jackbauer 2

Trous noirs : bientôt la première image !!

Recommended Posts

Il y a 20 heures, BobMarsian a dit :

Les scientifiques pour l'instant ne s'expliquent pas ce soudain et mystérieux sursaut.

Bah ! il fait une indigestion , une crise de foie ! xD

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Photographier la Lune
Guide complet pour la photographier de la Lune.
Information et commande sur www.photographierlalune.com
Il y a 1 heure, jackbauer 2 a dit :

Vous ne savez pas quoi offrir à votre femme (maîtresse, fiancée, ect...) ?

Ah oui ! Surtout que le trou noir il est aussi derrière :)

Chus pas certain que les miennes apprécient ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Hello,

Petites questions aux spécialistes :

Très souvent dans les simulations, comme sur la dernière image de la NASA, les concepteurs des images nous montrent un TN vu par un observateur situé dans un plan légèrement incliné par rapport au plan équatorial matérialisé par le disque d'accrétion,.

 - Que donnerait la vue polaire perpendiculaire au disque ou  proche de la vue polaire ? seulement un disque d'accrétion en anneau ?

 - Si le TN n'est pas actif et sans disque d'accrétion, on ne voit rien  ? seulement l'effet de lentille gravitationnelle  avec éventuellement les étoiles proches et en rotation autour de lui ?

Bref, je n'ai pas trouvé de telles images qui doivent pourtant exister

le disque d'accrétion d'un trou noir supermassif central d'une galaxie spirale est-il forcément parallèle au plan de la galaxie ?

Merci ,

Marc

Edited by marco polo

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Je ne peux que t'orienter pour la première question car je n'ai que des suppositions pour les autres xD.

La simulation proposée plus haut par @jackbauer 2 n'est qu'une partie de la simulation complète. Tu pourras trouver un ensemble de simulations avec différents angles et zooms à cette adresse: https://svs.gsfc.nasa.gov/cgi-bin/details.cgi?aid=13326&button=recent

Edited by Pulsarx
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci Pulsarx. Il est vrai que j'aurais pu suivre le lien vers le site de la NASA donné par Jack !

Etonnant de voir que la vue équatoriale donne une vision globale similaire à la vue polaire, à la différence que nous ne voyons que les deux faces de la partie arrière dans le premier cas,

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour, 

Pour la question 

Il y a 13 heures, marco polo a dit :

Si le TN n'est pas actif et sans disque d'accrétion, on ne voit rien  ? seulement l'effet de lentille gravitationnelle  avec éventuellement les étoiles proches et en rotation autour de lui ?

il y a peut-être la simulation d'Alain Riazuelo qui peut donner une idée. 

 

  • Like 1
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 09/10/2019 à 16:05, marco polo a dit :

Très souvent dans les simulations, comme sur la dernière image de la NASA, les concepteurs des images nous montrent un TN vu par un observateur situé dans un plan légèrement incliné par rapport au plan équatorial matérialisé par le disque d'accrétion,.

 - Que donnerait la vue polaire perpendiculaire au disque ou  proche de la vue polaire ? seulement un disque d'accrétion en anneau ?

 - Si le TN n'est pas actif et sans disque d'accrétion, on ne voit rien  ? seulement l'effet de lentille gravitationnelle  avec éventuellement les étoiles proches et en rotation autour de lui ?

Bref, je n'ai pas trouvé de telles images qui doivent pourtant exister

le disque d'accrétion d'un trou noir supermassif central d'une galaxie spirale est-il forcément parallèle au plan de la galaxie ?

Merci ,

Marc

Modifié hier à 16:05 par marco polo

 

En vision polaire, les effets relativistes sont moins évidents pour des raisons évidentes de symétrie. Vous verrez le disque, avec un diamètre angulaire supérieure à ce qu'on aurait sans distorsion (c'est un effet de lentille gravitationnelle). Très proche de la silhouette du trou noir, verrez une image secondaire du disque, mais vue de dessous, exactement comme dans la vue de biais postée plus haut, mais en plus symétrique. L'effet est plus marqué à inclinaison modérée, c'est pourquoi ce sont ces simulations que l'on montre. Pour M87*, le disque est quasiment vu en incidence normale.

 

Au passage il y a une erreur (regrettable) dans un des termes fréquemment employés : on ne voit pas l'ombre d'un trou noir. Ce terme n'a pas de sens. Si vous éclairez par une source de lumière ponctuelle un trou noir d'un côté et mettez un écran de l'autre, vous ne verrez jamais d'ombre. Depuis n'importe que point de l'écran il existe un rayon lumineux issu de la source lumineuse qui parviendra à l'écran. En fait, c'est même le contraire : le point de l'écran où la luminosité sera maximale est... celui est est exactement sur l'axe source-trou noir : celui-ci a focalisé la lumière, l'inverse même d'une ombre. Par contre, la situation inverse a un sens : si vous entreposez un trou noir entre un écran lumineux (étendu) et vous, il y a des directions dans lesquelles aucun rayon lumineux ne provient de l'écran. On ne voit donc pas l'ombre du trou noir, mais sa silhouette.

 

L'effet de lentille gravitationnelle sur du noir, c'est noir. Donc sans disque d'accrétion, rien de spectaculaire, sauf si vous êtes près et qu'il peut alors y avoir suffisamment d'étoiles and dans le voisinage angulaire du trou noir. Dans Interstellar, il y a un trou de ver sans disque d'accrétion, et au moment de l'approche c'est ce qu'il se passe (peu importe que ce soit un trou noir ou un trou de ver, vous avez dans les deux cas des effets de lentille et de déflexion).

 

Pour ce qui est de l'axe de rotation du trou noir par rapport à celui de la galaxie hôte, Sgr A* vous indique que ce n'est pas le cas puisqu'on le voit quasiment en vision polaire. Selon que la croissance du trou noir est, récemment, dominée par celle du gaz du disque galactique, ou du gaz du bulbe, ou alors des fusions successives de trous noirs d'autres galaxies, alors l'axe de rotation a plus ou moins de chances d'être aligné avec celui de la galaxie hôte.

Edited by dg2
  • Like 2
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci beaucoup pour tes explications dg2 (je n'ai pas ton prénom et nous pouvons nous tutoyer :))

Je n'ai pas encore tout compris sur l'ombre du TN, mais je vais insister en me faisant un schéma.

Pour la rotation, mon interrogation portait évidemment sur les visualisations possibles du trou noir  Sgr A* et sur celle extrapolée de M87.

Il me semblait que les jets relativistes expulsés par les trous noirs super massifs des galaxies spirales (quasi plates) étaient quasi perpendiculaires au plan principal de la galaxie. d'après ce que tu dis, si Sgr A devait avaler un disque d'accrétion, et expulser de la matière dans la direction de son axe de rotation, ce jet pourrait arriver vers nous ou du moins dans le plan de la galaxie ?

Marc

Edited by marco polo

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est Ok me semble-t-il pour "l'ombre", c'est un problème de vocabulaire. Effectivement silhouette semble plus approprié.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now