BobMarsian

TNO, KBO, SDO & Co.

Messages recommandés

Sujet ouvert concernant ces objets non cométaires gravitant en moyenne au-delà de Neptune
(a > 30 UA, TNO = Trans-Neptunian Object) et histoire de faire le point de temps en temps.
En fait, j'y pensait depuis longtemps, pour faire le pendant avec les NEO géocroiseurs,
un peu trop médiatiques à mon goût !
Environ un peu moins de 1650 (inclus les Centaures qui, eux, ne dépassent pas Neptune)
découverts depuis 1992 (QB1) si l'on excepte évidemment Pluton (1930) !

Dans le tableau suivant (D > 500 km) j'ai tenté d'établir un classement par taille en ne gardant que
ceux ayant fait l'objet des mesures spécifiques et non d'estimations selon la magnitude absolue (H).
En bas de liste, figurent également les trois plus gros astéroïdes + Charon, satellite de Pluton.

http://imageshack.us/a/img824/7894/pxr.png

Concrètement, les meilleures méthodes reviennent aux satellites pouvant mesurer leur flux thermique
dans l'IR lointain (Spitzer et Herschel) et aux occultations stellaires (mesures directes).
Herschel, qui a rendu l'âme au printemps dernier, était mieux placé que Spitzer vu que son détecteur
PACS travaillait dans trois bandes centrées sur 70, 100 et 160 microns, là où culmine la courbe
thermique de ces objets distants.
Pour faire court: mesure du flux thermique + application d'un modèle thermique ==> albédo ==> diamètre.
Sur Herschel, donc, il s'agissait du programme non prioritaire :
"TNOs are Cool: A Survey of the Transneptunian Region"
- http://www.mpe.mpg.de/~tmueller/tno_public/index.htm
Publications :
- http://www.mpe.mpg.de/~tmueller/tno_public/schedule.htm

Le labo LESIA de l'Observatoire de Paris est fortement impliqué dans ce programme.

Probablement mesurés par Herschel, d'autres objets de mag. absolue H élévée et donc potentiellement
gros comme : 2005 UQ513, 2003 MW12, 2003 OP32, 2001 UR163, 2004 XA192 et 2005 RR43, pourraient
se glisser dans la liste. Publications à venir ?

La 1ère occultation (hors Pluton) enregistrée remonte à 2009 (2002 TX300, D=286±10km, Elliot et al., 2010)

[Ce message a été modifié par BobMarsian (Édité le 18-09-2013).]

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Paru fin août sur arXiv, un papier concernant la découverte d'un nouveau membre d'un classe d'objets soupçonnés détachés de la composante inférieure du nuage de Oort (Inner Oort Cloud).

"Discovery of a New Member of the Inner Oort Cloud from The Next Generation Virgo Cluster Survey",
Chen et al. - http://arxiv.org/abs/1308.6041

2010 GB174 a été repéré sur la MegaPrime de CFHT de 3,60 m au sommet du Mauna Kea (Hawaï) lors du "Next Generation Virgo Cluster Survey" (NGVS). La MegaPrime d'un champ d'un degré carré atteint la magnitude 25,5 pour une exposition de 634 secondes ce qui fait du NGVS le plus profond sondage
"wide-field" sur les objets lointains du Système Solaire et pourrait détecter un objet de la taille de Pluton à 400 UA !

D'après l'article, les objets de cette classe avec a > 200 UA et le périhélie q > 44 UA devraient être stables sur une très longue période sans subir l'influence notable de Neptune.

Une extrapolation combinée avec d'autres "surveys" donne une estimation de 11000 IOC de plus de 300 km (Hv < 6,2 et albedo de 8%) !!!

Liste des candidats aux objets détachés de l'IOC :

(148209) 2000 CR105 : q = 44,166 UA - Q = 415 UA - H = 6,3 - i = 22,7° - e = 0,808 - a = 230 UA
( 90377) Sedna 2003 VB12 : q = 76,184 - Q = 1003 - H = 1,5 - i = 11,9° - e = 0,859 - a = 540 UA
-------------- 2004 VN112 : q = 47,332 - Q = 631 - H = 6,4 - i = 25,5° - e = 0,860 - a = 339 UA
-------------- 2010 GB174 : q = 48,516 - Q = 681 - H = 6,5 - i = 21,5° - e = 0,867 - a = 365 UA

(Source MPC : http://www.minorplanetcenter.net/iau/lists/Centaurs.html )

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour info, le record de l'objet non cométaire qui s'éloigne le plus du Soleil revient à 2013 BL76 dont l'aphélie culmine à plus de 2400 UA pour une période d'environ 42500 ans ! Il circule quasiment à la perpendiculaire de l'écliptique (i = 98,6°) sur une orbite très excentrique (e = 0,993) ...

Record provisoire vu que le précédent candidat s'est révélé être une comète :
2012 LP26 s'est donc muté en C/2012 LP26 (Palomar) avec Q ~ 7800 UA et P ~ 245000 ans !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Après 2010 GB174 qui pourrait provenir du nuage de Oort (voir message du 4 sept.), nouvelle découverte (Alexandersen et al., Science, 30/08/2013) à l'attribut du CFHT (Canada-France-Hawaii Telescope) et sa MegaPrime/MegaCam (je n'ai pas saisi la différence entre les deux) CCD de 240 MégaPixels : http://cfht.hawaii.edu/Instruments/Imaging/Megacam/index.html

===> 2011 QF99 (~60 km) qui devient le premier "troyen" d'Uranus oscillant très très largement autour du point de Lagrange L4 à 60° en avant d'Uranus et sur la même orbite.

Positions de 2011 QF99 sur 59000 ans (Uranus étant fixe) :

http://scitechdaily.com/astronomers-discover-trojan-asteroid-sharing-orbit-uranus/ http://cfht.hawaii.edu/en/news/FirstTrojanUranus/

Historiquement, le premiers troyens découverts :

- Jupiter ---> 588 Achilles (1906) - L4 - M. Wolf (Heidelberg)
- Mars ------> 5261 Eureka (1990) - L5 - H. E. Holt et D. H. Levy (Palomar)
- Neptune ---> 2001 QR322 - L4 - Deep Ecliptic Survey (NOAO)
- Terre -----> 2010 TK7 - L4 - WISE
- Uranus ----> 2011 QF99 - L4 - CFHT

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

On sait s'il y a une raison physique à cette prédominance statistique des oscillations autour de L4 plutôt que L5 ? Hasard dû au trop maigre échantillon, biais observationnel, divin sortilège, ou autre cause ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Dans la continuité du message de tête, un court classement par taille (D) des objets dits CENTAURES qui orbitent au-delà de Jupiter (périhélie q > 5,20 UA) mais avec un demi-grand axe inférieur à celui de Neptune (a < 30,10 UA).
Pour a > 30,10 UA, les objets sont catalogués "SDO" ("Scattered Disk Object" ou objet du disque dispersé).

Les mesures sont extraites des données des observatoires spatiaux IR :
Herschel (PACS) + Spitzer (MIPS) + WISE (uniquement pour Charilko).

1 - (10199) Chariklo 1997 CU26 ----> 248 ±18 km, albedo == 3,5 ±1,0 %
2 - (95626) ------- 2002 GZ32 ----> 237 ± 8 km, albedo == 3,7 ±0,4 %
3 -- (2060) Chiron - 1977 UB ------> 218 ±20 km, albedo = 16,0 ±3,0 %
4 - (54598) Bienor - 2000 QC243 ---> 198 ± 7 km, albedo == 4,3 ±1,6 %
5 ----------------- 2005 RO43 ----> 194 ±10 km, albedo == 5,6 ±3,6 %

Chiron fut le 1er Centaure découvert (et non 944 Hidalgo en 1920) par Charles Koval et le seul (sauf erreur) possèdant comme une sorte d'activité cométaire épisodique malgré sa grande distance solaire ce qui explique probablement son albédo relativement élevé ?

Sources :
- TNOs are Cool: A survey of the trans-Neptunian region VIII - Sonia Fornasier (LESIA) et al., 2013
http://arxiv.org/abs/1305.0449
- TNOs are Cool: A Survey of the Transneptunian Region - René Duffard et al., 2013
http://arxiv.org/abs/1309.0946
- Liste des Centaures & SDO (UAI - Minor Planet Center) :
http://www.minorplanetcenter.net/iau/lists/t_centaurs.html

[Ce message a été modifié par BobMarsian (Édité le 16-09-2013).]

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

A propos des publications du programme "TNOs are Cool" (Herschel), une 9ème est parue en septembre dans :
Astronomy & Astrophysics - Emmanuel Lellouch (LESIA-Observatoire de Paris) et al.
"TNOs are Cool": A survey of the trans-Neptunian region IX.
"Thermal properties of Kuiper belt objects and Centaurs from combined Herschel and Spitzer observations."
http://www.aanda.org/index.php?volume=557&page=A60&option=com_article&access=linkmanager&edpsname=aa&lang=en

Mais, curieusement et pour la première fois pour ce programme, elle n'est pas disponible sous arXiv !
C'est assez dommage car il était présenté les mesures (taille, albédo, ...) pour 13 nouveaux objets qui auraient pu faire
évoluer ma petite liste de ceux de plus de 500 km (voir le message de tête) ...
J'attends en particulier les suivants qui sont potentiellement gros de part leur magnitude absolue :

H < 4.0 ---> 2006 QH181, 2007 JJ43, 2005 UQ513, 2003 MW12, 2003 OP32
H = 4.0 ---> 2004 XA192, 2005 RR43
Plus Ixion et 2002 AW197 qui n'ont été mesurés qu'imprécisément pas Spitzer.

Possible qu'on en sache plus lors de la 45ème rencontre annuelle de la Division for Planetary Sciences (DPS)
de l'American Astronomical Society (AAS) qui se déroule toute cette semaine à Denver (Colorado).
http://aas.org/meetings/45th-meeting-division-planetary-sciences

Probablement la plus importante de l'année concernant les sciences planétaires.
L'équivalente européenne a eu lieu à Londres en septembre dernier :
EPSC (European Planetary Science Congress) 2013 : http://www.europlanet-eu.org/epsc2013
Concernant le DPS, des sessions (orales & posters) "TNOs and Centaurs" sont prévues le 10 et 11 octobre.
Peut-être, l'occasion d'en reparler ...

[Ce message a été modifié par BobMarsian (Édité le 08-10-2013).]

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bob Marsian, j'ai réussi à récupérer le tableau, si ça peut te servir (tu as vu qu'il y avait un autre "TNO's are cool" sur arXiv http://arxiv.org/pdf/1309.0946v1 ) :

Object Data1 D [km] pv [%] η rh(2) Class Reference/Comment
Chariklo P/W 235 ± 6 3.9 1.12 13.513 Centaur (5)
Chiron P/M 210 17.6 0.91 14.872 Centaur (5)
(145486) 2005 UJ438 P/M 16 25.6 0.34 8.427 Centaur (9)
Amycus P/M 104 ± 8 8.3 1.00 16.248 Centaur (9)
Asbolus M 85 5.6 0.97 8.748 Centaur (9)
Bienor P/M 198 4.3 1.58 18.016 Centaur (9)
Echeclus P/M 64 ± 2 5.4 0.84 ± 0.04 10.861 Centaur (9)
Hylonome P/M 77 ± 15 4.8 1.34 20.933 Centaur (9)
(136204) 2003 WL7 P/M 105 5.2 1.02 15.076 Centaur (9)
Okyrhoe P/M 35 ± 3 5.6 0.71 7.232 Centaur (9)
Pholus P/M 107 12.6 0.94 21.398 Centaur (9)
Thereus P/M 62 ± 3 8.3 0.87 10.948 Centaur (9)
(95626) 2002 GZ32 P/M 237 ± 8 3.7 0.97 19.366 Centaur (9)
(120061) 2003 CO1 P/M 94 ± 5 4.9 1.23 11.479 Centaur (9)
2005 RO43 P/M 194 ± 10 5.6 1.12 25.954 Centaur (9)
2006 SX368 P/M 76 ± 2 5.2 0.87 12.030 Centaur (9)
(29981) 1999 TD10 M 104 ± 14 4.4 1.64 14.137 Centaur (11)
(119951) 2002 KX14 P/M 455 ± 27 9.7 1.79 39.530 Classical (3)
2001 RZ143 P/M 140 19.1 0.75 41.327 Classical (3)
Sila P/M 343 ± 42 9.0 1.36 43.512 Classical (3)
Teharonhiawako P/M 177 22.0 0.86 45.057 Classical (3)
Makemake S 1430 ± 9 77 ± 3 2.29 52.165 Classical (10), D & pV from occ. (see text)
Altjira P/M 257 7.1 1.46 ± 0.41 45.469 Classical (3)
2001 KA77 P/M 310 9.9 2.52 48.306 Classical (3)
Chaos P/M 600 5.0 2.20 41.811 Classical (3)
(307261) 2002 MS4 P/M 934 ± 47 5.1 1.06 ± 0.06 47.241 Classical (3)
(90568) 2004 GV9 P/M 680 ± 34 7.7 1.93 39.122 Classical (3)
(78799) 2002 XW93 P 565 3.8 0.79 44.627 Classical (3)
Salacia P/M 901 ± 45 4.4 1.16 ± 0.03 43.983 Classical (3,5)
Haumea P/S/M 1240 80.4 0.95 51.062 Classical (5)
Varuna P/M 668 12.7 2.18 43.231 Classical This work
Borasisi P/M 163 23.6 0.77 41.38 Classical (8)
(55565) 2002 AW197 P/M 768 11.2 1.29 46.520 Classical (8)
Quaoar P/M 1074 ± 38 12.7 1.73 43.224 Classical (5)
(55637) 2002 UX25 P/M 697 10.7 1.07 41.813 Classical (5)
(55636) 2002 TX300 P/M 286 ± 10 88.0 1.15 41.204 Classical This work, D & pV from occ. (see text)
(230965) 2004 XA192 P 339 26 0.62 35.71 Classical (8)
2004 NT33 P 423 12.5 0.69 38.33 Classical (8)
2004 PT107 P 330 4.8 0.85 38.30 Classical (8)
2003 QA91 P/M 260 13.0 0.83 44.72 Classical (8)
2003 QR91 M 280 ± 28 1.8 1.23 39.12 Classical (8)
2001 QC298 M 303 6.3 0.983 40.62 Classical (8)
(174567) 2003 MW12 P 792 10.2 0.84 47.62 Classical (8)
2002 GJ32 M 224 12 1.78 43.2 Classical (12)
1996 TS66 M 194 12 0.96 38.5 Classical (12)
(120348) 2004 TY364 P/M 512 10.7 1.55 39.543 Plutino This work
(47171) 1999 TC36 P/M 393 7.9 1.10 30.885 Plutino (2)
(47932) 2000 GN171 P/M 147 21.5 1.11 28.396 Plutino (2)
(55638) 2002 VE95 P/M 250 14.9 1.40 28.383 Plutino (2)
2002 XV93 P/M 549 4.0 1.24 ± 0.06 39.862 Plutino (2)
(208996) 2003 AZ84 P/M 727 10.7 1.05 45.445 Plutino (2)
(84922) 2003 VS2 P/M 523 14.7 1.57 36.458 Plutino (2)
(120216) 2004 EW95 P 266 5.3 0.93 27.471 Plutino (2)
(175113) 2004 PF115 P 406 11.3 0.84 41.427 Plutino (2)
(144897) 2004 UX10 P 361 17.2 0.96 38.950 Plutino (2)
2006 HJ123 P 283 13.6 2.48 36.538 Plutino (2)
Huya P/M 459 ± 9 8.3 ± 0.4 0.93 ± 0.02 28.996 Plutino (2,5)
Orcus P/M 958 ± 24 23.7 0.98 47.839 Plutino (5)
(15820) 1994 TB P/M 85 17.2 1.26 27.914 Plutino This work
Ixion P/M 617 14.1 ± 1.1 0.91 41.769 Plutino This work
(33340) 1998 VG44 P/M 248 6.3 1.55 29.478 Plutino This work
(26308) 1998 SM165 P/M 291 8.3 1.55 36.970 Res 1:2 This work
(26375) 1999 DE9 P/M 311 16.3 0.71 35.611 Res 2:5 This work
2002 TC302 P/M 584 11.5 1.09 46.230 Res 2:5 (5)
(119979) 2002 WC19 P/M 348 ± 45 16.7 1.12 42.402 Res 1:2 This work
2001 QR322 M 132 ± 24 5.8 1.16 29.7 Res 1:1 (12)
(15874) 1996 TL66 P/M 338 ± 18 11.0 1.15 35.581 SDO (1)
(82158) 2001 FP185 P/M 332 4.6 ± 0.7 1.23 34.596 SDO (1)
(73480) 2002 PN34 P/M 112 ± 7 4.9 ± 0.6 1.02 16.059 SDO (1)
(127546) 2002 XU93 P/M 164 ± 9 3.8 ± 0.5 1.12 21.098 SDO (1)
Ceto P/M 281 ± 11 5.6 ± 0.6 1.05 ± 0.05 29.826 SDO (1)
Typhon P/M 185 ± 7 4.4 ± 0.4 1.48 ± 0.07 17.947 SDO (1)
(225088) 2007 OR10 P 1142 17.4 0.87 86.330 SDO (1), refit with floating η
(309239) 2007 RW10 P 253 6.6 1.26 27.456 SDO (1), refit with floating η
2010 EK139 P 433 29.7 0.60 39.080 SDO Fluxes from (4), refit
(44594) 1999 OX3 P/M 135 8.1 1.04 23.083 SDO This work
(48639) 1995 TL8 P/M 244 23.1 1.38 43.748 SDO This work
(120132) 2003 FY128 P/M 461 ± 20 7.9 ± 1.0 1.07 ± 0.08 38.599 Detached (1)
Sedna P 906 41.0 0.72 87.430 Detached Fluxes from (4), refit
(145480) 2005 TB190 P 507 12.1 1.44 46.377 Detached (1), refit with floating η
2007 OC10 P 306 13.0 1.17 35.516 Detached (1), refit with floating η
Eris P 2326 ± 12 96.0 ± 4 0.87 96.779 Detached (7), D & pV from occ. (see text)
2012 DR30 P/W 188 ± 7 7.7 0.81 14.51 Unknown (6)
Phoebe P/M 213 ± 1.4 8.2 1.32 9.338 Saturn moon This work, fixed D & pV (see text)
Sycorax P 165 4.9 1.26 20.084 Uranus moon This work

Notes.
(1) P = PACS; S = SPIRE, M = MIPS, W = WISE.
(2) Mean heliocentric distance for the relevant observations.

Reference. (1) Santos-Sanz et al. (2012); (2) Mommert et al. (2012); (3) Vilenius et al. (2012); (4) Pàl et al. (2012); (5) Fornasier et al. (2013); (6) Kiss et al. (2013a); (7) Kiss et al. (in prep.); (8) Vilenius et al. (in prep.); (9) Duffard et al. (in prep.); (10) Lim et al. (2010); (11) Stansberry et al. (2008); (12) Brucker et al. (2009).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
quote:
ChiCyg - Envoyé 09-10-2013 09:53
Bob Marsian, j'ai réussi à récupérer le tableau, si ça peut te servir
(tu as vu qu'il y avait un autre "TNO's are cool" sur arXiv http://arxiv.org/pdf/1309.0946v1 ) :
..................................................
Reference. (1) Santos-Sanz et al. (2012); (2) Mommert et al. (2012); (3) Vilenius et al. (2012); (4) Pàl et al. (2012); (5) Fornasier et al. (2013); (6) Kiss et al. (2013a); (7) Kiss et al. (in prep.); (8) Vilenius et al. (in prep.); (9) Duffard et al. (in prep.); (10) Lim et al. (2010); (11) Stansberry et al. (2008); (12) Brucker et al. (2009).

ChiCyg , merci pour ton retour d'info.
Je vais regarder ton tableau en détail et revoir éventuellement ma "top list" des TNO-SDO.

- L'autre "TNO's are cool" sur arXiv http://arxiv.org/pdf/1309.0946v1 (Duffard et al., 2013) : en fait je l'avais évoqué dans le message du 16 sept. concernant le classement des Centaures dont aucuns ne dépassent les 250 km ! Correspond à la réf. (9) du bas de tableau.
- Parmi tes références, donc, je n'ai pas eu connaissance des (6), (7) et (8) visiblement encore non publiées et venant d'Herschel très probablement.
Les (11) et (12) concernent Spitzer-MIPS.
Il me manque toujours le détail du "TNOs are Cool IX" (Lellouch et al., 2013) !
- QUESTION : pour certaines mesures, réf. ---> "This work" !
Mais, de quelle publication est tirée la tableau en question ?

Toujours côté publications, le site "TNOs are Cool: A Survey of the Transneptunian Region" affiche un certain retard et s'arrête en 2012 avec "TNOs are Cool VII" (Pàl et al.) ! http://www.mpe.mpg.de/~tmueller/tno_public/schedule.htm

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

BobMarsian, c'est le tableau qui accompagne "TNOs are cool IX" c'est celui que tu n'avais pas, non ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Hubble vient de recevoir du temps d'observation pour détecter des objects de ceinture de Kuiper (KBO) susceptibles d'être survolés par New Horizons après son passage dans le système de Pluton en juillet 2015.
En fait, la recherche a déjà débuté dans la direction du Sagitaire (pas de bol, c'est en pleine Voie Lactée) ou Hubble scannera le ciel à la vitesse de dépacement prévisible d'un KBO à cette distance (~40 UA) sur une orbite peu inclinée, de façon à ce que l'objet reste quasi ponctuel par rapport au défilement des étoiles.
L'opportunité de cette recherche (New Horizons-KBO survey) sera statistiquement validée si au moins deux objets ayant la luminosité requise sont découverts durant la phase de test (durée ?). http://www.nasa.gov/press/2014/june/nasa-hubble-to-begin-search-beyond-pluto-for-a-new-horizons-mission-target/#.U6BHl7Ehvhk

Le "NH-KBO Survey" est réalisé en coopération avec les USA, le Canada, la France et le Chili, sous la direction du Dr. John Spencer (SwRI) avec entre autres : Alex_Parker (UC Berkeley), Marc Buie (SwRI), Hal Weaver (APL), JJ Kavelaars (NRC Canada), Wesley Fraser (NRC Canada), Jean-Marc Petit (Obs. de Besancon), Susan Benecchi (PSI), Cesar Fuentes (NAU), ...

En exclusivité, la toute 1ère image brute (selon Alex Parker) du "Survey" :
https://twitter.com/Alex_Parker/status/478601781094518784/photo/1


HD : https://pbs.twimg.com/media/BqRVyHZCUAAL_TR.jpg:large

... espérons que la pêche aux KBOs soit bonne !

[Ce message a été modifié par BobMarsian (Édité le 17-06-2014).]

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Jack , à la différence que, dans l'article que tu cites, les objets ont été découverts durant une campagne utilisant des obs. terrestres (New Horizons KBO Search) avec le meilleur "survol" potentiel qui n'est pas inférieur à 22 millions de km (0,15 UA) !
Il s'agit donc de survols longue distance, la nouvelle recherche directe par Hubble devrait porter sur des objets croisables à beaucoup plus courte distance comme pour Pluton ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Non, ils cherchent depuis 2004 et pensaient vraiment en trouver. Mais les télescopes au sol n'ont rien trouvé de survolable à courte distance. D'où l'appel en catastrophe au HST.
En 2004, la zone à scanner était très grande. Plus on se rapproche du moment fatidique et plus les KBO "rencontrables" sont concentrés dans une petite zone, si toutefois ils existent. Le HST ne pouvait pas faire du scan du ciel à tord et à travers en 2010, 2011. Maintenant il peut, vu que la zone à scanner est réduite.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Donc en clair, il se peut très bien que la sonde n'ait pas d objectif à survoler après Pluton...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

jackbauer 2 : "Donc en clair, il se peut très bien que la sonde n'ait pas d objectif à survoler après Pluton..."

Statistiquement, selon l'article du blog d'Emily Lakdawalla : http://www.planetary.org/blogs/emily-lakdawalla/2014/06170922-hubble-to-the-rescue.html
tous les espoirs sont permis avec 94% de chance de découvrir au moins un objet dans la ligne de mire de New Horizons durant les 200 orbites allouées à Hubble (Wide Field Planetary Camera 3) qui gagne 1,8 magnitude par rapport aux obs. terrestres (Subaru, Magellan, Keck) dont le score tombe à 38% !

Durant une phase "pilote" de 40 orbites (sur les 200) le "survey" doit trouver au moins 2 nouveaux KBO (pas forcément situés à une distance raisonnable de survol) pour que la recherche se poursuive sur les 160 orbites restantes et ce dans les deux mois à venir (c'est une contrainte astronomique : KBO en opposition).

[Ce message a été modifié par BobMarsian (Édité le 18-06-2014).]

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

https://twitter.com/Alex_Parker/status/484037905342398465/photo/1

ils viennent de trouver deux cibles potentielles avec le hst

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

asp06 : "ils viennent de trouver deux cibles potentielles avec le hst"

On saura ça plus tard et au pire dans un an, à la prochaine opposition, lorque les orbites seront déterminées avec précision.
Il faudrait qu'après le survol de Pluton mi-2015, New Horizons modifie rapidement sa trajectoire pour atteindre une nouvelle cible, d'où l'urgence de la recherche actuelle.
Et le plus tôt sera le mieux dans la limite d'une impulsion de seulement 130 m/s !

Pour l'instant, l'objectif de découvrir (durant la phase pilote du 16 au 26 juin) au moins deux nouveaux KBOs est atteint !
Les découvertes se sont produites lors de l'analyse poussée d'environ 200 images d'Hubble prises dans le Sagittaire.
J'ignore si l'analyse de la phase pilote est terminée.
Probablement, non, avec la perspective d'autres découvertes ...

Les images des deux nouveaux KBOs (désignations très provisoires : 110113Y & 0720090F) :


http://hubblesite.org/newscenter/archive/releases/2014/35/full/

Expositions toutes les 10 mn.
Magnitudes 26,8 et 27,3 !
Ce qui est hors de portée des autres "surveys" depuis le sol (mag. maxi ~24,5 par exemple pour OSSOS au CFHT http://www.cfeps.net/OSSOS/wp/ )
Possible que ce soient les plus faibles objets du système solaire jamais observés ?
A ce niveau, Hubble pourrait-il encore détecter la comète de Halley ?

[Ce message a été modifié par BobMarsian (Édité le 02-07-2014).]

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un apperçu de certaines présentations qui ont été faites au congrès
ACM'2014 (Asteroids Comets Meteors) d'Helsinki (30 juin - 4 juillet) : http://www.helsinki.fi/acm2014/
Affiche: http://www.helsinki.fi/acm2014/images/ACM_handout_A4.png

Michele Bannister: Mapping the deep: The past and future promise of transneptunian surveys
http://www.helsinki.fi/acm2014/pdf-material/Day-1/Session-2/Room-4/BANNISTER-D3E7.pdf

Scott Sheppard: Inner Oort Cloud survey and the discovery of 2012 VP11
http://www.helsinki.fi/acm2014/pdf-material/Day-1/Session-2/Room-4/SHEPPARD-FB44.pdf

Michael Mommert: Space-based infrared surveys of small bodies
http://www.helsinki.fi/acm2014/pdf-material/Day-1/Session-2/Room-4/MOMMERT-1E0D.pdf

Rodrigo Leiva: Stellar occultations by transneptunian objects and Centaurs and the role of small observatories
http://www.helsinki.fi/acm2014/pdf-material/Day-1/Session-2/Room-4/LEIVA-03B2.pdf

Michele Bannister: First discoveries from OSSOS — the Outer Solar System Origins Survey
http://www.helsinki.fi/acm2014/pdf-material/Day-1/Session-4/Room-4/BANNISTER-2182.pdf

Bruno Sicardy: Dense and narrow rings discovered around the Centaur object (10199) Chariklo
http://www.helsinki.fi/acm2014/pdf-material/Day-2/Session-1/Room-1/SICARDY-C8E9.pdf

Cory Shankman: A possible divot in the Kuiper belt's scattered-object size distribution
http://www.helsinki.fi/acm2014/pdf-material/Day-3/Session-2/Room-2/SHANKMAN-9213.pdf

Gustavo Benedetti-Rossi: Study of transneptunian objects through stellar occultations
http://www.helsinki.fi/acm2014/pdf-material/Day-3/Session-2/Room-2/BENEDETTIROSSI-2B6F.pdf

Rosemary Pike: The 5:1 Neptune resonance: Dynamics and population
http://www.helsinki.fi/acm2014/pdf-material/Day-3/Session-2/Room-2/PIKE-FA03.pdf

Kathryn Volk: Preliminary models of the resonant transneptunian populations from the Outer Solar System Origins Survey
http://www.helsinki.fi/acm2014/pdf-material/Day-3/Session-2/Room-2/VOLK-729B.pdf

Esa Vilenius: Analysis of classical Kuiper-belt objects and Haumea collisional family from the Herschel and Spitzer observations
http://www.helsinki.fi/acm2014/pdf-material/Day-3/Session-2/Room-2/VILENIUS-019A.pdf

Mike Alexandersen: Transneptunians as probes of planet building: The Plutino size distribution
http://www.helsinki.fi/acm2014/pdf-material/Day-3/Session-2/Room-2/ALEXANDERSEN-8F9D.pdf

Michael Müller: Physical properties of transneptunian objects, Centaurs, and Trojans from thermal observations
http://www.helsinki.fi/acm2014/pdf-material/Day-4/Session-2/Room-1/MUELLER-EC93.pdf

Amanda Gulbis: Analysis of infrared spectra of a stellar occultation by the active Centaur (2060) Chiron
http://www.helsinki.fi/acm2014/pdf-material/Day-4/Session-3/Room-1/GULBIS-46E0.pdf

John J. Kavelaars: Searching for a Kuiper-belt flyby target for the New Horizons spacecraft
http://www.helsinki.fi/acm2014/pdf-material/Day-4/Session-3/Room-3/KAVELAARS-EADE.pdf

Alain Doressoundiram: Detection of 13 possible occultation events of small transneptunian objects with the COROT space observatory
http://www.helsinki.fi/acm2014/pdf-material/Day-4/Posters-3/DORESSOUNDIRAM-84D9.pdf

Csaba Kiss: The extreme Centaur 2013 AZ60
http://www.helsinki.fi/acm2014/pdf-material/Day-5/Posters-4/KISS-3727.pdf


NB: a noter que la présentation d'Amada Gulbis sur l'occultation de Chiron reprend visiblement le même contenu que celle de Jessica Ruprecht (MIT) au congrès DPS (Division for Planetary Sciences de l'AAS) de Denver en octobre dernier.
29 November 2011 Stellar Occultation by 2060 Chiron: Symmetric Jet-like Features :
Abstract : http://adsabs.harvard.edu/abs/2013DPS....4541407R
Article complet :
space.mit.edu/bitstream/handle/1721.1/82301/861495755.pdf

Comme Charilko, une double extinction symétrique est enregistrée lors de l'occultation.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Voici une première mise à jour de la liste des objets de plus de 500 km (mesurés et non estimés) appartenant au Système Solaire extérieur (au-delà de Neptune = TNO) comme ceux de la Ceinture de Kuiper (KBO, aux alentours des 40 UA) et aussi ceux placés sur des orbites résonantes par rapport à Neptune (R3:2 plutinos, R5:2) ou détachés (Eris) ou venant du Nuaqe de Oort interne (Sedna) ou encore évoluant sur des orbites éparses à fortes excentricité & inclinaison (SDO).

La liste tient compte de deux publications récentes issues des satellites IR Herschel et Spitzer (mesure du flux thermique) :

"TNOs are Cool": A survey of the trans-Neptunian region IX (Lellouch et al., 2013)
http://www.researchgate.net/publication/259898651_TNOs_are_Cool_A_survey_of_the_trans-Neptunian_region._IX._Thermal_properties_of_Kuiper_belt_objects_and_Centaurs_from_combined_Her schel_and_Spitzer_observations

Note : ChiCyg m'avait bien avancé le boulot en récupérant un tableau extrait de l'article, merci encore à lui

"TNOs are Cool": A survey of the trans-Neptunian region X (Vilenius et al., 2014)
http://arxiv.org/abs/1403.6309

Supérieurs à 500 km, mais hors classement, j'ai aussi inclu deux satellites de ces objets (Charon & Dysmonia) et trois astéroides de la ceinture principale (MBA).

Tout en bas (*), sont indiqués des valeurs mesurées thermiquement à comparer avec celles données par les occultations.
Ça colle plutôt bien sauf pour VARUNA et .... sans explication !

Remarque 1 (§): Dans le cas d'un système avec un ou plusieurs satellites, c'est le flux thermique global qui est mesuré, donc les valeurs des diamètres & albédos concernent l'ensemble et non l'objet principal.
Dans quelques cas (Orcus, Salacia, Varda et UX25), le diamètre de composant majeur a quand même pu être estimé (ligne du bas).

Remarque 2 : Dans le cas ou les valeurs d'incertitude (±) + et - sont différentes, c'est la valeur la plus forte qui est retenue.

Remarque 3 : Les incertitudes sur le diamètre de Sedna et de 2007 OR10 sont particulièrement mauvaises, c'est probablement du à la faiblesse du flux thermique à la limite de la détection, causée par l'extrème distance actuelle de ces objets (86 UA !). Une bonne occultation devrait grandement affiner les valeurs de diamètre ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant