Sign in to follow this  
bruno thien

Newton Perl Vixen 200/800

Recommended Posts

bonjour à tous,je n'est pas encore exploité à fond mon T150 et je pense déjà au prochain ! J'avais d'abord pensé construire un T200 ou 250(en taillant le miroir moi même).Mais je ne le sent pas trop.Pas le miroir mais le reste.Quand je bricole qq chose çà marche,mais la finition laisse à désire because vieux outils rouillés!

J'avais pensé au vixen 200/800.Mon idée est de retailler moi même le miroir,de plus cela me permettrait d'acquérir l'expérience nécéssaire pour tailler par la suite des plus gros miroirs.
Mais bien sur je ne voudrais pas faire cela tout de suite,je ne vais pas basarder l'aluminure du télescope tout neuf,je vais utiliser la version de base un certain temps avant de ma lancer.

Est-ce que c'est possible pour un débutant ds la taille des miroirs de paraboliser un 200mm à f/4?

Je n'ai pas entendu beaucoup de bien sur la précision du miroir de la version de base.Qu'est-ce que çà vaut réellement sur le terrain? Quelle est la magnitude limite atteinte? En planétaire il faudrait qu'il fasse au moins aussi bien qu'un 150 correct!

Le coma est-il réellement génant? Les utilisateurs de la bête utilisent quels oculaires?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Astronomie solaire : la bible est arrivée !
400 pages, plus de 800 illustrations !
Les commandes sont ouvertes sur www.astronomiesolaire.com

Le vixen 200/800 est sûrement un bon tele, mais si tu n'as jamais fais de miroir tu risques d'être surpris. Car la tache est dure. Je m'explique, du point de vue théorique, plus ton miroir est ouvert plus les tolérances sur le miroir sont petite. Au Foucault, il est conseillé de ne pas descendre en dessous de +/- 0.1 mm sur la dernière fenêtre. Ce qui risque d'être ton cas ! . C'est pas impossible, mais difficile!
Toujours du point de vue théorique, la coma est "comme" la tolérance, plus c'est ouvert plus il y en a. Ce qui revient a avoir un petit champ exploitable. Meme si tu utilise des oculaires qui "rattrapent" la coma, il y en aura toujours sur tes photos.
Ça dépens vraiment de ton utilisation. Mais si ta monture supporte un 200 F/D 5, dirige-toi plutôt vers ce choix. Tu auras moins de difficulté a reprendre le miroir, tolérance plus grande, moins de coma, moins d'obstruction, mais un tube plus long!
Compromis quand tu nous tiens.
Il existe des logiciels pour calculer les tolérances (moi j'ai une feuille toute bête sous Excel, ça marche pareil)
A+

Share this post


Link to post
Share on other sites

A F/D=4

Diametre 200mm
Focale 800mm
Rayon_Courbure 1600
F/D 4,0
Tache_dif 2,73µ

Hx Parabole Tolerance
20 0,250 0,4372
40 1,000 0,2186
60 2,250 0,1457
80 4,000 0,1093
100 6,250 0,0874

A F/D=5

Diametre 200 mm
Focale 1000 mm
Rayon_Courbure 2000
F/D 5,00
Tache_diff 3,42µ

Hx Parabole Tolerance
20 0,200 0,6832
40 0,800 0,3416
60 1,800 0,2277
80 3,200 0,1708
1005,000 0,1366

En plus, j'ai oublié de dire que tu auras plus de facilité a faire la mise au point à F/D=5 et faire la collimation. A noter aussi que plus ton f/d est court plus la parabole est forte donc plus dure à faire. Mais, ça fais un moment que je réfléchi au truc, et j'en conclu , qu'il est difficile de descendre en dessous de 5. Avec un correcteur, je dis pas, mais sans ! Si c'est pour jamais faire la mise au point, pas arriver a collimater, avoir une obstruction plus grosse, avoir de la coma, je trouve que c'est beaucoup d'emme..e pour pas grand chose. A méditer

A+


[Ce message a été modifié par ngc_7000 (Édité le 02-03-2004).]

[Ce message a été modifié par ngc_7000 (Édité le 02-03-2004).]

Share this post


Link to post
Share on other sites

Petite précision, histoire de ne pas etre surpris...
le miroir du 200/800 est sphérique! une fois qu'on a enlevé l'aluminure qui génère la parabole…
Donc le boulot n'est pas un "simple" boulot de retouches, mais il faut refaire à zéro une parabole.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je vois pas bien le truc là. Je connais pas bien le 200/800 mais s’il est sphérique, il y a un correcteur ! ?
De toute façon, c’est pas très grave. Il vaut mieux partir d’une sphère pour paraboliser. Donc pas de pb.
Mais s’il y a réellement un correcteur, vaut mieux rien faire. Vérifier qu’il est sphérique, point.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Non, c'est le dépôt d'aluminure qui forme la parabole, une fois détraité on se retrouve avec un miroir sphérique, qui serait inutilisable si on le réaluminait de manière classique.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bruno : alors choisis un Dobson 200/1200. Ça ne coûte pas cher donc tu ne prends pas de risque, et un 200 ouvert à 6 est plus "facile", c'est par exemple le miroir décrit dans le livre de Texereau.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Excuse-moi David, mais là je crains que ça soit pas possible, un dépôt d’aluminium est un dépôt atomique et pour faire une parabole il faut enlever plusieurs micron surtout a f/d=4, de plus on rabat les bords de la parabole, donc ça voudrait dire que l’on repli la « bassine » avec l’aluminium. J’ai du mal a te croire. Tu as vu ça ou ! ?
Effectivement Bruno, c’est ce que je voulais faire comprendre, un 200 a 6 c’est le top mais il faut que la monture le supporte, mais à 5 c’est déjà bien.
C’est vrai, bizarrement on retrouve des exemples qui on fait leurs preuves. ;-) Pas fou les vieux !

[Ce message a été modifié par ngc_7000 (Édité le 02-03-2004).]

Share this post


Link to post
Share on other sites

ngc_7000: ben prend un miroir de 200/800, contrôle le pour constater qu'il est bien parabolique, puis détraite le et recontrole le…

Le procédé qui consiste à déposer une couche d'aluminum à travers un masque pour générer une parabole est connu depuis longtemps. Perl Vixen l’applique avec succès sur ces 200/800 ou il obtient en moyenne des paraboles entre L/2 et L/3 ce qui pour faire de la photo au foyer est suffisant.

Sinon, une aluminure, ca n'a pas une épaisseur au niveau de l'atome, sinon, ca ne serait pas opaque. En moyenne une aluminure classique a 1/10eme de micron d’épais, et doit être régulière pour pas altérer la forme optique, et dans le cas des 200/800, c'est effectivement une aluminure de l'ordre de 1 micron dans les endroits ou la parabole est la plus épaisse, puis protégé au Tio2 pour que ca tienne dans le temps, et ca tiens! Il faut 1 semaine dans l'acide chlorhydrique pour tout détraiter, contre 24h pour une aluminure classique.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bruno: je n'envisage pas un dobson,car je veux faire de la photo du ciel profond.Le f/d de 4 me semble donc bien adapté.

J'avais pensé au SW 254/1200 sur EQ 6.Mais quel encombrement et poids(40kg?).Je ne pourrais pas le sortir en une fois.Bien sur quand on aime on ne compte pas et ceci n'est pas rhédibitoire,mais si c'est chiant à sortir je le sortirais moins souvent(déjà le 150 j'ai des fois la fleme de le sortir).De plus les mouvements lents manuels d'une GP (ou GP-D)me plairaient mieux que ceux d'une EQ 6!

Mes questions restent toujours sans réponses,est-il possible de paraboliser ce miroir à la main.Que ce soit difficile ce n'est pas le problème,je peux prendre le temps qu'il faudra.

J'attends aussi l'avis des utlilisateurs de ce matériel pour les performances en planétaire notament!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bien, on peut heureusement paraboliser n'importe quel miroir, il n'y a pas de pb, tu ne seras pas le premier a faire un miroir à 4. Le 254 sera plus facile que le 200 à 4, c'est tout.
Tu peux te faire une idée de la difficulté avec le logiciel Bullet http://serge.bertorello.free.fr/bullet/bullet.html

Pour la monture as toi de voir. Mais une GP-D c'est bien pour 10 Kg maxi, mais pour le 254 la GP-D ça doit pas passer. La EQ6 sûrement. Mais c'est vraiment un monstre cette monture.

Personnellement, je te conseil un 200/1000 sur GP-D avec lunette guide. Parce que l'eq6, a sortir !!? Et la GP-D est une très bonne monture (qualité mécanique).
Sinon, fais une star partie (Pilat) tu trouveras forcement des 200 a 4 ou 5 ou 6 ou même 7 (le mien ; -)

A+

Share this post


Link to post
Share on other sites

ngc_7000 bonjour
tu penses qu'une GPDX peut supporter un 200/1000 et une lunette guide,çà m'intéresse car dans un autre sujet,sur le 200/1000 fredogoto ne semble pas être du même avis.Si je monte cette optique ce sera pour de l'argentique ,voire de la Webcam
amicalement G.Parent

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut
Bah , il suffit de regarder le nombre de personne qui ont des SC (2000mm de focale) sur quoi ils montent ça !?. Il faut pas que l'ensemble fasse + de 10Kg mais ~7Kg ça passe. Avec une lunette guide (pas une 100 , non plus). C'est vrai que l'appareil photo c'est lourd, mais quand meme .
Il propose quoi Fredo ? une EQ6 ?
On dérive beaucoup du sujet initial!!

Share this post


Link to post
Share on other sites

"Mes questions restent toujours sans réponses,est-il possible de paraboliser ce miroir à la main"

Bien sur que c'est possible. Le tout est de savoir si ca sera ton premier miroir et si tu auras effectivement la patience de faire mieux que ce que tu auras...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Dans la gamme des 200 il y a aussi le nouveau kepler 200/900 ,il est pas vendus bien cher et comme ça si la retouche du miroir est loupée ça fait moins d'argent de perdu .

Share this post


Link to post
Share on other sites

Un 200/1000 + une lunette-guide + boitier photo, avec le porte-à-faux que ça engendre, et le poids déporté du porte-oculaire + du boitier photo sur le Newton, le tout sur une GP/DX. J'hallucine là

Ya une grosse différence entre un SC de 40cm de long et de 5kg et un Newton de 1m et de 9kg avec un poids déporté sur le côté + une lunette-guide de 3kg + le boitier photo, le tout doit bien approcher les 12kg.

Personnellement, j'utilise mon Vixen 200/800 superpoli de 7kg avec un boitier Eos 10D de 1kg (avec le Paracorr)+ une lunette-guide Sky90 avec un système de guidage Taka qui doit approcher les 4kg. L'ensemble fait donc dans les 12kg et mon EM200 n'est vraiment pas de trop...

Ya la théorie sur le papier, et la réalité du terrain...

------------------
Colmic
Membre du C A L V A

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai utilisé peu de temps un Perl 200/800 pour faire de la CCD (mais finalement j'ai préféré un C8 + réducteur de focale). Une seule fois j'ai observé visuellement dedans. Lors de cette soirée, j'étais accompagné par un possesseur de C8. On a comparé les images à grossissement égal et aucun de nous n'a vu de différence (en ciel profond). Je me souviens notamment qu'on avait examiné en détails l'image de M13, absolument identique dans les deux télescopes.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui le 200/800 de base est correct, même plus que correct.
Le rapport qualité prix est le meilleur du marché.
J'en ait eu un et de base en montagne pour exemple on a pu voir avec diabolo le quintet de stephan (en s'arrachant l'oeil c'est sur!) et en planetaire il n'était pas en reste. Je dirait a vu de nez qu'il est à lambda/4 de base ce qui est très bien. En plus c'est un super astrographe (je l'ai abandonné car je fait pas de photo astro et que je suis pasé à plus gros pour du visuel) et en plus via Optique et Vision on peu avoir une version améliorée du mirroir (le special Ovision) qui lui permet d'atteindre l'excellence.
Pour le ciel profond cela ferait parti de mes reccomandations.

[Ce message a été modifié par Zorglub (Édité le 12-03-2004).]

Share this post


Link to post
Share on other sites

... et des miennes

Au fait Zorglub, ton Vixen... il va très bien maintenant que j'ai mis des cales en teflon sur le barillet

La version améliorée Optique & Vision est largement comparable en imagerie ciel profond à l'Epsilon de Takahashi (pour peu qu'on l'équipe du Paracorr Televue), tout en conservant des capacités planétaires excellentes.

Pour info, le Vixen superpoli me sort régulièrement de meilleures images en planétaire que mon ancien Mewlon 210. Malgré son F/D de 4, je trouve qu'il est plus rapide à mettre en température, et une fois en température, le tube reste bien stable contrairement au Mewlon.

Il ne faut surtout pas voir dans son F/D très court un handicap en planétaire, c'est des idées reçues, dès l'instant où l'optique est très bonne, il est capable de sortir ce qu'on est en droit d'attendre de ce diamètre. Et en imagerie ciel profond, il dépote bien (CF images sur le forum galerie)...

------------------
Colmic
Membre du C A L V A

Share this post


Link to post
Share on other sites

vous m'avez convaincu! je n'ai plus qu'à rassembler les brouzoufs...

maintenant pour le meilleur rapport qualité-prix du marché,n'éxagérons pas! je dirais sans hésiter le matériel chinois!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this