Sign in to follow this  
phiber optik.

Trois planchettes et ...

Recommended Posts

Bonjour a tous ,
J'ai lu dans déja plusieurs bouquins qu'un petit bricolage réalisable avec trois planchettes et quelques acéssoires , apellé équatorial planchette , permettait, en fixant un appareil photo sur une des planchettes de prendre des photos du ciel avec des téléobjectifs allant jusqu'a environ 200 mm , et ce grace à une vis , que l'on tourne à la main à une fréquence constante permettant des poses sans dérive jusqu'à environ 20 minutes !
Je voudrais savoir si certains d'entre vous ont déjà tenté l'expérience , et l'ont réalisée ( j'espére !) , et quels résultats ils ont obtenu .
Merci d'avance.

P.S:L'équatoriale planchette se fixe bien sur sur un pied photo!

Share this post


Link to post
Share on other sites
Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

je me suis deja amuse a prendre des photos avec ce type d'équatorial, mais pas pendant 20 mn (3 ou 4 tout au plus) le résultat est pas mal, mais tourner régulièrement la vis n'est pas facile, il faudrait motorise la vis , ce qui n'est pas complique avec une courroie entre la vis et le réducteur
ps: avec un pied photo, 2 planchettes, une charnière a piano et 1 rotule pour l'appareil photo suffisent

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai déjà utilisé un montage de ce type mais avec un système un peu différent. J'avais une planchette (A) dans le plan équatorial et une autre planchette (B) fixée en un point faisant pivot sur A (une simple vis en partie haute). Elle reposait en partie basse sur la planchette équatoriale A en 2 autres points avec touches téflon pour un meilleur glissement. La vis poussante fixée sur A poussait sur la tranche de la planchette B.

Avantages par rapport au système à charnière:
-Vis plus facilement accessible (pour les droitiers et dans l'hémisphère nord ;-) )
- Stabilité meilleure à mon avis sous la charge car posé sur 3 points.

Inconvénients:
- Mise en station plus difficile car dans le système classique la planchette mobile pivote autour d'une charnière à piano qui matérialise l'axe polaire. Il suffit alors de l'aligner en direction de la polaire. Dans mon cas j'avais été obligé d'installer un viseur annexe matérialisant la perpendiculaire à mon plan équatorial. Donc un bricolage en plus et un encombrement un peu supérieur mais l'efficacité est la même.

En tout cas les résultats obtenus avec des focales de 135 ou 200mm sont très corrects. A mon avis on peut aller beaucoup plus loin, celà dépend de la précision du guidage. J'avais une mini lunette guide faite avec un objectif de jumelle 50/200 et G=20. Je guidais sur n'importe quelle étoile brillante même loin du champ en défocalisant un peu et en centrant le réticule sur le disque de l'étoile (pas d'éclairage et guidage confortable).
Je n'ai jamais pratiqué l'entrainement "au chronomètre" comme préconisé.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this