vindematrix

exoplanetes

Messages recommandés

Salut,

j aurai une question à vous soumettre.

pourquoi y a t il une telle concentration d exoplanètes dans l aile du cygne près de la constellation de la lyre.

En plus elles sont placées géométriquement.

Bruno

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Si ça se trouve, c'est peut-être que c'est le champ surveillé par le satellite Kepler ?



S

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ouep, c'est précisément le champ où Kepler regardait : https://kepler.nasa.gov/images/KeplerFOV-full.jpg


Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

oui, je le pense aussi,

j ai trouvé cela sur le net...



quelqu un m a demandé si l on pouvait voir une exoplanète au télescope, ( avec le mien)
j ai répondu, vu la distance ( plusieurs années lumière) et la taille de la planète, impossible.

bruno
[Ce message a été modifié par vindematrix (Édité le 06-02-2017).]

[Ce message a été modifié par vindematrix (Édité le 06-02-2017).]

[Ce message a été modifié par vindematrix (Édité le 06-02-2017).]

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
quote:

quelqu un ma demandé si l on pouvait voir une exoplanète au télescope, ( avec le mien)
j ai répondu, vu la distance ( plusieurs années lumière) et la taille de la planète, impossible.

"Voir" directement une exoplanète au télescope c'est impossible (pour le moment, et ça risque de durer...). La séparation entre une étoile et sa planète est typiquement bien en dessous du pouvoir de résolution d'un télescope amateur (même pour le pros, la plupart des exoplanètes sont trop proches de leur étoile) + la différence de luminosité absolument énorme rend la tâche encore plus difficile.

En revanche, détecter le transit d'une exoplanète en faisant de la photométrie, c'est à la porté de n'importe quel télescope (même les plus petits) à condition d'avoir une CCD (ou un appareil photo réflex numérique). Dans les cas les plus favorables ça peut même se faire avec un téléobjectif photo. Voir ici: http://www.astrosurf.com/buil/extrasolar/obs.htm#Observation%20of%20HD189733%20b (la plupart des infos sur cette page sont pour des mesures de vitesse radiale par des amateurs, c'est un peu plus compliqué que la photométrie... mais il y a aussi une partie sur la photométrie HD189733b au canon 400mm + Canon 40d).

Quelques autres observations reportées sur le forum:
http://www.astrosurf.com/ubb/Forum3/HTML/023251.html
http://www.astrosurf.com/ubb/Forum3/HTML/047606.html
http://www.astrosurf.com/ubb/Forum3/HTML/030413.html

jf

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ya quand même ce time lapse inouï...

Même si c'est triché : ces planètes sont 5 à 10 fois plus massives que Jupiter et ont environ 30 millions d'années, en clair, elles brillent quasiment comme des étoiles naines rouges...

S
http://www.science-et-vie.com/article/les-astronomes-filment-le-ballet-de-quatre-exoplanetes-autour-de-leur-etoile-7663


Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

"quelqu un ma demandé si l on pouvait voir une exoplanète au télescope, ( avec le mien)
j ai répondu, vu la distance ( plusieurs années lumière) et la taille de la planète, impossible."

Peut-être avec un hypertélescope : ChiCyg où es tu ? réponds nous

[Ce message a été modifié par RETHICUS (Édité le 06-02-2017).]

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
quote:

Ya quand même ce time lapse inouï...

Même si c'est triché : ces planètes sont 5 à 10 fois plus massives que Jupiter et ont environ 30 millions d'années, en clair, elles brillent quasiment comme des étoiles naines rouges...

S http://www.science-et-vie.com/article/les-astronomes-filment-le-ballet-de-quatre-exoplanetes-autour-de-leur-etoile-7663


Oui mais bon, c'est un cas un peu extrême, et puis c'est fait avec le Keck équipé d'un coronographe... Même avec un Dobson de 1m superpoli ça va être dur rivaliser.

Ceci étant dit, je suis allé voir les détails, et ces 'planètes' sont tout de même entre 0.5 et 1.5 secondes d'arc (à la louche) de leur étoile. Donc peut-être pas forcément hors de portée des amateurs si on continue à faire des progrès en électronique (et si on peut avoir un système de coronographe stellaire sur les télescopes amateurs).

En attendant, on doit se contenter des images prises par les pros. Et ce time-lapse, je ne me lasse pas de le regarder !

jf

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

merci pour toutes ces explications complexes .


On peut donc en déduire que ( c est ma théorie) chaque étoile de notre voie lactée engendre un système planétaire, ce qui multiplie à l infini la possibilité d une petite sœur.
bruno


Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
quote:

On peut donc en déduire que ( c est ma théorie) chaque étoile de notre voie lactée engendre un système planétaire, ce qui multiplie à l infini la possibilité d une petite sœur.

Non, probablement pas chaque étoile, mais une bonne partie des étoiles (probablement une majorité, mais personne ne sait exactement quelle fraction des étoiles possède un système planétaire).

Donc oui, beaucoup (des milliards de milliards) de planètes dans l'univers observable. Pour ce qui est de trouver une sœur à la Terre, tout dépend du niveau de ressemblance que tu souhaites. Une planète rocheuse de taille/masse comparable à la Terre, autour d'une étoile similaire au soleil, orbitant à une distance similaire, ... Ça existe probablement.

Si tu ajoutes la nécessité d'avoir une composition atmosphérique identique, ça réduit un peu les possibilités. Ajoute une lune comme notre Lune, ... Ça devient compliqué de donner une probabilité. D'un côté on a un très grand nombre de planètes candidates, mais de l'autre on ne sait pas vraiment quelle est la probabilité de ces différents événements.

Bref, est-ce qu'il existe une planète qui ressemble (un peu) à la Terre : très certainement. Est-ce qu'il existe un véritable clone de la Terre ? Peut-être, on ne sait pas...

jf

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Absolument, mais ce que les observations montrent, aujourd'hui, c'est que notre système solaire est très atypique. La configuration de ses planètes - telluriques puis joviennes - on a pas trouvé dans le ciel, on trouve des joviennes hyper proches, des "super telluriques", des orbites elliptiques, de tout, sauf une config comme le système solaire...
Alors la Terre, avec sa Lune, sa tectonique, son champ magnétique, son eau dans ses trois états, on est pas près de trouver...

S

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
quote:

Absolument, mais ce que les observations montrent, aujourd'hui, c'est que notre système solaire est très atypique. La configuration de ses planètes - telluriques puis joviennes - on a pas trouvé dans le ciel, on trouve des joviennes hyper proches, des "super telluriques", des orbites elliptiques, de tout, sauf une config comme le système solaire...


C'est pas un problème de biais observationnel ? On détecte facilement les Jupiters chaud et supertelluriques parce qu'elles sont plus facile à détecter.

Je me souviens d'avoir entendu cette question dans une conférence pour le grand public il y a quelques années et le chercheur expliquait que en fait non, même quand on prend en compte le biais observationnel, notre système solaire semble atypique. Mais je ne me souviens plus du tout du raisonnement qui lui permettait d'aboutir à cette conclusion Si quelqu'un veut bien éclairer ma lanterne...

jf

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est parce que statistiquement, à partir de toutes les techniques d'observation, et même évidemment si il y a un biais observationnel, on sait que oui, le système solaire est atypique...

Par exemple, tous les systèmes à Jupiter chauds sont faciles à détecter, donc ça élimine un certain nombre d'étoiles pour lesquelles on sait qu'il n'y a pas de "Terre".

Etc.

C'est à mon avis ce qui émerge progressivement en ce moment, cette singularité du système solaire. Alors la Terre...

S

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Une question bête, forcement bête, en passant, le paradoxe de Fermi est-il toujours valable bien que les découvertes d'exoplanètes s'accélèrent?

Bon je ne vais pas tourner autour du pot, pour moi il est évident que chaque soleil a un système planétaire, après...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Par définition,75 % des étoiles de la galaxie sont des naines rouges, donc oui notre système est atypique ! Pour le reste c'est le biais observationnel évoqué. ça devrait commencer à changer avec l'installation cette année d'ESPRESSO sur le VLT : des planètes d'une masse terrestre pourront être détectées autour des étoiles G à 1 UA
De façon surprenante, les exoplanètes les plus représentatives dans la galaxie ont une taille comprise entre la Terre et Neptune. De tels objets n'existent pas dans notre système : peut-être ont-ils été expulsés très tôt, ou alors il y en a encore un aux confins du système, toujours pas détecté...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Les cortèges planétaires ne sont-ils pas comme les cendres de la formation des étoiles, le résidu de la contraction de la nébuleuse primitive ? Du coup, absolument toutes les étoiles en seraient pourvues.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci pour le lien Super!

Quand tu le verras, dis à ton pote Serge qu'il a du laisser passer une petite coquille je crois:

" Enfin, la plus proche se trouve à deux milliards de kilomètres de sa planète,"

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Non, c'est bien deux milliards de km environ
Il y en a peut-être d'autres plus proches de l'étoile mais elles ne sont pas détectables à l'heure actuelle

EDIT :
arf, de son étoile of course !
Tu as raison, quel cornichon ce mec !!

[Ce message a été modifié par jackbauer 2 (Édité le 06-02-2017).]

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Les théories !!??
tout est possible dans l univers, personne ne peut savoir....
Nous sommes au début des découvertes cosmiques, revenons 100 ans en arrière, quel bon avons nous fait.!!depuis...

alors, rendez vous dans quelques siècles et vous verrez que j avais raison.


Maintenant sans ouvrir une autre débat, les voyages à très grande vitesse,
sont ils possibles, même à la vitesse lumière, c'est trop lent,

ou, le principe de la feuille pliée.....

Bruno

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

jmpg86 :

"Une question bête, forcement bête, en passant, le paradoxe de Fermi est-il toujours valable bien que les découvertes d'exoplanètes s'accélèrent? "

Non seulement il est toujours valable, mais le silence des étoiles devient assourdissant. On sait, en gros, qu'il y a mille milliards de planètes dans notre seule galaxie.
Or depuis 60 ans qu'on écoute le ciel, rien.

Tant qu'on ignorait le taux de planètes par étoile, etc, le paradoxe de Fermi n'en était pas un, maintenant, on ne parle plus que de ça à la cafet' du SETI Institut...

Et n'en déplaise à Jackbauer, la singularité du Système solaire va bien au delà de la problématique "naines rouges, etc", on a rien trouvé, sur 3000 systèmes environ, qui ressemble au système solaire, et à son architecture, qu'on croyait "naturelle", avec ses telluriques suivies de ses géantes.

Evidemment, il en existe et on en trouvera, mais le système solaire est une rareté, c'est ça qui émerge des données, à la grande surprise des exo planétologues...

S

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Raaaaaaah Super ! On ne peut entendre que des super hyper méga civilisations, et puis en plus qu'y émettent qu'à une seule longueur d'onde !
En tout cas, il y a quelques années, dans un article (que je ne retrouve plus) on expliquait sans rire qu'une jumelle de la Terre (y compris dans sa civilisation) à 15 a.l. était inaudible !
On a probablement progressé... mais je doute que cela soit si considérable en progrès !

Pis bon, après, une civilisation à 1000 a.l. qui a émit pendant 200 ans, et a disparue il y a 800 ans... ben, même si elle a balancé à fond les watts, on ne capte rien !

La vérité, c'est que les astronomes qui rêvaient de ça étaient dans le tout ou rien ! Là ils découvrent qu'il n'y a pas de super hyper méga civilisations, du coup ils nous font une déprime !

De toute façon, le seul super machin truc, il est sur ce forum sur Terre

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tournesol :

" et puis en plus qu'y émettent qu'à une seule longueur d'onde !"

Je ne te connais pas, je sais pas qui tu es, mais tu ne connais manifestement rien à la physique !!!

Ca fait belle lurette que les écoutes SETI scannent un spectre énorme.

0/20

S

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bon, faut l'excuser..

Tryphon, il fréquente le bistroquet, parfois il est donc normal qu'il n'ait pas toute sa tête..

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

yapa aussi un problème de synchronisme ?

En gros ils faudrait que nos voisins nous aient envoyé un message pile-poil
à une époque où on peut le recevoir soit au max 100 000 ans pour tenir compte
de la taille de la galaxie.

Sur les 12 miards d'années d'existence de la galaxie 100 000 ans c'est un battement de cils.

IL faudrait que deux civilisations soit au même niveau technologique en même temps (à 100 000 ans près, soit que dale).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
quote:
Ca fait belle lurette que les écoutes SETI scannent un spectre énorme.

Uh uh uh ! Tu parles des signaux dans le spectre "technologique" noyé dans le bruit de fond de nos propres signaux ?

Y'a un certain temps de ça, j'avais entendu un défendeur du SETI dire qu'en gros, une civilisation qui produirait l'équivalent de l'énergie de son étoile, ben en gros utiliserait la même quantité dans ses signaux TV ! La bonne blague !
En fait, c'est pour ça qu'il n'y a pas de signaux ET, ils se sont tous fait cramer comme dans un micro-onde en voulant nous envoyer un SMS !

Ou est-ce que tu parles de l'hyper-hyper-méga-ultra-giga-peta-zeta laser censé envoyer un rayon jusqu'à nous dans le visible ? Re Uh uh uh !

Le SETI, c'est comme chercher une exoplanète avec la technologie des années 80, et conclure qu'il n'y a rien !

Bon, pour le reste, je suis pratiquement d'accord avec toi pour dire qu'un contact radio est quasi impossible, même en y mettant les moyens (genre un hyper-mega radiotelescope à spectre large sur la face cachée de la Lune). En tout cas, je serais surpris. C'est le problème de la probabilité que deux civilisations coexistent dans le temps suffisamment longtemps avec la même technologie pour pouvoir communiquer.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant