Sign in to follow this  
jackbauer 2

"Seul sur Mars" film de Ridley Scott

Recommended Posts

J'ai pas vu le film, mais le coup de la patate !? Toute la bouffe emmenée dans l'espace est au pire lyophilisée dans des sachets stériles, au mieux sous forme de conserves de luxe, point. Vous voyez les types de l'ISS pelant des carottes pour préparer le dîner ? La patate serait-elle une astuce de scénario du vieux Ridley, le "low tech" rural sauvant la high tech citadine et prétentieuse en déroute ? Ça serait pas pour m'étonner, il y a souvent plusieurs lectures dans les films de Ridley...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

quote:

La patate serait-elle une astuce de scénario du vieux Ridley, le "low tech" rural sauvant la high tech citadine et prétentieuse en déroute ?

Les patates étaient pour le repas "spécial" prévu pour fêter Thanksgiving, raison pour laquelle Matt Damon ne les trouve pas tout de suite : elles étaient dans une caisse estampillée "ne pas ouvrir avant Thanksgiving". Je sais que pour les navigateurs en solitaire du Vendée Globe, qui certes n'ont pas les mêmes contraintes de poids et de volume, il y a de la même façon un ou deux repas spéciaux pour les fêtes de fin d'année, donc ce n'est pas complètement irréaliste sur le principe.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Sur le site du CNES, Francis Rocard donne son avis sur certains points :

https://blog.cnes.fr/fr/seul-sur-mars-5-scenes-vraisemblables-ou-pas

Share this post


Link to post
Share on other sites
Vu « Seul sur Mars »...

Bon, ben c'est juste une resucée d'« Apollo 13 », c'est tout...

Comme c'est de la SF, au contraire de Apollo 13, on s’ennuie ferme au bout de dix minutes...

Pour un astram, le début du film est profondément déprimant : cette tempête est d'une abyssale, sidérale stupidité...
Ensuite, le comportement du gus, qui ne pense pas une seconde qu'on peut facilement observer ses faits et gestes sur Mars décrédébilise un peu plus le scénario...

Quant au vaisseau spatial... lol... Un paquebot de croisière dans l'espace, un véritable « Hilton » spatial...

Aucun intérêt.

S

  • Sad 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Globalement d'accord avec ce qui a été dit plus haut...
Vraiment moyen comme film. Le relief martien vraiment invariable et le lieu connu car réellement photographié n'est même pas reproduit. Un petit effort aurait été vraiment sympa. Le parachute toujours accroché à la sonde m'a bien fait râler... Enfin s'il n'y avait que ça...
Bref, pas un nanar mais je suis vraiment déception pour le coup (il y a même un moment où j'ai commencé à roupiller c'est dire...).
  • Sad 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Disons que l'odeur du légume de la famille des brassicacées (c'est déjà un signe ! ) m'a permis d'économiser 10 euros .
J'ai toujours trouvé que les films tirés d'une histoire vraie étaient les plus beaux et les plus émouvants car la vraisemblance permet de se plonger dans l'action ou dans la peau des personnages .

On me dira que c'est une anticipation du possible pour un futur assez proche, mais la seule lecture du synopsis m'a découragé ( j'ai cédé à la pression pour Avatar et quelques autres et j'ai été très déçu, des goûts et des couleurs ...)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Eh les mecs, enlevez vos costumes de scientifiques supérieurs.

C'est JUSTE DU CINEMA ! C'est juste pour nourrir les gens d'esthétique, de rêve et d'émotions !

On ne se grandit jamais à être blasé (voir et revoir "un jour sans fin"...)

L'espace c'est flippant, c'est tout. C'est flippant dans 2001, dans Gravity, dans Interstellar et dans ce film aussi.
On ne verra jamais un homme sur Mars de notre vivant. Alors laissez-nous rêver et flipper un peu. C'est à ça que servent ces films. Le reste on s'en fout.

  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
quote:
et ça ne vaut pas Délivrance, c'est sûr

Matt Damon qui fait le cochon, ça aurait pourtant été un moment inoubliable.

Mais bon.

L'espace c'est flippant, c'est vrai. Et le meilleur film de naufrage spatial avec équipe de secours de tous les temps, ça reste Planète Interdite.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Pascal : +1 !
JD m'a l'air d'être complètement à côté de la plaque sur nos critiques respectives.
M'en fous pas mal de la science moi, j'aurais voulu voir des trucs qui dépassent l'entendement, des bestioles zarbies, enfin bref autre chose qu'un film de jardinage et bricolage !! M'est d'avis que ce film doit bien marcher le dimanche...

Share this post


Link to post
Share on other sites
C'est Mac Gyver en panne sur Mars, votre truc ! Bon, je sens que je vais me faire un vieux streaming pourri, ça ira bien...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ouais, remarquez on pourrait aussi imaginer un vaisseau pour voyage organisé de l'espace ...
Un qui ne pourrait plus, à cause d'un bug ou je ne sais quoi encore, revenir sur Terre et dont les passagers du 3ème voire 4ème âge useraient de leur longue expérience pour tuer le temps en s'occupant de leur survie et qui inventeraient les sépultures de l'espace !

Je verrais bien également naître une idylle dans la tourmente ...

Mais, mais, mais ...suspense intenable, dans le même temps la planète entière a les yeux braqués sur le vaisseau en hémorragie et les sommités échafaudent un plan de récupération à l'aide par exemple d'une propriété jusqu'alors inconnue de la matière noire ...!

Le début serait bien sûr consacré à la vie de famille des futurs touristes de l'espace, familles que l'on retrouverait pendant le drame pour meubler un peu et surtout ajouter de l'émotion à la tragédie ...
On nous ferait bien sûr aussi le coup de la mémé qui, s'étant rompu le col du fémur, a échappé miraculeusement au drame ... de même que son pépé de mari qui n'a pas voulu la laisser seule dans cet état ...

J'ai bon là ?

[Ce message a été modifié par Alain 31 (Édité le 03-11-2015).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
"Ouais, remarquez on pourrait aussi imaginer un vaisseau pour voyage organisé de l'espace ...
Un qui ne pourrait plus, à cause d'un bug ou je ne sais quoi encore, revenir sur Terre et dont les passagers du 3ème voire 4ème âge useraient de leur longue expérience pour tuer le temps en s'occupant de leur survie et qui inventeraient les sépultures de l'espace !

Je verrais bien également naître une idylle dans la tourmente ..."

Alain, ton scénar se rapproche pas mal de The Island ( 2004 ) avec Scarlett Joansson, mais ça dérive ensuite sur le problème sociologique des clones. C'est pas mal.

Share this post


Link to post
Share on other sites
"Alain, ton scénar se rapproche pas mal de The Island ( 2004 ) avec Scarlett Joansson,..."

VL , je ne connaissais pas ce film et à vrai dire je ne suis pas trop cinéphile .
Pour le genre catastrophe (SF ou pas) les ingrédients sont toujours un peu les mêmes je suppose ; Il faut maintenir le spectateur en haleine jusqu'au bout .

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je n'ai pas vu le film, sinon quelques extraits.
De ce que j'ai entrevu sur le plan des paysages "martiens".. la Jordanie c'est pas mal vu. Mais il me semble qu'ils ne reflètent pas réellement l'aspect "extra-terrestre" parfois déroutant et grandiose de cette planète :




Share this post


Link to post
Share on other sites

Côté humour à répétition, sinan, ya ça, aussi, à propos des missions habitées vers Mars...


https://en.wikipedia.org/wiki/List_of_manned_Mars_mission_plans_in_the_20th_century


S

Share this post


Link to post
Share on other sites

Punaise.. Von Braun et ses 10 vaisseaux de 4000 tonnes avec 70 membres d'équipage...

A l'époque, en quelque sorte c'était "La java martienne" ... :


"En descendant de la fusée
Je t'ai trouvée presque aussitôt
Et je suis resté médusé
Tu m'avais pris comme au lasso
Je t'ai suivie sur la pelouse
Tes tentacules autour du cou
Et avec tes petites ventouses
Tu m'as fait des baisers partout"

etc...


https://www.youtube.com/watch?v=kmHJVJ4Yt2s

Share this post


Link to post
Share on other sites
Une question trollesque et non scientifique. Et si Mars avait été couverte de végétation, d'une atmosphère dense, d'eau liquide... genre la Terre au dévonien ? Est-ce qu'on y serait déjà ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Super intéressante, ta question !

J'ai envie de te répondre on aurait envoyé plein de sondes pour l'étudier, déjà.

Un vol habité, non, je ne sais pas.

Une Mars "dévonien" aurait une atmosphère dense. S'échapper d'une telle planète serait très difficile techniquement, non ?

S

Share this post


Link to post
Share on other sites
Question ridicule : on y serait déjà depuis longtemps !
Des colonies seraient installées sur place, l'industrie spatiale florissante et les candidats au départ très nombreux, ainsi que les touristes. L'appât du gain est un moteur bien plus puissant que la recherche scientifique !

Share this post


Link to post
Share on other sites
J'ai changé d'avis :

Jackbauer a raison, on aurait développé le voyage spatial plus tôt, plus vite et Mars serait facile d'accès.

Il a raison.

S

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this