asp06

Cérès vu par Dawn

Recommended Posts

5000 m pour le petit monde de Cérès c'est gigantesque...
ça ne peut pas s'être formé en même temps que le planétoïde, je suppose (mais on dirait qu'elle a des cratères d'impact...)
Des images à une altitude plus rapprochée sont attendues avec impatience !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Astronomie solaire : la bible est arrivée !
400 pages, plus de 800 illustrations !
Les commandes sont ouvertes sur www.astronomiesolaire.com
Cette montagne est incroyable et ces structures crevassées sont également étonnantes...

Share this post


Link to post
Share on other sites
on voit un certain nombre de structures rectilignes plus ou moins grandes sur les photos, ce qui suggère des failles et donc une activité sismique. mais quand a t-elle eu lieu?
la bernique avec ses pentes régulières et sa base assez circulaire fait penser a un volcan ou a un phénomène proche.
En associant ces hypothèses, sans trop s'avancer, on peut penser a des phénomènes qui se sont déjà passés sur notre lune.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Comment pourrait-elle ne pas l'être ? C'est plein d'impacts partout !
Tu veux parler d'une onde de choc assez puissante pour traverser la petite planète et/ou se propager en surface pour finalement créer une montagne à l'opposé genre pic de rebond ou grosse vague scélérate trop paresseuse pour retomber ?
Là ch'suis pas sûr que ce soit réaliste comme scénario côté mécanique mais pourquoi pas ?
C'est comme la Relativité, j'le sens pas (mais la Relativité j'aurais tendance à y "croire" quand même, bien que je ne l'ai pas observée personnellement )
On a déjà simulé ce genre de truc ?
En pleurant des larmes de crocodile sur la fin des dinosaures, j'avoue m'être déjà posé la question cependant, devant la coïncidence temporelle troublante des trapps du Deccan et de l'impact de Chicxulub...
Se pourrait-il que même sur Terre, un lien de causalité puisse exister entre les deux ?
A propos des cratères sur Cérès, on peut voir un très beau spécimen hexagonal au dessus de Terminator's Bernique ! (il n'est pas seul dans le coin d'ailleurs)
A part ça, on n'a encore pas assez de résolution ni de dynamique pour identifier clairement en quoi consistent ces taches claires, toujours surex...

Share this post


Link to post
Share on other sites
c'est vrai qu'il y a une coïncidence troublante entre les trapp et chicxulub, mais la précision de la datation des trapp est moins précise que celle de chicxulub.

pour ce qui est de cette montagne on voit que les pentes régulières d'env. 30° et régulières sont caractéristiques des éboulis/dunes. ON voit nettement une ligne de crête. ça ne ressemble pas a un piton rocheux d'un centre d'un cratère.

hypothèse1: un phénomène interne naturel type volcan
hypothèse2: un tertre (comme on en voit dans le nord de la France) du a une exploitation extraterrestre ancienne de minerai.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le plus étonnant surtout c'est qu'il n'y en ait qu'une de montagne comme ça... Si multiple on pourrait penser à un phénomène volcanique, mais là, juste une, c'est vraiment troublant. Mais passionnant

Share this post


Link to post
Share on other sites
Je remonte une question que j'avais posé il y a quelque temps. Quelle est la couleur de Cérès ?

En effet, sur de vieilles images de Hubble, Cérès apparait orangée par endroits. Est-ce un artefact ou est-ce que l'on passe à côté d'une vision remarquable de Cérès actuellement ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Les vraies couleurs sont celles de DAWN
L'image de Hubble a été "fabriquée" pour faire ressortir les différences de relief ou de composition

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonjour,

oh.... le beau cratère polygonal !

Je cherche des explications sur la forme polygonale de certains cratères
qu'on retrouve un peu partout. Je ne trouve pas d'explications très convaincante pour l'instant, j'en suis à fouiner dans les théorie du "tas de sable" et de angles d'éboulis, de la forme de l'impacteur ...bref je patauge un peu . Je suis certain que quelqu'un a fait un travail en profondeur sur ce sujet. Je n'ai pas trouvé dans les forum astrosurf (ou j'ai mal cherché) si vous connaissez une référence merci d'avance.

Stanley

Share this post


Link to post
Share on other sites
Peut être que Ceres vibre comme une cloche à chaque impact. Du coup, les cratères acquièrent cette forme hexagonale...
Un peu comme les figures créées à la surface de l'eau ou de la poussière en résonance...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Nan, la plupart des grands cratères lunaires sont hexagonaux aussi, je ne me rappelle pu pourquoi, mais cette question est resolved depuis des décennies...

Regardez Copernic, par exemple...

S

Share this post


Link to post
Share on other sites
Un peu de lecture pour la question des cratères hexagonaux, qui semble avoir été beaucoup discutée dans les années 60:

The Preliminary Analysis of Polygonal Impact
Craters within Greater Hellas Region, Mars (Öhman et al. ) :

Et aussi: [URL=http://www.lpi.usra.edu/meetings/lpsc2003/pdf/1311.pdf]http://www.lpi.usra.edu/meetings/lpsc2003/pdf/1311.pdf

Les deux hypothèses qui semblent être bien acceptées:

1. Un cratère qui se forme plus facilement le long d'une ligne de fracture. Avec une ligne de fracture on obtient un cratère plus ou moins carré. Avec deux lignes de fractures perpendiculaires (*) on peut obtenir un cratère hexagonal.

2. Après la formation du cratère, l'effondrement des parois peut suivre des lignes droites et créer des formes de polygones assez complexes.


Maintenant, c'est ce que j'ai compris en lisant les liens donnés plus haut. Je suis surpris de voir si peu de vulgarisation sur le sujet (ou bien j'ai mal cherché...). Dans tous les cas, je ne suis pas un expert, donc si une pointure passe par là pour confirmer et apporter plus de précision ça serait utile...

jf

(*) EDIT: Mon message d'origine disait 'parallèles' au lieu de perpendiculaires...

[Ce message a été modifié par jfleouf (Édité le 30-06-2015).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
c'est effectivement semble t il décrit et compris depuis les années 60-70, mais comme le souligne JF, pas vraiment de vulgarisation à ce propos sur le web.

un papier intéressant ici :

http://articles.adsabs.harvard.edu/cgi-bin/nph-iarticle_query?1976LPSC....7.2913H&defaultprint=YES&filetype=.pdf

l'idée générale de ce papier est que la forme polygonale des cratères lunaires est à mettre en relation avec l'épaisseur du régolite et apparait au delà d'un certain diamètre et une certaine profondeur. La forme polygonale du cratère serait acquise par remaniement (glissement gravitaire) de ses flancs et associée à la formation de terrasses (gradins) internes.

Hervé

Share this post


Link to post
Share on other sites
Super, jfleouf et potimaron, merci pour les liens.

Sujet passionnant (pour moi en tout cas) je n'avais pas remarqué la forme hexagonale avant et maintenant j'en vois partout... je regarde la lune depuis ...pfou....! et pas vu ça , comme quoi !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonjour , j'ai essayé d'agrandir le cratère avec ses taches blanches (et diminué la luminosité de celles-ci qui sont surexposées d’où cet aspect artificiel sinon c'est du blanc brillant) mais j'ai l'impression qu'on peut voir de la glace accumulée au fond à l'abri et à l'ombre de ce cratère profond . Maintenant savoir sa nature , sa provenance et pourquoi surtout un seul cratère en possède autant ??? on peut penser aussi qu'il y en avait plus dans le passé ...

Christophe .


Share this post


Link to post
Share on other sites
Doublon !

[Ce message a été modifié par Ch. Perrier (Édité le 13-07-2015).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
une saumure qui sort du sol, l'eau s'évapore et reste le sel. la même image d'encore un peu plus près et on aura notre représentation icônique durable de cette mission, celle dont la plupart des gens se souviendront

Share this post


Link to post
Share on other sites
http://www.nasa.gov/jpl/pia19631/the-lonely-mountain

Cette fois la NASA publie les photos de la nouvelle orbite de DAWN à seulement 1.470 km de la surface… Et pour commencer cette nouvelle série, la fameuse montagne solitaire de 6 km de haut, juste à côté d’un profond cratère !
Serait-ce une montagne de glace pour que ses flancs soient si brillants et si réguliers ?

Vue prise à 1.470 km d’altitude le 19 août (140m/pixel)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now