philgood

Lancement de OSIRIS-REx le 9 septembre

Recommended Posts

Il y a 5 heures, iblack a dit :

A noter : le commentaire sous l'image de l'article du monde, y'a déjà du monde sur Bennu ! ;)

 

Effarant... :o:|

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Astronomie solaire : la bible est arrivée !
400 pages, plus de 800 illustrations !
Les commandes sont ouvertes sur www.astronomiesolaire.com
Il y a 10 heures, jackbauer a dit :

C'est ce soir de 23h00 à 00h30 chez nous que va s'effectuer la descente d'OSIRIS-REX pour collecter quelques grammes de poussière de l'astéroïde...

 

 

Bonsoir: Merci! Very exciting!

 

Ci-dessous une autre source parfois plus fiable:

 

 

 

Bon ciel,

Share this post


Link to post
Share on other sites

Apparemment tout c'est bien déroulé !! :)

 

 

 

 

x2.JPG

Edited by jackbauer
  • Like 1
  • Thanks 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et patience pour la masse d'échantillons récoltés... 

 

It will be several more days, though, before the team has a better estimate of the amount of material collected, which they plan to measure by slowly spinning the spacecraft and measuring the difference in its moment of inertia from before the sampling attempt. That should provide an estimate of the amount of material collected with an accuracy of a few tens of grams, Lauretta said at a briefing about the sampling attempt in September.

 

dit-on sur ce site

https://spacenews.com/osiris-rex-touches-down-on-asteroid/

 

Incroyable comme méthode de "pesée" de la masse récoltée !!

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Francis Rocard expliquait la méthode d'évaluation de la masse d'échantillons récoltés dans l'émission de France Culture "La méthode scientifique" d'hier.

En fait, les 60 gr annoncés sont le minimum que cette méthode permet de déterminer. Si moins de 60 gr sont récoltés, la méthode ne peut préciser si c'est plutôt 60 gr, ou plutôt 0 gr. Mais, en théorie, le collecteur peut contenir jusqu'à 2 kg.

https://www.franceculture.fr/emissions/la-methode-scientifique/mines-spatiales-des-plans-sur-la-comete

Si le résultat trouvé est inférieur à 60 gr, il faudra que la sonde fasse une seconde tentative en choisissant un autre site, ce qui ne doit pas être facile compte tenu de la nature du sol de l'astéroïde.

  • Like 2
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonsoir:

 

D'après la citation de Starjack, c'est une sorte d'apesanteur artificielle.

Fascinant, Beau n'est rien d'autre qu'un tas de gravas comme on voit autour d'un chantier de construction.

 

Bon ciel,

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les premières images :

(au vu de tout ce qui voltige au moment du contact, on peut espérer qu'une quantité significative de poussière est maintenant dans la boîte !)

 

 

 

 

 

 

y1.jpg

y2.png

y3.png

 

 

y4.gif

y5.gif

Edited by jackbauer
  • Like 3
  • Love 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

SIMULATION en fait, sorry :$   C'était presque trop beau 9_9

Edited by BobMarsian
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Redoutable précision et objectif pleinement atteint semble-t-il ! 

Plus qu’à espérer un retour sans encombre à présent.

Il y a 8 heures, roul a dit :

D'après la citation de Starjack, c'est une sorte d'apesanteur artificielle

La citation de Starjack fait état d’une mesure précise du moment d’inertie de la sonde par sa mise en rotation lente avant/après le prélèvement, c’est à dire une mesure de la force d’inertie qui s’oppose à la variation de son spin.

Pour cette mesure, on n’a nullement besoin d’accéléromètre, mais de comparer - grâce à des repères stellaires de navigation par exemple - les deux vitesses de rotation obtenues avant/après au terme d’une même poussée tangentielle des thrusters d’attitude, déduction faite des masses d’hydrazine consommées pour cette action (qui impliquent, à contrario du prélèvement d’échantillons, une diminution du moment d’inertie durant la manoeuvre ; obtenir une estimation précise du bilan des masses n’est donc pas trivial).

Cette méthode n’a ainsi rigoureusement aucun rapport avec la création d’une pesanteur (et non "apesanteur") artificielle, qu’on a nul moyen de mesurer avec précision car la sonde, n’ayant pas besoin d’accéléromètre radial pour sa navigation, n’en est pas équipée inutilement.

Je rappelle aussi qu’une accélération radiale - assimilable à une pesanteur artificielle - ne renseigne pas directement sur la masse mise en rotation pour l’obtenir.

Edited by Alain MOREAU
  • Like 2
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hem... on te croit sur parole, Alain... :$:)

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est parfaitement clair Alain, j'aurais pas dit mieux :)

Bonne journée,

AG

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 10 heures, BobMarsian a dit :

SIMULATION

Ah oui, ça ne gicle pas autant en vrai qu'en simulation ! Wait and see...

 

Il y a 9 heures, Alain MOREAU a dit :

apesanteur") artificielle

 

Merci Alain, c'est clairement expliqué.

 

Et effectivement, la notion d'apesanteur artificielle me laissait un peu perplexe (en dehors du fait qu'elle n'a rien à faire ici).

 

Pesanteur artificielle, je vois bien, dans une centrifugeuse la force centrifuge a des effets équivalents à la pesanteur, donc on peut parler de pesanteur artificielle.

 

Mais apesanteur artificielle ? Dans un vol parabolique, on met l'avion sur une trajectoire où il va être en situation d'apesanteur pour de vrai, on ne crée pas une situation qui ressemble à l'apesanteur.

 

Me fais-je comprendre ?

 

Bref, la capacité des ingénieurs à faire rentrer une taupe dans son trou sur Mars ou mesurer la masse de quelques dizaines grammes de matières prélevées dans une sonde en orbite autour d'un astéroïde riquiqui me laisse pantois ! :o

 

C'est beau la science ! :)

 

Jacques

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 6 heures, starjack a dit :

Pesanteur artificielle, je vois bien, dans une centrifugeuse la force centrifuge a des effets équivalents à la pesanteur, donc on peut parler de pesanteur artificielle.

 

Bonsoir:

 

Je ne faisais que de vulgariser  le processus--je ne suis  pas sûr de la différence entre apesanteur et pesanteur? Je pensais au film 2001 Space Odyssey où la force centrifuge servait a faire cette force qui nous garde au sol. 

 

Bon ciel,

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonsoir,

 

 

Il y a 2 heures, roul a dit :

apesanteur

 

signifie "absence de pesanteur".

 

Mais Alain nous a expliqué le processus, qui n'est pas à base de force centrifuge.

 

Jacques

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour:

 

A moins que vous ayez de meilleurs sources que  NASA? (sans aucun doute) 

NASA est "confident" d'avoir quelque chose à ramener mais ne mentionnant pas combien de grammes ou kilos?

Alors est ce que ça veut dire qu'il n'y a pas moyen de savoir le poids de ce qui a été récupéré?

 

"The leaders of NASA's OSIRIS-REx mission are confident that the spacecraft collected material from the surface of the asteroid Bennu during a touch-and-go (TAG) maneuver Oct. 20. The surface of Bennu behaved very well. ...1 day ago."

 

Alors si vous avez de meilleurs "news" et plus fraîches, certains d'entre nous  sont plus dans "in the know" en France?  ;-)

 

Il y a 7 heures, starjack a dit :

Mais Alain nous a expliqué le processus, qui n'est pas à base de force centrifuge.

 

Alain devrait expliquer son truc à NASA, comme ça on saurait si il y a des échantillons dans la sonde à ramener?

De toute façon je ne sais même pas la différence entre apesanteur et pesanteur--merci StarJack je m'endormirai un peu moins bête ce soir!  ;-)

 

Bon ciel,

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, roul a dit :

je m'endormirai un peu moins bête ce soir!  ;-)

Un peu plus cultivé, pas plus;)

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Un article tout frais de Space.com, dont je vous mets la traduction :

https://www.space.com/osiris-rex-asteroid-samples-overflowing

 

Par Mike Wall il y a 2 heures

L'équipe OSIRIS-REx s'efforcera de ranger l'échantillon le plus rapidement possible afin de minimiser la perte de masse.

     

Cette image (postée par Jack juste au-dessus) capturée par la caméra SamCam d'OSIRIS-REx le 22 octobre 2020, montre que la tête de l'échantillonneur de la sonde est remplie de roches et de poussière provenant de l'astéroïde Bennu, et qu'une partie des particules s'échappe lentement dans l'espace.

(Image : © NASA)

 

La toute première opération d'échantillonnage d'astéroïdes de la NASA s'est apparemment un peu trop bien déroulée.

La sonde OSIRIS-REx de l'agence a ramassé tellement de terre et de roches à la surface de l'astéroïde Bennu mardi (20 octobre) que le mécanisme d'échantillonnage du vaisseau spatial ne s'est pas fermé correctement, permettant à une partie des matériaux collectés de s'échapper dans l'espace, ont annoncé les membres de l'équipe de la mission vendredi (23 octobre).

Les manipulateurs d'OSIRIS-REx prévoient maintenant d'entreposer le matériel collecté dans la capsule de retour de la sonde dès que possible, afin de minimiser les pertes de matériel. L'équipe espère commencer cette opération cruciale de plusieurs jours mardi (27 octobre), ont déclaré les responsables de la NASA.

 

En rapport (voir les images dans l’article original) : La mission d'échantillonnage d'astéroïde OSIRIS-REx de la NASA en images.

 

Capturée par la caméra SamCam du vaisseau spatial le 22 octobre 2020, cette série de trois images montre que la tête de l'échantillonneur du vaisseau spatial OSIRIS-REx de la NASA est remplie de roches et de poussière recueillies à la surface de l'astéroïde Bennu. Elles montrent également que certaines de ces particules s'échappent lentement de la tête de l'échantillonneur. Les analyses de l'équipe OSIRIS-REx suggèrent que des morceaux de matière passent à travers de petites fentes où le volet mylar de la tête est légèrement ouvert. (Crédit image : NASA)

 

"Bennu continue de nous surprendre avec de la grande science et aussi [en] lançant quelques balles courbes" (NDT : commentaire typique d’un fan de baseball s’adressant exclusivement à ses compatriotes, parce que le reste du monde, hein, on s’en branle ! :D) a déclaré Thomas Zurbuchen, administrateur associé de la NASA pour la science au siège de l'agence à Washington, dans un communiqué. 

"Et bien que nous devions peut-être nous déplacer plus rapidement pour ranger l'échantillon, y a pire, comme problème", a déclaré Zurbuchen ou à peu près (NDT : il s’agit d’une libre interprétation de ses exacts propos - du très mauvais français - que je vous épargne :D)

"Nous sommes très heureux de voir ce qui semble être un échantillon abondant qui inspirera la science pendant des décennies au-delà de ce moment historique".

(Cocoricooo - heu, non pardon : tambours et trompettes, drapeau américain, main sur le coeur, œil larmoyant ; bon, ils ont raison d’être fiers : belle mission jusqu’à maintenant ;))

 

La mission OSIRIS-REx, d'un montant de 800 millions de dollars, a été lancée en septembre 2016 et est arrivée à Bennu en décembre 2018. L'objectif principal de la mission est de livrer au moins 60 grammes de Bennu vierge sur Terre. Cela se produira le 24 septembre 2023, lorsque la capsule de retour touchera le sol dans le désert de l'Utah.

Tout indique que la sonde a recueilli plus qu'assez de matière lors de la manœuvre de mardi, qui a consisté en un "baiser" de Bennu de six secondes avec la tête du mécanisme d'acquisition d'échantillons Touch-And-Go (TAGSAM) d'OSIRIS-REx. 

La tête s'est enfoncée profondément dans Bennu, atteignant peut-être jusqu'à 48 centimètres sous la surface, a déclaré le chercheur principal de la mission, Dante Lauretta, de l'Université d'Arizona, lors d'une conférence de presse vendredi. Et les photos prises par l'engin spatial montrent que la tête d'échantillonnage est bloquée avec du matériel, ce qui suggère qu'OSIRIS-REx a accroché, au minimum, des centaines de grammes de morceaux de Bennu, a ajouté Lauretta.

Mais ces photos ont également révélé un nuage de particules s'échappant de la tête du TAGSAM, par des interstices où de petites pierres ont empêché le volet mylar de l'échantillonneur de se fermer complètement. L'évasion a été encouragée par le fait qu'OSIRIS-REx a déplacé le TAGSAM pour jeter un coup d'œil à l'échantillon collecté, a expliqué M. Lauretta. 

Lui et ses collègues avaient initialement prévu de peser l'échantillon samedi (24 octobre), une opération qui aurait impliqué de faire tourner OSIRIS-REx un peu (NDT : la fameuse mesure par analyse de la variation du moment d’inertie). Mais cette opération aurait sans doute libéré plus de particules d'astéroïdes, c'est pourquoi les membres de l'équipe de mission prévoient maintenant de passer directement à l'arrimage des échantillons. (Ils ont également annulé une mise à feu de moteur qui aurait ralenti le retrait d'OSIRIS-REx de Bennu, pour la même raison).  

Sauter l'étape de la pesée n'est pas une grande perte, a déclaré Lauretta.

"Le défi que nous avons devant nous est dû au fait que le TAGSAM est probablement vraiment plein de matériel", a-t-il déclaré lors de la nouvelle conférence de vendredi. La priorité absolue à ce stade, a-t-il ajouté, "est de ranger cet échantillon en toute sécurité et de minimiser toute autre perte".


Traduit avec www.DeepL.com/Translator (version gratuite) et interprété sauvagement à ma sauce. Mais dans le plus grand respect de la rigueur scientifique toutefois :)

  • Like 4
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour:

 

Ça m'amuse avec no discussions! ;-)

Les échantillons débordent du "container" (canister.)

Ces cailloux ou rochers doivent être très fragile comme une meringue?

J'adore l'île flotante!

Si je me souviens bien  il y avait la place pour 4livres soit deux kilos.

 

Bonne journée,

 

Merci Alain, je lisais ça sur mon téléphone et j'allais l'annoncer mais tu dois être plus en avant d'où je suis.

A cette heure te lève tu?

Ou tu te couche?

Edited by roul

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now