Sign in to follow this  
Guest

Films Astrophoto

Recommended Posts

bonjour à tous, j'ai une tmax 100 sur l'étagère si ca interresse quelqu'un!!!!
à+

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Photographier la Lune
Guide complet pour la photographier de la Lune.
Information et commande sur www.photographierlalune.com
quote:

"C'était un autre temps: on pouvait se geler les couilles toute une nuit, à s'exploser les yeux sur un réticule foireux, tout ça pour se rendre compte qu'en fin de nuit, on était au 1/1000 de seconde et pas en pose B..."

Dans le même genre (et c'est du vécu): poser pendant des heures pour se rendre compte en fin de nuit que le film n'avait pas été entrainé "tiens c'est bizarre, ça rebobinne un peu trop facilement...".


Dans le même genre : casser la péloche en rembobinant, après deux nuits complètes à guider sur un réticule fait au cheveu et éclairé par un petite lampiote rouge accrochée sur une branche de l’araignée... (boîtier Olympus OM-1 pour info).
J'ai pu récupérer une bonne partie des images, même si certaines ont la marque du film cassé ! Ça m'a appris à ne pas rembobiner à 6 heures du matin, après une nuit de labeur.

Je ne suis pas nostalgique de l'argentique, mais je suis content d'avoir connu -même pour seulement quelques années- les galères de l'astrophoto argentique. Ça me fait apprécier d'autant plus l'apport du numérique.

Sinon, c’était la classe d'utiliser les cheveux d'une jolie blonde (ou brune) pour faire le réticule...


jf

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le même, usé jusqu'à la corde aussi. Je rêvais devant les photos, et ça me fait tout drôle quand je m'y replonge

Il nous reste un grand monsieur, Jean Dragesco (je n'arrive plus à retrouver sa date de naissance)


[Ce message a été modifié par Thierry Legault (Édité le 19-11-2013).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Hé hé, le mien est comme neuf

A l'époque, comme les pages partaient une à une en sucette, je l'avais donc fait relier par des copains au lycée du livre à Paris.
Il n'a pas bougé depuis.

Et moi aussi, j'ai encore de la pelloche et tout le bazar argentique.
Sauf le Canon F1 que j'ai revendu.

Bonne soirée,
AG

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ah oui, il y a de quoi être fier, running man est bien apparent !! Faudra juste me désaturer un peu le coeur en faisant des poses plus courtes...

@ plus !

Johann

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ah ... faire du compositage de 6 négatifs de Saturne à l'agrandisseur, ça c'était du sport, cela prenait une après midi entière. Trop facile maintenant avec Autostakkert 2 ;-)

Et comme le dit Seb, le masque flou avec contretypage plan film avec plusieurs épaisseurs de verre pour faire varier le sigma. Là c'était carrément plusieurs WE. Mais après, on savait ce qu'était un masque flou ;-)

Nostalgie ... nostalgie ...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Superbe photo!!

Des boitiers Miranda, il y en avait de soldé chez Médas pour une poignée de cerises il y a encore 2 ans...
J'ai manqué en acheter un... Mais pour quoi en faire?

Share this post


Link to post
Share on other sites
c'est exactement comme la schmidt caméra proposée plus haut...
Quoi en faire maintenant? alors que j'en aurai proposé des milliers de francs à l'époque...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Et il n'y aurait pas moyen d'y adapter une cam ou un APN, style Hasselblad avec dos numérique ? Je dis peut-être des conneries là...

Johann

Share this post


Link to post
Share on other sites
C'est à dire qu'il faudrait juste courber le capteur, car le champ d'une chambre de Schmidt est tout sauf plan...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this