Sign in to follow this  
vincent

Musique et Observation

Recommended Posts

Dans un message Pierre se demandait s'il n'allait pas écouter de la musique pendant ses futures observations. Comme c'est ce que je fais d'habitude, voila la liste de mes musiques favorites lors d'observations:

(aucun ordre de préférence)

Debussy:

"Nocturnes pour Orchestre"
"La Mer"
"Prélude à l'après-midi d'un Faune"
"Suite Bergamasque"


Bach:

"Du clavier bien tempéré"
"De la Suite en Ré: Aria"
"De la passion selon St Mathieu"


Mozart:

"Requiem" si cela ne me faisait pas autant salir mes oculaires,
"Don Giovanni"
"La Flute Enchantée"


Schubert:

"Trio pour Piano, violon et violoncelle, Op 100"


Holst:

"Les Planètes" (manque pluton, dommage)


Jazz:

Danjgo Rheinhardt & Stéphane Grapelli
Michel Petrucciani


Hendrix:

"Purple Haze"


Si vous écoutez de la musique pendant vos observations, laquelle?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

ben moi je préfère écouter la musique de la nature:le bruissement des feuilles, le chant d'un oiseau, les grillons...(c'est beau ce que je dis, sniff!) sans rire, je trouve qu'on est plus en harmonie avec le ciel dans le silence (c'est mon choix!)
JB

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ciel noir rime plutôt avec silence.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Quand je vois M 13, c'est son silence qui me surprend le plus. Et je n'ai rien contre la musique, c'est mon métier.

Share this post


Link to post
Share on other sites
c'est vrai que le petit côté 2001 n'est pas pour me déplaire ! Un hublot sur un espace silencieux...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Là je suis mal, je dirais même très mal...
Le bruit d'un GOTO en déplacement n'est pas particulièrement heureux. La mélodie d'un mixer à vide casse un peu la magie de la nuit et le bruissement des feuilles. Mais heureusement, en jouant sur la vitesse on peut choisir la mélodie du mixer dans la soupe ou celle dans la mayonnaise.
Heureusement qu'après l'entrainement du télescope est imperceptible...

Jean Michel

Share this post


Link to post
Share on other sites
Tout est une fois de plus affaire de goûts et ceci est valable aussi en musique.

La musique dépendra de l'instant, je mets rien quelque fois, d'autres fois ce serait la radio en sourdine, et puis, aprés c'est le festival ou le même cd tourne en boucle. La dernière, c'était The Yellow Shark de Zappa. Si on se retrouve au champ du Feu ,
je vous promets de ne pas le faire écouter !!

Share this post


Link to post
Share on other sites
Boulez c'est pour une écoute personnelle.Le Marteau sans Maitre réclame une écoute attentive.
Faudrait quand même que j'essaye Les Variations Goldberg ou le Köln Concert de Keith Jarrett.

Share this post


Link to post
Share on other sites
J'suis pas contre Zappa mais y a plus calme que yellow shark. Sleep dirt, ça s'impose plus dans la version CD chantée remasterisée par rapport au LP à la guitare seule.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Maïcé: je comprends que tu apprécies Sleep Dirt ( en version LP, comme celle de Läther?) qui est assez jazzy, profites-en pour (re)découvrir Hot rats.
Une de ses citations à ce propos: "Jazz is not dead, it just smells funny".

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonsoir,

Je me demande si écouter de la musique en regardant les étoiles n'est pas une déviation due à la présence constante d'images sonores dans notre environnement:
télévision, cinéma, vidéo etc ...

L'image et le son sont tellement liés dans ce qu'il nous est donné d'ingurgiter à longueur de journée qu'il apparait nécessaire de recréer une ambiance artificielle autour d'un phénomène naturel qui n'en a nullement besoin.

A mon avis, le spectacle se suffit à lui meme. Les bruits de la nuit ont une force bien supérieure: vent dans les arbres, rapaces divers, grillons.

Pas besoin de musique en stéréo ... Et pourtant je ne pourrais pas vivre sans musique.

Share this post


Link to post
Share on other sites
J'ai essayé Pierre, j'ai même téléchargé le fichier pour tester mais je te confirme que c'est affaire de goût. C'est d'ailleur tout l'intérêt de la musique.
http://www.rnufs.ufs.br/work/radio/musicaparaouvir2.asp

mais perso, c'est les bruits de la nature que je préfère. Chez moi y'a les oiseaux de nuits, les grillons, les chiens dans le lointain, les crapaux, et autres hérissons (ca fait un bruit ce petit animal !) et le bruit du vent dans les branches. Cela fait vraiment partie intégrante de l'observation et de l'ambiance nocturne.

[Ce message a été modifié par Diabolo (Édité le 08-07-2002).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Pour les nuits de pleine Lune je recommande la Marche funèbre de Chopin (je crois)...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Non sérieusement j'écouterais bien du St Germain pendant mes observations. Je n'ai pas encore essayé mais un So Flute (un peu trop énergique peut-être), un Rose Rouge, un Sure Thing ou mieux La Goutte D'Or doivent bien mettre dans l'ambience.

Vous connaissez ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonjours à tous,

Quelques musiciens furent parfois astronomes et vice versa (Eratosthènes, Herschel, Fracastor et même quelques-uns d'entre nous). Le compositeur peut trouver dans l’observation du ciel une source d’inspiration musicale et ces deux belles activités ont certainement en commun un impact important sur la sensibilité et le rêve. Elles sont à mon sens une ode à la découverte et se complète merveilleusement.

Avez-vous déjà écouté le final de "Pavane pour une infante défunte" version TOMITA lors d'une observation de la voie lactée ? Essayez en utilisant un bon NAGLER ou encore lors d'une séance de planétarium simulant une vision spatiale. Vous verrez, c'est étourdissant, grandiose, gigantesque et le grand vertige est garanti ! Il faut toutefois un rendu correct des graves pour ressentir l'ampleur de la composition faire vibrer nos triples au rythme de la voie lactée.

J'aime parfois accompagner un lever de Lune au télescope par "Dark side of the moon" des Floyds (cela transcende la turbulence). Sinon, j'écoute parfois Vangelis dans l’attente de pouvoir un jour jouer correctement quelques thèmes de ce sympathique compositeur au piano numérique...

Bons cieux et bons rêves musicaux à tous .

Jean-Noël

[Ce message a été modifié par Jean-Noel (Édité le 08-07-2002).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a quelques années j'avais décidé d'apporter de la musique pour observer. Mais j'ai constaté que l'appareil consomme beaucoup en piles, et puis c'est encore un accessoire en plus à emporter. Du coup je ne le fais plus à présent. C'est dommage, j'aime bien avoir de la musique quand je suis seul ; et les bruits de la forêt, près de mon site d'observation, je préférerais parfois ne pas les entendre (les cerfs qui se battent ou des choses comme ça...)

À propos de la liste de Vincent :

<< "Requiem" si cela ne me faisait pas autant salir mes oculaires >>

Pour observer les nébuleuses planétaires ?

<< Schubert: "Trio pour Piano, violon et violoncelle, Op 100" >>

Ma musique préférée ! Pam, pam, pam, PI-bam, pam, PALALAM ! palalam, pim, pam, palalam (tout le monde aura reconnu le début du deuxième mouvement...)

<< Si vous écoutez de la musique pendant vos observations, laquelle? >>

À l'époque où je l'ai fait, c'était notamment Enya, ou des adagios classiques (j'aimais bien celui du 23è concerto pour piano de Mozart).

Sinon, la radio dans la voiture en rentrant, c'est agréable. Au petit matin, on a toujours une sensation particulière, une sorte de jubilation, je ne sais pas... et la musique aide à entretenir cette sensation. Un jour (une nuit, en rentrant), j'avais entendu une version brésilienne de la chanson "Fais comme l'oiseau" (Fugain). Je ne sais pas d'où ça vient, mais c'était extraordinaire !

Skymax :

<< Les bruits de la nuit ont une force bien supérieure: vent dans les arbres, rapaces divers, grillons. >>

Peut-être, mais il m'est déjà arrivé de remballer à cause de ces bruits...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonsoir !
Tiens, il manque une icône pour ça..

Moi, quand je regarde la belle que des barbares ont nommée M31, je sens qu'elle me fixe aussi et nous parlons longuement des mystères de la création.
Les seuls sons tolérés pendant notre entretien sont ceux qui coulent de la même source : la nature ; car à force de méditer, le souffle du vent, les oiseaux de la nuit, le bruissement des feuilles transcendent la banalité et interrogent autant que l'extrêmement grand et lointain.
Une exception quand même : les moustiques

Share this post


Link to post
Share on other sites
En fait, je n'emporte pas de musique sur site, sur quoi je l'écouterais? J'ai déjà bien trop à trimballer avec le pied, l'instrument, le fauteuil, le sac à dos rempli de cartes, thermos, gâteaux...
Quant-à celle qui convient le mieux à la contemplation des étoiles...>>> Soyons égocentristes!, celle que mon chéri a composée pour le planétarium d'un copain , mais celle-là vous n'aurez pas l'occasion de l'entendre.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Je ne pensais pas avoir autant de réponses pour ce sujet! Et sans polémique en plus! C'est merveilleux!

Pour ce qui est de la musique que j'emmène, je ne n'écoute que sur balladeur (donc je ne gène pas mes voisins qui sont à deux kilomètres). Ce n'est pas que je n'aime pas les bruits naturels: la musique est ma drogue.

En effet Bruno, le Requiem de Mozart est *très* adapté pour les nébuleuses planétaires. Le trio pour pour piano Op 100 de schubert est inspiré d'une chanson suédoise qui s'appelle "le soleil s'est couché".

Une autre que j'avais oublié de mentionner "Daphnis et Chloé" de Ravel.

Pour MatP, pour les observations Lunaires le "Clair de Lune" tiré de la "Suite Bergamasque" de Debussy est parfait, crois moi.

Quelqu'un connait le groupe "Dead Can Dance"? J'ai un merveilleux souvenir d'une douce nuit d'été, d'un transat et d'un essaim de perséides avec l'album "The Serpent's Egg".

Share this post


Link to post
Share on other sites
De la musique en observant...
Je n'avais jamais osé...
Pourquoi pas après tout, mais avec un casque alors, pour ne pas déranger les potes en cas de sortie club ou star party. Imaginez les RAP avec du Nirvana à fond la caisse d'un côté et du Berlioz de l'autre...
Au fait, pourquoi pas un goto avec lecteur CD incorporé et prise casque ?
Non, là je déconne...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this