Sign in to follow this  
jackbauer 2

LUCY & PSYCHE, futures missions de la NASA

Recommended Posts

http://www.nasa.gov/press-release/nasa-selects-two-missions-to-explore-the-early- solar-system

Dans le cadre du programme DISCOVERY, la NASA vient de sélectionner deux nouvelles missions : LUCY, qui va visiter six (6 !) astéroïdes troyens, et PSYCHE, qui va observer 16 Psyche, un astéroïde de 210 km de diamètre principalement constitué de métal (fer et nickel)

LUCY est prévu pour être lancé en octobre 2021, et visitera ses différents objectifs de 2025 à 2033 !
PSYCHE sera lancé en octobre 2023 et atteindra sa destination en 2030

Ça nous laisse un peu de temps pour en reparler…

Dommage pour VERITAS, non retenu, qui devait cartographier la surface de Vénus en haute résolution.

Schéma de la mission de LUCY avec la liste des objectifs
Ce n'est pas un acronyme, la mission est vraiment nommée en l'honneur de notre lointaine ancêtre !! http://www.swri.org/press/2017/nasa-lucy-mission-jupiter-trojan.htm

[Ce message a été modifié par jackbauer 2 (Édité le 05-01-2017).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Astronomie solaire : la bible est arrivée !
400 pages, plus de 800 illustrations !
Les commandes sont ouvertes sur www.astronomiesolaire.com

Objectif final de la mission Lucy ---> le couple de troyens (L5) Patroclus-Menoetius, imagé récemment par Hubble :

Les composants sont de tailles quasi identiques : ~ 111 km (124,6 x 98,2) pour Patrocle et ~ 104 km (117,2 x 93,0) pour Ménœtius, selon les résultats de l'occultation du 21/10/2013 (Buie et al., 2015) et orbitent à peu près circulairement en 4,3 jours à seulement 680 km du centre de gravité du système.

Bon ! Plus qu'à patienter une "petite" quinzaine d'année (mars 2033) avant d'en percevoir les détails :S

Edited by BobMarsian
  • Like 4

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ben c'est dommage mais LUCY n'est pas notre ancêtre, mais plus surement une cousine où petite cousine. Mais super mission, vivement 2025 où 33

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 05/01/2017 à 00:05, jackbauer 2 a dit :

... et PSYCHE, qui va observer 16 Psyche, un astéroïde de 210 km de diamètre principalement constitué de métal (fer et nickel)

 

Ils semblerait que cette mission ait été "légèrement" survendue en tant que sidérite géante, car selon cette étude  : https://arxiv.org/abs/1810.02771

effectuée au VLT/SPHERE/ZIMPOL de l'ESO, sa densité n'avoisinerait que 4 vs 8 & 9 pour le fer & le nickel !

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

https://www.nasa.gov/feature/goddard/2108/nasas-mission-to-jupiters-trojans-given-the-green-light-for-development

 

Feu vert de la NASA pour le développement de la mission LUCY

 

Le diagramme illustre la trajectoire orbitale de Lucy. La trajectoire de l’engin spatial (en vert) est indiquée dans un cadre de référence où Jupiter reste immobile, donnant à la trajectoire sa forme semblable à celle d’un bretzel. Après son lancement en octobre 2021, Lucy dispose de deux survols de la Terre avant de rencontrer ses cibles troyennes. Dans le nuage L4, Lucy survolera (3548) Eurybates (blanc), (15094) Polymele (rose), (11351) Leucus (rouge) et (21900) Orus (rouge) de 2027-2028. Après avoir plongé de nouveau au-delà de la Terre, Lucy visitera le nuage L5 et rencontrera la binaire (rose) de Patroclus-Menoetius (617) en 2033. En prime, en 2025 sur le chemin de la L4, Lucy survolera un petit astéroïde de la ceinture principale ( 52246) Donaldjohanson (blanc), nommé en l'honneur du découvreur du fossile Lucy. Après avoir survolé la binaire Patroclus-Menoetius en 2033, Lucy poursuivra son cycle entre les deux nuages troyens tous les six ans.

 

 

1.png

2.JPG

3.jpg

4.jpg

5.jpg

(ci-dessus LUCY et PSYCHE)

Edited by jackbauer 2
  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

https://www.futura-sciences.com/sciences/actualites/asteroides-nasa-envisage-explorer-protoplanete-pallas-ceinture-asteroides-75458/

 

D'après Futura-Sciences, la NASA étudie la possibilité de lancer en même temps que PSYCHE une petite sonde (ATHENA) qui irait explorer Pallas !!

 

extrait :

 

"...Athena sera lancée en même temps que la sonde Psyché qui ira inspecter un astéroïde de la ceinture principale (16-Psyché), dont tout semble indiquer qu'il est métallique. Pour rejoindre Pallas, la sonde utilisera l'assistance gravitationnelle de Mars, ce qui lui permettra d'atteindre l'astéroïde seulement un an après son lancement.."

  • Like 2
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Du côté de la mission Lucy vers le troyens, concernant l'habitude assez récente prise de tirer le portrait (enfin le profil) par occultation stellaire de l'objectif bien avant sa rencontre rapprochée comme ça été le cas pour Arrokoth (New Horizons *), ... le troyen (11351) Leucus (ou Leucos, 1997 TS25) qui doit être survolé en avril 2028, a eu droit à déjà 5 séances depuis 2017 dont la dernière dans la nuit du 28 au 29 décembre 2019, visible en particulier dans le sud-ouest américain (Californie, Arizona, Nouveau-Mexique, ...).

http://lucy.swri.edu/occ/20191229Leucus.html

La meilleure revenant à la 3ème occultation (18/11/2018) où 9 cordes régulièrement espacées ont pu être enregistrées donnant une forme irrégulière à Leucus ---> voir p.10 de la présentation de Marc W. Buie :
https://www.lpi.usra.edu/sbag/meetings/jan2019/presentations/Tuesday-AM/Buie.pdf

 

Autrement, Leucus (dim. 34-42m km) est connu pour être animé d'une rotation extrèmement lente ("slow rotator") durant environ 440 h soit 18,3 jours !

 

Pour revenir sur la dernière occultation de déc. (d'une étoile de mag. 11), à noter la brièveté du phénomène qui dure moins de 2 secondes !

 

 

 

* http://www.astrosurf.com/topic/19982-tno-kbo-sdo-plutinos-co/?page=10&tab=comments#comment-1757017

Edited by BobMarsian
  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ce bon vieil HUBBLE (bientôt 30 ans dans l'espace) a encore frappé !

En observant Eurybates, un troyen d'environ 64 km de diamètre que LUCY doit approcher en août 2027, un petit satellite (moins de 1 km de diamètre) a été détecté :

 

 

  • Like 3
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 10/01/2020 à 15:29, jackbauer a dit :

Ce bon vieil HUBBLE (bientôt 30 ans dans l'espace) a encore frappé !

En observant Eurybates, un troyen d'environ 64 km de diamètre que LUCY doit approcher en août 2027, un petit satellite (moins de 1 km de diamètre) a été détecté :

 

Pour info., la MPEC (Minor Planet Electronic Circular) qui "officialise" la découverte (pas une CBET/CBAT de l'UAI), ... une journée après twitter & les articles de presse  :

MPEC 2020-A113 :   S/2018 (3548) 1   (10 janvier 2020)
https://minorplanetcenter.net/mpec/K20/K20AB3.html

 

"Detection of a satellite of the Trojan asteroid (3548) Eurybates.
The satellite was detected with the Hubble Space Telescope's Wide Field Camera 3 (WFC3) at three separate epochs : 12 Sep 2018, 14 Sep 2018, and 03 Jan 2020.
The satellite's brightness was V = 26.95 +/- 0.5 on 03 Jan; if the satellite has the same albedo as Eurybates, it would have an effective diameter of 0.8 +/- 0.2 km.
"

Edited by BobMarsian
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

La NASA a choisi SpaceX et la Falcon Heavy pour lancer PSYCHE !!! :)

 

https://www.nasa.gov/press-release/nasa-awards-launch-services-contract-for-the-psyche-mission

 

La Falcon Heavy ne lancera pas seulement la sonde PSYCHE (juillet 2022), mais également deux autres missions à faible coût : Escape and Plasma Acceleration and Dynamics Explorers (EscaPADE), qui étudiera l'atmosphère martienne, et Janus, qui étudiera les astéroïdes binaires.  
Encore une mission vers Mars !!!


Une fusée qui lance 3 missions différentes vers 3 endroits du système solaire c'est du jamais vu ??

 


 

Escapade.JPG

Janus.JPG

 

 

Présentation de JANUS et des deux astéroïdes binaires qu'il doit étudier :

 

https://www.lpi.usra.edu/sbag/meetings/jun2019/presentations/Hartzell.pdf

 

 

Janus 2.JPG

Edited by jackbauer
  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 10/01/2020 à 15:29, jackbauer a dit :

Ce bon vieil HUBBLE (bientôt 30 ans dans l'espace) a encore frappé !

En observant Eurybates, un troyen d'environ 64 km de diamètre que LUCY doit approcher en août 2027, un petit satellite (moins de 1 km de diamètre) a été détecté :

 

Le 15/01/2020 à 14:30, BobMarsian a dit :

Pour info., la MPEC (Minor Planet Electronic Circular) qui "officialise" la découverte (pas une CBET/CBAT de l'UAI), ... une journée après twitter & les articles de presse  :

MPEC 2020-A113 :   S/2018 (3548) 1   (10 janvier 2020)
https://minorplanetcenter.net/mpec/K20/K20AB3.html

 

"Detection of a satellite of the Trojan asteroid (3548) Eurybates.
The satellite was detected with the Hubble Space Telescope's Wide Field Camera 3 (WFC3) at three separate epochs : 12 Sep 2018, 14 Sep 2018, and 03 Jan 2020.
The satellite's brightness was V = 26.95 +/- 0.5 on 03 Jan; if the satellite has the same albedo as Eurybates, it would have an effective diameter of 0.8 +/- 0.2 km.
"

 

Publication, donc, sur la découverte d'une lune autour du troyen (de Jupiter) Eurybates que Lucy survolera en août 2027 :

 

"Detection of a Satellite of the Trojan Asteroid (3548) Eurybates - A Lucy Mission Target"
Keith S. Noll (Goddard Space Flight Center) et al.
https://arxiv.org/abs/2008.01858 (v2 26/08/2020) ---> The Planetary Science Journal (4 sept. 2020)
PSJ ---> https://iopscience.iop.org/article/10.3847/PSJ/abac54

 

- le diamètre estimé de S/2018 (3548) 1  --->  1,2 ± 0,4 km  (vs 63,9 ± 0,3 km pour Eurybates),
- lors des 3 observations par la Wide Field Camera 3 (WFC3) d'Hubble, les séparations angulaires variaient de 0,511 ± 0,019" à 0,581 ± 0,023" correspondant respectivement à 1716 ± 64 et 2303 ± 91 km, ce qui ne permet pas encore de déterminer une orbite fiable même avec une 4ème détection du satellite enregistrée le 19 juillet 2020. D'autres campagnes d'observation sont programmées ...

 

200904_Noll-et-al._Eurybates-sat_Fig.1.png.7cc5b4453c2c83c802c071ea0866526b.png

  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Le 05/01/2020 à 20:32, BobMarsian a dit :

Du côté de la mission Lucy vers le troyens, concernant l'habitude assez récente prise de tirer le portrait (enfin le profil) par occultation stellaire de l'objectif bien avant sa rencontre rapprochée comme ça été le cas pour Arrokoth (New Horizons *), ... le troyen (11351) Leucus (ou Leucos, 1997 TS25) qui doit être survolé en avril 2028, a eu droit à déjà 5 séances depuis 2017 dont la dernière dans la nuit du 28 au 29 décembre 2019, visible en particulier dans le sud-ouest américain (Californie, Arizona, Nouveau-Mexique, ...).

http://lucy.swri.edu/occ/20191229Leucus.html

La meilleure revenant à la 3ème occultation (18/11/2018) où 9 cordes régulièrement espacées ont pu être enregistrées donnant une forme irrégulière à Leucus ---> voir p.10 de la présentation de Marc W. Buie :
https://www.lpi.usra.edu/sbag/meetings/jan2019/presentations/Tuesday-AM/Buie.pdf

Autrement, Leucus (dim. 34-42m km) est connu pour être animé d'une rotation extrèmement lente ("slow rotator") durant environ 440 h soit 18,3 jours !

 

Publication de synthèse des derniers résultats d'occultations stellaires (cinq en 2017-2018-2019) et de courbes de lumière en association (2017, 2018 & 2019, donc), histoire de mieux caractériser ce troyen ultra sombre & lent en rotation, plus de sept ans et demi avant son survol rapproché !

 

"Convex Shape and Rotation Model of Lucy Target (11351) Leucus from Lightcurves and Occultations"
Stefano Mottola (Institute of Planetary Research, DLR, Berlin) et al.
https://arxiv.org/abs/2009.08951 (18 sept. 2020) ---> The Planetary Science Journal

 

Période de rotation sidérale = 445,683 ± 0,007 h
Dimensions max. :  Lx = 60,8 km,  Ly = 39,2 km  &  Lz = 27,8 km
Diamètre de la sphère de surface équivalente = 41,0 ± 0,7 km
Albédo géométrique pV = 0,043 ± 0,002

 

200921_Mottola-et-al._Leucus_convex-shape-model_Fig.6.png.5603bf0d847701ddba2d89413dc9c0ff.png

Mottola et al.  2020

Edited by BobMarsian
  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Sur le site de C&E :

 

https://www.cieletespace.fr/actualites/le-senegal-observe-pour-la-nasa-un-asteroide-qui-sera-visite-par-une-sonde-spatiale

 

Pour la seconde fois, le Sénégal a uni ses forces pour venir épauler la NASA. L’objectif est de préparer le survol de l’astéroïde Polymèle par la sonde Lucy en 2027. Dans le contexte très particulier de la crise sanitaire, les Sénégalais ont eu le renfort d’un petit groupe de chercheurs européens.

Dans la nuit du 23 au 24 septembre 2020, l’astéroïde Polymèle passait devant une étoile. Cet événement rare a fait l’objet d’une attention toute particulière de la Nasa, car la sonde américaine Lucy doit le survoler en 2027. Le phénomène a été observé au Sénégal en collaboration étroite avec des astronomes venus de Nice, Toulouse, Paris et Louvain. Ces chercheurs étaient soutenus dans ce projet notamment par l’IRD et le CNRS.

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Merci Bob de nous rafraîchir la mémoire avec ton post du 5 janvier, car j’avoue que j’avais perdu le fil neuf mois après ;)

Je suis sidéré par la précision obtenue sur la détermination de sa période sidérale : comment parviennent-ils à une si infime marge d’incertitude ? (tandis que la lenteur même de sa rotation n’aide pas à accumuler les données)

Bon, tu as mis le lien du papier, je vais le lire de toute façon, mais il me semble que ce serait intéressant en clair pour tout le monde.

Edited by Alain MOREAU

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 24/09/2020 à 19:28, BobMarsian a dit :

- le diamètre estimé de S/2018 (3548) 1  --->  1,2 ± 0,4 km  (vs 63,9 ± 0,3 km pour Eurybates),
- lors des 3 observations par la Wide Field Camera 3 (WFC3) d'Hubble, les séparations angulaires variaient de 0,511 ± 0,019" à 0,581 ± 0,023" correspondant respectivement à 1716 ± 64 et 2303 ± 91 km, ce qui ne permet pas encore de déterminer une orbite fiable même avec une 4ème détection du satellite enregistrée le 19 juillet 2020. D'autres campagnes d'observation sont programmées ...

 

Ça semble être le cas maintenant avec une cinquième détection enregistrée le 12 octobre toujours avec la WFC3 du HST, ce qui permet d'ajuster l'orbite avec un demi-grand axe a = 2310 ± 100 km et une période de révolution P = 82,6 ± 0,4 jours.

Mag. absolue du sat.  ---> H ~ 18,25 (vs primaire :  9,8).

Du coup, cette précision orbitale a permis à l'UAI de lui attribuer un nom :  (3548) Eurybates I = Queta, sachant que le stock de noms des hérauts grecs et troyens étant épuisé vu l'énormité du nombre d'astéroïdes troyens découverts (8846 à ce jour), l'UAI a décidé que ceux de mag. H > 12 (~ 90 % du total) pouvaient avoir le nom d'athlètes olympiques et que le nom d'une lune devait être en relation avec celui de l'astre troyen principal.
Concernant Eurybates, guerrier légendaire du camp grec durant la guerre de Troie, sa relation avec Norma Enriqueta “Queta” Basilio Sotelo (1948-2019), 1ère femme (bien dans l'air du temps) ayant alumé la flamme olympique lors des jeux de Mexico (1968), est loin d'être évidente où il est expliqué dans le MPEC : "En tant que porteuse du flambeau, Queta Basilio a reproduit ("reenacted") le rôle des hérauts comme Eurybates", ... mouais !

 

Réf. https://minorplanetcenter.net/mpec/K20/K20TG4.html (15/10/2020)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this