Sign in to follow this  
Simon Fabre

Soleil vu de Pluton et éclipse presque totale...

Recommended Posts

""Que veux-tu démontrer...?""
Que lire un livre sur pluton dans de bonne condition lumineuse j'ai un peu de mal, mais tu as peut-être raison apres tout.
mea-culpa

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Photographier la Lune
Guide complet pour la photographier de la Lune.
Information et commande sur www.photographierlalune.com
J'ai répondu : 400 fois plus de lumière qu'à la pleine Lune sur Terre ! (on peut parfaitement lire une livre à la pleine Lune, alors sur Pluton...)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Quelle idée saugrenue : aller lire un livre sur Pluton ?
Pourquoi pas aller chercher ses glaçons pour le pastis sur Triton tant qu'on y est ?
Ou griller sa côte de boeuf sur Mercure ?
M'enfin... mes semblables (jusqu'à un certain point) m'étonneront toujours !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Baroche,

Oui, cette vidéo est certainement fantaisiste, qui peut dire ce que l on voit sur pluton!!et comment est le soleil?

PERSONNE!

Va falloir y aller pour cela, une sonde peut être?

Quel intérêt?

bruno

Share this post


Link to post
Share on other sites
On peut au moins dire qu'il paraît avec un diamètre au moins 30 à 40 fois plus petit que depuis la Terre, soit pas beaucoup plus grand que Vénus pour nous actuellement Bruno ...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ben si, Vendematrix : comme il a été redit juste avant, une étoile de la taille apparente de Vénus, vue à l'œil nu depuis la Terre, et un million deux cent mille fois plus lumineuse.

Share this post


Link to post
Share on other sites
ok,
donc pas plus gros que vénus, et à regarder avec un filtre astrosolar?

La ça peut marcher.

Immaginons, un scope sur pluton, braqué sur le soleil,

je me demande comment ferait on pour régler la MES, et les autres paramètres

bruno

drôle de question?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Surtout que là-bas, l'étoile Polaire n'est plus l'étoile polaire...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Tiens, voilà un sujet d'étude intéressant :

Qui saura déterminer l'étoile polaire "plutonienne" (pour ceux qui, dans quelques années, iront faire une mise en station là-bas) ?
En préciser les coordonnées galactiques, bien sûr.

Share this post


Link to post
Share on other sites
oui, l idée m est venue, bien que nous soyons dans le système solaire,
comment voyons nous la voie lactée sur pluton, ou est la polaire,

oui, un sujet hyper compliqué,

que devrions nous viser pour une MES,,,,

Quel suivi,? sidéral? c'est un sujet tellement vaste?

j espère ne pas avoir ouvert la boite de pandore.

bruno

Share this post


Link to post
Share on other sites
"comment voyons nous la voie lactée sur pluton"

comme chez nous, vue les distances ça ne doit pas trop changer enfin je crois

j'aime bien cette configuration synchrone du couple, les forces se concentrent en un point appeler le barycentre

[Ce message a été modifié par .saci (Édité le 23-07-2015).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Visiblement il n'y en a pas (d'équivalent à polaris).
A noter que le pole sud plutonien pointerait quasiment sur le Grand Nuage de Magellan.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Sur terre, les constellations sont différentes d un hémisphère à l autre, imaginons sur d autres planètes ,cela doit être différents, mais à l échelle galactique, nous formons un groupe collé les uns sur les autres.

Imaginons, plusieurs bateaux en mer,( planètes) disposés un peu comme les le systeme solaire, à une échelle très réduite, ( 20 km ) d une cote,

tous verrons la même partie continentale.( constellations)


Nous tournons tous autour du même point, mais sur des vitesses différentes,
axe oblique, et elliptique aussi, cela doit tout remettre en question.


bruno


Share this post


Link to post
Share on other sites
Je vais peut_être dire une connerie ...
Pour nous la Polaire est quasiment fixe parce que la Terre tourne autour d'un axe qui passe grosso modo par ...la Polaire et qui reste parallèle à lui-même tout au long de l'orbite .
Effectivement une MES approximative est possible pour ceux qui sont situés à des latitudes adéquates .

Les conditions sont elles les mêmes sur Pluton ? Ben me semble que non .
http://poseidonia.forumpro.fr/t772-pluton

Voir le schéma au paragraphe "Rotation" où l'axe semble se promener autour d'un cône ...
Si quelqu'un peut répondre ..

A part ça, le soleil doit briller différemment selon la position de Pluton sur son orbite qui va de 29 UA au périhélie à 49 UA à l'aphélie .

[Ce message a été modifié par Alain 31 (Édité le 24-07-2015).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
C'est exact que la présence de ce cône semblerait révéler une certaine nutation mais je n'en ai trouvé (pour l'instant) nulle part de trace dans la littérature.

Quand à la distance au Soleil, elle est effectivement variable et d'environ 30 UA +/- 10 UA.
Donc l'illumination solaire du Soleil doit être modulée dans le même rapport.

Share this post


Link to post
Share on other sites
J'ai fait une petite simulation sur skysafari pro 4 (application android)sur lequel on peut se placer en orbite où l'on veut dans le système solaire et j'ai trouvé pour le moment un pole dirigé vers l'hydre (8h55 et -9° en gros) et l'autre à l'opposé donc pas loin de la limite dauphin petit cheval(20h55 et +9°).
On peut animer dans les divers unités de temps et calendaires et là on voit que l'axe de rotation de la planète ne reste effectivement pas pointé dans la même direction si on fait défiler le temps rapidement(en mois et années).
Je ne pourrais pas vous en dire beaucoup plus sur le sujet...

Edit : petite expérience, j'ai fait faire un cycle complet jusqu'à ce que l'axe de rotation repointe dans la même direction et cela m'a amené au 14 juin 2263.
Après reste à connaitre les données orbitales et de rotation utilisées par skysafari...

[Ce message a été modifié par den b (Édité le 24-07-2015).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Oui, bravo, bien joué den b. Maintenant, je n'utilise plus que Stellarium qui est un peu juste pour ce genre d'investigation. Auparavant, j'utilisais Redshit mais je ne l'ai plus rechargé sur mon portable (MacBook).
Tu aurais donc trouvé une période de "nutation" de 248 ans, ce qui est peu à l'échelle humaine et qui nécessiterait des corrections fréquentes pour une mise en station plutonique précise au fil des années...

[Ce message a été modifié par Toutiet (Édité le 24-07-2015).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Et si les données de skysafari sont exact cela donne une période de "cône" d'environ 48 ans et en se replacant à la moitié de la période, on va pouvoir avoir le point opposé et donc le cercle sur le ciel et son centre. je vous ferai ça ce soir...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Je ne comprends pas : tu as trouvé une nouvelle coïncidence de l'axe en 2263.
2263 - 2015 ça fait 248 ans et non 48 ans ?! Où est l'erreur ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Erreur de ma part j'ai tapé trop vite,tout en calculant.
Cela fait bien 248 ans.

Share this post


Link to post
Share on other sites
... En cherchant un peu sur le net j'ai trouvé les coordonnées du prolongement de l'axe polaire nord de Pluton : (journée pluvieuse par ici)

Positive Pole of Rotation
Right Ascension: 132.99
(j'espère que ce sont des coordonnées équatoriales géocentriques en degré)
Declination : -6.16
Reference Date : 12:00 UT 1 Jan 2000 (JD 2451545.0)
(http://nssdc.gsfc.nasa.gov/planetary/factsheet/plutofact.html)

Ce qui donne dans Stellarium (petit rond au centre) :
(Aucune étoile importante dans le coin ! par contre une fois par révolution (248 ans) , le soleil passe à ~20° , +- pareil pour les planètes)

Et surement pas de précession sur Pluton (-> pas de marées , le couple Pluton/Charon est stabilisé , rotations et révolutions synchrones).
Cela doit être spécial , imaginez la lune toujours au même endroit dans le ciel avec la même face , et donc pas besoin de monture pour observer Charon , peut-être un peu de libration du aux orbites elliptiques ...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bizarre...
La déclinaison n'est-elle pas plutôt de l'ordre de +40°... ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
A quelques degrés près, c'est la position que me donnait Skysafari.
En recherchant à demi-période pour déterminer le cône cela m'a donné un point à 4° environ et je voulais essayer d'avoir un meilleur tracé et recommencer aux quarts de période, mais j'ai eu un peu de mal sur mon petit écran et j'ai laissé tombé pour le moment, n'ayant pas trop de temps.
Mais je garde en tête...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this