencer par le rapport du GIEC déjà, ... A défaut replonge toi dans les 42 pages qui précèdent.
Le fait que le CO2 émis par l'homme est le principal responsable, c'est un constat admis par la quasi totalité de la communauté scientifique. Pour autant qu'on puisse parler de certitude en science, s'en est une. Trouve moi une étude scientifique crédible qui dise le contraire, et on en reparle. Bonne chance

En passant, bravo pour l'oxymore : "doucement d'une façon exponentielle". Ça pourrait être une belle figure de style dans de la littérature mais là, ...

Si tu continues on va être "obligé de te tuer. De chagrin, hein !"

quote:
Si c'est une mascarade alors dit le au CNRS... puisque eux même le disent.

Oui, ils se retrouvent obligés d'argumenter tellement l'escroquerie intellectuelle de considérer une période qui commence en 1998 a fini par faire florès. Mais si tu veux mon avis ce n'est pas très malin d'apporter du crédit à ce genre d’allégation.
Par ailleurs, cette étude date de février, elle est déjà périmée, d'autres biais ont été mis à jour depuis pour démontrer qu'il n'y a même pas de hiatus. Mais quand bien même il y en aurait un, il n'aurait rien de choquant encore une fois puisque ça a déjà été observé, et que l'on sait donc que le système ne réagit pas de façon linéaire. 1998 est exceptionnel, et dès 2005 on a retrouvé un niveau comparable sans Nino du siècle. Partant de là il est facile de comprendre que nous sommes toujours à la hausse.

[Ce message a été modifié par jldauvergne (Édité le 10-11-2015).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
" Tout ce qu'on peut dire c'est que le CO2 amplifie le réchauffement climat depuis des décennies suite à l'augmentation importante de ce gaz à cause de l'homme."

Oui, on peut le dire!!
Finalement, il n'y aurait pas ces pu....s de gaz à effet de serre injectés selon une exponentielle douce(!), on irait pas vers des valeurs de réchauffement de 3°c ou 4 ou 5 ou plus!!
En fait sans l'activité humaine, on aurait pas de réchauffement...

Tu me parais en train de perdre ta culotte...

Share this post


Link to post
Share on other sites
> Je n'ai pas besoin de préciser à long terme. On parle de quoi ici ? De
> météo ou bien de climat ?
> Par ailleurs, remonte les pages, ça fait des lustres que je vous dis que ce
> hiatus est bidon, car des pseudo-plateaux tu en vois à d'autres endroits
> sur la courbe. Ils sont parfois totalement artificiels selon les bornes que
> tu te fixes, et leurs piliers sont les oscillations océaniques.
------------------------------------------------------------------------

Parler sur une échelle à moyen terme (décennies) pour les oscillations océaniques ou à long terme (sur plus de cent) c'est parlé de la climatologie. La météorologie est que sur quelque jours.

Puis pour le "hiatus" dit le au CNRS...


----------------------------------------------------------------------
> Whahahahaha !
> "Doucement d'une façon exponentielle"
> Elle est à encadrer celle-là. Continue de nous faire rire, Billy.

> En passant, bravo pour l'oxymore : "doucement d'une façon exponentielle".
> Ça pourrait être une belle figure de style dans de la littérature mais
> là, ...
-------------------------------------------------------------------

Pourtant cela ce voit que l'augmentation du CO2 a commencé lentement vers l'an 1850 et que l'évolution est allée de plus en plus vite d'une façon exponentielle suite à l'effet de l'homme. Regardez ce que le CNRS (source fiable) dit ici : http://www.cnrs.fr/cw/dossiers/dosclim1/questcli/suite/VariaRep.htm "Quand on analyse la courbe de croissance du CO2 dans l’atmosphère, on observe une croissance très rapide, presque EXPONENTIELLE, QUI A COMENCE AU 19ème". siècle."


----------------------------------------------------------------------
> Oui, on peut le dire!!
> Finalement, il n'y aurait pas ces pu....s de gaz à effet de serre
> injectés selon une exponentielle douce(!), on irait pas vers des valeurs
> de réchauffement de 3°c ou 4 ou 5 ou plus!!
> En fait sans l'activité humaine, on aurait pas de réchauffement...
>
> Tu me parais en train de perdre ta culotte...

----------------------------------------------------------------------

Oui sans le CO2 émis par l'homme les températures n'iraient pas aussi loin. Mais par contre dire "en fait sans l'activité humaine, on aurait pas de réchauffement..." on n'en sait rien, puisque 100 ans avant l'augmentation du CO2 le réchauffement avait commencé. Puis de l'an 800 à l'an 1100-1200 il y a bien eu un réchauffement naturel assez élevé sans que l'homme ait émis du CO2 comme actuellement.

Williams

Share this post


Link to post
Share on other sites
"doucement d'une façon exponentielle"

C'est possible car ça dépend à quel endroit de la courbe on se situe (croissance exponentielle dans le temps faible après l'origine)

Share this post


Link to post
Share on other sites
On sent une belle prise de "virage"... Un petit changement de cap qui te permettra de dire dans 10 ans...

"je l'ai toujours dis, il y a un réchauffement catastrophique du à l'activité humaine! Et sans ces c... de climatosceptiques, peut être que l'on aurait pu réagir à temps!"


Share this post


Link to post
Share on other sites
quote:
Parler sur une échelle à moyen terme (décennies) pour les oscillations océaniques ou à long terme (sur plus de cent) c'est parlé de la climatologie. La météorologie est que sur quelque jours.

Non, les chercheurs martèlent qu'en climatologie la base de temps significative c'est 30 ans. En dessous de cette échelle de temps on ne parle pas vraiment de climatologie. A échelle de 10 ans tu es dans quelque chose entre deux. Appelons ça de l'océanographie si tu veux

quote:
Puis pour le "hiatus" dit le au CNRS...

Je pense que c'est une erreur, et certains chercheurs le disent justement.

Tu devrais lire ça : http://www.lemonde.fr/cop21/article/2015/10/07/hoax-sur-le-climat-1-le-rechauffement-s-est-arrete-en-1998_4784473_4527432.html

Extrait : « Dans l’amphithéâtre, les chercheurs en science du climat enseignent à leurs étudiants que quinze ans est une période de temps trop courte pour être pertinente dans l’étude des évolutions climatiques, écrivent Mme Oreskes et ses coauteurs, dans une étude publiée en juillet par la revue Global Environmental Change. Pourtant, les mêmes chercheurs peuvent dans le même temps conduire des recherches sur une ‘‘pause’’ de quinze ans, redéfinissant ainsi les paramètres fondamentaux de la climatologie… »

C'est assez dramatique comme situation je trouve. Ça montre le désaveux et le désamour qu'il y a aujourd'hui pour les sciences. Dans l'opinion, tous les gens comme toi qui ne font pas confiance à ce que disent 97% des études scientifiques, c'est une vrai dérive. Ça fait penser aux anti-vaccins, c'est n'importe quoi, mais le mouvement gagne quand même du terrain.
Tu dis plus haut

quote:
il n'est pas possible de dire que le CO2 est la cause principale du réchauffement climatique

C'est juste du grand délire, du négationnisme.

quote:
Mais par contre dire "en fait sans l'activité humaine, on aurait pas de réchauffement..." on n'en sait rien

Faux, faux et archi faux. On en a une petite idée. Lorsque les chercheurs corrigent les courbes des effets naturels pour voir quelle est la part anthropique ils évaluent bel et bien les variation naturelles.
Au plus, tout ce que tu peux dire c'est qu'il y a encore des incertitudes dans ces évaluations. Elles ne sont pas négligeables, et elles figurent dans le rapport du GIEC.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this