Sign in to follow this  
Didier Favre

clavius - le fin mot de l'histoire

Recommended Posts

Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Photographier la Lune
Guide complet pour la photographier de la Lune.
Information et commande sur www.photographierlalune.com

Ah ben vous m'en mettrez une douzaine alors.

Il y a une remise dans ce cas ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

TGV et bagnole gratos... sympa le voyage !
Moi si j'en achète un, je sens que je vais le faire tomber manière de visiter Paris aux frais de la princesse Clavé.

Bon c'est pas tout ça mais à quand le test comparatif avec ma lunette ???
Tu dis sur ton site que tu avais "l'impression d'observer dans une lunette apochromatique de qualité". Dans quelle lunette (diamètre ?) avais-tu déjà observé pour baser ta comparaison ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

L'important c'est la satisfaction du client.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui, mais dans une lunette de plus petit diamètre (130mm astrophysics) il y a quelques temps déjà, mais c'est en tout cas la même impression que j'ai eu au premier abord. Des personnes ont comparé avec des diamètes de lunette apo de 150mm (pas avec le mien)et m'ont dit avoir des difficultés a faire la différence. Une autre personne m'a confirmé avec comparé avec un SC 330mm et que le Clavius donnait un meilleur contraste.
Tout celà est bien joli mais rien ne vaut un test en réel dans les mêmes conditions et avec des instruments parfaitement réglés. Je vais assister à deux nuits des étoiles au mois d'août et j'espère bien pouvoir comparer plusieurs instruments au mien. En attendant, l'observation faite ce matin sur la lune et pas dans des conditions idéales m'a encore impressionné par le détail de l'image à l'oculaire (15mm Lanthanum et 6.7mm UWA Meade).

Share this post


Link to post
Share on other sites

Allez soyons sérieux.

Le champ d'une APO de 150 ouverte F/8 est au moins 2 fois plus grand (2,4°) que celui du Clavius (1,2°).

Pour l'observation de la lune et des planètes, je suis d'accord les 2 systèmes se valent.

Pour le ciel profond, un télescope de 330mm collectera 4 fois plus de lumière et là le contraste joue nettement moins qu'en planétaire.

Donc le Clavius est un excellent instrument pour la lune, les planètes, les étoiles doubles et les nébuleuses planétaires.

L'APO ajoutera à cette liste les nébuleuses diffuses.

Pour les amas globulaires et les galaxies il faudrait aller voir ailleurs !!!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Y'a quant même pas mal d'objet du ciel profond qui entre dans 1 deg. Sinon, en ciel profond aussi le contraste est très important. La quantité de lumière l'est aussi mais le contraste est aussi vitale.

Share this post


Link to post
Share on other sites

euuu y a beaucoup d'amas globulaires qui s'étalent sur plus de 1° ?
Dans les amas ouverts il doit pas y en avoir beaucoup qui dépassent les 1°...

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est toujours la même discussion.

Quand tu as un instrument de moins de 16 pouces, essentiellement les batonnets travaillent en vision nocturne. Les bâtonnets sont connectés par grappes et n'ont pas la résolution des cones. On ne peut pas parler de résolution et de contraste dans ce cas là. Il n'y a même pas des nuances de gris.

Quand tu as un instrument de 30 pouces et plus, la quantité de lumière est telle que les cones sont de la partie. Un peu comme dans l'observation planétaire. Là, la résolution, le contraste, les nuances de couleur interviennent.

Share this post


Link to post
Share on other sites

quant je te parle de contraste en ciel profond, je parle de contraste sur les galaxies, sur les nébuleuses diffuses par exemples. Si tu as une optique naze et sans contraste, tu peux toujours avoir du diamètre, ca donne pas plus de chose à voir. J'ai le souvenir d'une nuit ou je me réjouissais d'observer justement avec un 760. Y'avait aussi un 630. Quelques minutes passées au 760..ooops, pas top, le reste de la nuit à s'éclater au 630..

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour les amas globulaires, le problème n'est pas leur étendue mais leur résolution.

Pour les amas ouverts de plus de 1° de champ : M6, NGC869/884, M45, les Hyades, ...

Il faut mettre cote à cote tous ces instruments dans un site de qualité puis voir ...

Venez au Champ du Feu quand les nuits sont bien noires avec vos Clavius, APO, Mewlon, Dobson, ... et après on fait un rapport d'observation pour chaque instrument objet par objet !!!

Share this post


Link to post
Share on other sites

La différence de contraste entre le 630 et le 760 est liée à leur état de surface (mamellonage, micromamellonage). Là je suis d'accord avec toi, la qualité de l'optique est importante ainsi que sa précision.

Maintenant tu prend un instrument de 10 pouces et un instrument de 30 pouces de même qualité. Le contraste ne sera pas le même dans les 2 instruments en visuel car ton oeil ne travaillera pas de la façon dans les 2 cas. C'est tout ce que je voulais dire.


Share this post


Link to post
Share on other sites

-------------------------------------------
Des personnes ont comparé avec des diamètes de lunette apo de 150mm (pas avec le mien)et m'ont dit avoir des difficultés a faire la différence. Une autre personne m'a confirmé avec comparé avec un SC 330mm et que le Clavius donnait un meilleur contraste.
-------------------------------------------

L'échantillon de test c'est :
Clavius 166
APO 130 à 150
Mewlon 180 à 210
SC 250 à 350

Le 30 pouces c'est juste pour la couleur, les autres étant en noir & blanc pour le ciel profond.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Cher ms,

Le message complet était :
" Même si je parais un peu enthousiaste sur cet instrument c'est rien à côté de certains autres détenteurs qui ont déjà décidé de le
revendre l'an prochain ou dans 2 ans pour passer à la version 250mm.
Entre nous, il se dit mais celà ne s'est pas encore fait savoir, que le Clavius 166 équivaut à une 150mm APO, ou un Newton 250mm voire même un SC 330mm avec un plus un contraste supérieur. Pour ma part, j'espère faire la comparaison avec d'autres instruments pendant mes vacances entre le 2 et le 20 août."
J'aimerai quand tu diffuses des messages privé sur un forum que ceux-ci soit complets, merci.
Pour tout le monde et pour en revenir au contraste de l'instrument j'ai personnellement et en groupe observé M13, M15 et M53 je crois avec un oculaire UWA 6.7 Meade, je peux te dire que les étoiles "on pourrait presque les compter" avec cette instrument. Je ne vois pas en quoi on ne pourrai pas faire de bonnes observations d'amas globulaires avec. Maintenant si tu en doute, je te conseille vivement d'y jeter un oeil quand l'occasion se présentera.
Comme je l'ai dis dernièrement, l'idéal est de comparer des instruments dans les mêmes conditions à des grossissements équivalents. A la limite on se fiche de savoir si le Clavius est meilleur que tel ou tel diamètre (çà c'est pour le fun), si quelqu'un se procure un Clavius c'est qu'il avait pas envie d'un diamètre plus gros je suppose et pas pour avoir des performances de 250mm ou plus.
J'ai fais un test hier en ville avec le grossissement résolvant de l'instrument sur l'étoile double SAO 21085 dont la séparation est donné à 1" d'arc. Celle-ci a été assez facilement résolue malgré mes huit lampadaires et la turbulence moyenne à ce moment là. Dans la foulée j'ai pointé la Lune et Saturne avec le même grossissement ; j'étais tellement scotché à mon oculaire que je me suis couché à 5h00.
Une autre personne sur le forum avec qui je discute régulièrement en privé observe des étoiles doubles de séparation de 0,72" ou un peu plus et de se côté là je ne peux aller que dans son sens au niveau de ses impressions. Même si j'ai eu des doutes suite aux problèmes que j'ai connu avec cet instrument, l'échange pratiqué me permet maintenant de dire que cet instrument est un outil exceptionnel compte tenu de son diamètre et du fait que se soit un telescope et non une lunette astronomique et c'est bien là l'essentiel !

Désolé si je suis un peu sec dans mes propos mais j'ai pas beaucoup dormi, j'espère que vous ne m'en voudrez pas.

Astronomicalement,

Share this post


Link to post
Share on other sites

Cher Didier Favre,

Je suis convaincu de la qualité de cet instrument qui est conçu et fabriqué comme un vrai produit industriel (toutes les pièces sont interchangeables) quand d'autres font encore dans le surmesure (pièces apairées).

J'attend aussi avec impatience le 250mm qui devrait être un peut plus performant sur le ciel profond.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le SC 330 qui a été comparé au Clavius était il lui aussi tombé par terre? Avait on retiré le bouchon? Ou alors s'agissait-il du chercheur du 330?
Comparer deux instruments de ce diamètre et trouver un meilleur contraste dans le Clavius...mmh. Cette personne a-t-elle fait un dépistage de la cataracte récemment?
En tout cas, il est très louable de la part de la société qui produit le clavius de payer un voyage à Paris s'il s'agit d'un simple problème de transport, sutrtout que les vraies causes du problème sont éludées...
Le clavius est annoncé depuis de longs semestres déjà comme un "sérieux concurrent des lunettes apo" et n'a pour l'instant rien prouvé. En tout cas ce n'est sûrement pas en termes de champ qu'il les concurrencera ni en termes de contraste. En pouvoir séparateur alors? Avec une obstruction centrale même limitée vouloir damer le pion à une apo de même ouverture?
En tout cas, je ne critique pas la démarche de Didier qui est tout à fait louable: c'est son instrument et il le défend. C'est compréhensible. Maintenant ce que je trouve un peu exagéré c'est de mettre en valeur un concept qui date de pas mal de temps et qui n'est pas dénué de défauts.
Jusqu'à présent les tests sérieux n'ont pas eu lieu (oui je sais même s'ils en ont parlé dans Ciel et Espace mais j'ai utilisé le mot sérieux)et pour le peu que j'ai observé dedans je préfère ne pas emmettre d'avis.
Son seul avantage c'est plutôt son prix et à mon avis on devrait plutôt parler de "alternative aux lunettes de même diamètre".
J'attends un comparatif sur banc ou sur ciel avec une apo 155 ou 130 à côté et après je pense qu'effectivement le débat sera clos.
Moi aussi j'ai peu dormi mais depuis le temps que j'ai envie d'en parler...

Share this post


Link to post
Share on other sites

SAO 21085 ? C'est STF 3062 dans Cassoipée. Elle est à 1,4"... trop facile !

T'as dédoublé Antarès ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ou bien delta du cygne? Ou même la polaire? LOL...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Comparer un clavius à un SC de 330 me semble un tantinet exagéré... Mais bon, on commence à être habitué d'entendre dire qu'une APO de 150mm est capable de rivaliser avec un 500 alors... (C'est à se demander pourquoi aucun observatoire professionnel n'a pas encore songé à passer commande d'une APO de 150mm, bien moins chère qu'un Ritchey-Chrétien de 500mm)

<En pouvoir séparateur alors? Avec une obstruction centrale même limitée vouloir damer le pion à une apo de même ouverture?>

Ayant un peu manipulé un logiciel de calcul optique, j'ai pu voir que, même dans l'axe, le pouvoir séparateur n'est pas fixé uniquement par le diamètre de l'instrument (sauf si les deux objets sont infiniment contrastés comme les deux composantes d'une étoile double de même couleurs et même magnitude, auquel cas deux optiques de même diamètres respectant le critère de Rayleigh auront des performances identiques): toutes les formules optiques ne sont pas égales, et l'APO n'est pas forcément le seul système optique au pinacle de la résolution.

[Ce message a été modifié par vincent (Édité le 01-08-2002).]

Share this post


Link to post
Share on other sites

Certes, certes, mais en termes d'obstruction centrale, l'augmentation de l'intensité du premier anneau de diffraction rentre en compte. Mais bon, on observe pas tous les jours des doubles à la limite de Dawes...
Y'a d'autres choses plus trépidantes à voir.

Share this post


Link to post
Share on other sites

L'obstruction centrale peut améliorer les choses pour certaines fréquences spatiales (nombre de traits au mm) (phénomène d'apodisation je crois): il est d'ailleurs notoirement connus que les amateurs de doubles obstruent volontairement leurs instruments pour en tirer parti.

Pour un télescope faiblement obstrué, l'écart avec un télescope non obstrué est quasi-insensible. Quelque soit la fréquence spatiale, tout dépend alors des performances de la formule optique choisie et il y a parfois des surprises de ce côté, surtout quand on commence à s'éloigner de l'axe optique.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il faut trouver des doubles bien contrastées car effectivement une mauvaise optique (mais de révolution) peut parfaitement séparer une double serrée et surtout avec une forte obstruction...

Mais bon... Vu la figure évidente sur le coupe SAO 101145 (0.72" en 2002) avec mon Clavius, je n'ai pas de doutes. La polaire est évidente. J'ai trouvé SAO 71121 à la limite absolue contraste/résolution avec un contraste élevé des composantes (3.6/6.3) epacées de 0"9 ou 0.85" suivant les catalogues. On perçoit un petit apendice par bonnes conditions de turbulences.

Tous calculs faits en tenant compte de la transmission et de l'obstruction, etc... et "honnêtement" il devrait équivaloir à une AP140 (par exemple la TMB ?) mais deux fois moins cher, deux fois moins long et deux fois moins lourd. Les mauvaises langues ajouteront (alors je le fais pour eux) deux fois moins de champ... ce qui permet d'évaluer le cout du degré de champ...

Pour le ciel profond, il faut certes un diamètre de 250mm environ pour percevoir des détails et espérer une vision directe sur certains objets. Mais c'est une course sans fin... et j'ai déjà donné.

En ce qui concerne la formule du Clavius, je pense que ce genre de solutions avec corrections au foyer a plutôt de l'avenir. Est ce que celà n'a pas commencé fortuitement avec Hubble ? Et il n'y a pas que le Clavius : les Paracors, Chromacors exploitent le même principe...

[Ce message a été modifié par Laurent (Édité le 01-08-2002).]

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this