Sign in to follow this  
muller0

clavius ??

Recommended Posts

Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Photographier la Lune
Guide complet pour la photographier de la Lune.
Information et commande sur www.photographierlalune.com

Oui mais là, maintenant, y en a bien qui l'ont acheté non??? Alors, ça donne quoi???
On sera pas tous au RAP.....

Share this post


Link to post
Share on other sites

Commandé... Je vais le chercher début Mai sur place. Compte rendu dès que possible.

Cordialement

------------------
Laurent.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour à tous

Le Clavius est arrivé...

J'ai receptionné le Clavius 166 vendredi 26 Avril.
Depuis, je le regarde et je me demande:
" Quand ce p----n de temps va t'il me permettre d'observer et de faire ma première lumière ! "

Bon en attendant je vous livre mes impressions sur la bète :

- Emballage de livraison :
boite carton correcte pour un premier transport mais il faut vite se fabriquer la valise qui va bien ou s'offir le sac Clavé (2 modèles possibles)à mon gout valable juste pour des transports courts
Tous les éléments sont emballés ou protégé par un sac plastique ou un papier de soie.
Le Clavius est fourni avec un manuel d'utilisation en français, avec des photos et des vues éclatées. Il y a 12 pages d'explications. (collimation occulaires recommandés..)

- Clavius 166
Que le jaune lui va bien !
#Le tube est protégé par un cache soupple que l'on enfile ainsi que la sortie du porte occulaire.
#Le support du chercheur est livré non monté et se fixe par un systeme guide de queu d'arronde ne permettant aucune erreur dans son sens de montage sur le tube (détrompeur). Il faut ensuite serrer une vis sur le tube pour le fixer definitivement pour eviter qu'il ne bouge pendant les observations.
#Les vis de réglages (6) du chercheur sont agréables à monter et à utiliser.
En bout de chaque vis il y a un petit tampon plastique de collé qui empèche d'abimer le chercheur 6X50. Lors de mon premier montage du chercheur dans sont support un des tampon collé devait être mal collé ou centré ce qui à un peu gené le serrage de la vis et à décollé le tempon. Heureusement cela ne c'est pas passé la nuit et j'ai pu récuperé le tampon et le recoller.
#Le systeme de reglage de la mise au point est très agéable au touché.
#Le renvoi coudé semble de bonne qualité et il est livré avec un adaptateur pour le changement de coulant (50.8 à 31.75)
#La queue d'aronde du tube c'est parfaitement adaptée à ma monture GP

OBSERVATIONS :

Malheureusement vu le temps pluvieux ,couvert
et dégeu... de ces derniers jours je n'ai pas peu sortir la bête pour une observation


Dés que possible je vous donnerai mes premières impressions...


Share this post


Link to post
Share on other sites

Ouiiiiiii !!!!!
Enfin le voilà depuis le temps qu'on l'attend !
Espérons que le temps va vite se dégager car les planètes commencent à foutre le camp.
On veut un rapport détaillé au plus vite sur les premières observations : planètes, gueule de la tache de diffraction, sans oublier les étoiles doubles serrées. Avec 160mm de diamètre son pour voir séparateur est de 0,75".
Donc à tester absolument en ce moment :
- Zeta Cancri : 0,9"
- Eta Coronae Borealis : 0,8"
- Zeta Bootis : 0,7"
- Gamma Coronae Borealis : 0,7"

On t'attend !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et de deux... J'ai réceptionné le mien. Malheureusement pas de monture (si ce n'est un pied photo) donc les rapports détaillés sont pour plus tard.

La première impression est la légèreté malgré l'aspect massif des pièces : dural, fibre de carbonne lui donnent un poids plume.

Le porte oculaire (type crayford) est très agréable. Très bonne qualité de fabrication générale mais aspect très différent du matériel actuellement dans le commerce.

Autres caractéristiques :

- matériel entièrement clavé
- bon chercheur 8X50 avec fixation par queue d'arronde
- coulant 50mm avec réducteur 31.75, bague de serrage en laiton
- collimation réglable par l'utilisateur mais ne doit pas être facile du fait du confinement des pièces et de la petite taille du support de secondaire
- champ garanti en haute résolution de un degré mais pas plus d'un degré visible ce qui correspond à un oculaire de 50mm/50° standard environ (inutile de mettre un plus grand champ, il serait circonscrit à un degré)
- le champ ne paraît rigoureusement centré dans l'oculaire, après vérification, cela vient du renvoi coudé à miroir (centré sans renvoi coudé)

Que dire d'autre : les images en terrestre à fort grossissement (220X) paraissent bien contrastées par rapport à ce que j'ai l'habitude de voir.

A suivre donc, en particulier stabilité en température, etc...

Cordialement,

------------------
Laurent.

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'te folie !!! 2 d'un coup !

Le primaire est-il réglable ?
La mise au point est par déplacement du primaire ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le primaire n'est pas réglable par l'utilisateur. La collimation (utilisateur) se fait par le secondaire. Le démontage est fortement déconseillé.

La mise au point se fait par un porte oculaire classique de type Crayford très doux (déplacement de l'oculaire).

------------------
Laurent.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bon, aller, vite...les cacahuètes maintenant!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Un peu de nouveau : j'ai pu faire un start test sur mon étoile artificielle habituelle (une tête d'épingle à 40 m).

Ce n'est pas un banc optique mais pour autant que je puisse juger, il est parfait. Disque d'Airy visible et premier anneau discrètement visible centré. Cassures liées à l'araignée très peu perceptibles. L'araignée est très rigide malgré une épaisseur des lames de 2/10mm.

Collimation est OK donc après le transport en voiture (300 km).

Le test a été fait après deux heures de mise en température. La mise en température est très importante comme sur tout télescope catadioptrique pour bénéficier de l'optimisation de la formule.

Je risque de ne pas aller plus loin, car Jupiter avec un pied photo à 200X... très peu pour moi. Il sera monté sur un GP-DX sous peu.

------------------
Laurent.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je reste quand même sceptique face à ce Clavius.....cher qui plus est! Personellement, et à moins qu'il soit vraiment "révolutionnaire", je prefererais toujours un Mak-cassegrain ou un mak-newton de chez INTES-MICRO!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Moi, ce qui me fait marrer pour l'instant, c'est la fixation du chercheur par queue d'arronde. Les mécaniciens comprendront.
Salut

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je vois pas trop le problème de la queue d'aronde , sur le M 603 Intes , le pied du chercheur est également monté sur le tube par l'intermédiaire d'une queue d'aronde , c'est ni pire ni mieux que la fixation avec un couple de vis comme sur les FS .
Evidemment , nous presupposons qu'il y a des vis de lignage pour le tube du chercheur ...

Quel est le problème ? Je suis sec .

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ouais enfin je déconne. Ce que je veux dire, c'est que la queue d'aronde y'a pas pire comme système de repositionnement. C'est une histoire d'isostatisme; un objet possède dans l'espace 6 degrés de liberté: 3 rotations et 3 translations. Lorsque l'ont veut créer un système d'immobilisation fiable et qui assure une mise en position stricte et reproductible il faut éliminer ces six degrés de liberté à l'aide de "six points" et pas un de plus. Le montage est alors isostatique et permet un repositionnement sans problème. Si d'autres "point" sont présents, le système devient hyperstatique et le repositionnement n'est plus du tout assuré. Y'a pas plus hyperstatique qu'une queue d'aronde! Bon je dis pas que ça marche pas, mais quand on veut se la jouer hi tech (comme on dit), on sort des trucs plus malin.
Salut

Share this post


Link to post
Share on other sites

mais comme pour un chercheur, on se fout des 3 degres de translation (le chercheur est toujours dans l'axe de visee), d'un degre de rotation (le rouli ne change rien non plus a l'alignement) et que le lacet et le tangage sont compensable par les vis de reglage, je ne vois pas ce que tu reproches à la queue d'aronde pour un systeme demontable et reglable (au moins on ne risque pas de perdre les ecrous). si tu as un systeme plus fiable, je suis preneur.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je veux pas critiquer un systeme d'acrochage à 6 points. C'est sans doute très bien. J'ai jamais vu de réel probleme avec une queue d'aronde.
En français dans le texte pour les benets comme moi tu peux me faire la traduction de ce que tu reproche aux systemes à queue d'aronde ?

Bon ciel

William Guyot

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui évidemment , on peut toujours chiader quelque chose d'hyper sioux , mais il faut également intégrer des données aussi triviales que le PR ...
Pour revenir à la formule optique de la bête , on m'a dit que la sienne était était une formule qui avait déjà été expérimentée et qui s'appelait un " Dillworth" ( orthographe sans garantie de ma part ), queçàco ?
Bon ciel ( çà a l'air de se lever un peu ) .

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut William,
On va prendre un exemple pour que tu te rendes compte de l'importance de cette règle. Tu prends une table et tu veux qu'elle repose au sol de façon stable et tu veux pouvoir la déplacer sur le sol et l'orienter comme tu veux: L'analyse statique dit alors qu'il faut éliminer 2 rotations et une translation: c'est un appuis plan qui se matérialise par 3 pieds. Si tu ajoutes un quatrième pied la table continuera quand même à porter sur 3 pieds: il y a hyperstatisme d'ordre 1 et ta table va t'énerver car elle aura alors la possibilité de basculer: la mise en position n'est plus stricte. Tu peux faire la même manip avec le pied de ton instrument: Ajoute lui une quatrième branche, et dis moi ce que t'en pense! t'auras pas plus instable! Donc si tu veux pouvoir régler ton chercheur une bonne fois pour toute et le démonter et remonter à souhait en conservant le réglage, il faut que celui ci soit fixé de façon isostatique, ce qui n'est pas le cas de la queue d'aronde.
Salut

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ouais Mezzo, un type appelé Dilworth a fait un truc "presque" similaire. Il y a aussi un gars nommé Sigler et surtout Buchroeder qui a créé et breveté un truc très très semblable en 1970. Le brevet du Clavius se casse en 10 minutes devant un tribunal. Mais tout ça, je l'ai déjà dit....
Salut

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ben au fond c'est bien ce qui se passe avec le chercheur du mewlon sauf que la premiere série de trois points est cachée dans la carrosserie du support du chercheur. Et il y a 3 points pour finir de l'orienter.

Bon ciel

William

Share this post


Link to post
Share on other sites

sauf si la queue d'aronde est à sections trapezoidales (table et gorges) auquel cas elle devient isostatique (les 6 points de contact se creant malgres le jeu et l'etat de surface). pour william, si ta monture a trois pieds, qu'importe leur section (dans une certaine limite quand meme) ils reposeront toujours par terre.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Dis donc Fabrice tu casserais pas un peu les cheveux en quatre(ou trois si tu preferes
Laisse le donc un peu vivre ce Clavius ,il vient a peine de faire ces premiers pas,on a compris qu'il te reste un peu en travers de la gorge et que Clavé fabrique à nouveau un instrument ca deplait à plusieurs ,pour quelle raison ?ma foi je voit pas.
Quand au prix non s'il tient ses promesses ce n'est pas cher, le comparer à un Intes ok mais son rapport à fd 6 fait qu'il ne joue pas dans la meme categorie et qu'il est tres polyvalent ,c'est là que se situe la révolution.....(fabrice va encore gueuler)
Bientot le denouement

Share this post


Link to post
Share on other sites

quoi c383 !!! Comment tu parles de mon trepied... il repose par terre !!! Ben oui Monsieur il repose par terre. Je peux meme avouer que j'ai que deux pied et il m'arrive aussi, parfois, de reposer par terre ;-)

William

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this