Sign in to follow this  
muller

clavius ...

Recommended Posts

Le tout nouveau Clavius de Clave-Kinoptik qui fit couler tant d'encre euh enfin de sujets sur ces forums, et bien je l'ai vu hier soir lors d'une presentation de la bete par Paul Louis Vinel a Grenoble.

Malheureusement, des nuages qui se sont ouverts un peu trop tard dans la soiree ont empeche le REEL test on the sky. (Dommage y avait une Taka 128 et du C8 pour comparer ...)

Jaune petant, monte par queue d'aronde il se comporte tres bien sur monture GP par ex.
Le poids du tube est annonce a environ 5 kg.

L'encombrement est tres reduit. Sortie de la cremaillere directe en 2".
Par contre systeme de mise au point semblant un peu 'leger'. Vis de controle de la souplesse de la cremaillere. Mais je n'ai pas trop teste.

Le miroir primaire de 160 mm ne se regle pas.
Le secondaire est reglable par 3 vis comme les SC.

A f/6 et des brouettes il est annonce comme polyvalent. Et parait t'il tres bon sur les planetes.

Pour les amateurs, liste d'attente a 15300 le tube seul.

Sortie prevue en mars-avril.

Si son succes se confirme, son prix devrait monter ...

Je pense que si effectivement la qualite est au rendez vous, vu la taille et le design reussis, ce telescope va faire un gros boum dans le monde astro amateur francais.
Ca se saura ... mais il sera alors certainement trop tard pour le prix. A moins que Clave-Kinoptik ne soit point trop gourmand ...

Clavius ou pas Clavius, that is the question.

Pour ma part je reste sceptique, et j'attends de voir sous le ciel. Parce qu'apres tout ce n'est qu'un 160, ... (un 250 et meme 440 sont a l'etude, de meme qu'une gamme d'oculaires apo grand champ ...)

Exit les Newtons, SC, et autres fluoapo ?????


Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Photographier la Lune
Guide complet pour la photographier de la Lune.
Information et commande sur www.photographierlalune.com

J'espère de tout coeur que la qualité des images va être au rendez-vous. Ne serait-ce que pour botter le cul des géants Meade et Celestron qui se mènent une gueguerre technologique loin de nos attentes (qualité et pureté d'image).
Alain.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Juste un petit mot pour citer un article de Sky & Telescope. L'auteur préconise de mettre un véhicule composé de 2 doublets au niveau du tube d'un Newton. Le foyer se trouve reculé et l'obstruction diminuée de manière considérable. Ce bricolage ne coute que quelques euros en utilisant des doublets de récup. Dans le cas de l'article de S&T, les doublets font 50mm de focale mais on peut adapter avec des objectifs de jumelles.
Dites donc, cela ne vous rappelle pas un peu la formule hyper révolutionnaire du clavius!

Share this post


Link to post
Share on other sites

oui et non. La combine que tu as lu permet de réduire l'obstruction centrale. Le clavius, cela lui permet en plus d'utiliser un miroir primaire sphérique bien plus facile à réaliser. Pour les antériorités au clavius(qui, je le répète, n'est pas nouveau) il faut se référer aux articles de Dilworth (Sky and telescope novembre 1977 page 425-432) dont le télescope à reçu le prix de Stellafane en 1976) et surtout à ceux de Sigler (Telescope making 2 Hiver 1978, Telescope making 30 Eté 1987 ainsi qu'un article dans Applied Optics d'aout 1982).
Salut

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je suis tout à fait l'avis d'Haleboop et au moins le mérite de cet instrument c'est de vouloir se rapprocher du souhait de bon nombre d'entre nous, soit un instrument aussi bon en planétaire qu'en ciel profond visuel et photo ,facilement transportable et d'une grande qualité de fabrication à un prix raisonnable.
Si Clavé arrive à ce résultat et meme si la formule optique n'est pas révolutionnaire comme le dit Mr Valle ca le sera beaucoup plus (révolutionnaire) que les Meade et autres Celestron bourrés d'electronique et de plastique qui tapissent nos revues preferées.
C'est mon avis!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le problème avec les formules trop compliquées, c'est la complexité !
Actuellement, le meilleur système pour faire un télescope très résolvant, c'est le cassegrain. On peut faire un cassegrain de 15 cm facilement avec les technologies modernes. Je suis étonné que cette formule ne soit pas exploitée. Moins il y a de lentilles, mieux cela vaut, tous les instrumentalistes vous le diront.J'avoue avoir du mal à comprendre l'intéret que présente ce télescope. Malgré tout le soin apporté à sa construction, il ne rivalisera jamais avec le cassegrain. Les SC de Célestron et Meade ont été conçu pour rendre la construction plus simple, mais aujourd'hui, les opticiens ont des machines à polir et des systèmes de contrôle interférométriques qui autorisent la réalisation industrielle de surfaces asphériques.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je crois qu'il faut faire le distinguo entre formule optique et qualité de réalisation . Entre une formule simple à la réalisation grossière et une formule complexe dont la réalisation des pièces optique sera soignée, laquelle fournira les meilleurs images ?
Actuellement les traitements de surface des lentilles font qu'il n'est plus problématique de multiplier les éléments ( dans certaines limites bien sur). Si le Clavius bénéficie d'une réalisation soignée, les images seront belles et le pari sera gagné pour Clavé.

Salut à tous

------------------

Share this post


Link to post
Share on other sites

La complexité de l'optique ne me chagrine pas plus que ça et cela semble etre la tendance chez les constructeurs (Vixen,Takahashi ...)de complexifier leur instruments DED ,NA,SS,FSQ,FCL etc.
Il y a beaucoup de systemes optiques complexes,les teleobjectifs photos par exemple ne sont pas des modeles de simplicité et sont pourtant de grande qualité dans les "bonnes" marques.
Ce qui m'ennuit un peu avec le clavius c'est le tube ouvert.J'ai possedé un Mewlon (un Cassegrain)c'est un exellent instrument (planetaire)mais le tube ouvert à fort grossissement engendre toujours de la turbulence interne.J'ai maintenant une lunette de 127mm qui delivre des images bien plus stables.
Le Clavius avec son diametre de 160mm sera peut moins sensible à la turbulence(interne) que le Mewlon.
Apparement le Clavius sort en Mars je pense qu'il est attendu au tournant et que nous aurons rapidement des echos des chanceux qui en possederons un.
Qui vivra verra...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Réponse à Serge.
On ne peut pas vraiment comparer le Clavius à un cassegrain classique. le clavius est ouvert à 6 et un cassegrain classique tourne plutot autour de 15 pour que les images soient correctes. Pour des ouvertures plus grandes le cassegrain présente beaucoup de coma et d'astigmatisme. L'idéal est le Chrétien (Ritchey n'a fait que le fabriquer),bien qu'il ait une grosse courbure de champ ainsi que de l'astigmatisme; son seul avantage c'est l'absence de coma ce qui fait que les images d'étoile sont circulaires.
Quant au progrès techniques pour faire des surfaces asphériques facilement, c'est pas encore ça. Effectivement il existe de nouvelles machines de retouche de polissage capable de tout très rapidement. Le prix de la machine, je n'ose l'imaginer(c'est du nano usinage) et il faut bien l'amortir donc ce n'est peut être pas encore dans les moyens de l'astronome amateur. De toute façon, seule de très grosses sociétés peuvent s'offrir ce genre de technologie.
En polissage traditionnel, on peut polir plusieurs surfaces sphériques en même temps; pour faire des surfaces asphériques il faut les retoucher une à une: c'est pas le même temps de réalisation! Une dernière chose un interféromètre ça peut facilement couter le million de francs (certaines sphères étalon coutent à elles seules 100000 Fr!)
Salut à tous

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tout ce qui vient d'être dit est vrai mais l'expérience prouve que les instruments très complexes construits par les japonais ont été des demi-réussites. Le pseudo cassegrain Vixen est très décevant en observation visuelle malgré sa bonne planéïté qui le destine à la photo argentique. Le Dilworth de Takahashi est aussi très médiocre. Towa construisait des 80 très compliqués qui avaient une obstruuction de 50%. Quant aux Mewlon de Takahashi, la formule Dall Kirkam est très contestable. D'ailleur, j'ai utilisé un Mewlon 210 qui, mis en parallèle à un très bon C8, ne supportait pas vraiment la comparaison. Je tiens à préciser que ce C8 est assez exceptionnel.
Ce que je crains le plus avec le télescope de Vinel, c'est que le champ soit très réduit compte tenu du diamètre des lentilles. Tout cela ressempble beaucoup à un simple véhicule qui, a ma connaissance, ne peut guère améliorer l'image.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pourquoi ne pas faire le boulôt toi même, mon cher fabrice, hmmmm ? Il me tarde de voir l'erratum (ce qui fait errata au pluriel) publié par C&E avec la mention de M Fabrice X comme initiateur...

Erratum sur quoi, d'ailleurs ? Sois un peu plus explicite, et moins fielleusement allusif, ça nous changera.

Comme ça, par hasard, tu cherchais un truc qui n'a rien a voir, et bingo, tu tombes la dessus... C'est bizarre, j'ai comme l'impression que ce telescope t'empêche de dormir, faut pas...

Sans donner un blanc-seing a cet instrument, on verra bien les réactions des premiers utilisateurs, en Mars, et c'est cela qui sera déterminant, et non ce genre de gesticulations, enfin, je l'espère...

Au fait, et cette simulation du Clavius d'après le brevet, fabrice, ça avance ? On n'en entend plus parler ???

Share this post


Link to post
Share on other sites

L'indigence de ta réponse et l'absence totale d'arguments éclairent tout le monde, ici, sur notre "pauvreté" respective...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this