Sign in to follow this  
biver

Faut-il soutenir nos chères revues d'astronomie?

Recommended Posts

Il en faut pour tous, il faut aussi penser à la majorité, c'est à dire aux débutants et aux amateurs qui ne recherchent pas la performance ultime. Astronomie Magazine était idéal, les éphémérides étaient compréhensibles et de qualité, les rubriques d'observation du ciel profond étaient aussi de qualité. On pourra toujours critiquer les tests de matériel, mais ils étaient suffisants pour qu'on se fasse une bonne idée du matériel en question.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

Les temps et les hommes changent, le support papier que bon nombre d'entre nous affectionnent temps, régresse de plus en plus au profit des écrans. Il y a aussi la mentalité du "tout gratuit" : on accepte volontiers (voire on exige) que les autres travaillent pour nous, tout en refusant de contribuer.

Share this post


Link to post
Share on other sites
quote:
Si les livres se vendent moins ce n'est pas par manque d'intérêt, c'est parce que l'homme ne sait plus lire

ça ce n'est pas tout à fait exacte. Les ventes de livre ne baissent pas vraiment, elles se maintiennent, mais dans le même temps, le nombre de livres édités augmente. Je pense que l'on aura toujours besoin de magazines et de livres avec des contenus de fond. Là je suis en train d'en faire un de livre justement avec Guillaume Blanchard. On s'est baladé en Europe pour ça, on a interagi avec pas loin de 100 personnes, il est clair qu'à l'issu de ce genre de travail, on raconte des choses qui ne se trouvent pas sur internet.

@ SergeBiker, il est clair que Ciel et Espace ne parle pas que de technique. Tu as ton avis et c'est ton droit, mais je m'étonne que tu aies l'impression que le magazine se répète avec le travail journalistique fait au quotidien. Peut être que ça fait longtemps que tu ne l'as pas lu (je ne sais pas si il est encore distribué jusqu'à Puimichel ) , mais tu devrais retourner voir Côté technique, il y a des hors série, il y en a un qui sort sur la photo d'ailleurs dans quelques semaines. Et si tu le trouves creux, j'en serai bien désolé vu le temps que j'y ai passé. Si il ne te plait, pas je suis près à te payer une bière en dédommagement

Share this post


Link to post
Share on other sites
quote:
affectionnent temps,

Ouch ! Tant...
[désolé, pas pu m'empêcher...]

Share this post


Link to post
Share on other sites
J'ai l'impression que les magazines d'astronomie ont peu d'annonceurs par rapport à d'autres revues.


Share this post


Link to post
Share on other sites
Vue de l'Italie je dirais : Soutenons-les

Ici le choix est très très pauvre et les ados se rabattent sur des revues du style sciences et vie junior junior junior junior ... junior

Et je le sens dans la culture populaire où l'approche, même au sein des clubs astrophiles est très sommaire et très approximative.
Un exemple, sur un forum d'astrophotographie un test d'une monture motorisée genre eq6. Le mec la trouvait parfaite parce qu'après la mise en station, il observait un objet et une demi-heure après il était encore dans l'oculaire ....

Share this post


Link to post
Share on other sites
Fut un temps, il y avait le magazine Eclipse…. disparu aussi . Aujourd'hui c'est Astronomie Magazine.

Deux types de public : les astronomes amateurs et le public averti.
Pour le premier, il reste Astrosurf Magazin et pour le second Ciel et Espace et L'astronomie.

Reste une autre voie : Sky and télescope.

Je dois bien dire que j'ai une préférence pour ce dernier

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonjour Jean-Luc,
Je connais tes nombreuses competences aussi bien en Astro qu'en photo et autre, mais du fait que j'ai ete deçu par C&E il y a qq annees, je n'ai plus fait l'effort d'en feuilleter un meme en kiosque,je ne suis pas le moins du monde elitiste,en tout cas je ne le crois pas,mais pour moi il y avait un monde entre les 2 revues citees...
Tu as raison,je cherche + le cote technique et qu'il faut bien que les nouveaux,jeunes ou moins jeunes,debutent,mais il existe douze millions de bouquins pour ça,je trouve dommage de ressasser comment mettre un instrument en station ou collimater un scope...
Tu me dis qu'un N°special photo sort dans qq semaines, ok,je regarderai ça et si ça me plait je l'acheterai avec plaisir,par contre,ton invitation à boire une bonne biere ensemble me seduit (!),sache que tu est tjrs le bienvenu à Puimichel pour que je te rende la pareille...;-)
J'etais aux ROS ce W-E,malgre la pluie,et la seule revue representee etait Astrosurf...que font les autres ?
Peut-etre que je suis un vieux c...,un dinosaure,mais comme le disait qq'un dans ce post,j'ai bcp de plaisir à feuilleter un bouquin ou une revue d'astro plutot que consulter un ordi,ça me gonfle de passer du temps derriere un ecran.
Je n'ai pas dit que certaines revues etaient nulles,loin de moi cette idee,mais j'ai bien dit que personnellement certaines ne me conviennent ou ne m'interessent plus, c'est tout.
Par exemple L'Astronomie qui existe depuis + d'un siecle,je crois,sentait vraiment la poussiere(!),je m'y suis abonne pourtant qq annees apres la mise au gout du jour de cette revue,mais là encore, mis à part un ou 2 articles que je jugeais interessants,le reste,avec des articles ronflants bourres de math et de physique,tres peu pour moi...là,on peu parler d'elitisme, tu crois pas ???franchement,la commission des medailles ou des cadrans solaires,ppfffff....

Share this post


Link to post
Share on other sites
Jean-Luc,
Kaptain et Norma ont tous les 2 raison,comment faire vivre 4 revues d'Astro en France ???je crois qu'il y a un trop plein,et forcement,s'il y a une information importante ou(et) interessante,elle se retrouvera dans toutes...
Aux US, il y a S&T et Astronomy Mag,je suis abonne au premier depuis 1977,il y a 2 jours...!
Et bien si tu te souviens,dans les 70's l'epaisseur de cette revue etait consequente,les constructions amateur nous faisaient rever,si,si,et maintenant Sky & Telescope est reduit à une peau de chagrin,il n'y a plus rien dedans, je pense que je ne renouvellerai pas mon abonnement...
Faut croire que ce n'est plus national, mais pire...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Weakflowe,
Tu dis qu'en Italie il n'y a plus rien non plus, pourtant bien que ne lisant pas l'italien je trouvait Coelum superbe,papier de qualite,photos inserees au top,articles bien faits sur les constructions et les tests d'instruments,ça a disparu ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
C'est pas ça le problème AMHA, le net a rendu les revues généralistes obsolètes, ce que je recherche par exemple ce sont des expérimentations d'instruments, des bricolages
on ne trouve rien de tout ça sur papier, sauf pour les sommes qu' Astrouf nous propose et encore, il va être de plus en plus dur de faire des revues généralistes chacun s'étant spécialisé.

Les éphémérides on les trouve partout, les nouvelles aussi, comme pour le matos industriel par exemple.

Et je ne veux pas une revue pour moi, le net me suffit, quoique si vous pouviez faire un effort, sur papier.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Dégonflé (j'ai lu les message avant effaçage)

Share this post


Link to post
Share on other sites
quote:
s'il y a une information importante ou(et) interessante,elle se retrouvera dans toutes...

Je pourrai donner une très longue liste d'exemples montrant que ce n'est pas exact. Déjà parce que le sujet d'Astrosurf Magazine ce n'est pas tellement l'actualité scientifique mais plutôt la pratique, et ensuite parce que l'Astronomie ne cherche pas à coller à l'actualité.
Pour le reste, si tu cherches des articles d'astronomie pratique ultra techniques, c'est sûr que ce n'est pas la ligne éditoriale de Ciel et Espace. Déjà parce que l'astronomie pratique ce n'est que 1/4 du journal, et ensuite parce que si tu ne fais que des articles sur l'interféromètre de Bath ou Pixinsight, la cible potentielle se réduit à quelques milliers de personnes à peine. IL y a 400 licences Pixinsight, et combien d'interféromètres amateur ? Quelques dizaines ?
En somme, ces sujet ne sont malheureusement pas compatibles avec une diffusion large de l'astronomie, et un volume de vente suffisant pour avoir une équipe de journalistes professionnels capables de couvrir l'actualité du domaine.
Une chose m’étonne toujours un peu, c'est le fait que le travail de journaliste est souvent minimisé. Pour certains lire un article de journaliste sur une découverte donnée, ou sur le site de l'ESO c'est pareil.
Sauf que l'ESO n'ira jamais vous apporter le contexte utile à la lecture. On ne compte pas les annonces survendues par exemple. Et ce n'est bien entendu pas l'ESO qui va vous parler de ses problème budgétaire, et du bourbier dans lequel est l'institution avec l'adhésion du Brésil.
Et avec toute la sympathie que j'ai pour l'Astronomie, un chercheur qui s'exprime dans les pages du magazine de la SAF ne va pas non plus s'exprimer publiquement là dessus.


Autre exemple flagrant il y a quelques semaine. Tout le monde en coeur, Libération y compris a repris en cœur l’incroyable information de la découverte d'une citée Maya par un enfant de 15 ans.
Traité par un journaliste sérieusement, cette information s'effondre.
https://www.cieletespace.fr/actualites/les-mayas-etaient-ils-des-cretins
Après il faut savoir si on veut vivre dans le monde de la rumeur ou bien si on souhaite garder un accès à une information de qualité. Et celle-ci ne peut pas être gratuite. C'est vraiment un enjeu de société actuel. Mais plusieurs signes montrent que malgré la crise de la presse, il y a une nouvelle prise de conscience de la valeur de l'information.

Share this post


Link to post
Share on other sites
@SergeBiker

Coelum n'existe plus, il ne reste que Nuovo Orione qui est un genre de Ciel&Espace en moins bien, et Stelle qui est du même genre en moins bien et avec moins de pages.
Sinon il y a Scienze qui est la traduction d'American Scientific et Focus, qui parle plus d'OVNI et d'horoscopes que du reste ....

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ouaip...tout ça pour dire qu'en fait, deux revues sont amplement suffisantes dans ce domaine,à savoir C&E et Astrosurf,la first pour la vulgarisation de l'Astro,le journal qu'on lit dans le train pour aller au boulot,l'autre pour les Astrams qui veulent aller + loin,pas vrai ?
Bien sur, c'est mon avis,ça n'engage que moi.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Perso je pense qu'il y a beaucoup de boulot que les revues ne font pas:

c'est vrai qu'internet fourmille de toute sorte d'information maintenant. Le problème c'est le SNR. Il y a tellement de choses qu'on ne s'y retrouve plus.

Les revues pourraient par exemple, citer les endroits où se trouvent les informations justes, ou le ppt pédagogique, ou encore une expérience d'amateur sur tel matos etc etc
Elles pourraient aussi fournir des retours d'expérience sur certaines app. Par exemple, je me sers énormément de polar scope align pro. Je l'ai payé, j'ai risqué et j'en suis satisfait. Surement, si j'avais lu un test sur une revue, je me serai jeté à l'eau plus facilement.
Ils pourraient aussi indiquer des chaines youtube qui fournissent de bons tutoriel de traitement d'image, pixinsight, iris, ps, etc etc
Ou meme créer une chaine youtube avec des vidéos de tests de matériel, de traitement d'image, qui serait payante, sauf pour les abonnés.
Evidemment ils pourraient aussi avertir les amateurs des prochaines soldes de nos boutiques préférées, des bonnes affaires en achetant certaines matériels à l'étranger.

Quand je vois encore les éphémérides sur une revue, alors qu'on a tous stellarium, starmap ou skysafari, je comprends que les journalistes n'ont pas encore tourné la page et n'ont pas fait le pas de la modernisation.

C'est juste mon avis, mais je trouve que le support papier doit devenir un guide à l'informatique, un révélateur et un garant de la qualité des informations.

Share this post


Link to post
Share on other sites
"Quand je vois encore les éphémérides sur une revue, alors qu'on a tous stellarium, starmap ou skysafari, je comprends que les journalistes n'ont pas encore tourné la page et n'ont pas fait le pas de la modernisation"

Je confirme : ma bible, pour observer, c'est le superbe Guide du ciel annuel de Guillaume Cannat...

S

Share this post


Link to post
Share on other sites
C'est vrai que si certaines revues veulent survivre, elles ont interet à se moderniser,et aller vers les desiderata des amateurs,tout en s'appuyant sur le numerique...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Une revue d'astronomie qui ne comporterait plus d'éphémérides, çà ne serait plus une revue d'astronomie! Non, tout le monde ne sort pas son Ifaune lors de la soirée d'observation pour se calculer son éphéméride. Si on enlève toutes les rubriques jugées inutiles par l'un ou l'autre, à la fin il ne reste plus rien. Il faut quand même considérer qu'il n'y a pas tellement d'astronomes amateurs, donc une revue d'astronomie pratique disponible en kiosque qui soit viable doit être en mesure de satisfaire les amateurs de tous niveaux.

La revue allemande Interstellarum (devenue Abenteuer Astronomie) a compris celà, dans chaque numéro il y a des articles pour débutants, mais aussi pour amateurs expérimentés. Ils n'ont pas oublié les geeks : dans chaque article il a des liens vers des sites Internet ou des applications. Pour ceux qui n'aiment pas le papier, une version numérique est disponible (moins chère que la version papier).

Share this post


Link to post
Share on other sites
Moi je suis plutot à la mode ancienne, avec comme 2e outil d'observation la voiture (quand c'est pas l'avion pour aller à des milliers de km au milieu de nulle part!) pour aller poser le dobson n'importe ou sous un ciel noir loin des villes... sans electricité ni internet, donc le support papier (cartes/ephemerides) me sert encore beaucoup (sans parler du papier pour le dessin!).

Nicolas

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this