Sign in to follow this  
yann35

ça me perturbe...Mythe ou Réalité?

Recommended Posts

L'homme a t-il réellement marché sur la Lune ?

Un cosmonaute exposé, sans protection, aux radiations des ceintures de Van Allen subirait plusieurs millions de rads par heure (or 500 rads sont généralement mortels).(futura-sciences)

Le temps de traversé de cet environnement radioactif est d'environ 37min aller et 37min retour au plus court

la protection minimum serai de plusieurs dizaine de cm de plomb
http://www.youtube.com/watch?v=uCGZ4PzP7RE&feature=share

Share this post


Link to post
Share on other sites
Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

Fourmi103, je ne comprends pas ce que tu veux dire?
Jérôme, je m'interroge, je ne ferme pas les yeux.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ça n'empêche pas de répondre à la question.

[Ce message a été modifié par Bruno Salque (Édité le 09-05-2014).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Salut Yann,
Je ne comprends pas comment on peut encore douter? alors que maintenant on dispose d'images prises par la sonde LRO dont la résolution permet de voir les traces laissées lors des différentes missions lunaires! on voit les traces de roues des rover mais aussi de pas des astronautes, sans parler des déchets et appareils laissés sur place!

Ecoute: sur les photos ramenées par les astronautes qui sont allés sur la Lune, on voit des cratères de quelques mètres de diamètres qui sont confirmés sur les images ci- dessous, mais qu'on ne pouvait absolument pas connaître à l'époque où la résolution était de quelques centaines de mètres avec les meilleurs télescopes. Si les images avaient été faites en studio à l'époque, comme certains ont essayé de le faire croire, comment les décors auraient-ils pu montrer des cratères totalement inconnus mais observables par les moyens actuels? ...

[Ce message a été modifié par baroche (Édité le 09-05-2014).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bien sûr qu'on est allé sur la Lune, mais comment a-t-on traverser les ceintures de Van Allen ? On a le droit de répondre à la question de Yann (disons que Yann n'aurait pas dû écrire sa première phrase, qui a lancé un hors-sujet sans intérêt).

Share this post


Link to post
Share on other sites
Merci pour vos réponses,
J'ai du mal à imaginer qu'il n'y soit pas allé.
Même si on peut imaginer des photos prisent en studio en parallèle, peu importe.
Mais, comment sont'ils arrivés et revenus vivant?

Merci Bruno de recentrer le débat.

J'ai beau rechercher des éléments, ils sont contradictoire.
Y a t'il un physicien dans l'assemblé ?

Je ne remets pas en cause, je cherche juste à comprendre.
Désolé si je mis suis mal pris.
Yann

Share this post


Link to post
Share on other sites
Tu sais, ce sont des durs à cuire...! (Hi Hi)

Share this post


Link to post
Share on other sites
le flux de particule est tout sauf constant dans la ceinture

en outre les chiffres annoncé sont forcement fantaisiste pour ne pas dire débile puisqu'ils sont tous revenus vivant.

enfin je crois que les particules sont chargé électriquement et que les vaisseaux étant métalliques, ils ont bénéficié d'une protection faraday...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonjour,

Les ceintures de Van Allen sont grosso-modo toriques, centrées sur l'équateur magnétique terrestres, et s'étendant sur environ 20 degrés de part et d'autre de cet équateur.
On dit "les" ceintures car il y en a deux, la ceinture intérieure exposant essentiellement à un rayonnement de protons à haute énergie, très peu touristique, et la deuxième à des électrons, c'est à dire des rayonnements béta.


Premièrement, il y a peu, voire pas de rayonnements gamma, et les épaisseurs de plomb colossales que tu mentionne sont hors sujet, les rayonnements bétas étant arrêtés par quelques milimètres d'aluminium, et quelques centimètres pour les protons.

Deuxièmement, les trajectoires trans-lunaires des modules Apollo ont été choisies avec soin. Elles étaient inclinées par rapport à l'équateur d'une trentaine de degrés, ce qui a permis aux astronautes d'éviter les zones les plus virulentes des ceintures.

Donc en résumé, trajectoire optimisés + blindage = une dose XL mais acceptable.

Je t'ai retrouvé une page web très bien foutue.
http://braeunig.us/apollo/apollo11-TLI.htm

Share this post


Link to post
Share on other sites
Merci pour ce lien. Très instructif !
Je ne me doutais pas qu'il s'agissait d'une menace aussi importante pour les astronautes !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Merci pour vos liens (enfin quelque chose de cohérent), ça me rassure, bien qu'ils aient pris une bonne dose de radiation.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Faut faire gaffe quand même : Les ceintures compriment les bides c'est bien connu..

Sinon plus sérieusement..

Je cite (c'est moi qui surligne) :

"Les ceintures de Van Allen ne sont pas des ceintures de radiations, mais des ceintures magnétiquement et électriquement chargées qui piègent les particules à haute énergie issues du Soleil. La dose de radiation émise par ces particules piégées dans les ceintures de Van Allen est de l'ordre de 25 Sv/an derrière une protection de 3 mm d'aluminium. Les astronautes y sont restés moins de deux heures et ont donc reçu une dose de l'ordre de 5 mSv (la radioactivité naturelle sur Terre est de 2,5 mSv/an)."

Voir ici > pas mal de réponses aux rumeurs "complotistes" :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Rumeurs_sur_le_programme_Apollo

Et ici :


"Les astronautes qui à ce jour ont connu la plus forte exposition aux rayonnements cosmiques, ceux des missions Apollo qui firent le voyage jusqu’à la Lune, ont développé des cataractes environ 7 ans plus tôt en moyenne que les autres astronautes. La cataracte est un signe courant du vieillissement.
Au moins 39 anciens astronautes ont souffert d'une certaine forme de cataracte après être allés dans l'espace, selon une étude en 2001 réalisée par Francis Cucinotta du centre spatial Johnson de la Nasa. De ces 39 astronautes, 36 avaient volé sur des missions avec un taux de radiation élevé, telles que les atterrissages lunaires du programme Apollo. Quelques cataractes sont apparues 4 ou 5 ans après la mission, mais d'autres ont pris 10 années ou plus pour se manifester."

Source :
http://www.de-la-terre-a-la-lune.com/apollo.php?page=technos_cm_rayonnement

[Ce message a été modifié par vaufrègesI3 (Édité le 09-05-2014).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
HelloO tout le monde

Je me demande si l'on peut aussi utiliser l'argument des 382 Kg de roches ramenées par les américains, qui ont traversé l'atmosphère protégées dans les vaisseaux Apollo, contrairement aux météorites lunaires.

D'ou ma question : la phase de rentrée atmosphérique des météorites laisse t elle des traces que ne porteraient pas les roches ramassées sur le Lune par les 'ricains?

Si oui, ça fait un argument de plus pour réfuter le théorie du complot.

Vu qu'il y a ionisation je serais tenter de dire oui, mais à vrai dire, j'en sais rien ^^

[Ce message a été modifié par Skyraph (Édité le 09-05-2014).]

[Ce message a été modifié par Skyraph (Édité le 09-05-2014).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Daniel, j'ai mis 30 secondes à la trouver, mais elle valait la peine celle là !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonsoir,

Juste un petit mot, pas pour répondre à la question de Yann concernant les ceintures de Van Allen, mais au sujet du titre de son fil "mythe ou réalité" et de sa première interrogation.
Dans la plupart des explications fournies pour prouver que l'homme a bien marché sur la Lune, on oublie souvent le côté transmissions radio-électriques.
En effet, toutes les liaisons Terre-Lune, module de commande et attérisseur, sans oublier les liaisons rover vers transpondeurs, etc... utilisaient des fréquences très élevées. Et en "live" à ce moment-là. Et qui pouvaient être reçues sur Terre bien sûr. Seulement, pour les recevoir il fallait des antennes paraboliques (comme vos antennes de réception TV Sat, mais en plus grand et au faisceau bien plus pointu encore). Et il fallait les pointer vers la Lune bien sûr (si votre parabole TV Sat ne pointe pas parfaitement vers le satellite géostationnaire, pas de réception TV).
Eh bien, si les Soviétiques, qui écoutaient aussi les Américains, n'avaient pas vu que leurs antennes pointaient parfaitement sur la Lune, ils n'auraient pas arrêté illico leur programme lunaire, et se seraient bien empressés de révéler le subterfuge
Et que dire du package ALSEP, déposé à chaque mission lunaire, qui comportait au moins sept expériences différentes. Ces caissons émettaient également sur des fréquences élevées (bande S je crois), et il fallait pointer les antennes paraboliques avec précision pour les recevoir...
Alors, pour les sceptiques, il ne faut pas seulement aller sur les sites complotistes, mais se renseigner en allant sur des sites sérieux. Et ils ne manquent pas, et avec les bonnes explications.
Luc

Share this post


Link to post
Share on other sites
J'ai souvent croisé des personnes qui croient encore à un hoax.
Dans ce cas, je leur réponds que la meilleure preuve des alunissages a été apportée par ... les Russes: ils n'ont jamais démenti la performance des américains!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this