Sign in to follow this  
nicospace

Gravity et non pas Curiosity

Recommended Posts

Bonjour à tous,

Ce forum ne se veut pas "critiques de films" je sais, pour autant, il en est très proche avec Gravity, vous en avez pensez quoi ?

Certains spécialistes disent qu'astronomiquement parlant il est réaliste, d'autres sont beaucoup plus partagés.

Et vous ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Astronomie solaire : la bible est arrivée !
400 pages, plus de 800 illustrations !
Les commandes sont ouvertes sur www.astronomiesolaire.com
JP haigneré ... ahigneuré, aïeignoré chez plus son nom... balançait que les sensations et le visuel était très très proche de ce que l'on vivait dans l'espace , en revanche les cascades subies par les astronautes en perditions, dans la vraie vie, chacune d'entre elle était fortement susceptible provoquer l’éclatement de la combinaison (les chocs notamment) il indiquait qu'il ne fallait pas voir cela comme autant de possibilités en rapport avec la vrai vie mais comme un divertissement, ce en quoi je lui donne raison, tout comme lorsqu'on voit des badasse se foutre sur la gueule pendant des plombe dans des film d'action, il se balance avec insistance des dizaine de coup tous potentiellement mortel mais s'en remette bien vite..
c'est du cinéma, ni plus ni moins
le scénar est creux et par de tres nombreux coté invraisemblable( ce ne serai pas le premier) les images a priori incroyable (je vais le voir samedi en famille) sachant cela je ne pense pas être déçu de ce divertissement

Share this post


Link to post
Share on other sites
Salut Nicospace,

je reviens tout juste de la séance IMAX. M'ouais, beaucoup de tapage médiatique pour un film qui n'est pas révolutionnaire pour moi.
Oui, j'ai vu à la télé des critiques disant que ce film ferait date dans l'histoire du cinéma...Faudrait pas pousser quand même.
Ce film a davantage sa place au futuroscope, à la géode pour son côté technique, unique d'ailleurs, y'a rien d'autre.
Et puis le 3D, bon bah c'est du 3D, y'a rien d'époustouflant là dedans. D'autant que c'est flou, ça manque singulièrement de définition.
Le seul truc qui sauve le film c'est le suspense et la durée courte de 1H30. Enfin bref, un film à ne regarder qu'une fois sur grand écran et je ne vois aucun intérêt à le visionner en bluray ensuite. La salle était pleine ce soir mais avec le bouche à oreille je ne serai pas surpris de la baisse de fréquention brutale dès la semaine prochaine ? Enfin, c'est mon impression.

Share this post


Link to post
Share on other sites
ça n'a rien à voir mais j'ai vu hier soir avec un peu de retard Django de Tarantino, nom di diou ça c'est du cinéma !!!

Share this post


Link to post
Share on other sites
quote:
ça n'a rien à voir mais j'ai vu hier soir avec un peu de retard Django de Tarantino, nom di diou ça c'est du cinéma !!!

Savais tu que:

- Dicaprio se coupe involontairement la main et qu'il poursuit la scène en improvisant ?
- un clin d’œil est fait à Pulp Fiction (trouvez lequel :p)
- 2 anachronismes (un facile un TRÈS difficile à trouver)

Sinon ben ouep, c'est un chouette film.

Share this post


Link to post
Share on other sites
quote:
D'autant que c'est flou

C'est normal, y' a deux images l'une sur l' autre.
Le truc c'est qu'il faut mettre les lunettes polarisantes

(Pardon, pas pu m' empêcher).

Bon, sinon, je trouve que c'est un bon petit film catastrophe (y' a même le cliché du petit chien, comme il se doit, ce qui n' était pas gagné pour un film qui se passe dans l' espace).

Par contre, y' a quand même pas mal de trucs bizarres ... Le scénario est vraiment bâclé.

Share this post


Link to post
Share on other sites
On se dit que c'est pas possible tout ça et pourtant, ce film est truffé d'allusions assez claires pour un passionné de l'espace. Même si c'est caricaturé à l’extrême.

-Incendie de MIR en 1997.

-Carambolage en entre Progress M34 er MIR suite à un arrimage raté en 1997.

-Piégeage de Gemini 8 avec mise en rotation folle et rétablissement "à la main" par Armstrong en 1966.

-Naufrage de Mercury 4 en 1961.

-Apollo 13 avec réservoirs vides et mise en hibernation de la climatisation et de la communication en 1970.

-Désastre de STS 107 en 2003 avec rentrée apocalyptique dans l’atmosphère et ces images que nous connaissons tous.

-Comme la rentrée atmosphérique de MIR en 2001 d'ailleurs

-La danse en chantant de Schmitt bondissant de joie sur la Lune " I was strolling on the Moon one day" 1972.

-J'ai évidemment pensé à Komarov avec ce Soyouz sans parachute.

-La phrase historique "Je déteste l'espace" proférée par S.B.(comme S.B. du film d'ailleurs ) en je sais plus quelle année

Cherchez bien, il doit y en avoir d'autre.

Le réalisateur a une culture, passion même, dans le domaine, indépendamment des allusions filmographiques SF antérieures qui peuvent elles aussi faire l'objet d'un intéressant recensement.

On va laisser de côté 2001 avec son fœtus spatial par exemple, et j'ai retrouvé par exemple avec un sourire le coup de l'extincteur, que l'on retrouve dans Wall E. Qui vient lui même de Destination Lune produit en 1950! C’était le premier film SF qui se voulait réaliste avec un travail de documentation important (Hergé s'en est largement inspiré ). Je vous le recommande d'ailleurs.

L'allusion est donc certainement à prendre au second degré.

Personnellement, malgré pas mal de réticences préliminaires, j'ai finalement aimé ce film.

La sobriété explicite du dénouement par exemple après ce déluge de cataclysme Tarantinesque . Comme les premiers pas hésitants des origines sur cette bonne vieille planète. Un petit air épique de Laetoli. Vous savez ces fameuses empreintes...

Ou sur un autre registre de Haddock sur son brancard."on n'est jamais aussi bien que sur cette bonne vieille terre".

Gravity c'est notre milieu naturel,la Terre, notre essence même. L'avenir de l'humanité. Par opposition avec l'espace qui est devenu une chimère, une impasse. C'est l’antithèse de toute une tradition de films SF. Bien dans l'air du temps. L'espace désenchanté... Les stations spatiales sont vides, abandonnées, inutiles.

SB, si tu passes par là...

PS: Ah oui vaufrèges, pour ta gouverne, le Clooney séducteur est excellent en autodérision Cloonesque.

[Ce message a été modifié par Bernard Augier (Édité le 02-11-2013).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Pascal :
Désopilant : j'étais au courant pour la main de Léonardo, les anachronismes dont tu parles sont liés au matériel ou évènements temporels ?
Daniel, nan y'a pas de scènes torrides à part Sandra qui enlève sa combinaison à un moment...
J'ai pas dit que c'était nul, mais c'est la tartine qu'on a fait dessus qui m'étonne un p'tit peu.

[Ce message a été modifié par VL (Édité le 26-10-2013).]

Share this post


Link to post
Share on other sites

VL > "Daniel, nan y'a pas de scènes torrides à part Sandra qui enlève sa combinaison à un moment..."

Aaaaah !!.. quaaand mêêême !.. le film est sauvé !!..

... ça fait rêver ..


Share this post


Link to post
Share on other sites
quote:
les anachronismes dont tu parles sont liés au matériel ou évènements temporels ?

matériel, un indice pour le 1er: cela se passe au club ou ils rencontrent Calvin Candie.

Le second jdis rien^^


Share this post


Link to post
Share on other sites
Daniel : !
Désopilant, merci pour l'info, je ferai gaffe à une prochaine revisualisation.

Share this post


Link to post
Share on other sites
j'ai bien aimé
prévenu que le scénario n’était pas à la hauteur, je m'attendais a bien pire
les images sont superbe la musique est adéquate, les acteur tres bon
des incohérences y'en a des centaines mais si on avait du respecter a la lettre la réalité y'aurai pas de film possible, en revanche le sens du détail est blufant
pas convaincu de la 3d pour ce film ou alors il faudrait une fréquence d'affichage double ou triple car ça lague un peu
j'irais bien le revoir en imax
sinon , pour avoir été mechant je vous punis avec ces images




Share this post


Link to post
Share on other sites
Vraiment déçu. J’y suis allé à la demande de ma fille sans plus d’info sur le scenario.
Alors autant l’image est belle que le scénario n’a pas plus d’épaisseur que la feuille de papier sur laquelle il a été écrit.
En sortant de la séance, j’en discute avec ma femme et ma fille et c’est le consensus. Rien à retenir de ce film. Qu’un enchaînement de catastrophes et rien de plus.
Quand j’ai lu les critiques après coups, je me suis dit que les médias étaient vraiment surprenants en qualifiant ce film de « chef d’oeuvre ». Ils sont bien tolérants.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonsoir ,

Je n' ai pas vu le film ( et je pense que je n' irai pas le voir ) mais je ne résiste pas à l' envie de citer la dernière phrase de Télérama ( on en pense ce qu' on veut ) :
En parlant de Sandra Bullock :" Il y a , dans son jeu , davantage de pesanteur que de gravité " .

Un blockbuster ? une occasion manquée ?

A quand un vrai film sur l' espace ....
Et pour vous , pour rebondir , quel est le meilleur film sur l' espace ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Oui y'a comme de l'entourloupe dans l'air du côté des médias ?!
Le jeu de mots de Télérama est tarte encore en plus.
Great, si on oublie 2001 auquel on se réfère en permanence et qui commence à dater légèrement ( ceci dit la version bluray est époustouflante par rapport à d'autres films beaucoup plus jeunes !!! ), tu me poses une colle, je crois qu'il n'en existe toujours pas à l'heure actuelle ?
Mis à part quelques films bon ou mauvais qui ont des séquences particulièrement bien foutues dans l'espace, je pense à des séquences autour de Mars dans 2010 et Mission to Mars, certains épisodes de Alien, Sunshine ( pour faire plaisir à JP , mais bon c'est nul ), le dernier Superman ? Y'a des films qui m'échappent certainement.

Share this post


Link to post
Share on other sites
quote:
Et pour vous , pour rebondir , quel est le meilleur film sur l' espace ?

J'aime bien Apollo 13.

Share this post


Link to post
Share on other sites
J' adore le cinéma et cela depuis très longtemps et j' ai beau me creuser la tête , je ne trouve pas de grands films sur l' espace ( à part 2001 , et encore , un film où la dimension philosophique est plus importante que le coté conquête spatiale ...) .

Après , il faut faire la part des choses entre film sur l' espace et science fiction ( Total Recall : est-ce un film sur l' espace ? ) .

Pour Apollo 13 , c' est vrai que le coté émotionnel est important ,mais c' est surtout pour moi parce que ça me rappelle comment je me précipitais en rentrant de l' école pour savoir où ils en étaient !
Cinématographiquement , c' est moyen .
J' ai un bon souvenir , mais lointain , de Mission To Mars , mais plus pour le décor ( et cette couleur rouge ) que pour le film lui même .
Pas facile tout ça !!!

Share this post


Link to post
Share on other sites
La première partie de Gravity (jusqu' à ce que Georges Clooney se détache, on ne sait pas trop pour quelle raison) est quand même pas mal foutue. La scène où la pauvre SB fait des sauts périlleux fonctionne bien. Les plans sur la Terre et l'espace sont top.

Ensuite, ben, j' étais plus dans le film, j' y croyait plus. Le réalisateur a voulu trop en faire.

Faut dire qu' avec si peu d'acteurs, c'était pas évident de maintenir le rythme jusqu' au bout.

J' aime bien la façon dont le film se termine. C'est sobre, efficace, rien à redire. Mais entre la scène de Georges et la fin, bof bof bof.

Sinon, dans le films récents (ce qui exclue 2001), celui que je préfère c'est Apollo 13. Et, dans un style plus léger, "Space Cowboys".

Mission to Mars, bof, j' ai trouvé ça mal foutu et pompeux.
Dans le genre "tu te casses sur Mars", j'ai préféré Red Planet.

Sunshine, mouais, bon petit film, mais pas au niveau d' Alien quand même.

Dans les vieux trucs, et dans le désordre : 2001, Planète Interdite, Silent Running, Alien.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Pascal, Great pensait plutôt aux films les plus réalistes sur l'espace ?
Planète interdite...M'ouais... ...Attention, j'adôôre ce film !!!
Je suis d'accord, Mission to Mars est nul mais la séquence où ils sont en perdition dans leur combinaison autour de Mars est super bien foutue, une partie de cette scène est carrément pompée d'ailleurs pour Gravity.
J'avais oublié Space cowboys, très bien aussi les séquences dans l'espace !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Planète interdite, c'est çui où ya une p'tite loute en mini jupe ? J'ai bon ? Si c'est çui-là, alors, voui, il est bien.

Sinon, j'aime bien vos commentaires sur Gravity... Super daube pour les uns, futur Oscar absolu pour les autres...

En même temps, Avatar (la pire merde que j'ai jamais vue) a été portée au pinacle, alors...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this