Sign in to follow this  
Chekov

Linear 127 contre Maksutov de 150mm russe?

Recommended Posts

Pensez vous que la lunette Astronomix Linéar127mm donne de meilleures images en planétaire (visuel et photo)qu'un Maksutov Intes de 150mm,sachant que ces deux instruments se situent dans la meme gamme de prix (8000francs).
La pub semble dire qu'elle rivalise avec un 200mm SC (Celestron,Meade).
Vos conseils m'aideront dans mon choix;
Merci d'avance.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Photographier la Lune
Guide complet pour la photographier de la Lune.
Information et commande sur www.photographierlalune.com

J'ai eu l'occasion de tester la Linéar 127 aux dernières RAP. Mars était bien visible en opposition. Un amateur dont je tairai le nom avait pointé sa Linéar. Avec un ami nous avons observé un disque fade sans aucun détail marqué. Nous étions surpris du manque de contraste de l'image. L'heureux propriétaire de cette lunette nous informa que d'après ces constatations, une violente tempête avait du recouvrir de sable le sol de la planète et ainsi masquer les principale configurations. Légèrement perplexes, nous nous dirigeâmes vers un autre instrument, une petite lunette Lift-Royale 60/1000. Cette vielle lunette qui appartient à mon ami philippe Morel de la SAF nous offrit une image quelque peu différente. La planète nous apparut soudainement entièrement dégagée et les grandes taches d'albédo devinrent parfaitement identifiables.
Je pense donc qu'une très bonne lunette de 60 mm donne des images plus exploitables que cette lunette chinoise. Je reconnais toutefois que la petite 60 dont il est question est certainement la meilleure lunette que j'ai eu l'occasion d'essayer dans ce diamètre. En ce qui concerne les Maksutov de 150 mm, mon avis est plutôt positif. Je n'ai observé qu'une fois dans un Mak russe. C'était pendant une soirée destinée au ciel profond. Les images étaient parfaitement nettes mais peu lumineuses. Globalement, je pense sincèrement que ces télescopes sont excellents en planétaire mais pas vraiment optimisés pour le stellaire. Ceci étant, entre la lunette et le Mak, il n'y a pas vraiment d'hésitation à avoir.

Share this post


Link to post
Share on other sites

La croisade de Mr le Cocguen contre Astronomix continue.Quelle en est la raison?
je trouve un peu gros que cette lunette soit inferieure à une 60mm (si bonne soit elle).
Les chinoiseries ne sont pas au gout de Mr le Cocguen peut etre à t il raison (pourtant il trouve sa Paralux 102/1000 exellente!).
Il est quand meme bizarre que quelqu'un comme Mr Dragesco utilise la 127(photos parus dans les revues astro) alors
qu'il doit avoir le choix et le budget pour utiliser d'autres instruments.
Il faudrait que nous ayons des temoignages de personnes utilisant cette lunette pour avoir des avis plus nuancés...
Ps: je compte en acquerrir une prochainement.


Share this post


Link to post
Share on other sites

Il y avait peut etre beacoup de buée sur l'objectif de la lunette de 127.... ou peut-etre une micro-turbulence ultra-forte juste au dessus de ce poste d'observation....

Statistiquement ce n'est pas impossible après tout.

Une lunette de 60 supérieure à une lunette de 127, après tout pourquoi pas.Encore une fois c'est possible... mais peu probable !

L'unité de mesure est-elle bien homogène ?? Parlons nous de mm ou de pouces ?

C'est extraordinaire de lire qu'il existe d'excellents instruments ... mais ils sont toujours impossibles à trouver.

Ca me ferait rire, si la réputation d'un importateur honnète et sympathique n'était pas en jeu.

Cette croisade est non seulement stupide et gratuite, mais surtout dangereuse pour notre liberté de choix de matériel. Je ne comprend pas d'où provient cette méchanceté gratuite.

Etes vous concurrent d'Astronomix ? Vous a-t-il refusé la remise que vous lui avez demandé ??

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ce genre de débat est un peu sans fin. Après tout, on n'a que peu d'éléments sur la Linear 127 dans le texte de Régis le Cocguen : il faut tout de même un peu plus de 5 min d'observation pour pouvoir porter un jugement. Effectivement, un problème peut venir d'autre chose (buée, réglage), sans compter les inégalités qui existent entre ces modèles à grande diffusion. L'origine chinoise de ce type de lunette n'est pas en soit un problème, on ne peut pas faire de préjugées sans mieux connaitre les sociétés concernées (d'origine militaire par exemple). Ce sont essentiellement des entreprises comme Synta Technologies qui décridibilisent l'Asie du sud-est. Si ce genre de matériel ne tient pas la route, il y aura fatalement assez de personnes mécontentes pour en arrêter l'importation. Les très mauvais instruments disparaissent presque toujours du marché, sauf dans le bas-de-gamme.
La crédibilité d'un importateur passe par du long terme dans ses engagements et, surtout, par la remise en cause permanente de la qualité de ses produits. Sans parler d'instrument parfaits, il faudrait déjà avoir des instruments capables d'atteindre des performances optimum en rapport avec leurs formules optiques et leurs prix. Malheureusement, le flou qui entoure la qualité des instruments d'astronomie profite à beaucoup de revendeurs peu scrupuleux qui n'ont pas intérêt à ce que le client se fasse une idée précise de ce qu'il a pu acheté. Il faut remarquer que M. vinel est l'un des rares importateur qui s'implique auprès de sa clientèle en n'hésitant pas à détailler l'ensemble du travail qu'il réalise. Ne jugeons pas trop vite les dires des uns et des autres. Il faut à mon goût d'abord se mettre d'accord sur les critères à accorder à un bon instrument d'astronomie, et éviter au maximum les lieux communs qui ont tendances à polluer l'esprit des débutants.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ce n'est pas une croisade contre Astronomix, que je respecte pour ce qu'il est. Je trouve juste que cette lunette ne vit que de la réputation qu'on veut bien lui faire. Actuellement, la mode est aux grands réfracteurs simplifiés, or la limite dans ce genre de matériel est 100mm. Optiquement, on peut corriger un doublet du chromatisme et de la sphéricité en donnant une focale égale au carré du diamètre de l'objectif. La Synta 100/1000 atteint cette limite. Un objectif de 125mm devrait avoir au moins 1500mm de focale pour donner des images exploitables en planétaire. A titre d'exemple, un télescope de qualité comme le Vixen 150/750 est bien plus exploitable qu'une lunette chinoise de 125 ou 150mm.
Je n'ai pu résister au récit de cette petite aventure au pilat car le propriétaire de la lunette Linéar n'avait de cesse de vanter les mérites de son instrument et de son vendeur.
Sincèrement, je pense que les amateurs de réfracteurs devraient plutôt se tourner vers des instruments plus petits mais optiquement parfaits que vers ces grosses lentilles bien médiocres. Mon soucis actuel est que l'on fait croire aux acquéreurs que ces optiques sont excellentes et les utilisateurs le croient. Résultat des courses: les bons réfracteurs sont de plus en plus rares donc de plus en plus chers. Est-il normal qu'une Takahashi complète de 125mm coûte 50000F ?
Je préfèrerais de loin trouver dans le commerce de belles lunette de 60 et 80mm comme celle dont je parlais.
Vinel, si tu me lis, sans rancune!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Que valent les commentaires des utilisateurs de cette lunette dans les anciennes pub d'eclipses? Est ce que ce sont des mensonges ,des inventions d'Astronomix?
Ou est ce qu'il a beaucoup de differences entre chaque instrument,.
A part Mr Le Cocguen personne n'a répondu a ma question Maksutov de 150mm ou Linéar de 127 pour le planétaire.

Merci de me répondre

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour Chekov : même en n'ayant rien de particulier contre la Linear 127 je pense que tu devrais choisir plutôt le Maksutov qui offre sûrement une correction chromatique quasi-parfaite et des optiques plus fines que la lunette. N'oublie pas aussi le côté compact de l'engin. Tu n'as pas besoin d'une monture de compétition pour t'en servir. Les sociétés russes à l'origine de type de matériel sont très sérieuses, et un peu contrainte de séduire l'Occident pour survivre en offrant des produits de qualité.
Les commentaires d'utilisateurs sur cet instrument ne sont peut-être pas complets, ou imprécis sur certain point. Pour avoir plus de chance que les commentaires soient valables il faut multiplier les sources. Voilà pourquoi l'avis de gens comme Régis le Cocguen est intéressant. De plus, comme tu le fais remarquer, il y a sans doute des différences d'un tube optique à un autre.

Share this post


Link to post
Share on other sites

MR diriger votre achat vers le MAk 150mm(MK66 de preference.j'en ai posseder un ,ainsi qu'une fs 102 Taka et les images sont tres proche en planetaire et peut etre un leger avantage en ciel profond pour le Mak 150 surtout sur les amas globulaire bien mieux resolus dans le 150 mm

Share this post


Link to post
Share on other sites

En réponse Mathieu.
Paradoxalement cela ne m'engage pas a choisir la Mak de 150mm si tu me dit qu'il donne les memes résultas qu'une lunette de 100mm meme haut de gamme .
J'escomptai que le diametre de 130 sans obstruction serait un avantage decisifs.
J'ai entendu dire souvent qu'il y a beaucoup de difference entre des ouvertures de 100 et de 130 pour les réfracteurs en terme de résolution d'images ,comme entre un Sc de 200 et un de 254mm.Est que je me trompe?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ceci n'est pas une réponse en soit mais un
simple constat...

Je lis dps qq tps ( avc amusement ) les avis
partagés concernant les produits Astronomix.

J'ai eu l'occas° cet été de pouvoir comparer
une Astronomix 80/445 fluorite avc ma longue-vue terrestre Kowa fluo 82/450 ( qui n'est pas destiné à l'astronomie ) et j'avoue être
dubitatif quant aux qualités optiques excep-
tionnelles accordées à ces instruments...

Suis-je tombé sur 1 produit de moins bonne
facture ou suis-je l'heureux propriétaire
d'1 exemplaire fabuleux de cette série?...

( Lire mon commentaire ds " Transportabilité
et ciel profond du 18/09/01 ).

Slts à tous!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Encore de la désinformation à l'encontre d'Astronomix.
Mon cher Albireo il n'y a pas que toi qui t'amuse...
Comment as tu pu comparer une Fluo triplet de 80/445 Astronomix avec ta Kowa alors que je possede le seul et unique exemplaire (n°serie 001)de la Linéar triplet Fluo 80/445 construite a ce jour.
N'etait ce pas plutot une Linéar ACHROMATIQUE (Objectif doublet classique) de 80/400 (prix 2000francs)ou alors une Komentensuker 100/600semi apo.
Quand aux permormances des lunettes ornithologiques fluo haut de gamme de type KOwa ou Swaroski .
Il y a eu un test dans un numero d'eclipse entre une Swaroski fluo de 80 et une78 TAka.Pour faire court la Swaroski est moins bien corrigée du chromatisme(car plus ouverte) et moins lumineuse (optique plus complexe avec redresseur lame de fermeture etc).Bref a chaque lunette sa fonction.
Les lunettes Ornithologiques haut de gamme sont aussi chères que leurs cousines Astro.
.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il faudrait peut-être en finir avec ce débat qui était plutôt drôle mais qui s'éloigne du sujet. Ayant possédé plus d'une centaine d'instruments, je commence à avoir une petite idée de ce que donnent les lunettes et les télescopes du commerce.
1) Le diamètre est la première donnée à considérer. Pour le ciel profond, il faut privilégier le grand diamètre. Même en pleine ville, un T400 permet de voir de nombreux objets. Par contre, il est peu utile de disposer d'un grand diamètre pour étudier le Soleil. Le planétaire nécessite un diamètre de 100 à 150mm en visuel, pour exploiter pleinement un 200 ou un 250, il faut un site vraiment bon et surtout une très bonne optique. En ce qui concerne les étoiles doubles, il faut aussi de la focale, les lunettes à F15 sont très pratique pour résoudre les couples serrés.
2) Un très bon télescope est toujours préférable à une lunette médiocre. Contrairement à une idée reçue, les lunettes simplifiées du style 120/1000 ou 150/1200 ne donnent que des résultats médiocres. L'aberration chromatique résiduelle diffuse une grande partie de l'énergie lumineuse reçue et abaisse les performances de façon dramatiques.Les objectifs ED ou fluo ont une bonne correction chromatique et une excellente transparence, ils sont à recommander en observation stellaire. De même un télescope à miroir est dépourvu d'aberration chromatique mais il faut se méfier des résidus d'aberration sphérique. Un télescope médiocre, et il y en a beaucoup sur le marché depuis quelques temps, donnera des résultats moins intéressants qu'une lunette beaucoup plus petite.
3) Voici une petite sélection d'appareils récents que j'ai pu essayer et qui sont, à mon avis, de bonne qualité. Quand je parle de bonne qualité, j'entends que tous les utilisateurs en sont satisfaits. J'exclus donc les modèles dont la production est irrégulière.
* T150/750 Vixen. Un peu cher mais bon outil pour découvrir le ciel profond.
* C8, Célestar. C'est la continuité du bon vieux C8. Je trouve cet appareil convivial et l'optique est régulière. Il y a peut-être des C8 meilleurs que d'autres, mais jamais de mauvais C8.
* Meade SC et Starfinder. Depuis quelques années, la production Meade est optiquement très suivie. Le reste est peut-être discutable.
* Télescopes russes. Globalement, tout ce que j'ai vu était assez correct. Vinel m'a montré un Newton-Mak de 130mm qui donnait, en terrestre, des images bien plus contrastées que les autres instruments qu'il avait exposé ce jour là. (rencontres de Chatillon en Diois)

Pour en terminer avec la fameuse Linéar je dois reconnaître que le premier modèle dont disposait Vinel et que nous avons essayé ensemble donnait des images très propres. Il semble que la production soit très irrégulière. De l'aveu même de cet importateur, les constructeurs chinois fabriquent des appareils destinés à être vendus, pas forcément utilisé !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Wah ! Qu'il en a de la chance M. Clavel
de posséder le seul et unique modèle Linear
80/445 fluo # 001 ... J'en suis presque jaloux...
Pourquoi avoir choisi l'îcone " colère " ?
N'y a t'il pas que la vérité qui blesse...
Avouez que mon îcone est + sympa...

Tjs est-il qu'avc le recul il est + que
probable que j'aie regardé ds une Linear
achromatique. Mais alors son possesseur qui devait avoir des act° chz Astronomix tellement il en vantait les mérites n'a
visiblement pas eu la franchise de me dire
( après 3H00 d'observat° par ailleurs fort
sympatiques ) qu'il ne s'agissait pas du
modèle apo... Le mensonge est un fort vilain
défaut, surtout entre astronomes amateurs...
J'espère que ts les Linearistes ne st pas
comme çà! Alors autant pour moi, je serai +
méfiant dorénavant...

Mais vs aussi n'entrez pas ds la confus°...
Ne comparez pas une Swarovski 80 HD avc 1
objectif E.D. et une Kowa Prominar fluo...
Je compare souvent ces longues-vues haut de
gamme en club ornitho et seule la Leica apo
Televid ( fluo également ) peut se targuer
de posséder une optique aussi bonne ! Et ce,
aussi bien en terrestre qu'en astro.
J'ai lu justement avc intérêt le test ds
" Eclipse " et ns l'avons effectué aussi
avc une Taka Fs 78 à plusieurs reprises ; les
différences ( piqué / contraste / définit° )
st loin d'être flagrantes...

J'observe néanmoins qu'Astronomix a dû
recourir à un triplet pour " corriger " sa
80/445 alors que chez Takahashi un doublet
suffit pour leur "SKY 90" 500/90 ( ouverture
identique )... Et c'est un instrument éga-
lement fabuleux avc des images dépourvues
de tout chromatisme et aussi flatteuses que
celles de la Fs 78.

Finalement j'ai bien peur que ns soyons
devant un dilemme sans fin... Pourquoi
Takahashi, Astrophysics et ds une moindre
mesure Vixen st-ils si chers ?
Mais pourquoi Astronomix est-il quant à lui
si peu cher...

Enfin, afin de couper court à toute tergi-
versat° je concluerai en disant que l'essen-
tiel est que chacun y trouve son compte et
se fasse plaisir avc son instrument !
C'est bien là le propre de l'astronomie
amateur, non ?...

[Ce message a été modifié par Albireo (Édité le 29-09-2001).]

Share this post


Link to post
Share on other sites

Mon cher Albireo ,les forums c'est fait pour ça ; polemiquer .
Quand je dit que je suis le possesseur de l'unique 80/445 Apo Astronomix, cela veut dire que vous n'avez pas pu jetter un oeil dedans et la comparer avec votre instrument .C'est donc simplement une information réelle mais utile pour d'éventuels acheteurs d'une fluo Astronomix. C'est facile aprés coup de dire j'ai du me tromper (ça porte un nom...) ,cela fait déja 2 fois que des personnes sur des forums prétendent avoir fait des test comparatifs entre une 80/445 Linéar Apo et leur propre instrument!
Quand à la 80/400 Linéar Achro de votre test si elle n'a pas été ridicule face à votre instrument haut de gamme , c'est plutot un bon point pour une lunette à 2000francs.
Effectivement la Swarowski du test Eclipse est estampillée "HD apochromatique" , on pourrait penser en lisant l'article(je l'ai relu) qu'elle avait un objectif "fluorite".
Le recourt au triplet est un choix technique ,en principe un triplet est ce qui ce fait de mieux en terme de correction chromatique pour les courtes focales. Quand àla FCL 90Taka il faudrait voir le niveau de correction atteint avec ce doublet trés court ,vous semblez dire qu'il est trés bon.
La question du prix est effectivement posée.Quel est reellement le prix d un instrument sortie d'usine?
Que sont les marges des importateurs puis des distributeurs ? Que font peser les cours du Yen et du Dollars sur les prix.?
.Mr Vinel importe les triplets d'Allemagne et construit dans ses ateliers le reste de la lunette , peut etre aussi à t il moins de marge qu'Unterlinden ou Médas.

Ceci étant la petite Linéar me donne entiere satisfaction, peut être est elle moins permorfante qu'une Astrophysics ou qu'une TAka(90/500) ou bien qu'une Televue de meme diametre mais le rapport qualité prix est là et si j'ai un souci je sais à qui m'adresser .
Pour info :La Fluo astronomix de 80 avec tube carbone,queue d'aronde, Crayford de 2 pouces et renvoi coudé 2 pouces coute 8000francs( 3mois de délai)
La FCL 90 coute 14771francs tube seul (en 31,7).
Bon ciel à tous

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le seul but de ce forum est-il de débattre pour savoir si M. Vinel est ou non un escroc ?
Est-il plus ou moins sérieux que Médas qui vend, cher il est vrai, du matériel suivi.
Astronomix promet beaucoup. Combien d'amateurs ont-été déçus en recevant le fameux "Cometensucher" prétendu semi-apo et qui en vérité est construit sur la base d'un objectif de jumelle !
Et le si fameux Clavius, qui n'est toujours pas achevé et qui repose sur un concept optique que les japonais ont abandonné depuis de nombreuses années !
Je fais de l'astro depuis un peu plus de trois ans et je constate que les amateurs aiment bien polémiquer mais peu observer !

Share this post


Link to post
Share on other sites

En tout cas la societé Astronomix et Mr Vinel ne laisse personne indifférent ,c'est plutot une bonne chose.
Ca me fait penser aux interminables débat des Windows contre les Mac os.

Le Komentensuker est une lunette semi Apo qui coute 7000 francs,elle est plutot orienté vers le ciel profond et la photo, en planétaire elle est parfaitement exploitable ,il ne faut pas trop lui en demander(tout le monde le sait,l'article de Mr Sogorb remonte à plus de 2ans) .Elle est certe un peu rustique mais quel autre instrument proposez vous dans cette gamme de prix (une "chinoise" 100/500?)

Share this post


Link to post
Share on other sites

M. Clavel, effectivement " c'est facile après
coup de dire j'ai dû me tromper " ; surtout
lorsqu'à côté de vs 1 observateur prend 1
malin plaisir à vs mentir sur son instrument
pendant 3H00... A aucun moment l'idée de mettre sa parole en doûte ne m'est venue !
Si à chaque observat° partagée on doit se munir d'1 Maglite, où va-t'on ? Je préfère de loin n'avoir qu'1 lampe à diodes rouges et éviter ainsi toute polémique.

Oui je le confirme bien volontier, la Linear
( donc achro. 80/400 ) est un bon produit, surtout en regard de son prix... Inférieure en qualité optique intrinsèque à ma Kowa mais sans nul doute capable de satisfaire pleinement bon nombre d'amateurs !

J'ai acheté cette longue-vue d'abord pour mes activités ornithos mais l'envie de l'essayer en astro m'est vite venue et m'a comblé de satisfact° ; et au niveau optique c'est largement 1 cran au-dessus de mon ETX, tant en luminosité qu'en piqué, et pourtant l'ETX procure des images très fines.

Les Swaro 80 HD ont 1 correct° chromatique légèrement meilleure que les Televue Pronto 70 pour l'avoir déjà vérifié, et une luminosité supérieure ( 80mm ) malgré l'optique prismatique. A ce sujet, pour avoir eu des jumelles semi-apo Miyauchi 77, les prismes et autres lames de fermeture ne st en aucun cas 1 frein à la transmiss° lumineuse. Il est vrai que se sont des binos...
Mais la qualité des traitements de toutes les surfaces optiques, combinée à 1 indice de réfract° élevé des prismes ainsi qu'à la fluorite, font que ces instruments principalement terrestres font également merveille en utilisat° astro.
A l'instar des tests des sîtes américains, j'ai quant à moi pu vérifier qu'à correct° chromatique égale, 1 triplet est moins contrasté qu'1 doublet ( la longue-vue Leica fluo Televid 77 est 1 triplet et offre un degré de contraste inférieur au doublet fluo frontal Kowa ). Qu'en est-t-il chz Astronomix ? Tjs est-il que je n'ai pu faire aucune différence entre la FCL Sky 90 et la Fs 78 à grossissements similaires, si ce n'est qu'en terme de luminosité.

D'autre part, vs laissez entendre que l'optique est d'origine germanique. Or, il existe ds la gamme allemande Optolyth une longue-vue 80/445 ( triplet E.D. ) et il faut savoir que ce fabriquant ne produit pas non + directement ses optiques. Auraient-ils ts 2 recours au même fournisseur ?...
Les Optolyth et Swarovski apos, qui st loin d'être produites à 1 seul exemplaire, se targuent bien d'être fluorite, pourtant elles ne le st pas, aussi bonnes soient-elles...
Je suis d'accord avc vs, les prix quant à eux parlent pour eux mêmes... Même optiquement parfaite et 100 % étanche ( tube rempli à l'azote ) le prix d'une Kowa reste élevé, mais sa polyvalence l'excuse.
Quant aux Taka et autres Astrophysics, surtout dès 100mm ...
1 collègue pousse dès que la turbulence le permet sa Fs 78 jusqu'à 400x ( Powermate 5x et Radian 8 ) et çà passe ; et çà je vs assure que ce n'est pas 1 mensonge ! Il m'a dit avoir observé Saturne en Dordogne à 800x avc une Fs 102... Là je dois avouer que je demande à voir ; je vends tt mon matériel sur le sîte en prévis° de cet instrument, je serai alors en mesure de le vérifier car j'observe svt à la montagne.

Mais tt cela n'est guère praticable depuis 1 bon moment, le ciel n'étant pas turbuleux mais carrément bouché ! :-(

Share this post


Link to post
Share on other sites

Que ce débat devient pesant, de la 127 on en est aux longues-vues. A ce propos, j'ai utilisé cet été une Linéar 80/400 car je n'avais pas assez de place dans mes bagages pour un instrument plus gros. Ce n'est certe pas une lunette extraordinaire pour l'astronomie mais je vous assure qu'elle fait une longue-vue fabuleuse.
En ce qui concerne les nouvelles lunettes Synta 100/500 et 120/600 je serai curieux de lire un rapport d'observation.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Moi je n'y comprend plus rien...

Alors Astronomix vend du Synta ? Et puis j'aimerais qu'on me dise quelle est la meilleure lunette 80x400 que l'on peut trouver aux alentours de 3000FF.

Monsieur Le Cocgen qui avez possédé une centaine d'instruments qu'en pensez-vous ??

... 100 instruments c'est quand meme beaucoup. Si vous observez depuis 30 ans, ca fait 3,3 instruments par an en moyenne. Vous en changez tous les 3 mois ???

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest

Je suis l'utilisateur heureux d'une L127 depuis un an .
Possesseur precedement d'un C8 de bonne qualité optique :miroir donnant des franges paralleles jusque sur les bords ( ce n'est pas toujours le cas loin s'en faut).
Je suis venu à la 127 afin d'augmenter mon temps d'observation utile en région parisienne qui est comme chacun sait trés gatée question pollution lumineuse .
A ce jour je n'ai jamais eu de meilleure observation sur le C8 sauf en ce qui concerne les objets faiblement lumineux du ciel profond avec un ciel noir .
J'ai pu effectuer des essais comparatifs des deux instruments cote à cote et ce à plusieurs reprises puisque mon ancien C8 est allé rejoindre un voisin astronome avec qui j'observe assez frequement .
Avec la pollution lumineuse d'un jardin de banlieue j'ai pu observé les étoiles E&F du trapeze d'orion ainsi que des détails de la rainure d'higynius avec bien plus de netteté que le C8 malgré sa focale plus importante .
Ai-je un instrument d'exception ? Je ne crois pas .Simplement le fait de pouvoir essayer et tester l'instrument permet de savoir ce que l'on achete et autorise une mise au point optique qui change tout .
Les composants optiques de qualité doivent faire l'objet d'une selection sans pitié car la dispersion est grande et ce quel que soit le fabricant si réputé soit-il .Ensuite c'est une affaire de reglage (alignement des lentilles en particulier ) et nombre d'instrument pechent dans ce domaine car peu de fabricants et de distributeurs se donnent la peine d'effectuer ces taches au dela des contoles qualite basiques .Ou alors c'est au prix fort !(le point d'euphemisme n'existe pas -dommage ).
La 127 avec une bino pour le planetaire est vrai un régal mais il faut raccoucir le tube à 815mm maxi .
bonnes observations à tous .
Michel Davin

Share this post


Link to post
Share on other sites

Linear 127 / C8 : j'insiste peut-être lourdement mais la collimat° du C8 était-elle règlée " aux petits oignons " ?
C'est fou les différences obtenues entre une collimat° correcte et une peaufinée...
Par ailleurs, j'ai résidé 12 ans en rég° parisienne et là effectivement je crois bien volontier qu'un réfracteur 127 est supérieur à 1 réflecteur Schm. Casseg. 200.
Slts.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Albireo, je peux te confirmer ce que t'a dit ton pote qui pousse ses Tak à 400X ou 800X. Une fois j'ai monté sur mon Astrophysics 105 2 barlows et un gros Panoptic. Et bien ça passe: le renvoi coudé ne s'est pas cassé! PS: Dans le Guinness le record est à combien?

Share this post


Link to post
Share on other sites

He ben dis donc ,je ne pensait pas déclencher cette "tempete" en posant ma question sur ce forum .Cela prouve que les astronomes amateurs sont des passionnés d'astro et aussi de leurs instruments.
En résumé aprés le virage a 180°de Mr Lecocguen ,les tests comparatifs virtuels d'Albiréo ,les conseils avisés de Mathieu pour acheter une TaKA de 102mm ,les aigreurs de thclavel à quand on s'en prend à sa Fluo "unique au monde",la description précise de ce qu'on peut voir au travers de la 127 de Mr Davin,la course aux grossissement entreprise par d'autres (finalement les pubs du catalogue de la Redoute n'était pas fausse (650x avec un 115!)).
Mon choix irait plutot vers la 127 étant donné que sur 23 post sur cette question il y a 3 lignes sur le Mak150 et 1000 sur Astronomix!
Merci encore à tous et à bientot pour la sortie du Clavius.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this