Sign in to follow this  
doublon_Sylvain

Aide pour choix de jumelles

Recommended Posts

Salut à tous,
j'ai une amie qui aime observer aussi bien les étoiles que la nature. Elle souhaiterait utiliser des jumelles de grande taille (70/80 mm minimum) avec un trépied. Son budget étant de l'ordre de 10 000 Fr (1524.5 Euro, faut bien s'y mettre) quels modèles pouvez-vous lui conseiller ? J'en ai quelques uns en tête (Miyauchi, Vixen) mais je n'ai jamais pu les utiliser.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Astronomie solaire : la bible est arrivée !
400 pages, plus de 800 illustrations !
Les commandes sont ouvertes sur www.astronomiesolaire.com

Sylvain, j'ai eu il y a un an 1/2 des jumelles Miyauchi BS 77 ( visée 45° ) : instrument formidable pour le ciel profond ! Je les détaille un peu dans la rubrique " Jumelles & Astronomie " du 01/10/01 ( page 2 ). J'y ai vu que tu cherchais des données sur les Perl 77. Je te confirme que l'optique est fabriquée par Miyauchi pour Perl ; en fait c'est la même !
Sinon il y a les Miyauchi 100mm apo ou non.
Toutes les 2 fabuleuses ( prix idem... ). J'ai eu l'occas° de regarder avec chez Unterlinden l'hiver dernier. Je dis bien regarder et non observer car c'était au magasin et par une fenêtre...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci Albireo !
Un opticien à Limoges a des jumelles PERL E 77 en vitrine. Il va nous les prêter prochainement et j'espère que les résultats seront à la hauteur de la réputation de la marque !
Autre question : mieux vaut-il des jumelles à visée droite ou à visée coudé (sachant qu'il y a souvent surcoût) ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour
J'ai depuis une dizaine d'années une paire de Fujinon 16X70. Leur construction est sobre et robuste. Le piqué d'image est de haut niveau ainsi que le contraste (quoiqu'un peu en retrait par rapport à du trés haut de gamme style Leica ou Swarovski). Il y a un champ large de 4° avec des étoiles trés fines et la dégradation sur les bords est trés modérée, c'est assez rare pour être souligné. Les anneaux de Saturne bien que tous petits sont résolus surtout si on diaphragme les objectifs à 2 ou 3 cm d'ouverture (pratique que j'adopte systématiquement sur toutes mes jumelles quand la lumière ne fait pas défaut) et la lune y est superbe ,meritant plus qu'un détour.La nébuleuse d'orion est inoubliable! Lors d'une soirée d'observation réunissant plusieurs observateurs de tous niveaux avec différents instruments ce sont ces jumelles qui ont le plus étonné.
On peut encore les utiliser à main levée avec un peu d'habitude mais on y perd en confort.
Le seul point négatif est que le dégagement oculaire quoique correct, est un peu juste pour les porteurs de lunettes (j'en suis ).
C'est la jumelle de référence de Sky and Telescope pour leurs test de jumelles astro. A 6100 F c'est un trés bon choix avant des jumelles un peu plus grosses et à usage sur trépied uniquement alors.
A+

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

Justement, j'ai eu l'occasion de regarder avant-hier dans une paire de BY-77 (ou BS, j'ai un doute) Miyauchi (Perl) chez un opticien de mes relations. Il s'agissait du modèle à visée droite (beaucoup moins pratique, mais sans doute meilleur optiquement pour l'astro) avec oculaires interchangeables. Et j'ai eu un choc ! En effet, c'était incroyablement chromatique pour des jumelles à 7300F ! Tous les rebords des fenêtres des immeubles d'en face étaient soulignés d'un liséré violet du plus bel (?) effet ! Et sur le test impitoyable de l'antenne de TV sur fond de ciel blanc, je vous dis pas. Je l'ai fait doucement remarquer à l'opticien, qui a essayé à son tour. Il m'a confirmé qu'il voyait la même chose, nous étions aussi étonné l'un que l'autre, connaissant Miyauchi de réputation.

Nous avons constaté alors un jeu non-négligeable dans le porte oculaire gauche. Nous sommes aller chez un de ses confrères, pour essayer l'exemplaire qu'il avait commandé. Nous l'avons trouver meilleur que le premier, mais pas exceptionel au point de vue chromatisme, même si question lumière et finesse d'image, c'est sans aucun doute un bon engin.

Ces jumelles méritent t-elles leur inscription "semi-apochromatique" ? D'ailleurs, est-ce que cette dénomination correspond vraiment à quelque chose, du point de vue optique ?

Bon, en ce qui concerne la BY-77 du premier opticien, il va la retourner au fournisseur, car le jeu mécanique est complétement anormal (accident ?).

Maintenant, il faut tempérer mon avis sur le chromatisme des jumelles. En effet, ce n'est pas vraiment l'achromatisme que l'on cherche a soigné en priorité sur une paire de jumelles, étant donné que les fabricants les destinent plutôt à l'observation terrestre. J'ai une paire de jumelles Swarovski qui montre pas mal de couleur dans l'oeil gauche, mais que l'on aperçoit moins en vision binoculaire. Et pourtant, pour observer le paysage et les oiseaux, je n'en voudrais pas d'autre, tellement l'image y est extra-ordinaire !

Je pense qu'il faudrait faire subir aux Miyauchi le test imparable d'un quartier de Lune, pour se rendre compte du chromatisme effectif.

Pour le conseil d'achat, pour un budget de 10Kf, pourquoi ne pas considérer les longues-vues de chez Kowa et Leica ? J'ai cru comprendre que certains modèles étaient suffisement bon pour faire de l'Astro avec !


Cordialement,


Raphaël.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Albireo:
Pouquoi n'as tu plus tes Myauchi?
Sylvain:
Visée à 45° implique confort maxi mais utilisation à main levée impossible; mais des que le diametre ,le grossissement et le poids augmentent...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci à tous pour vos conseils. Ils vont être très importants au moment de l'achat !
Apparemment les PERL ne sont pas terribles pour le prix. C'est vrai que du chromatisme résiduel est assez agaçant, même sur les objets peu lumineux du ciel.
Je n'avais pas pensé à Fujinon, je croyais cette marque beaucoup plus chère ! Merci Raphaël.
Pour une longue-vue c'est à priori non puisque la personne de mon association ne jure que par la visée binoculaire. A moins mettre un binoculaire sur une excellente longue-vue...Quant à la visée à 45°, ce n'est pas nécéssairement prioritaire.

Finalement je me rends compte que les incertitudes sur la qualité optique des jumelles est la même que celle des instruments d'astronomie classiques.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonsoir,

De rien, Sylvain :-) !

A propos de la remarque de Phil, pour les avoir eu en mains, après les avoir testées sur trépied, je certifie qu'il est quasi impossible de se servir de Miyauchi BS-77 à main levée, même celles à visée droite !

A moins de ressembler à Schwartznegger...

Cordialement,

Raphaël.

Share this post


Link to post
Share on other sites

On trouve facilement des 20X60 russes d'occase. Ces jumelles peu chères méritent le détour.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour à vous tous !
Réponses aux questions sur les J Miyauchi BS 77.
- Ce modèle est à oculaires interchangeables, 20x en standard et 30x en opt°. Les 30x sont meilleurs optiquement parlant ( concept° à 5 lentilles grand champ ) contre 3 lentilles pour les 20x. Et malgré un grossissement supérieur, je trouvais le chromatisme mieux corrigé.

- Impossible effectivement de les tenir à la main, surtout du fait de la visée à 45°.
- Cette visée est très appréciable en utilisat° astro, dès qu'il s'agit de s'approcher du zénith...

- Elle nécessite comme sur les longues-vues l'adjonct° d'un prisme supplémentaire, donc en théorie au dépend de la luminosité. Que ce soit sur ce type de jumelles ou longues-vues, en pratique c'est tout autre. La qualité des traitements ( toutes les surfaces optiques sont traitées ) et des prismes font qu'il faut des yeux de lynx pour faire la différence. Je l'ai vérifié, surtout sur les longues-vues mais je parirais qu'il en est de même sur les jumelles.

- Je confirme qu'il y a du chromatisme, surtout sur Jupiter et la lune, mais en ciel profond ( leur domaine de prédilect° ) ce n'est aucunement préjudiciable !

- Semi-apo : Unterlinden où je les avais achetées n'a jamais pu savoir avec certitude si les objectifs étaient ou non en verres ED. Sur la notice rien n'est précisé à cet effet, seulement objectifs 4 lentilles en 2 groupes...

- En terrestre pour les avoir utilisées souvent au club ornitho et observat° personnelles : le chromatisme est réel, mais loin d'être catastrophique. Il atténue les fins détails néanmoins. En observat° crépusculaire, malgré une pupille d'à peine 4mm, elles restent suffisamment lumineuses, la vis° binoculaire compensant. Avec l'adaptat° de 2 oculaires SP 26 la pupille était de 5mm : encore mieux ! Normal.

- Je les ai revendues ( avec regrêt quand même ) car je les utilisais aussi bien en astro qu'en terrestre, et leur mise au point min. n'était que de 20m. Et 20x & 30x en terrestre n'étaient pas suffisant pour les observat° que je fais régulièrement. Mais en terrestre la vis° bino est magique...

- J'ai acheté à la place une longue-vue fluorite Kowa 82mm et comme je l'ai déjà dit j'ai été vraiment surpris, et je le suis tjs : en astro on a peine à croire qu'il ne s'agit pas d'une vraie lunette. Et puis je ne pouvais pas faire de la photo avec les jumelles... Une longue-vue en astro ? Il y a un an j'aurais, je l'avoue, réagi comme beaucoup ! Mais je persiste à dire que çà vaut le coup et que c'est un bon compromis si l'on est également comme je le suis un fana de nature ! Et la polyvalence d'un tel instrument excuse le prix, certes élevé.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bon, avec toutes ces infos nous allons pouvoir faire un bon choix ! J'espère tester ce week-end les PERL E 77. J'espère surtout qu'elles sont moins médiocres que les Milky Way 14X100 que j'ai essayé cet été (pas belles, les images, pas bonne, la mécanique!). Si d'autres personnes connaissent ce modèle...

Personnellement je ne suis pas étonné par le fait que certaines longues-vues soient performantes sur le ciel. Après tout, il n'y a pas de différences fondamentales entre ces types de lunettes. Les corrections peuvent être même plus poussées (beaucoup de lentilles) pour certains modèles haut-de-gammes que beaucoup de lunettes astro.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this