Sign in to follow this  
smyleys

Au secours,ETX125EC contre Intès MK66

Recommended Posts

Ouiais,je pète les plombs,je ne sais plus vers quoi m'orienter.J'ai trouvé un Intes MK66 et un etx125ec.d'un coté j'aurais un très bon tube et de l'autre un bon telescope avec goto,autostar,et valise,donc super pour l'astronomadisme,mais comme je n'ai pas encore pratiqué,je ne sais quels seront mes poles d'interets.Qu'en pensez vous,bien qu'il soit difficile de donner un avis.En tous cas merci.
De plus est il vrai qu'un 150/750 Vixen serait plus facile d'utilisation qu'un Intes mk66,pour un débutant bien sur.

[Ce message a été modifié par smyleys (Édité le 20-01-2002).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

Commen je te comprend : le choix d'un instrument est vraiment un case tête puisqu'il est conditionné par une quatité impressinnante de paramètres qui suivant l'observateur changent.
Je n'ai pas tout suivi de tes investigations mais il faut d'abord mettre sur papier TES paramètres perso
- lieu d'observation (ville, campagne, balieu, site correct a 30 bornes ....)
- ou tu loge (appart au 3ieme sans ascenceur, pavillon ...)
- Durée de l'observation envisagée (pb de mise en température, rapidité de l'installation peuvent jouer)
- Bonne optique de 150 ou GOTO de 125
- faire évoluer le matos
- et l'éternel : ciel profond ou planétaire
et j'en oublie a la pelle !

Si tu préfères :planétaire avant tout, environ 3-4 heures, bonne optique stable pour la collination, le tout avec un bon ciel dans le coin, je pencherais plus vers l'intes.

Si tu péfères le ciel profond (avec un ciel correct pas loin) et une mise en température plus rapide le 150/750 serait préférable

Pour l'etx : Tu te déplaces souvent et/ou ville et c'est du balcon : la le GOTO prend le dessus pour trouver les objets

Tous les matos cité sont bons, reste a voir la qualité (et la monture !!) et ensuite il faut se lancer.
Histoire de compromis voila tout ou bien il y a une technique imparable : trois papier et un tirage au sort

Bonne chance !!

PS: j'ai un intes et j'en suis très heureux (moi aussi j'ai longtemps hésité : LX10, G8, 200/1000 ou intes)

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'était pour Raphael dans le fil précédent

Je suis d'accord avec toi, mais il me parait important d'insister sur certains points afin que les éventuels acquéreurs achètent en connaissance de cause.

Tu sais aussi bien que moi que le matériel astro est un éternel compromis entre le coût, la qualité et la fonctionnalité. Et chacun pondère selon son tempérament.

C'était pour toi Smyleys :
- Le seul problème d'électronique que je connaisse concerne les piles par temps froid qui perdent leur puissance et rendent le GOTO chaotique. Une petite batterie de 12v règle ce problème (www.conrad.fr).
- J'ai acheté ETX70 pour l'ensemble de ses fonctionnalités et non uniquement pour l'optique. Je suis de ce fait mal placé pour critiquer une démarche analogue pour un ETX125.

Jean Michel (jmr 2 en attendant la récupération de jmr)

Share this post


Link to post
Share on other sites

MERCI POUR VOS CONSEILS;pour ce qui est de mon site d'observation in est dans la region lyonnaise a 20KM DE lYON?a 600m d'altitude,j'ai un mobil home avec une grande terrasse et le ciel me parait bien noir je dit me parait car il y a dans la vallée de la luminosite mais je suis a 7/8 km de cette luminosité(aglomération).est ce que,avec l'expérience que vous avez ,le goto peux l'emporter sur unbon tube,car je crois savoir que l'etx est valable,bien sur les anti mite(meade) me conseillerons peut etre pas l'etx.
Je voudrais revenir sur un point tu dis avoir un intes,quel model,et est tu vraiment pénalisé en ciel profond,il parait que la focale pénalise surtout en photo,mais pas en visuel.
Maintenant y a t'il un vrai écart entre le meade et l'intes,pfou!!!je ne sais comment vous remercier pour vos réponses,sympa les gars.

Share this post


Link to post
Share on other sites

entre l'intes et le meade il y a deja une diference de diametre et d'obstruction centrale donc je pencherai plutot pour l'intes, en plus tu semble beneficier d'un ciel suportable alors le goto????? une bonne carte fait l'affaire et en plus tu aprendras le ciel. en ce qui concerne le newton, c'est plus une question de gout car il est plus oriente ciel profond et est entache de plus de coma (un newton n'est pas plus simple à utilise qu'un matsukow)
il existe aussi le mk67 a f/10 plus polivalent

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour ce qui est de mon intes : c'est un 180/1800 mk-703 rapport f/10 ce qui permet de faire la même chose qu'un C8 avec seulement un peu moins de luminosité en ciel profond , mais pour le planétaire piuffff, c'est le rêve (il faut dire que je n'ai jamais mis l'oeil derriere une fluo taka ). Au début, j'ai hésité entre un tube C8 et un intes 150/1500 (neuf), penchant plutot en faveur du second (je suis fou de planétaire), la décision c'est faite dans mon cas le jour ou j'ai vu un 180/1800 d'occase pour le même prix !
Il faut tout de même savoir que ce type de matos accepte le réducteur de focal meade et celestron sans problème. Du coup, ca aide pour le ciel profond sans etre je le reconnais la panacée (s'il est vendu avec le scope cela est un bon plus). Un occulaire spl 40 mm (même champ 44°) aide aussi.

Je suis également d'avis que si ton ciel est bon le goto n'est pas indispensable.
Il faut également regarder le matériel livré avec l'intes : si c'est le chercheur 7x50 comme je le pense, le goto est encore moins indispensable (prévoir tout de meme un système d'élcairage du très petit réticule , mais avec une pile, une del et une bonne resitance le tour est joué)

Et la monture ? si tu n'en as pas regarde du coté d'unterlinden : tu achètes un 150/750 sur une monture atlas M (il y en a 18 dispo en théorie) ou mieux EQ4 (que 2 !!). le tarif est inférieur a celui de la monture seule et tu as en plus un tube tout a fait correct adapté au ciel profond !!
C'est t'y pas une solution ca !

Bonne chasse

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut !

Pout avoir un "GoTo" et un autre "Pas Goto", je peux te dire que le GOTO est pas obligatoire. Disons que ça permet de gaqner pas mal de temps, mais la plupart des objets, tu peux les trouver avec un bon gros chercheur (genre 9x50).
Quand tu trouve l'objet tout seul, sans GoTo c'est Whouaaa ! ça y est ! le voilà ! et t'es fier comme tout.
Avec une bonne carte du ciel, quelques bouquin bien conçus (je peux te donner des références), on peut se débrouiller très bien, même en débutant.
Bon, c'est sur, faut pas débarquer les mains dans les poches en croyant tout voir dès la première nuit !
On peut se concentrer sur une constellation pour commencer.
Le Goto c'est rigolo, pratique, compact, mais cher et pas miraculeux.
Pour se déplacer souvent, le Meade sera avantageux (les montures allemandes sont très lourdes !). L'Intes à une super qualité optique (mais le Meade est bon aussi), et plus de diamètre.
La manipulation de la monture équatoriale de l'Intes est moins instinctive que l'altazimutale du Meade (on comprend le système du premier coup !).

J'avoue que je serai bien emmerder si c'était pour moi !
Aujourd'hui, je prendrai l'Intes, mais en débutant j'aurai surement pris le Meade car j'avais les jetons de ne rien voir sans GoTo !)

De toute façon, tu sera content avec les deux, alors...

Amitiés.

[Ce message a été modifié par next taré (Édité le 21-01-2002).]

Share this post


Link to post
Share on other sites

ok,merci a tous,z'etes super sympa,je sais que j'abandonne le Vixen 150/750,maintenant il reste l'ETX 125 et l'INTES MK66,se qui me fait hesiter c'est le meade il est d'occase à 8500f avec valise autostar,voila,bon! et bien faut que je me décide,merci encore,cordialement.

Share this post


Link to post
Share on other sites

RE salut !

Pour 8500F, avec autostar, trépied, valoche, c'est sur que c'est interressant (neuf, le tout doit faire dans les 15000F). Quand tu as juste le pied et la valise à mettre dans le coffre, c'est plus pratique (même pour ranger à la maison !).
Le seul inconvénient de l'ETX 125 est son rapport F/D de 15 qui l'oriente vers le planétaire. Avec un beau ciel noir, le ciel profond est tout à fait possible aussi, bien que le champ visible sera assez petit.
As-tu trouver un Intes d'occase ? Sinon, prend plutot le M603 (si tu choisis l'Intes !), il est plus polyvalent (F/D 10).

Amitiés !

Tiens nous au courant de ta décision !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut.
Simplement, n'oublie pas qu' un instrument de diamètre supérieur te donneras, pour des conditions de ciel idéales, toujours des images
plus lumineuses.
Dans la pratique cependant, la pollution lumineuse peut faire d'un grand diamètre un handicap.
Donc, si tu compte rester toujours en ville, je te conseillerai plutot le ETX.
Mais a mon avis, dans des conditions optimales, l'intes prendra le dessus.
Quant à la fonction GO-to, c'est un attrape-couillon( desolé pour les fans), car
l'un des plaisirs de l'astronomie est bel et bien la recherche des astres.
Enfin, ces fonctions sont proposées maintenant avec des 70, tout en permettant de mémoriser et de pointer des milliers d'objets...Hum...que tu ne verrai pas.Mieux vaut un plus grand diamètre te montrant ce que tu peux trouver qu'un go-to plus petit te trouvant ce que tu ne peux pas voir.

Dernier conseil: n'oublie pas les dobsons...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour Sebastro

Je suis un fan des attrape-couillons.

Mais je comprends ton argument, si ton plaisir est de rechercher des astres et que tu as un truc qui les cherche à ta place, c'est particulièrement frustrant. C'est comme en montagne lorsque tu as sué pendant 4 heures et en arrivant à quelques dizaines de mètres du sommet, tu découvres un parking…

Pour en revenir au GOTO, il n'y a pas que la recherche des astres comme activité passionnante. Pense aux étoiles variables, aux astéroïdes, aux calculs… le GOTO permet d'accélérer et de simplifier singulièrement la tâche, mais ce n'est pas gagné pour autant car l'objet est bien souvent un vulgaire petit point qu'il faut repérer de proche en proche avec des cartes.

Le GOTO apporte donc des nouvelles fonctionnalités et pas uniquement du zapping…

Jean Michel

Share this post


Link to post
Share on other sites

ok,mais comme je l'ai spécifié plus haut je serais pratiquement tjrs dans un mobil home qui est a 600m d'altitude a 20km de Lyon,donc je pense etre dans un site correct,mais ça je ne le verrais que par la suite.merci pour vos réponses.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut !

Si tu n'as pas à déplacer ton matériel, prend plutot l'Intes (m603 !), il est mieux optiquement parlant. Prend aussi une très bonne monture.

Amitiés.

Share this post


Link to post
Share on other sites

MERCI?mais vois tu c'est unMK66 d'occase,la monture est une SPje sais que le f/d du 603 le rend plus polyvalent,mais en visuel il ne doit pas avoir un gros écart.D'ailleur est il vrai que le mk66 est très contrasté et pas assez lumineux?.merci a toi.cordialement.

Share this post


Link to post
Share on other sites

d'ailleur le MK66 ne doit pas etre une galère a trimbaler car le tube mesure 52cm,plus la monture bien sur,mais avec l'etx je pense qu'une monture n'est pas mal venue non plus ,non!.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Si tu comptes faire de la photo planetaire (projection oculaires) argentique avec le MK pas de probleme, tandis qu'avec le Meade ca sera galere (raccord à bricoler + equilibrage+monture en caoutchouc= gros soucis)
L'Intes est un telescope serieux,le Meade de la poudre aux yeux....

PS et quand on à de la poudre dans les yeux on voit rien ;-)

[Ce message a été modifié par thclavel (Édité le 22-01-2002).]

Share this post


Link to post
Share on other sites

MERCI ,thclavel,mais je ne sai, pas mais peut etre peux on juger le goto comme etant de la poudre au yeux mais il parait que l'optique du meade est de bonne qualité,pour ce qui est du MK66,voila ce qu'en pense un possesseur .Le MK66 est un tube ardu car il délivre une image détaillée mais peu lumineuse sur les objets de ciel profond.On se régale a observer les releif de la nébuleuse d'Orion,les torsades de la nébuleuse de la Lyre,mais ça crache pas des watts en puissance lumineuse.Pour le Vixen 150/750 le pb est inverse,lumineuse,l'image est plus petite,donc moins détaillée.Tout est affaire de gout,mais il est plus facile d'apprivoiser une image ,lumineuse pauvre en détails,qu'une image sombre et détaillée.Dans le 2eme cas,un apprentissage de l'oeil est nécessaire et ça décourage parfois.
Qu'en pensez vous,merci pour vos réponses.

Share this post


Link to post
Share on other sites

pour un premier instrument, y a pas ...

il faut se lancer !

le mieux c'est d'apprendre en observant avec d'autres personnes competentes et surtout comparer les differents instruments.

Chacun a sa vision des choses. untel prefere le ciel profond et un autre prefere les planetes.

N'importe quel instrument de bonne qualite est capable de donner de bonnes images des 2 a la fois.

Avec l'experience ensuite vient une clarification des idees sur le materiel necessaire, et ca peut evoluer tres vite.

par exemple, tu te dis ne pas vouloir faire de photos, et hop 3 mois apres, apres y avoir goute PAN ...

Il faut demarrer de maniere generaliste et soit continuer, soit se specialiser ensuite.

Mais avant tout RIEN NE REMPLACE L'EXPERIENCE ACQUISE. Pas meme un bon instrument.
Et la c'est comme le vin ... ca se bonifie avec l'age.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je ne connais pas très bien l'Intes MK66, mais j'ai le souvenir d'excellentes images, tant en planétaire qu'en ciel profond, dans ce type de télescope ( M603 je crois ) chaque fois qu'il m'a été possible d'observer avec. Sauf une ou deux fois, mais la collimat° était mauvaise et le ciel pas franchement propice.
Par contre, je n'ai pas été ravi des images du Meade ETX 125 lors d'une sortie astro. Manque de piqué et de contraste. Franchement je m'attendais à davantage d'écart ( luminosité et fins détails ) face à l' ETX 90 que je connais bien. Ce dernier, en planétaire surtout, en comparaison, était loin d'être dépassé ! Ma lunette 82 était tout aussi lumineuse, voire + sur certains objets diffus, et avec une meilleure définit°. L'obstruct° du 125 dépasse celle d'un Schmidt-Cassegrain de même diamètre, dommage pour un Maksutov, et semble pénaliser beaucoup + son optique par rapport à celle du 90. Observat° faites avec de bons oculaires et à grossissements équivalents. Attent° je ne dis pas que l' ETX 125 ne vaut pas le coup, seulement j'ai trouvé que ses 35mm supplémentaires ne lui permettaient pas de faire franchement le trou face au 90.

Albireo.

Share this post


Link to post
Share on other sites

je ch a avoir des infos sur les systèmes du type Skycommander avec encodeur,de chez Lumicon,JMI, ou autres,pour une monture SP ou GP .Car il parait que sont des systèmes fiables,et précis,de plus comme c'est a usage manuelle,donc moins de soucis coté mécanique,et electrique,enfin je suppose
Il paraitrait que le Skysensor est bien plus cher que ce qui peut se faire aux USA.
Donc si quelqu'un utilise ce style d'appareil sur une monture peut il m'éclairer sur les références,le montage,qualité,défaut éventuels,et le ou les vendeurs ou site pour acquérir ces merveilles,a des prix non prohibitifs,comme le Skysensor par exemple.merci.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this