nicospace

New Horizons - Pluton, nous voilà !

Recommended Posts

il y a 21 minutes, Huitzilopochtli a dit :

ce genre de "guimbarde" ne se distribue pas à la pelle.

 Le LSST est avant-tout un télescope de "Survey", il est conçu pour scanner le ciel entier tous les trois jours, en gros, de mémoire. Donc, toujours en gros, il passera, des mois durant, tous les trois jours, sur le Sagittaire, avec des poses unitaires de l'ordre de la magnitude 24... En additionnant un peu, il montera vers 25 à 26 assez vite, ça fait  un engin fantastiquement efficace pour trouver des cibles à NH...

  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Photographier la Lune
Guide complet pour la photographier de la Lune.
Information et commande sur www.photographierlalune.com
il y a 17 minutes, Superfulgur a dit :

ça fait  un engin fantastiquement efficace pour trouver des cibles à NH..

 

Ah très bien ! Merci pour ces renseignements ! :)

 

Je ne connaissais pas ce projet. 

Donc en fait, l'instrument idéal pour cette recherche. :D

 

Que nous reste-t-il pour conserver notre pessimisme chronique ? Peut-être le financement d'une nouvelle prolongation de la mission ?... ;)

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Superfulgur a dit :

En additionnant un peu, il montera vers 25 à 26 assez vite, ça fait  un engin fantastiquement efficace pour trouver des cibles à NH...

 

Une question me turlupinait encore par rapport aux capacités du LSST.

 

Je lis que Ultima Thule a une magnitude apparente de 26,8 ! 

 

Il va falloir atteindre des magnitudes encore plus grandes à celles que tu donnes pour découvrir un KBO équivalent, mais encore plus éloigné de nous, ou trouver un objet plus gros avec un albédo supérieur...

Share this post


Link to post
Share on other sites

La sonde devrait passer à 2.300 miles soit 3.700km d'UltimaThule, mais ça pourrait changer à la dernière minute du fait que l'on est pas sûr de sa forme exacte, çapourrait être 2 rochers qui tournent sur eux même sinon plus. mais ils sont sûr qu'il n'y a pas d'atmosphère associé à UltimaThule.

 

Ils ont déduit d'après les occultations faites auparavant depuis la terre et avec Sophia (l'avion avec un télescope de 2 mètres) que c'était au moins une forme élinguée D'ailleurs la chasse à ces occultations était fascinante à travers plusieurs continents. Surprenant: les équipes se servaient de télescopes similaires aux "nôtres" d'une vingtaine de pouces au plus, mais sans aucun doute, le matériel derrière devait être bien différent?

 

C'est impressionnant de voir le nombre de personnes qui s'occupent à cette aventure fascinante. Je me demande si il n'y a pas un logiciel qui puisse traduire ces vidéos? Après tout "Siri" le fait plus ou moins?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tu as raison reprenons notre sérieux !

je découvre à présent avec émotion la 1ère image de l'arrivée sur Ultima Thule et..... OH NON C'EST PAS VRAI !!!!!! :oO.o

 

 

image.jpg

  • Haha 2
  • Sad 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 25 minutes, roul a dit :

La sonde devrait passer à 2.300 miles soit 3.700km d'UltimaThule, mais ça pourrait changer à la dernière minute du fait que...

 

Absolument pas ! La trajectoire de la sonde ne peut plus être modifiée avant le survol d'Ultima.

Edited by Huitzilopochtli
Ajout commentaire

Share this post


Link to post
Share on other sites

Emily Lakdawalla a publié un article avec pas mal de détails sur "quoi s'attendre" lors du survol, avec une timeline assez précise : 

 

http://www.planetary.org/blogs/emily-lakdawalla/2018/what-to-expect-new-horizons-mu69-ultima-thule.html

 

Pour le quelques évènements notables et importants (heures en TU) :

 

• 31 Décembre - 1h31 : Début de transmission de données sécurisée vers et depuis NH

• 31 Décembre - 4h56 : Fin de la transmission de données

 

Les images LORRI devraient présenter une résolution de Ultima Thule d'environ 8km par pixel à ce moment là.

 

• 31 Décembre - 17h10  : Début d'une seconde transmission de données

• 31 Décembre - 20h55 : Fin de l'échange de données

 

D'autres images LORRI devraient être disponible peu après. 5km/px environ sur les images LORRI.

 

• 1er Janvier - 5h33 : New Horizon sera à son point le plus proche de l'objet. Est-ce que vous allez faire nuit blanche et observer tout ça -par procuration- via NASA Eyes on The Solar System ? :)

• 1er Janvier - 15h28 : Envoi de données par NH, uniquement des données sur l'état de la sonde.

 

• 1er Janvier - 20h15 : Début de transmission de données avec NH

• 1er Janvier - 23h35 : Fin de la transmission.

 

Les images LORRI qui arriveront devraient être meilleures, avec une résolution de 300m/px. Ultima Thule devrait occuper 100px sur l'image. Cette résolution pourrait être un peu améliorée avec un peu de stacking, méthode bien connue des astrams ;)

 

• 2 Janvier - 1h 55 à 8h39 : Nouvel envoi de données.

 

Images LORRI a 140 m/px. L'astre pourrait occuper 200px.

 

• 2 Janvier - 16h44 : Début d'envoi de données par NH.

• 3 Janvier - 8h10 : Fin de l'envoi de données.

 

D'autres images LORRI arriveront, avec la même résolution d'environ 140 m/px.

 

Il va de soi que d'autres images seront là, provenant de la seconde caméra de la sonde, ainsi que tout un tas d'autres données scientifiques qui nous informerons pas mal sur la composition de cet objet de Kuiper. Mais tout ne sera pas arrivé sur Terre dans trois jours, loin de là. Le débit étant extrêmement faible, et vu qu'il est attendu environ 50 Gb de données collectées après le survol, il faudra sans doute 20 mois pour que tout puisse arriver. 

 

Edited by Fourmi103
  • Like 1
  • Thanks 4

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 17 minutes, Huitzilopochtli a dit :

 

il y a 42 minutes, roul a dit :

La sonde devrait passer à 2.300 miles soit 3.700km d'UltimaThule, mais ça pourrait changer à la dernière minute du fait que...

 

Absolument pas ! La trajectoire de la sonde ne peut plus être modifiée avant le survol d'Ultima.

 

Je ne fait que répéter ce que l'une des deux  vidéos expliquait, à présent il est fort possible qu'il soit trop tard (36/48 heures avant le rendez vous) du fait que les commandes prennent pas mal de temps à parvenir.

Mais les ingénieurs voulaient une meilleur image de la forme d'UltimaThule.

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 59 minutes, Fourmi103 a dit :

Emily Lakdawalla a publié un article avec pas mal de détails sur "quoi s'attendre" lors du survol, avec une timeline assez précise : 

 

Merci Fourmi'. 

J'avais donné le lien dès le 18 décembre, en le détaillant, mais il n'est sans doute pas mauvais de rappeler le programme. :)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Y a tellement de pages dans ce sujet que j'ai pas eu le courage d'éplucher les dernières semaines ^^

C'est pas étonnant au final que je fasse du doublon :)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Si j'ai bien lu, on devrait avoir les premières images un peu résolues demain matin ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Huitzilopochtli a dit :

Absolument pas ! La trajectoire de la sonde ne peut plus être modifiée avant le survol d'Ultima.

M

 

Ce n'est pas une polémique ou même un argument.

Mais simplement une précision en regardant ta deuxième vidéo à 59 minutes et 45 secondes.

Merci encore pour ces deux merveilleuses vidéos qui sont fascinantes.

 

 

Edited by roul

Share this post


Link to post
Share on other sites

Roul, tu me saoules. ;)

La TCM dont on parle ici a eu lieu le deux décembre.

C'était la dernière effectuée. On pouvait éventuellement en envisager une autre mi-décembre, mais les observations à cette date avec LORRI n'ont rien révélé de dangereux et pouvant ainsi la rendre nécessaire. 

Nous sommes le 30 décembre. Aucune correction de trajectoire ne peut être réalisée depuis deux semaines. Point final.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 5 heures, Tournesol a dit :

satellite !!!!!

 

Pourquoi pas ?

Ça viendrait confirmer le brève occultation enregistrée le 10 juillet 2017 par l'observatoire aéroporté SOFIA de la NASA :

    https://scitechdaily.com/new-data-hints-that-2014-mu69-might-have-a-small-moon/

 

Côté occultation, justement, pour celle d'août 2018, curieux qu'il n'y eu aucun résultat publié avant le survol, évènement pourtant largement médiatisé en Afrique et qui semble avoir accouché d'une souris !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Voilà la réponse sur le site de C&E (JL D est la-bas) :

 

nous avons enfinpu poser la question à Alan Stern. En fait sur cette image on voit qu'Ultima Thule n'est plus tout à fait ponctuel. Après un traitement spécifique pour soustraire le signal d'une source ponctuelle, il reste une forme de doughnut.
15:45 - 30 déc. 2018

 

heu c'est quoi un doughnut ??

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 15 heures, Huitzilopochtli a dit :

Lors de la recherche de nouvelles cibles qui avait été faite avec Hubble, la sonde se dirigeait déjà vers la constellation du Sagittaire. 


Les trois cibles potentielles qui furent alors trouvées l'avaient été par Hubble et non pas par NH, ce qui reste un point à considérer. 


Le choix final s'était porté sur PT1 (potentiel Target 1) alias 2014 MU69, pour la principale raison qu'il ne faudrait modifier la vitesse de la sonde que de 56 m/s pour l'atteindre. Cela restait nettement inférieur au 130 m/s que permettait encore la réserve disponible d'hydrazine, conduisant à la possibilité de s'écarter de la trajectoire suivie d'un peu moins d'un degré.


En fonction de ces chiffres (qui restent à confirmer - source Wikipédia) il resterait désormais assez d'ergol pour un changement de vitesse d'environ 70 m/s proche du changement de trajectoire ayant été nécessaire pour survoler MU69.

Lors de la recherche par Hubble la sonde était loin de la Kuiper Belt, donc pas avantagée par rapport à Hubble. Je pense qu'il y aurait eu d'autre difficulté, elle a hiberné, et je ne suis pas certain que les ingénieurs auraient vu d'un bon oeil d'utiliser des ressources de la sonde avant le survol de Pluton au risque de causer des panes et de consommer des ressources. 
Ce qui reste est plus faible que ça. Là il y a 18 kg de carburant encore, mais le survol va en consommer pour orienter la sonde. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, jackbauer 2 a dit :

heu c'est quoi un doughnut

doughnut ou donut les deux sont acceptés. Un beignet torique en français :)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now