jackbauer 2

GRAVITY a été testé avec succès sur le VLTI

Recommended Posts

Houla, il faudrait qu’un pro passe par ici pour apporter la lumière…

En ce qui concerne la vidéo c’est évidemment une simulation

Citation du communiqué :

« …Cette visualisation se base sur des données issues de simulations de mouvements orbitaux de gaz tourbillonnant à environ 30% de la vitesse de la lumière sur une orbite circulaire encerclant le trou noir… »

 

GRAVITY est un instrument d’astrométrie qui combine la lumière des 4 miroirs de 8m du VLT ; Il mesure les positions des étoiles dans le proche infrarouge

Pour comprendre les observations (ou du moins essayer) dont il est question il faut lire la publication scientifique :

 

https://www.eso.org/public/archives/releases/sciencepapers/eso1835/eso1835a.pdf

 

Detection of orbital motions near the last stable circular orbit of the massive black hole SgrA*

(Détection de mouvements orbitaux près de la dernière orbite circulaire stable du trou noir massif SgrA *)

Edited by jackbauer 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Photographier la Lune
Guide complet pour la photographier de la Lune.
Information et commande sur www.photographierlalune.com

Ok merci, je présume que dans quelques jours il y aura plus de com autour de cette avancée et que ce sera plus clair.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le ‎01‎/‎11‎/‎2018 à 10:30, Mercure a dit :

Ok merci, je présume que dans quelques jours il y aura plus de com autour de cette avancée et que ce sera plus clair.

 

Et bien voila un texte en français qui expliquera bien mieux que moi toute l'affaire :

http://www.ca-se-passe-la-haut.fr/2018/11/gravity-detecte-une-emission-infra.html#more

Fascinant si on s'intéresse aux T.N !

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Excellent, et trés clair (hormis le champ poloïdal pour moi mais c"est pas trés grave).

Encore merci Jack!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Un champ poloidal, c'est un champ magnétique courbé qui relie deux pôles. 

voir cette image (le champ poloidal est représenté par la flèche rouge) : Toroidal_coord.png

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci Doc, je suppose que le diamètre intérieur du beignet ou tore peut aussi être très réduit? Auquel cas le champ magnétique terrestre est lui aussi poloidal?

Supposition béotienne, ne surtout pas hésiter à corriger!

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Le ‎17‎/‎02‎/‎2018 à 12:00, Smith a dit :

S2 est l'étoile la plus proche (connue) du TN, et c'est en suivant son orbite (de 16 ans) que l'équipe espère mettre en évidence la précession relativiste de son orbite quand elle passe au plus près (en 2018).

S2 était déjà connue avant Gravity, et l''équipe espérait détecter des étoiles encore plus proches, et ce n'est pas le cas pour le moment.

 

 

Et bien c'est fait, il semble que l'on a découvert une étoile encore plus proche de SgrA* que S2

 

http://www.astronomerstelegram.org/?read=12979&fbclid=IwAR2fzwPd0vwS1W750kI4hv7oC9GXymvZnULgSYcB26TdkD7wZ80OCNOm--8

 

L'étoile est dénommée S62 (à ne pas confondre avec S2) et elle gravite en 9.9 ans autour de notre TN galactique ; Sa masse est de 2.2 fois celle du Soleil et elle passe au plus près à 5.2 U.A seulement….

Publication en attente

 

(D'après ce court article GRAVITY ne semble pas dans le coup mais je ne voulais pas créer un nouveau fil)

Edited by jackbauer 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 7 minutes, jackbauer 2 a dit :

GRAVITY ne semble pas dans le coup

magnitude K ~ 16 ...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je suis pas sur de comprendre s'il s’agit d'une observation directe, comment la détection est elle faite? A mag16, comment se fait il qu'on la détecte seulement maintenant?

Share this post


Link to post
Share on other sites

dans le télégramme ils parlent d'observations naco et sinfoni de 2003 à 2012, donc derrière ou avec  des optiques adaptatives "d'avant" sphere et pas dans la même gamme de longueur d'onde (en gros H et K). ce n'est pas dit que sphere fera mieux, il faudrait avoir la magnitude en V de l'étoile.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

https://www.eso.org/sci/facilities/paranal/instruments/gravity/inst.html

finalement la magnitude K ~ 16 n'est peut être pas si inaccessible puisque c'est en théorie à la portée de gravity s'il y a une étoile plus brillante à proximité afin que le fringe tracker soit capable de faire son boulot (ce qui devait déjà être le cas pour S2).

maintenant qu'ils ont une orbite, ils savent où pointer. le problème éventuel c'est la pollution du champ de l'interféromètre par une autre source.

Edited by asp06

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et non, GRAVITY ne sert pas qu'à traquer l'activité de notre TN galactique, il peut faire aussi de la spectro sur les exoplanètes, comme ici avec Bêta Pictoris b

(photos prises au cours d'un meeting aujourd'hui en Islande)

 

 

 

 

16.jpg

17.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je viens de terminer la lecture du livre de Pierre Léna (Une histoire de flou. Editions Le  Pommier), qui relate sur 300 pages la genèse du projet VLT/VLTI ). Livre parfaitement accessible au béotien et qui rend hommage aux nombreux acteurs engagés dans la "lutte" contre le flou grâce aux développements de l'optique adaptative et de l'interférométrie.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now