brizhell

Hypertelescope : on a besoin de tous le monde !!

Messages recommandés

Contredire tes "arguments", c'est une attaque personnelle ?
No comment.


quote:
Pour des raisons théoriques, le "champ clair" du miroir dilué d'un hypertélescope rend cet instrument
inexploitable pour l'observation. Pour que le champ couvre au moins la "tache" d'une étoile avec un seeing d'une
seconde d'arc (ce qui est déjà un bon seeing) il faudrait que les petits miroirs soient espacés les uns des autres au
plus de 10 cm !

Et hop tu relances de 5.
Encore une affirmation complètement fausse. Il n'y a pas de lien entre le seeing et l'espacement des miroirs.
Il faut vraiment que tu arrêtes de te croire plus malin que les pointures qui bossent là dessus depuis 20 ans. Et là,
je ne parle pas seulement de Labeyrie contre qui tu as une dent personnelle. D'ailleurs tu ne nous as pas expliqué pourquoi.
Tu n'as pas répondu non plus à mes questions plus haut. Il "arnaque" ou bien il "frise l'arnaque". On ne comprends pas bien.

quote:
avec un champ de 53 x 53 arcsecondes, le pourcentage de ciel accessible (il faut une étoile guide suffisamment
brillante dans le champ) est de seulement 39%. Or ce champ est en surface plus d'un million de fois plus grand que celui d'un hypertélescope ! Ca donne une idée du ciel accessible à l'hypertélescope ...

Toujours faux.
Tu devrais lire le point juste avant sur Atlas, le laser. S'ils l'utilisent la couverture passe à quasi 100%.
On ne sais plus dans quelle langue te le dire.

Ce qui est faux aussi c'est d'extrapoler les contraintes de l'EELT à l'hypertélescope.
On ne sait plus non plus comment te dire que les contraintes ne sont pas les mêmes avec une pupille diluée à base de sous pupilles de 15 cm.

Ton facteur 1 million n'a aucun sens, ça aussi c'est faux
Visiblement tu es encore reparti des performances du proto pour dénigrer les performances visées par le télescope final. Indécrottable.

C'est étrange chez toi ce besoin de faire de longues phrases, et surtout d'affirmer des choses fausses depuis 15 pages pour démontrer ce que tu
"crois".

quote:
l'immense charisme de Labeyrie (j'ai été moi-même sous le charme avant de déchanter) mes propos sont
inadmissibles pour, semble-t-il, la majorité des astrosurfeurs.

Labeyrie charismatique ??? On parle de la même personne ?
En tout cas oui je te confirme. C'est totalement inadmissible.

[Ce message a été modifié par jldauvergne (Édité le 26-09-2016).]

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
quote:
AG, je ne fais pas un match avec jldauvergne, j'avance des arguments rationnels et documentés et il me répond par des attaques personnelles qui ne me font ni chaud ni froid mais qui empêchent tout débat.

Caliméro est de retour....
Ces arguments rationnels et documentés sont tout à la fois faux (16 pages de démonstrations contradictoire que ChiCyg s'est fait un devoir d'ignorer pour essayer de tenir la distance), et documentés en essayant de maintenir le doute grâce à un procédé simple que Jean Luc a démasqué tout aussi simplement, et qui consiste à faire dire à un papier justement ce qu'il n'aborde pas.....
La réponse sur des attaques personnelles est juste "surréaliste" compte tenu de l'anonymat derrière lequel se cache ce personnage, qui veut sa discussion sous forme d'un débat, alors qu'en science même, la notion de débat n'a pas cours puisqu'il s'agit d'établir des démonstrations, en lieu et place d'une opinion.
ChiCyg défend systématiquement une opinion, alors qu'en l'état, ma position, celle de WeakFlowe, de Bingocrépuscule, de Tournesol, de Jean Luc Dauvergne, d'ASP06, et sur d'autres post, de DG2, de Tournesol à nouveau, de Vaufrèges13 sont des positions raisonnables, scientifiques, ne constituent pas des opinions mais bel et bien des démonstrations vérifiables par la confrontation à l'expérience. Or de l'expérience dans les domaines qu'il critique ChiCyg n'en a absolument AUCUNE !!
J'en veut pour preuve, que se référer à un télescope qui n'existe pas (l'E-ELT), et pour lequel les performances théoriques ne sont pas encore réalisées est un argument douteux mais selon lui suffisant pour comparer à un autre instrument qui lui non plus n'existe pas, mais dont le démonstrateur est en cours de réalisation ...

quote:
Pour des raisons théoriques, le "champ clair" du miroir dilué d'un hypertélescope rend cet instrument inexploitable pour l'observation.

Complètement pipeau.... On a déjà parlé au moins 5 ou 6 fois des solutions d'augmentation du champs mais tu ne tiens absolument aucun compte des solutions que l'on te cite cite, ça sert à quoi de tenter de débattre selon tes termes.
Un champs de quelques dixième de secondes d'arc est suffisant pour des cibles astrophysique sur lesquelles vous avez bataillé avec Jean Luc.

quote:
Pour que le champ couvre au moins la "tache" d'une étoile avec un seeing d'une seconde d'arc (ce qui est déjà un bon seeing) il faudrait que les petits miroirs soient espacés les uns des autres au plus de 10 cm !

Encore une débilité de plus. Le seeing moyen sur Calern est au dessus de la seconde d'arc. Or, et je te le rappelle car tu semble avoir une mémoire de poisson rouge, l'un des résultats du GI2T dans sa phase opérationnelle à permis d'établir le diamètre de 3.09 milliarcsecondes sur Véga avec une précision sur la mesure de.... accroche toi bien... 90microarcsecondes. Tu a bien lu ou tu veut que je répète ?
Donc tu sais ou te peut te la carrer ta seconde d'arc de seeing.....

quote:
Il n'y a aucun intérêt pratique à faire un miroir dilué dont les petits miroirs sont si rapprochés.

Stupidité quand tu nous tiens.... Si tu te contente de considérer le lambda/s dont tu te gausse depuis des semaines, tu passe à coté des solutions que moi Weakflowe et autres t'ont cité, et en particulier celle consistant à moduler la distance en fonction des objectifs de champs et de cible, puis ensuite d'utiliser les solutions d'augmentations du champs décrites dans la longue liste de solutions que t'a rappelé Jean Luc dans la page précédente (ou celle-ci, mais comme tu ne les lit pas, c'est pas grave vu que tout ce que l'on te dit ne sert à rien, et surtout pas a alimenter ce que tu voudrais être un "débat").

quote:
Il est évident ensuite que pour faire de la très haute résolution angulaire depuis la terre, il faut une excellente optique adaptative. C'est incontournable.

Et si ma tante en avais....
Faut-il te rappeler que Chara (enfin les différents télescope constituant les bases de Chara) n'ont une OA que depuis cette année.... Et ne me sort pas que Chara n'a jamais fait de HRA (haute résolution angulaire)

quote:
Les performances visées pour l'E-ELT (qui a une résolution théorique moins bonne que l'hypertélescope de l'Ubaye) est un rapport de Strehl de 0,54 dans la bande K (2,2 µm) avec un seeing de 0,8 seconde d'arc. A 1,2 µm c'est 0,14 et à 0,9 µm seulement 0,03 !!! Ils n'envisagent même pas le visuel ... Et c'est une performance visée avec une optique adaptative multi-conjuguée au top. De plus, avec un champ de 53 x 53 arcsecondes, le pourcentage de ciel accessible (il faut une étoile guide suffisamment brillante dans le champ) est de seulement 39%. Or ce champ est en surface plus d'un million de fois plus grand que celui d'un hypertélescope ! Ca donne une idée du ciel accessible à l'hypertélescope ...

On a déjà abordé ce sujet 3 fois dans ces 16 pages, et tu tombe encore une fois à coté des valeurs qui comptent à l'échelle d'une pupille diluée/densifiée. Tant pis pour toi, ça fait des pages et des pages que l'on t'explique pourquoi ce que tu dit est idiot, continue, moi et peut être d'autre seront encore la pour te rappeler à quel point tu es bidon...

quote:
Que je sois psychopathe ou le dernier des abrutis ne change rien à l'affaire.

Oh que si, car question crédibilité, tu détruit peu à peu celle sur laquelle tu croit t'appuyer depuis des années (je n'ai remonté tes posts que jusqu'en 2007, histoire de voir ta manière d'aborder les choses, et sur certains sujets, les spécialistes auxquels tu te confronte t'ont mis à certains moments de sacré taloches sur le museau...)

Mais venons en maintenant au choses qui fâchent, je reprend les propos de Bingocrépuscule auxquels j'adhère complètement :

quote:
... et tu te fais plaisir en tirant dans le tas. Il fallait le dire plus tôt. Dis nous tout: il t'as fait du mal? Tu as eu une mauvaise note?
Et en plus tu nous dis que c'est que lui l'arnaqueur, pas les autres? Les autres chercheurs qui bossent avec lui depuis des années et soutiennent la même idée que lui sur ce projet? En prenant de leur temps personnel! Tu prends tous les gens qui passent ici pour des idiots! Et ils s'en rappelleront. Moi je n'ai rien à voir avec ce projet mais si c’était le cas, ça me ferait mal ce genre d'insulte.

En effet, ça fait plutôt mal ce genre de propos, surtout quand tu les additionnes avec ce genre de chose :

quote:
je trouve que c'est de l'escroquerie intellectuelle

ou encore au départ :

quote:
C'est vrai, mon jugement est subjectif, mais il ne vise pas "des chercheurs" mais seulement Labeyrie. Le site hypertelescope.org frise l'arnaque à presque toutes les pages. Ses cours au collège de France ont tous eu le même titre "Exo-planètes, étoiles et galaxies : progrès de l'observation" pendant 13 ans alors que le principe du Collège de France est de donner un cours ORIGINAL chaque année. En plus, il ne traite pas le sujet mais seulement des hypertélescopes et surtout de l'hypertélescope de l'Ubaye ...

Rappel de la charte des utilisateurs d'AS :
Article 8 contenus :
Le titulaire du compte s'engage à respecter dans ses propos sur les forums et dans ses mails toutes les législations actuelles applicables à ceux-ci.
De plus, il doit se conformer aux dispositions suivantes. Notamment, il s'engage à ne pas diffuser tout message ou toute information quelle que soit sa forme ou sa nature à caractère injurieux, diffamatoire...


Traduction des propos de ChiCyg : je calomnie une personne, et émet des propos diffamatoires envers un chercheur émérité du Collège de France, qui a blousé pendant toute sa carrière des institutions comme l'institut de France, l'académie des science américaine, au point d'obtenir le médaille Franklin et le prix Fizeau......

quote:
Le site hypertelescope.org frise l'arnaque à presque toutes les pages

Sic...Donc contrairement à l'attaque ciblée d'une seule et unique personne, l'ensemble des rédacteurs du site sont des gens qui "frisent" avec l'arnaque. Cela s’appelle en droit Français de la calomnie ou de la diffamation. Je laisse tout un chacun rechercher sur les sites gouvernementaux les sanctions que l'ont peut encourir à tenir de tels propos, mais cela montre à quel point la pathologie de ChiCyg l'amène a avoir des comportements à risque, y compris dans la salubrité du forum au sein duquel tout le monde est amené à s'exprimer librement (mais sous couvert d'anonymat, il ne peut se faire poursuivre...).

quote:
Ses cours au collège de France ont tous eu le même titre "Exo-planètes, étoiles et galaxies : progrès de l'observation" pendant 13 ans alors que le principe du Collège de France est de donner un cours ORIGINAL chaque année.

Monsieur ChiCyg à donc assisté à l'ENSEMBLE de ces cours pour affirmer que tous ne parlent que d'un seul et même sujet. On a pas dût alors suivre les mêmes enseignements. J'ai assisté à ces cours chaques années pendant 3 ans, donc avec la possibilité d'en constater l'évolution d'une année sur l'autre. Ce qui est impressionnant dans une telle affirmation est de voir que dans la réalité (pas celle du principe de réalité de ChiCyg), chaque année Antoine Labeyrie composait ses cours avec le dernières actualités disponibles dans le domaine, agrémenté par la même d'intervenant extérieurs d'une qualité hors de portée de la vision de ChiCyg car trop proche du domaine de la recherche. Des intervenants au cours de séminaires, issu de tout les horizons à l'échelle internationale.....
Bref ce fantoche (je me permet ce terme car ChiCyg est un pseudo, pas une personne...) de ChiCyg veut maintenant se prétendre "administrateur du collège de France" pour sanctionner de son jugement la qualité des cours d'un des derniers génie vivant de l'optique......
C'est pas pitoyable, c'est carrément condamnable.....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour répondre à ta question AG, aux dernières nouvelles (hier), on viens de valider le soft de pilotage du système d'orientation nacelle. On est dans le réglage des asservissements PID (enfin les collègues, car je suis pas sur site ces temps-ci).

En suivant on vérifie ils vérifient la redondance du système de recharge des batteries embarquées dans la nacelle (à 100m de haut).

Je posterai des news fraîches quand j'en aurai, et si elles s'avèrent intéressantes.

Merci Monsieur Longeon pour cette prose émouvante...

[Ce message a été modifié par brizhell (Édité le 27-09-2016).]

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est vraiment dommage, pour une fois que jldauvergne n'était pas trop dans l'attaque personnelle, voilà que brizhell repart plein pot ...

jldauvergne, où vois-tu "un lien entre le seeing et l'espacement des miroirs" ?
Simplement il faut que les petits miroirs soient espacés de 10 cm ou moins pour avoir un champ d'une seconde d'arc ou plus.

Une seconde d'arc c'est aussi la taille de l'image d'une étoile sans correction avec un seeing d'une seconde d'arc (qui est un bon seeing).

Une seconde d'arc de champ paraît le minimum nécessaire, ne serait-ce que pour lancer l'optique adaptative. Dans le projet les espacements prévus sont de l'ordre de 2-3 mètres. On est loin du compte. Si à Calern, comme le dit brizhell, le "seeing moyen est au dessus de la seconde d'arc", c'est encore pire.

Concernant l'optique adaptative, il me paraît évident qu'on n'est pas près de savoir faire de l'optique adaptative en visuel. Tu contestais ce point :

quote:
Faux, on a inventé des optiques adaptatives pour ça et elles montent à des Strehl de plus de 0,8 même dans le visible pour les outils de dernière génération. Certains résultats de Paranal non encore publiés sont d'ailleurs stupéfiants.
Ne pouvant trouver des éléments chiffrés de tes affirmations, j'ai pris le projet de l'E-ELT qui devrait tenir compte de ce qui se fait de mieux, non ? Ils prévoient dans le meilleur des cas un rapport de Strehl de 54% dans la bande K avec un seeing de 0,8 seconde d'arc qui tombe à 3% à 0,9 µm, ils ne l'évaluent même pas dans le visible à 0,5 µm. C'est dans le document que j'ai cité page 197 : https://www.eso.org/public/archives/books/pdf/book_0046.pdf

Tu me dis de regarder les prévisions pour le module ATLAS (laser dans ce même document page 195) mais il faudrait que l'hyperbazar ait des lasers ce qui paraît délicat pour plusieurs raisons, dont au moins celle-ci : où veux-tu faire pointer des lasers dans un champ aussi réduit, et il faut de toutes façons une étoile guide, le laser ne venant qu'en complément.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tes affirmations sont de façon incessantes gratuites, ... et fausses (la liste s'allonge, une mise à jour va bientôt s'imposer).

SPHERE / Zimpol est capable de faire des images en H alpha avec une résolution à décorner les bœufs. C'est nettement mieux que Hubble
et c'est dans le visible (et non pas visuel, le visuel c'est quand on regarde à l’œil).
Il est capable aussi de travailler à partir de 0,5µm et ses résultats sont meilleurs qu'attendu.
Si au lieu de t'égosiller et te perdre en recherche google, tu sortais de chez toi pour aller parler avec des vrais gens, tu dirais peut être un peu moins d'âneries.
GPI côté américain est limité par la diffraction à 0,9µm. 0,9µm pour les astronomes c'est considéré aussi comme du visible.

Sur l'histoire de champ de 1", je ne vais même pas te répondre techniquement car tu ne tiens pas compte des réponses qui te sont faites.
Ce que tu avances là revient à dire que Chara et le VLTI ça ne marche pas puisque ce sont des hypertélescopes primitifs (et parfois sans OA en plus, c'est dingue non ? ).
Tu crois avoir trouvé un truc énorme qui a échappé à toutes les flèches en optique depuis 20 ans, et qui auraient échappé aussi à tous
les reviwers de la petite centaine de publications sur le sujet depuis 15 ans.
Mais qu'attends tu pour aller leur dire de vive voix, qu'ils font fausse route, qu'il faut vite tout arrêter, ce détails évident leur
échappe depuis le début ?

Là, à cet instant, tu me fais penser à ces internautes qui défendent avec force et conviction que l'homme n'a pas marché sur la Lune
parce que "le drapeau c'est pas possible qu'y flotte dans le vide". Gasp. Tu peux prendre ça comme une attaque personnelle Calimero.
Tu viens encore de prouver ton incompétence à comprendre le sujet que tu tentes en vain de dénigrer sans relâche depuis maintenant 3 mois.

Je n'ai toujours pas compris. Labeyrie il arnaque ou bien il frise l'arnaque ? Peux tu préciser ta pensée ?

[Ce message a été modifié par jldauvergne (Édité le 27-09-2016).]

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
quote:
Ne pouvant trouver des éléments chiffrés de tes affirmations, j'ai pris le projet de l'E-ELT qui devrait tenir compte de ce qui se fait de mieux, non ? Ils prévoient dans le meilleur des cas un rapport de Strehl de 54% dans la bande K avec un seeing de 0,8 seconde d'arc qui tombe à 3% à 0,9 µm, ils ne l'évaluent même pas dans le visible à 0,5 µm.

Chicyg, Faux, EPICS, 90% en H. C'est encore ton truc de sortir des references et de les faire mentir... En plus ca fait plusieurs fois que tu prononces ce mensonge.

quote:
Concernant l'optique adaptative, il me paraît évident qu'on n'est pas près de savoir faire de l'optique adaptative en visuel.

Chicyg, Faux, ça se fait déjà. ZIMPOL, sur SPHERE (je confirme ce que dis JL) et bientôt l'AO de MUSE. Avec des Strehl très prometteurs, et de la limite de diffraction atteinte. Probablement que les américains s'y sont mis aussi.

C'est marrant que tu prennes l'E-ELT en référence systématiquement alors que dans son thread dédié tu le déglingues aussi. Tu n'as vraiment aucune cohérence, aucun amour propre.

Plus haut tu accuses les personnes de ne pas répondre à tes questions, mais toi même tu ne le fais pas.

Alors pour la cinquième fois, Chicyg c'est quoi ton télescope du futur? Ne nous dit surtout pas que tu as peur de ne pas être assez compétent sur le sujet pour avoir une petite idée... Tu risques de causer l'hilarité générale (et potentiellement mortelle pour certains je pense).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

bien vu pour Epics, dommage que notre ami ce soit arrêté à la page 197, c'était 3 pages plus loin et ça fonctionne dès 0,6µm.

Je confirme, on voudrait bien des réponses à nos questions Chicyg. Tu parles d'un débat !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

jldauvergne, déjà tu ne contestes plus que les performances attendues de l'optique adaptative de l'E-ELT sont centrées sur la bande K à 2,2 µm et non pas le visible (tu as raison "visuel" m'a échappé, mea maxima culpa ) à 0,5 µm. Si le visible est atteignable à court terme par les optiques adaptatives les plus performantes pourquoi n'auraient-elles pas été envisagées pour l'E-ELT ?
Pour détendre un peu l'atmosphère :
[mode jldauvergne]Tu considères que les chercheurs et ingénieurs qui bossent sur l'E-ELT sont tous des billes ? Mais qu'attends-tu pour aller leur dire de vive voix qu'ils font fausse route ? [/mode jldauvergne]

Tu écris :

quote:
SPHERE / Zimpol est capable de faire des images en H alpha avec une résolution à décorner les bœufs.
Zimpol est un coronographe polariseur qui fait de l'imagerie différentielle pas grand chose à voir.
Pour Bingocrepuscule :
Idem pour EPICS qui est basé sur le même principe. Quant à MUSE :

jldauvergne :

quote:
Ce que tu avances là revient à dire que Chara et le VLTI ça ne marche pas puisque ce sont des hypertélescopes primitifs (et parfois sans OA en plus, c'est dingue non ?
Chépas si t'es au courant, mais Chara et le VLTI sont des interféromètres et à ce titre ont des lignes à retard ... Effectivement si l'hypertélescope a un avenir ce serait peut-être avec des lignes à retard ce qui solutionnerait un bon nombre de problèmes techniques.
Bref, c'est simple, d'après ce que tu as dit, une optique adaptative a été déjà étudiée pour l'hyperbazar de 57 m vu que sa construction a déjà commencé, il suffit que tu m'indiques ses caractéristiques et la performance qui en est attendue.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bingocrepuscule :

quote:
Plus haut tu accuses les personnes de ne pas répondre à tes questions, mais toi même tu ne le fais pas.
Alors pour la cinquième fois, Chicyg c'est quoi ton télescope du futur? Ne nous dit surtout pas que tu as peur de ne pas être assez compétent sur le sujet pour avoir une petite idée... Tu risques de causer l'hilarité générale (et potentiellement mortelle pour certains je pense).
Je n'ai pas répondu parce que ça me paraît sortir du sujet, mais j'espère que tu répondras aux questions que j'ai posées plus haut et que je reprends plus bas.

Réponse : je pense qu'il n'y a pas de "télescope du futur" parce qu'il n'y a pas d'instrument qui puisse couvrir toutes les contraintes ou possibilités (en se limitant au domaine "optique" et ma liste n'est sûrement pas exhaustive) :
. toute la surface du ciel (la haute résolution par exemple exige dans le champ une étoile guide suffisamment brillante, pour une position géographique donnée seule une partie du ciel est accessible),
. tout le temps (contrainte sur terre des cycles jour-nuit, des saisons, du seeing, moins de contrainte dans l'espace mais quand même)
avec :
. résolution angulaire limitée par le diamètre et la longueur d'onde (et par l'atmosphère sauf dans l'espace mais la contrainte de diamètre est plus grande)
. champ pour enregistrer plus d'informations (contradictoire avec la résolution angulaire),
. résolution spectrale (ce qui suppose beaucoup de flux donc de surface),
. sensibilité ou magnitude limite (idem),
. polarimétrie,
. achromatisme,
. contraste,
. précision photométrique (limitée par les perturbations atmosphériques),
. résolution temporelle (photométrie rapide),
. précision spatiale (astrométrie).

L'hypertélescope privilégie la résolution angulaire et uniquement ce critère. Le champ est extrêmement réduit. La couverture du ciel est faible sauf à installer beaucoup plus de miroirs que ceux nécessaires à un moment donné, idem pour le temps d'observation. La sensibilité est faible (la surface collectrice est faible du fait de la pupille diluée). Le contraste est faible. Difficile de le considérer comme le "télescope du futur", à mon humble avis .

Kepler et CoRoT sont des petits télescopes mais depuis la terre on n'aurait pas pu détecter les transits qu'ils ont enregistré : ce qui est important, c'est d'abord la précision photométrique, le temps d'observation sans interruption et ensuite le champ. Autre exemple, les surveys (genre Linear, Catalina, 2MASS, ...) qui sont des télescopes modestes de l'ordre d'un ou deux mètres, balaient une grande partie du ciel le plus souvent possible et permettent de découvrir et de cataloguer des tas d'objets dont des variables : le champ et la sensibilité sont les éléments prépondérants, pas la résolution. Autre exemple, les 4m qui permettent de détecter des supernovae : sensibilité et champ sont là aussi essentiels. Autre exemple, Hubble qui n'a aucun concurrent au sol pour ses champs profonds. Tiens, d'ailleurs les 8-10m vont-ils pouvoir confirmer (ou infirmer) les panaches de vapeur sur Europe ?

Mes questions :
1) Quelles cibles l'hypertélescope de l'Ubaye (57 m de diamètre, 69 miroirs de 15 cm de diamètre) pourra observer dans l'hypothèse où son fonctionnement serait parfait (suivi, optique adaptative, ...) ?

2) Un hypertélescope terrestre ne peut obtenir son pouvoir séparateur qu'avec une optique adaptative très performante. Quelle performance aura l'optique adaptative ? pour quelle(s) longueur(s) d'onde et quelle magnitude d'étoile guide ?

3) La première étape est d'obtenir un cophasage des petits miroirs du primaire (c'est à dire que la surface de ces miroirs coïncident avec celle d'une sphère de 200 mètres de diamètre à une précision meilleure que λ/8). Pour mémoire, le cophasage des deux seuls miroirs présents sur le site n'a pas pu être réussi au cours des campagnes. Quels moyens seront utilisés pour le cophasage ? La méthode utilisée sera automatique ou nécessitera une intervention manuelle sur chaque miroir ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Chicyg, ça fait 16 pages que tu nous balances des liens qui contredisent ton propos. C'est encore le cas avec cette image des perfs de MUSE.

16 pages !!! Comment tu fais? Mais tu es un grand malade!!! Ils disent quoi les docteurs? Ça s'attrape ton truc? C'est affligeant! Et tu veux que les gens débattent avec toi en plus! Tu n'as pas l'impression qu'en faisant cela, tu transformes le débat en franche rigolade?

Je m'excuse d'ailleurs si mon jugement sur toi t'incommode, mais il est comme le tien sur Labeyrie: 'un peu subjectif'.

Et ce que tu as déjà seulement vu une psf à 30% de Strehl dans le visible? Mon petit gars, les anneaux... on les voit!!! Est ce que tu connais seulement la différence avec la même psf prise en K? Il y a 15 ans, on ne pensait même pas à faire de l'OA dans le visible. Aujourd'hui on commence à s'y mettre avec de très bons résultats, fort de l’expérience prise en proche infrarouge. Dans 15 ans, probablement on saura doubler et même tripler ces performances.

quote:
Réponse : je pense qu'il n'y a pas de "télescope du futur" parce qu'il n'y a pas d'instrument qui puisse couvrir toutes les contraintes ou possibilités (en se limitant au domaine "optique" et ma liste n'est sûrement pas exhaustive) :
. toute la surface du ciel (la haute résolution par exemple exige dans le champ une étoile guide suffisamment brillante, pour une position géographique donnée seule une partie du ciel est accessible),
. tout le temps (contrainte sur terre des cycles jour-nuit, des saisons, du seeing, moins de contrainte dans l'espace mais quand même)
avec :
. résolution angulaire limitée par le diamètre et la longueur d'onde (et par l'atmosphère sauf dans l'espace mais la contrainte de diamètre est plus grande)
. champ pour enregistrer plus d'informations (contradictoire avec la résolution angulaire),
. résolution spectrale (ce qui suppose beaucoup de flux donc de surface),
. sensibilité ou magnitude limite (idem),
. polarimétrie,
. achromatisme,
. contraste,
. précision photométrique (limitée par les perturbations atmosphériques),
. résolution temporelle (photométrie rapide),
. précision spatiale (astrométrie).

C'est tellement gros que cela m'inspire même un peu de pitié.
Si tu penses ce que tu écris, passe vite un petit coup de téléphone à l'ESO pour les prévenir d’arrêter la construction de l'E-ELT, vraiment ça n'en vaut pas la peine.
Là CHICYG, je te donne raison (surtout dans le visible d'ailleurs):
APRÈS 400 ANS DE BONS ET LOYAUX SERVICES LE PROGRÈS EN ASTRONOMIE INSTRUMENTALE MODERNE EST MORT, IL N'Y A PLUS RIEN A FAIRE!!!

Ou alors...peut être...du macramé?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
quote:
jldauvergne, déjà tu ne contestes plus que les performances attendues de l'optique adaptative de l'E-ELT sont centrées sur la bande K à 2,2 µm et non pas le visible

Toujours faux. Visiblement c'est un challenge avec toi même, dire le plus de trucs faux Tu trolles l'ami, tu trolles. J'espère que tu t'amuses bien.
Une fois de plus, tu donnes le lien d'un document qui dit le contraire de ce que tu affirmes. C'est ça qui est pratique, pas besoin d'aller loin pour débunker ton intox.
Pour ta gouverne, Bingocrépuscule t'a parlé de la bande H (tu sais ce que c'est ?), mais les instruments ne couvrent pas seulement cette bande H mais aussi J, I et R.

Précisément le document que tu as trouvé parle de0.6–1.65 µm. pour Epics. Et le but de cet instrument est très clair : "The EPICS concept combines extreme adaptive optics with the capabilities of two (possibly three) science instruments to achieve these goals. Contrast ratios of 10E-8/10E-9 are required and are reached using a combination of innovative optical design, extremely
high Strehl AO (> 90%) "

Quant-à Harmoni il travaillera à partir de 0,45 µm

Tu devrais lire aussi la partie sur Micado : MICADO is an infrared (0.8–2.5 µm) camera designed to exploit the diffraction limit of the telescope. The MICADO science team studied the science case for such an instrument and drew attention to astromet-
ric science cases. With a diffraction limit of 5 milliarcseconds at 1 µm wavelength

Bref très clairement, la meilleure résolution de l'EELT ne sera pas à 2,2 µm !

quote:
Zimpol est un coronographe polariseur qui fait de l'imagerie différentielle pas grand chose à voir.

Sais tu seulement de quoi tu parles,... Il faut que tu arrêtes avec google. Google ne peut pas se substituer à une
connaissance du sujet dont on parle, ni à ton cerveau. Ces connaissances tu ne les as pas et google ne peut pas y palier.
C'est tout le problème d'internet. Il donne l'impression à certaines personnes d'un coup d'avoir une connaissance, alors qu'ils ne sont
pas armés pour l'aborder.
Déjà je ne vois pas en quoi ça n'a rien à voir ? C'est plus facile d'avoir de la résolution avec un coronographe peut être ?
Zimpol n'est pas un coronographe. Il peut fonctionner couplé au coronographe. Mais je ne sais même pas si ce mode est opérationnel ?
Cherche encore.
Ça fait des images et des jolies. J'en ai vu une sur laquelle deux sources séparées de 25 mas sont résolues. Ce sera sans doute bientôt publié.

quote:
Idem pour EPICS qui est basé sur le même principe.

Non plus. EPICS est un ensemble comme Sphere alors que Zimpol est un composant de Sphere, ...
Quand ça veut pas, ça veut pas.


quote:
Chépas si t'es au courant, mais Chara et le VLTI sont des interféromètres et à ce titre ont des lignes à retard ... Effectivement si
l'hypertélescope a un avenir ce serait peut-être avec des lignes à retard ce qui solutionnerait un bon nombre de problèmes techniques

Oulalala, je n'aimerais pas être dans ta tête, quel gloubiboulga là dedans, ...
Tu montres là -si il en était encore besoin- que tu ne comprends définitivement rien au fonctionnement d'un hypertélescope.
16 pages pour en arriver à pareil remarque, ... je m'étouffe.
Mets un masque de Hartmann devant ton télescope. Si tu vois qu'il lui faut des lignes à retard, ... ne touche plus à rien, et tu nous appelles
surtout, on voudrait surtout pas louper ça

quote:
Bref, c'est simple, d'après ce que tu as dit, une optique adaptative a été déjà étudiée pour l'hyperbazar de 57 m vu que sa construction a
déjà commencé

Je n'en sais rien du tout. Je ne suis pas dans le projet. Je pense vraiment qu'ils s'en cognent à ce stade. C'est un ... proto technologiqur (pour la 50e fois !).
Ils n'en sont pas là, et l'OA n'est pas indispensable pour faire de la science avec l'hypertélescope. De même que le VLTi fonctionne sans OA. Essaye
de comprendre déjà comment ça marche avec 2 ou 3 miroirs avant d'essayer de comprendre ce qui se passe avec 69. Si tu as envie de comprendre, ... mais sur ce point j'émets une très forte réserve

Tu ne réponds toujours pas aux questions que l'on te pose. Essaye d'y répondre déjà avant de poser toi même des questions.
Moi je n'ai toujours pas compris si dans ta tête Labeyrie frise l'arnaque ou bien si il arnaque.

[Ce message a été modifié par jldauvergne (Édité le 28-09-2016).]

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il faut voir le positif AG, ChiCyg a tenu 5 jours sans dire une ânerie, c'est déjà un progrès. Ca fait des pages qu'on lui dit d'arrêter de dire des trucs. Déjà lui ça le fatigue, et pour les autres il ne se rend pas compte de ce que c'est.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant