CPI-Z

Question qui me turlupine

Messages recommandés

quote:

Je ne voudrais surtout pas dénigrer les sciences, mais question "tiroir caisse" y a pas un peu le même principe du midi à sa porte des deux côtés, principe bien ancré dans la nature humaine ?

Tu confonds science et scientifique (chercheur) Alain. Les chercheurs sont humain, et donc faillibles. Parfois aveuglés par les intérêts financiers ou par leurs propres croyances. La méthode scientifique, elle, n'a que faire du tiroir caisse...

jf

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ah mais là où l'escroquerie est géniale, c'est que l'homéopathie repose bien sur quelque chose de réel, de scientifiquement démontré : c'est l' effet placebo.

L'énorme arnaque des homéopathes et des laboratoires genre b....n, c'est de faire croire que pour que l'effet placebo marche, il est nécessaire de passer par eux et d'acheter leur came et rien d'autre. Alors qu'un morceau de sucre ou un verre d'eau du robinet aurait exactement le même effet pour beaucoup moins cher.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

"Alors qu'un morceau de sucre ou un verre d'eau du robinet aurait exactement le même effet pour beaucoup moins cher."

Oui, mais non... Il faut surtout que ce soit empaqueté, encapsulé avec soin.. et par un labo ..

C'est ça le truc..

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

ce qui est génial aussi c'est que ces "médicaments", vu qu'ils ne contiennent rien, ne sont pas dangereux (sauf éventuellement indirectement, s'ils retardent un traitement plus efficace que l'effet placebo) et n'ont aucun effet secondaire...donc Boiron ne risque aucun ennui de type Mediator (à ce sujet, il est tout à fait clair que l'homéopathie n'a pas le monopole du coup du tiroir-caisse, Servier en est un autre bon exemple).

Ah je me souviens quand j'étais môme, ces petits bonbons...heu je veux dire granulés à sucer...ça donnait presque envie de tomber malade. D'ailleurs j'ai guéri de tout, c'est donc la preuve que l'homéopathie ça marche, non ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Moi j'aimais bien les pastilles de Solutricine à la vitamine C...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Mes chers amis bonne année à tous !

Ou bien je me fais mal comprendre ou bien je suis mal compris . Thierry parlait du tiroir-caisse généreusement ouvert par les lobbies en ce qui concerne l'homéopathie .

Je suggérais juste à votre sagacité l'universalité du tiroir-caisse et on peut en discuter pour ce qui concerne les labos de la vraie médecine officielle .
Labos qui par exemple ont tendance à rendre les seuils d'analyse sévères pour pas mal augmenter le nombre de sujets traités alors que les médicaments, comme on ne le sait pas assez, ne sont pas des bonbons .
Ces mêmes labos qui, par souci d'économie cette fois, ont validé une liste (qui s'allonge) de médicaments qui se sont révélés dangereux alors même qu'ils n'étaient pas toujours indispensables (médicaments de confort)

Je ne parle pas du chercheur, quoique dans ce cas, employé par ces mêmes labos, il est fiévreusement encouragé à trouver la nouvelle molécule qui va miraculeusement nourrir le tiroir-caisse .

Mon cher SuperF, comme dirait l'autre c'est un peu plus compliqué que ça
L'aspirine m'est interdit et le paracétamol ne marche pas chez moi ... le mal de tête courant passe seul sans rien prendre et c'est pareil chez la plupart des individus .

quote:
Les médicaments contre la douleur (aspirine, ibuprofène ou paracétamol, seuls ou en association) sont habituellement efficaces pour soigner le mal de tête. Mais leur consommation abusive ou prolongée peut transformer des maux de tête intermittents en un état permanent (céphalées par abus d'antalgiques).

Mon médecin me dit qu'il ne comprend pas ce matraquage médiatique pour la vaccination contre la grippe ..

Pas mal de médecins sont aussi contre les antidépresseurs, les somnifères et d'autres, qui entraînent un phénomène d'accoutumance sans régler le problème, tout en maintenant les effets secondaires ..

En conclusion, non pas de complot, la médecine soigne les corps et les esprits mais aussi pas mal son tiroir-caisse
Quand à l'homéopathie elle peut aussi soigner certaines affections puisque nombre de médicaments sont fabriqués à partir de substances végétales ou animales naturelles .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Moi, mon seul médicament est un liquide à base d'anis et rien d'autre !
Sauf qu'il est pas pris en charge par la sécu

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Alain, tu confonds homéopathie et phytothérapie.

L'Homéopathie est une escroquerie.
Son principe fondateur est celui de "similitude". Hahnemann a décrété qu'on peut soigner une personne malade en utilisant une substance qui produit des symptômes semblables sur des individus sains.
Comme il s'agit donc d'administrer des poisons, on dilue. Ce sont les dilutions hahnemanniennes.
1CH, c'est une dilution centésimale hahnemannienne, c'est à dire une dilution d'un facteur 100.
En France, on utilise couramment des 10CH, jusqu'à 30CH. C'est juste du foutage de gueule.

Petit exercice appliqué:
Prenez 180g de glucose. Diluez-le dans 1L d'eau. Je ne sais même pas si 1L d'eau suffit à dissoudre 180g de glucose, mais c'est pas grave, c'est pour l'exemple. Vous avez donc une solution glucosée.
Passez-la à la dilution 11CH, et versez le résultat final dans des flacons de 20 mL.
Question: Combien avez-vous en moyenne de molécules de glucose dans un flacon?

Z'avez une heure.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ah oui Kirth, bien vu, j'ai confondu .

Mais ça ne change rien pour dire que la vraie médecine officielle a son propre tiroir-caisse et qu'elle vend parfois du poison .. même à des patients impatients qui n'en ont pas besoin ..

AG, perso je dilue l'anis avec un peu d'eau déjà polluée

[Ce message a été modifié par Alain 31 (Édité le 04-01-2017).]

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

"Question: Combien avez-vous en moyenne de molécules de glucose dans un flacon?"

2 x 10 puissance 12 ?

Je crois que me suis planté :

12 x 10 puissance 9 molécules ?

[Ce message a été modifié par Alain 31 (Édité le 04-01-2017).]

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je trouve 120 040 000 000 molécules par flacon M'sieur Alex..

.. ça semble encore beaucoup, mais si je m'ai pas gouré c'est dérisoire, en tout cas on est sur des valeurs inférieures à la dose nécessaire pour qu'il y ait un effet quelconque sur l'organisme..

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

180g de glucose, ça fait une mole, soit 6,02 .10^23 molécules (nombre d'Avogadro).
Si on passe la solution à 11 CH, on dilue d'un facteur 100^11=10^22
Dans 1L de solution finale, on a donc 6,02 .10^23/10^22 = 60,2 molécules.
Dans un flacon de 20 ML, on aura en moyenne 60/50= 1,2 molécule de glucose.

Et c'est juste une dilution à 11CH.
Tu imagines 30 CH? 10^38 fois plus diluée?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

"Si on passe la solution à 11 CH, on dilue d'un facteur 100^11=10^22"


AH OK, perso j'ai traduit 11 CH à 10^11.. ça fait une petite différence ..

Mais même au niveau que j'indique, la dose "active" serait largement inférieure au nano-gramme, c'est à dire totalement sans effet.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Jolie trajectoire ce fil ! On commence par parler de la vitesse de propagation de la gravitation, et on en arrive au dosage des médicaments... en passant entretemps par la "mémoire de l'eau"... quel sera le prochain sujet abordé ? Les paris sont ouverts

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ok, la sénilité sans doute, j'ai fait un gros caca avec les puissances de 10 ! Pour Vaufrèges même topo, c'est peut-être qu'il était un peu dans Mars ou alors l'excès de pastis !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'avais pas vu ta question Cédric mais effectivement mon intervention semble bien y répondre

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
quote:
Jolie trajectoire ce fil ! On commence par parler de la vitesse de propagation de la gravitation, et on en arrive au dosage des médicaments... en passant entretemps par la "mémoire de l'eau"... quel sera le prochain sujet abordé ? Les paris sont ouverts


En même temps, le sujet du fil c'est : "Question qui me turlupine", au final c'est assez ouvert et tendancieux

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant