Sign in to follow this  
Mezzo

Pas de cul à Restefion ! ( Croa déstructuré et long ! )

Recommended Posts

Quelle histoire ! David insiste bien pourtant sur le terme "sauvagement".

Enfin de toutes façons, on s'en moque car l'année prochaine Maury nous invite tous au Chili pour observer "au pied des coupoles !" pendant 15 jours. On fera des barbecues sur les antennes radio et on se servira des gros scopes pour faire sécher du linge. Ouais !
Moi je réserve une chambre avec Olili et MatthieuSibon.

tsss... Socio cum olla male fervet, et ubi semel res inclinata est, amici de medio.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

Certes le ton de david est dur mais il a le mérite d'être clair. Pour ceux qui ne connaissent pas le Restefond, pas de panique, c'est grand. Il n'y a pas que l'endroit où se mettent David et sa bande. Il y a des hectares et des hectares où on peut s'installer et camper. Alors cool !
Les astronomes aixois (ceux qui ont eu droit à la manoeuvre militaire), nous nous installons 150 mètres en dessous du fort, dans une prairie sympa que nous aimons beaucoup. Nous avons nos habitudes et personne ne nous empêchera de venir et il arrive fréquemment que des gens non asstronomes viennent se poser là pour une nuit. Ils sont généralement discrets et passionés de montagne. Au-dessus de 2000 m d'altitude le taux d'abrutis râleur et gêneurs baisse très sensiblement. Donc keep cool. Y a pas que la place de David, poussez pas, y a d'autres places, plus grandes, où on se chie pas les uns sur les autres parce que ça mesure 20 metres carrés et qu'on est obligé de venir toujours là sous prétexte qu'on a le droit et qu'on a réservé.
Cet été, nous étions 5 la dernière semaine de juillet et on avait 3 hectares pour 5 tentes. C'était génial, on était tous voisin, mais sans se géner, sans violer notre intimité... et ça sentait ni la sueur ni les beignets pourris.
Donc le restefond dont parle David, ce n'est pas Restefond, c'est juste son restefond à lui.
Y en a d'autres.... Chacun peut s'inventer le sien.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Oui mais,
Principibus placuisse viris non ultima laus est

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonjour,

Petit correctif aux propos tenus par Maicé sur les membres de CALVA.
Nous ne sommes ni une secte ni un groupe exclusif, notre politique est de faire de l'astro entre copains passionnés et qui se connaissent bien .
Mais aussi de faire de l'astro en nombre limité pour prévilégier la tranquillité et la qualité des observations.
Cela ne nous empèche en aucune façon d'inviter des gens extérieurs au groupe de temps en temps:
Cathie, Agnès et Stéphane etc...
Nous aimons faire partager notre passion à des gens extérieurs aussi .
Je tenais à preciser cela afin qu'il n'y aie pas méprise...

------------------
stéphane.
Regards vers les étoiles
www.astrosurf.com/wack-regards
-Membre du CALVA-

[Ce message a été modifié par zirkel 2 (Édité le 04-10-2003).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Stéphane, il n'y a pas méprise...
Je ne vous traite pas de secte, mais les restefondeurs n'en sont pas plus une!
Ils pratiquent l'astro comme vous, entre copains et ils invitent aussi des gens de l'extérieur... A preuve j'étais invitée dans les 2 cas, par eux et par vous.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bon, de toute évidence mon message a été mal interprété, certains mêmes comme Maury, se plaisent à mal l'interpréter…(là c'est vraiment l'hôpital qui se fous de la charité…)
Notre groupe, est un groupe d'amis qui ont pour but de passer une bonne semaine d'astro ensemble, rien de plus, comme d'autres loueraient un gite pour se passer une semaine de vacance.
Dans ce cadre je doute que qui que ce soit voit d'un très bon œil des incrustes cavalières, et j'insiste sur ce mot de cavalier…
Indépendamment des restrictions que nous demande l'armée, On a eu la haut des rencontres imprévues et tout à fait sympathiques bien sur, et cela c'est alors toujours bien passé, et je ne faisais pas allusion dans mon précédent message a ces rencontres, mais on a aussi rencontré des gens, pour certains particulièrement désagréables et d'un sans gène qui continuent encore à m'étonner, qui pensent que nous sommes là pour satisfaire leurs moindres désirs… Sisi ca existe…

J'ai une anecdocte à ce propos :
Une année, un groupe d'une dizaine d'amateurs que l'on ne connaissait pas arrivent au fort, relativement sûrs d'eux...
Un gars me dit : Bonjour, nous sommes venu observer avec vous.
Je lui répond : Ah … et vous avez du matériel avec vous ?
Le gars me répond : Ben non, on a pas pris nos télescopes car on savait que vous avez tout ce qu'il faut sur place !
On leur a alors gentiment fait comprendre que l'on était pas à leur service et que le Restefond était grand…

En fait, il y a malheureusement quelques personnes qui pensent, que comme on a de gros instrument et pas eux, on serait investit d'une sorte de devoir de partage… Eh bien non, la haut, pour la plupart d'entre nous, c'est notre seule vraie semaine de vacance astro de l'année, et on y vient pas forcement pour passer notre temps à faire les montreurs d'étoiles. Ce croa, est un compte rendu d'observation comme son nom l'indique et non une invitation publique à faire de ce site une organisation du type des RAP ou de la nuit des Etoiles.
Comme l'a très bien dit JD, notre Restefond comprend juste l'organisation de notre petit séjour, et ne prétend pas limiter l'accès au site dans son ensemble bien sur, mais certains trouvent bien plus facile de taper l'incruste chez nous, SANS PREVENIR, desirant utiliser nos aménagements et notre matériel, que d'organiser leur propre Restefond, et ca on n'est pas prêt de l'accepter, que ca plaise ou non à certains ici…
Par ailleurs, je participe régulièrement à des manifestations publiques, comme la nuit des étoiles, Cosmons, Les nuits coupoles ouvertes de l'OCA, et dans ce cadre bien entendu, tout le monde est cordialement invité à venir et à observer dans les différents instruments présents, y compris le mien. Mais bon, le Restefond pour nous c'est une semaine de vacances ou l'on a envie de faire autre chose, ca devrait être compréhensible non ?
Le forum est un forum public relativement lu, je me devais donc de faire une mise au point dans mon précédent message sur ces problèmes.

[Ce message a été modifié par David Vernet (Édité le 04-10-2003).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ton complément d'info relativise le ton dur que j'avais lu dans ton post précédent. Ceci dit j'ai pas pour habitude de faire des comptes rendus de mes vacances privées sur le forum public. Faire envie à tant de personne c'est aussi accepter que beaucoup aient envie de vivre les mêmes choses.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ben attend William, c'est pas le premier croa issu d'observations ou de vacances privés non?

La majorité des croa publiés ici, sont issus d'observations privés, dans son jardin chez soi, ou pendant ses vacances... Ca n'a pourtant jamais été interprété comme une proposition à venir s'inviter chez l'auteur du croa, pourquoi ca serait différent avec celui ci?

J'ai peut été un peu sec effectivement, en fait j'ai voulu faire court et clair, de facon à qu'il n'y ait pas de malentendus plus tard, mais de la même façon, j'avais râlé, lors de l'édition 2002 de Cosmons, qui est une manifestation publique, contre une tendance de plus en plus répandue à mettre des CCD et des webcam sur les instruments alors que le public vient pour mettre l'œil à l'oculaire. J'avais alors dit aussi sèchement que ceux qui venaient à Cosmons pour faire de l'imagerie dans leur coin, seraient aussi bien chez eux pour ca… Donc j'ai du mal à comprendre les accusations d'egocentrisme de g.dup…


[Ce message a été modifié par David Vernet (Édité le 04-10-2003).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Je suis bien d'accord avec toi David mais quand cela parrait aussi sympatique et extraordinaire c'est normal que pas mal de personnes aient envie d'être de la partie

Share this post


Link to post
Share on other sites
Je comprend bien, mais en pratique, une quinzaine de personnes au fort est un grand maximum, y compris pour les télescopes sur la plate-forme qui n'est pas si grande que ca, et je pense qu'il serait pas facile d'organiser une sorte de RAP pour tout le monde la haut, les conditions de vie y sont vraiment trop galères, ca serait un cauchemar a mettre en place, deja que pour 10 à 15 personnes, c'est beaucoup de boulot, et de toute façon, les militaires s'y opposeraient catégoriquement, et un tel groupe, installé par exemple là ou JD s'installe, se ferait virer par la gendarmerie assez rapidement...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bizarres, ces réactions !

Personnellement, je pense au contraire qu'il est intéressant de raconter ses vacances astro, et ce CROA m'avait bien intéressé. C'est le genre de CROA qui me donne envie d'avoir un Dobson de grand diamètre plus tard, donc il m'apporte quelque chose. Et pourquoi cacher son plaisir ? La mise au point de David Vernet était de toute façon indispensable pour que l'on comprenne bien que, contrairement au Champ du Feu par exemple, l'accès n'est pas libre.

Début août, j'avais rédigé un CROA de mes vacances astro. Tiens, au fait, pourquoi l'avais-je fait ? Je pense que la motivation principale, c'était pour donner envie aux lecteurs de vivre de telles vacances. Pas pour nous rejoindre dans un gîte où les places étaient réservées, mais pour se lancer dans des vacances de ce genre. Et je crois que les deux CROAs du début de cette discussion donnent envie également de s'organiser des vacances astro entre copains.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Mon post avait juste pour but de signaler que n'importe qui peut s'arranger avec les militaires du coin et occuper le fort, et virer ceux qui arriveraient à l'incruste. Il y a eu dans le passé des genres d'échanges du même style (du genre à aller appeller les flics pour virer ceux qui n'étaient pas invités dans un lieu qui par ailleurs n'étais pas plus réservé que celà) à proximité du Pic du Midi (amis de Bordeaux bonjour... :-) ). Et ca reste un peu pitoyable, autant que par ailleurs aller taper l'incruste sans être invité. Existe t'il un modus vivendi possible pour ceux qui souhaiteraient eux aussi observer dans une ambiance pestilentielle :-) ?
Désolé David, le ton de ton message laisse peu d'espoir à ceux qui ne souhaiteraient juste que passer une nuit. Un peu incompatible de faire quelque chose de fermé, entres amis, et des compte rendus dythirambiques (encore que là, ca donne des doutes quand même ) ensuite. D'un côté je comprends mais tu dois comprendre aussi la réaction de certains qui se sentent éventuellement frustrés par le ton de ton message. Qui avait avec les messages qui ont suivis (et les explications factuelles sur les "pique assiettes" ) l'avantage de mettre les points sur les i malgré tout. Maintenant ce qui serait utile est de savoir si vous acceptez des gens qui viendraient à s'inviter (à condition qu'ils aient un télescope, à partir de quel diamètre :-) ou si vos "rencontres" sont strictement privées. Ton point de vue là dessus. Strictement sur invitation ou possible dans certaines conditions de recevoir des gens ?
Pour ce qui est de venir au Chili, pas de pbs, si c'est pour observer à Chajnantor, passer par Restefond d'abord pour apprendre ce que c'est que le grand confort :-). Pour le coup il fait très froid ( entre -15 et -20 la nuit), il manque 50% de l'oxygène au sol (le cerveau fonctionne moins bien), le ciel y est gris (à cause du manque d'oxygène), et le ciel est certainement le plus près de l'espace qu'on puisse avoir sur Terre. Je peux donner des tuyaux à ceux que ca interesse. Pour le reste, j'observe depuis chez moi, éventuellement avec des amis venus de France, et sinon le reste est une opération commerciale, donc d'une part je ne peux pas faire de pub ici, et il vous en coutera des sous :-), et j'ai par ailleurs des télescopes bien plus petits que les instruments cités dans ce CROA (mais des objets célestes bien plus gros aussi :-)). Là aussi la situation est claire.
Alain

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonsoir,

Entant que contact principal avec les militaires pour l'accès au col du Restefond - s'agissant des zones militaires (Fort et parking devant les anciennes écuries en contrebas) - je me dois de réagir suite à la cacophonie que je viens de découvrir sur cette liste de discussion. Mon but est donc d'éclaircir la situation pour chacun, d'expliquer ce qui nous a amené à devoir demander l'autorisation d'accès aux zones militaires chaque année à l'armée et enfin de faire comprendre les principes qui seront à respecter pour que l'activité Astronomique (dans les zones militaires) reste tout simplement possible, que cela engendre des râleries ou non.

Postulat de base : la zone du col, à l'exclusion des anciennes installations militaires (voir panneaux d'interdiction d'accès à l'entrée) est accessible à chacun pour le camping sauvage, à condition que ce soit pour une courte durée, que le nombre de personnes soit limité et que les endroits squattés soient "rendus" dans un état de propreté stricte. Si ces critères ne sont pas respectés, on s'expose à une interdiction d'accès par la municipalité de Jausiers.

=> Il est donc clair que tous ceux qui le souhaitent peuvent se rendre au col du restefond pour pratiquer leur passion, ils n'y a pas d'autorisation à demander dès lors que l'on ne s'installe pas sur les zones militaires. Donc keep cool comme disait un membre sur la liste!

Un peu d'historique : ce site est utilisé depuis de nombreuses années par des astronomes amateurs désirant soit faire du visuel, soit de la photo. N'ayant pas les mêmes contraintes (pas de lumière parasite pour les astrophotographes par ex.)ni non plus les mêmes centres d'intérêt, les astrophotographes et les fanas du visuel s'installent chaque année à des endroits différents : le parking devant les anciennes écuries pour les premiers, le fort pour le second groupe. Dans chacun des deux cas, ce qui reste des installations militaires apporte un minimum de confort : abri efficace contre le froid pour le fort, protection contre le vent face aux anciennes écuries. Il faut cependant noter que dans le cas des écuries, il n'y a plus l'avantage de la protection contre le vent puique celle (à moitié en ruine) contre laquelle nous nous installions pour faire de la photo a été rasée en 2002 par les militaires. Cela était une des conditions pour que nous puissions obtenir les autorisations régulières (on voit mal, du côté responsabilité civile, comment une autorisation peut être donnée à quelqu'un de s'installer pres de murs qui peuvent lui tomber dessus ...).

Etant de tailles restreintes, les deux groupes se sont installés chaque automne durant une semaine à 10 jours sur ces sites, sans ennuis particuliers jusqu'il y a deux ans.

En 2001, je fût un des premiers à venir m'installer et eût une mauvaise surprise. Des militaires sont venus tenter de me mettre dehors, prétextant (à raison) que je voulais m'installer sur une zone militaire qui bien que non entourée de barbelés, est interdite d'accès. Il a fallu alors négocier dûr (je venais de loin, etc ...), y compris pour l'accès au Fort, pour rester sur place cette année là. Face à un "ras-le-bol du squat" exprimé par les militaires pour diverses raisons (emplacement laissés dégueulasses par des touristes, Gens du voyage étant venus s'entraîner au tir (à balles réelles !) près du fort durant l'été, ils nous ont alors clairement indiqués qu'il ne serait plus possible de se rendre sur place sans autorisation écrite. Connaissant - par mon boulot - des gens assez haut placés à l'armée, je me suis proposé pour négocier cette autorisation chaque année, ce que je fais depuis 2001. Pour l'anecdote, cette année, le lieutenant-colonel responsable de la caserne du Restefond à changé. J'ai donc dû renégocier le droit d'accès en repartant de zéro, en réexpliquant ce que nous faisions là haut, etc ... (heureusement, j'avais encore le dossier que j'avais constitué au départ).

Autres points à prendre en considération :

1) les militaires m'ont demandés qu'une association soit citée comme représentante des groupes sur place (qu'ils fassent partie de cette association ou non). Mon club Astro (Société Astronomique du Léman) se porte donc garant de manière implicite de la liste des gens sur place, liste que je constitue chaque année courant Juin et que je soumets ensuite à l'armée pour approbation. Il faut donc m'adresser les demandes, pour ceux qui voudraient se joindre aux groupes Photo et Visuel, avant juin en précisant nom, prénom, adresse, téléphone, lieu d'installation (fort ou anciennes écuries) et association Astro le cas échéant.

2) Si on veut éviter à 100% les ennuis, la période est également à négocier avec l'armée. Cette année, l'armée ne prévoyait pas par exemple d'activité là haut sur la période de fin septembre. Par contre, quelque temps auparavant, il se sont pas mal entraînés au tir à balle réelle (et aussi au mortier, donc aie aie aie si certains avaient décidés de venir s'installer (même en dehors de zones militaires d'ailleurs)! J'ai donc cette année ramené pas mal de projectiles et douilles d'armes automatiques comme souvenir ...

Cette année, nous avons été environ dix à douze dans le groupe photo, plus de vingt dans le groupe visuel au Fort. Cela correspond semble-il à un maximum pour une installation correcte, surtout dans le cas du groupe photo qui campe à la belle étoile et donc nécessite davantage de m2 par personne (deux caravanes devaient venir). Je laisse à david le soin de receuillir la liste des participants de son groupe pour me la transmettre début juin, je m'occupe de mon côté du groupe photo.

Au niveau du groupe photo, nous avons évité un problème de surpopulation cette année, grâce au fait que deux personnes se soient désistées au dernier moment. Ce fut une chance, car trois personnes non prévues sont venues camper près des écuries sans m'avoir prévenu. Je ne veux pas ici être sectaire, mais si ces amis étaient venus, ils n'auraient pas pû se joindre à nous, ce qui aurait été un comble!

Il est normal que ceux qui perçoivent une sorte de limitation d'accès au site se sentent obligés de râler. Il n'en est cependant rien : comme dit au début de ce message, le "problème" ne concerne que l'accès aux zones militaires pour lesquels les deux groupes plus ou moins permanents d'amis qui s'y rendent souhaitent que ça reste vivable. Le reste de la zone est accessible à tous, les gens n'ont pas besoin d'y être les bienvenus ou non : chacun peut y venir à sa guise !

Autre informations sur le site : les statistiques sur dix années environs (dixit Olivier Grattepanche) donnent environ 50% de probabilité de nuit claire là haut, avec souvent une relative décorrélation
à court terme avec ce que prévoir la météo nationale ou locale. A partir de mi-septembre, il y a de la neige presque tous les ans sur un séjour d'une semaine. C'est un site un peu déconcertant car on peut
s'y attendre au meilleur comme au pire ... S'agissant du "meilleur", c'est vrai que ça laisse de bons souvenirs ...

J'espère que chacun comprendra que devoir négocier une autorisation chaque année entraîne - dans un cadre moral et de respect minimum - de pouvoir délimiter le groupe présent sur place et que le débat va pouvoir se calmer à ce sujet.

Emmanuel Mallart

Share this post


Link to post
Share on other sites
Puisqu'on est chez quelqu'un c'est normal de demander une autorisation. Tu nous donnes la méthode à suivre pour pouvoir accèder nous aussi à ce lieu. Tout me semble parfait dans le meilleur des mondes possibles

Share this post


Link to post
Share on other sites
Salut à Tous

Je ne comprend pas le procés d'intention que vous faites à David.
Est ce parceque vous êtes du style de personne
qui tape l'inscruste et qui n accepte pas ce type de remarque.
Ou êtes vous un peu coincé du bulbe.
même Maury le dit lui meme dans un post
Il observe entre amis. certe de chez lui,
ok... de chez lui mais entre amis...
C'est bien ce que dit David lui aussi il aime observer entre amis.
Il ne dit pas et que le Restefond lui appartient il dit entre amis et pas d'incrust
alors SVP.
Franchement vous êtes pitoyables.

Pierre


Share this post


Link to post
Share on other sites
Alain: si tu avais pris la peine de me lire, tu aurais vu que je disais clairement que ce camps astro est effectivement à caractère privé…Concernant tes allusions déplacés sur une certaine sélection, oui, il y en a une mais pas sur la taille du télescope, ni celle de la bite, ni sur la valeur du matos, ni même sur des considérations d'ordres scientifiques etc... du genre, si t'observe pas des astéroïdes, t'es qu'un sombre crétin ignorant qui ne fera pas parti de ma bande

Le seul critère que l'on retiens, c'est tout simplement l'affinité que l'on peut avoir avec des amis, certains d'entre eux débutent en astro, d'autres pas, certains sont bien équipés, d'autre n'ont aucun matériel, mais on a toujours plaisir à partager nos observations ensemble...
En tout cas, je trouve bien navrant que l'on doivent se justifier d'avoir tout simplement envie de partir en vacances avec des amis, et comme mezzo, je pense maintenant qu'on aurait du fermer notre gueule plutôt, que comme l'a bien dit Bruno, essayer de faire partager des expériences intéressantes, pour effectivement inciter les lecteurs à franchir le pas et organiser eux aussi des vacances astro en montagne …

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ben moi tout ça me motive pour aller observer en altitude. Par contre, je chercherai un lieu avec quand même un peu plus de confort :-)
Donc un grand merci pour vos CROA, autant pour le style que pour le contenu.
Amicalement

Share this post


Link to post
Share on other sites
Non David, j'ai bien aimé ce CROA de vacances, comme j'ai aimé celui de Bruno Salque, donc il faut en parler, ça donne envie, ça donne des idées, ça motive. En plus traduit en version gauloiserie c'est hilarant. Bon moment de lecture...
Pour le reste, c'est un problème de forme, car je pense que tout le monde a compris le problème de fond qui est exposé : Celui du respect d'un site, d'autrui.

jm

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonjour les astropotes!
Je voudrais savoir si et où sont organisées des sorties astro, plutôt entre femmes, afin
de pouvoir observer le ciel, en offrant à nos fines narines des effluves fleuries et
parfumées de la verdure environnante, à nos oreilles les gazouillis des buissons et peut-être d'une douce brise, remplir nos prunelles d'éclats scintillants au-dessus de nos têtes enveloppées par l' écharpe argentée d'une Lune audacieuse, qui nous
rendrait l'âme poêtique et les mains légères
sur nos occulaires et nos flexibles?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonjour à toutes et tous,

il est temps pour moi de faire mon mea culpa,

C'est moins les restrictions d'accés au site avec les contraintes que vous avez mis en évidence, que le caractère apparemment trés "fermé" du groupe qui m'a valu cette diatribe du départ.

Et le terme d'égocentrique utilisé comme phrase d'accroche était avant tout une boutade que j'ai voulu exagérément provocatrice afin de susciter votre réaction.

Il est évident que ces comptes-rendus mettent l'eau à la bouche et dans ma position : en recherche de solutions et conseils pour l'achat/réalisation d'un Dob de grand diamètre, je pensais pouvoir obtenir les compléments d'infos nécessaires auprès de personnes pour le moins expertes en cette matière...
Aussi, la possibilité de voir de prés quelques réalisations en situation, au même moment et sur le même site d'observation : cela m'a paru assez évident et trés pratiques... D'autant que l'ambiance semble vraiment à ma convenance !
Aussi, quelle déconvenue pour moi, en découvrant le message de David et avant même d'avoir eu l'occasion de pouvoir dire : "bonjour"...

J'ai fais passer mon intérêt avant de voir la gêne que cela pouvait occasionner.

Soucieux de la tranquilité de chacun...

Veuillez acceptez mes excuses.


GD

Share this post


Link to post
Share on other sites
Salut,

Je voudrais savoir quel sous-entendu il y a dans le dernier message de wguyot ? Il est en effet écrit de manière à laisser planer un certain sous-entendu ...

Disons les choses clairement !!

E. Mallart

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonjour,

Perso je trouve ce débat un peu stérile, le message de M.MALLART me semble très clair:
-En zone militaire réservation obligatoire, en dehors, chacun est libre de venir observer à sa guise....
-Si on veut participer avec un groupe on demande à s'inscrire.
Quoi rajouter de plus?

NB: ok Maicé pour les gens de CALVA, j'ai du mal comprendre...

------------------
stéphane.
Regards vers les étoiles
www.astrosurf.com/wack-regards
-Membre du CALVA-

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this