Sign in to follow this  
frédogoto

PHILAE EST RETROUVEE

Recommended Posts

Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Photographier la Lune
Guide complet pour la photographier de la Lune.
Information et commande sur www.photographierlalune.com
Certains ont toujours cru à un candidat dans ce coin là je crois (en juin dernier), mais on avait un peu perdu espoir de pouvoir imager mieux la région.
Les prochains survols plus rapprochés de la comète ont été décalés d'1h (ce soir 22h UT à 3.9 km du centre (2.5 de Philae) et le prochain dans 3j dans les mêmes conditions que vendredi (mais plus près)) pour de meilleures images encore?
A suivre et RDV le 30 à la Vilette pour les dernières images de Rosetta à quelques centaines de m de la surface...

Nicolas

Share this post


Link to post
Share on other sites
Oui, hyper génial ! (pour faire jeune )

En même temps on pourrait en profiter pour discuter du sol de la comète .
On l'avait déjà vu d'aussi près ?
On dirait un conglomérat de roche friable ..

Share this post


Link to post
Share on other sites
Nouvelle fabuleuse, au sens où Philaé, robot "personnifié" prend la place des astronautes qui tournent en rond comme des baltringues autour de la Terre, et ce faisant, démontrent leur impuissance, mais, au delà de cette légitime satisfaction, Nicolas, est ce que Rosetta, avant de se "poser/crasher" sur la comète, aura le temps de prendre des images à super haute résolution, au fond, aussi bonnes que celles qu'aurait du prendre Philaé ?

S

Share this post


Link to post
Share on other sites
Putain c'est dingue ! Moi qui m'était fait à l'idée que le bordel avait été éjecté par un geyser ou recouvert de gravats... Incroyable !

Share this post


Link to post
Share on other sites
D'une part Rosetta continue sur ses orbites elliptiques parcourues en 3j avec un passage au periastre de plus en plus proche (4.1 km quand Philae a été imagé, 3.9 km hier soir - du centre), le plus rapproché devant avoir lieu le 23 septembre au soir (vers 3.4 km ? - actuellement on est déjà 0.15 km plus près que le plan initial) - mais à une vitesse (orbitale) grandissante - jusqu'à 0.6 m/s ce qui augmente la difficulté pour avoir des images nettes (compensation à prévoir);
D'autre part, la descente du 30 septembre est bien évidemment prévue pour atteindre la meilleure résolution possible - la caméra OSIRIS e été testée pour "faire la mise au point" plus près dans les derniers instant, et avec une descente à 1-0.5 m/s on espère bien récupérer des images prises à quelques centaines de metres dans les dernières minutes (30m/minute à la fin, on espère que cela donnera du temps pour transmettre!)
Les test de la caméra à grand champ (WAC) on montré la capacité de faire la mise au point à une 20aine de m (2 mm/pixel), pour la NAC je ne sais pas, mais à 100m on a a peu près 2mm/pixel aussi.
Donc je dirais qu'on devrait atteindre les quelques mm/pixel dans les dernières images, mieux que les images de Rolis la caméra de descente de Philae (1cm/pixel dernière image avant de toucher Agilkia), mais peut-etre pas mieux que les images prises sur le site final.

Par contre le site visé se veut plus intéressant que la plain d'Algikia: près d'un des puits de Ma'at dont les parois internes pourraient mieux montrer la structure interne de la comète?

Nicolas

Share this post


Link to post
Share on other sites
OK, super résolution, donc, tant mieux !

Par contre pointer le télescope vers les puits, ce sera peut-être pas de la tarte, avec un champ minuscule, je ne sais pas...

S

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a, semble-t-il, peu de chance que Rosetta puisse communiquer après le contact du fait de la fragilité des panneaux solaires et de l'antenne à grand gain. Un très faible espoir de pouvoir communiquer avec l'antenne à faible gain sur les réserves de la batterie, ici (dans la discussion) : http://blogs.esa.int/rosetta/2016/07/21/final-destination-maat-region/

Share this post


Link to post
Share on other sites
Pour l'instant il est prévu de mettre les sous-sytemes off dès que le contact avec le sol sera detecté (et provoque un safe mode / reboot) - donc même si Rosetta était encore intègre avec une antenne dirigée vers la Terre (peu de chance de rester pointé à mieux que 0.5° près!!) elle ne communiquerait plus.

Le contact avec le sol devrait se faire vers 0.5m/s.
Rosetta "pèsera" l'équivalent de ~15g sur 67P, mais toujours avec l'inertie de ses ~1.5 tonnes. On peut mieux s'imaginer ça comme laisser tombe la sonde spatiale de 1.2cm de hauteur sur Terre (ma calculatrice supporte, mon ordi je ne testerais pas trop,... ) mais sur un sol qui peut être mou sur une 20aine de cm, mais aussi avec pas mal d'irrégularités et de gros blocs plus durs à l'échelle des 32m d'envergure de la sonde!

Nicolas

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il semblerait qu'on (Rosetta) se soit encore pris un bon paquet de poussières (ou qqch de plus gros) hier soir lors du periastre rapproché...

Ce qui rappelle que la mission peut se terminer à tout moment avant le 30 septembre... mais maintenant qu'on a vu Philae à la surface faut plus en demander trop!

Share this post


Link to post
Share on other sites
Depuis le petit jet de poussières que Rosetta a pris "dans la figure" le 5 septembre dernier, le périastre a été remonté et maintenu à 4.1 km jusqu'à ce week-end (prochain passage samedi soir)... sinon les infos sur l'atterrissage final sont sur le blog de Rosetta - apparemment on ne va plus faire une manoeuvre de ralentissement 2h avant le contact... donc on arrivera à 0.9m/s et Rosetta va peut-etre rebondir comme Philae

Nicolaz

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il doit certainement y avoir assez de carburant pour ralentir, mais la manoeuvre a été supprimée au moins pour la raison que cela augmentait pas mal l'incertitude sur l'instant et le lieu du contact - peut-etre aussi qu'il y avait un risque de perdre la sonde lors de la manoeuvre car nous n'utiliserons plus les senseurs stellaires à mois de 3km de la surface (pointage inertiel seul - pour éviter les risques liés au fausses étoiles créées par les poussières) et je ne sais pas si les manoeuvre avec les tuyères sans senseur stellaire sont précises...

Sinon dans le dernier scénario entre ~5 et ~1 km de la surface OSIRIS prendra des images du puits "D" sur Ma'at avant de faire une dernière rotation 15min avant impact (vers 10h40 UT) pour imager la zone de contact.

Nicolas

Share this post


Link to post
Share on other sites
Pour ceux qui ne suivraient le site Osiris Image of the Day (https://planetgate.mps.mpg.de/image_of_the_day/public/IofD_archive.html), voilà un exemple d'image assez sérieusement contaminée par les poussières. On comprend que le senseur stellaire ne puisse pas s'y retrouver :


Quelqu'un sait-il la taille de ces grains, et leur trajectoire ? Sont-ils gravitationnellement liés à la comète, ou expulsés, et dans ce cas, à quelle vitesse ?

[Ce message a été modifié par dg2 (Édité le 16-09-2016).]

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this