Sign in to follow this  
ForeverYoung

Debutant : Soif de conseils

Recommended Posts

Bonjour à tous,

Je suis tout nouveau ici. Je me passionne pour l'astronomie. Pour l'instant je me suis limité à lire des bouquins (einstein, Trinh X. Thuan, Hawking, Reeves) et rêver avec mes yeux devant les ciels étoilés.

je m'installe actuellement en Bretagne près de Vitré et je souhaiterai en profiter pour me lancer dans l'observation.

Novice dans ce domaine, je ne sais même pas trop faire la différence entre lunettes et téléscopes :-p !

Idéalement je voudrais, observer l'univers proche (planètes,astres,...) et lointain (nébuleuse...) et prendre des photos de tout ça (numérique de préférences).

je n'ai aucune idée du budget nécessaire mais quand je vois les photos postées sur ce forum ça me fait rêver...

alors voilà, si vous avez des conseils à me donner ou peut être y'a t'il des articles à lire ça et là sur le net car pour l'instant la plupart des posts sur ce forum sont du charabia o pour moi :-D

merci à tous pour votre aide

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Astronomie solaire : la bible est arrivée !
400 pages, plus de 800 illustrations !
Les commandes sont ouvertes sur www.astronomiesolaire.com
Salut ! Bienvenue à toi !

Essaies de faire une recherche sur le forum ave comme thème par ex. : choix d'instruments , tu verras il y a nombres de post traitant de ce sujets. Sinon quel budget ? Transportabilité ? Donnes nous plus de détails.

A+
Fred

------------------
www.astrosurf.com/astrofredo www.ophidien.fr.st
Meade2080, heq5
Clermont-Ferrand, Puy de Dome.

Share this post


Link to post
Share on other sites
bein pour le budget je n'ai pas trop d'idée mais grossièrement environ 2000 euros.

j'habite à Vitré, y'a un chateau qui est éclairé donc je pense m'éloigner de chez moi pour aller observer, dans la campagne bretonne --> transportable en voiture

je cherche un appareil évolutif qui me permette donc de prendre des photos et pouruqoi pas de le brancher directement sur un ordinteur portable (non ça existe pas ?)

merci pour ton aide

Share this post


Link to post
Share on other sites
Essaye d'abord de trouver un club ou un groupe de passionné dans ton coin. Et apres quelques temps, tu auras une meilleure vision du materiel qui te conviendra...

[Ce message a été modifié par tomat (Édité le 07-05-2004).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
C'est vrai que c'est l'idéal de faire partie d'un club mais pour ma part je ne pense pas m'inscrire dans un club. Je préfère m'informer via des livres ou ce forum par exemple....

Share this post


Link to post
Share on other sites
merci pour ces sites. J'ai de quoi potasser et je reviendrais (j'espère) dans quelques semaines avec des questions plus précises

Share this post


Link to post
Share on other sites
Forever Young : je pense que vouloir acquérir d'emblée LE télescope définitif est une erreur. Commence par acquérir un instrument pour débuter (quitte à diminuer le budget pour économiser pour le suivant) et ensuite, une fois l'expérience acquise, tu sauras mieux de quoi tu as besoin.

Autre erreur, celle de vouloir un télescope évolutif. En fait, il est en général plus économique (ou plus performant à budget égal) d'avoir un télescope optimisé pour le visuel (grand diamètre) ET un télescope optimisé pour la photo (monture de qualité). La raison en est que le télescope qui serait optimisé pour les deux serait un télescope de grand diamètre sur monture équatoriale, donc forcément la monture serait massive et très chère.

Je serais toi, j'achèterais un Dobson 300/1500 (1000 € environ de nos jours), un filtre O-III, et deux ou trois bons oculaires. S'il rentre dans la voiture, tu vas te faire des promenades célestes inoubliables. Si c'est trop gros, il faudra se "contenter" de modèles 250 mm (750 €) mais c'est presque aussi bien.

Cet été, à toi M13 (fa-bu-leux dans un 300 mm, et je sais de quoi je parle), les Dentelles du Cygne (fa-bu-leux dans un 250 mm), la nébuleuse Oméga (fa-bu-leuse dans un 300) et la Tache d'Encre (extraordinaire même dans un 200).

Si tu ne trouves pas des objets fabuleux ou extraordinaires, c'est que tu es un "photographe". L'intérêt d'avoir débuté par le visuel, c'est qu'à présent tu le sauras. Si tu avais commencé par acquérir un télescope permettant la photo, il serait de trop petit diamètre pour faire ces "tests".

Et si tu te mets à pousser un cri d'admiration tout seul dans le noir au beau milieu de la forêt, là pas de doute, tu es un "visuel"...

Sinon, suit attentivement les conseils indiqués sur la page de ScopeReviews, qui sont vraiment de bons conseils.

Si tu apprécies les livres de Hubert Reeves, c'est que tu es sensible à la poésie du ciel. C'est l'observation visuelle qui te mettra en contact avec elle.

(Je suis sans doute pénible avec mon prosélytisme du visuel, mais plus les années passent et plus je suis convaincu d'avoir raison.)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Allez j'y vais de mon avis :

- un Dobson 200 ou 300 mm, le 300 à 950 euros ce qui en laisse pour les bon oculaires type Télévue, pour Bruno l'idéal du visuel . Et ça doit en mettre plein les yeux...

- un Newton 200/1000 sur heq5, idem pour les oculaires

- et le même type que moi, un schmidt-cassegrain, genre C8 sur equatoriale, dans les 2000 euros, la polyvalence et la compacité pour le transport, en tout cas je ne le regrettes pas. Aussi un M709 de chez Intes (maksutov-cassegrain), mais on sort du budget...

Pour moi e choix se ferait entre le newton ou le SC.
A+
Fred

------------------
[URL=http://www.ophidien.fr.st]www.ophidien.fr.st
Meade2080, heq5
Clermont-Ferrand, Puy de Dome.

[Ce message a été modifié par snake (Édité le 07-05-2004).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Je pense que comme bizutage pour les nouveaux, on devrait forcer ceux-ci à passer 12 h non stop dans les archives du forum via la zone « recherche »...

Kepler 300 : 999 €
Panoptic 24 (pour les Dentelles avec l'O-III) : 321 €
Nagler 9 (pour détailler les Dentelles avec l'O-III) : 308 €
Nagler 5 (pour faire du planétaire quand les Dentelles sont pas visibles) : 308 €
Filtre O-III (pour les Dentelles avec le Pano 24 et le Nagler 9) : 99 €

Total : 2035 €

Heureux veinard...

Share this post


Link to post
Share on other sites
"C'est vrai que c'est l'idéal de faire partie d'un club mais pour ma part je ne pense pas m'inscrire dans un club. Je préfère m'informer via des livres ou ce forum par exemple...."
pour moi c'est une erreur.tu risque de te decourager assez vite et les trucs et astuces ( repérage, aspect, etc...) dans les livres on en revient.de plus un club te permettrait de te familiariser avec le matériel avant de choisir ton instrument.je suis un ancien résident de club de la RP et je peux te dire que j'en ai vu passer des nouveau en debut d'année qui ne viennent que deux ou trois fois et qui disparraissent.d'autre sont resté et sont très content de ce qu'ils ont appris, et surtout d'avoir profité du matériel du club pour pouvoir faire des economies et acheter un instrument en fonstion de ce qu'il aimaient le plus en astro. l'astro c'et vaste et les instruments polyvalents je n'y crois pas trop.
A+
betelgeuse

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bételgeuse a raison: adhère à un club ou intègre un groupe d'observateurs informel, (ou les deux) car observer tout seul comme un c... c'est pas le top.

Car le sage a dit:
"Une joie non partagée c'est un feu de bengale. Un joie partagée c'est un feu d'artifice."
Hugh!

Share this post


Link to post
Share on other sites
Joël a dit :
quote:
Bételgeuse a raison: adhère à un club ou intègre un groupe d'observateurs informel

Ahhh ba je me sens moins seul

ForeverYoung> Serieusement, ca ne te plairait pas d'observer dans un Mak de 127, un dobson de 300, un SC de 250, une APO de 80, un C8, une achro de 120, un mewlon 210... tout ca lors d'une meme soiree ? Parceque, c'est le genre de matos que l'on recontre frequemment dans les rassemblements d'astro amateur...
Pour ce qui est des clubs, tu n'es pas oblige de t'inscrire, la plupart des clubs acceptent des invités pour une soiree...
Et puis il y a aussi la rubrique "rencontre et evenement" d'astrosurf, pour trouver des gentils astro amateurs dans ton coin (par exemple, si tu es en alsace, un petit tour au champs du feu s'impose ...)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Perso je suis plutot refractaire a l'idée de s'inscrire systematiquement a un club.Vas y quand ils vont une soirée public pour mater le matos et fais toi une idée de tes envies.
Quand j'ai commencer l'astro je suis,avec un copain,aller voir un club pour quelques conseils,resultat:
ils nous ont dit d'acheter un etx 90 pour debuter en astrophoto!
et ils nous ont montrer des photo du Puy de Dôme pris au telescope a une distance de trente km!
Franchement des photos du PdD pris au scope,moi j'en est rien a foutre.
Depuis moi et les clubs ça fait deux.Et j'observe seul ou avec mon pote.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ben quoi, c'est joli le Puy de Dôme . Pour ce qui est du Club j'ai fais aussi l'expérience et j'ai été moyennement emballé par l'acceuil, et je n'y suis pas retrourné. En fait, j'ai trouvé 2 observateurs et potes sur le forum, un collègue de boulot que j'ai convertis et voilà...Parce que c'est vrai que les premiers temps, ben tout seul dans le froid....c'était nettement moins sympa. Même conseil fais une recherche dans le who'who, tu trouveras bien des observateurs dans ta région...
A+
Fred

------------------
www.astrosurf.com/astrofredo www.ophidien.fr.st
Meade2080, heq5
Clermont-Ferrand, Puy de Dome.

Share this post


Link to post
Share on other sites
je sais que c'est joli le Puy de Dôme,j'y habite(le departement) mais si je veut le voir de prés(le volcan),je fais 30km et je le vois en grand.
Tu observe où snake?

[Ce message a été modifié par Eric (Édité le 08-05-2004).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
, ben ça dépends, soit vers Ternant, soit vers Olby, mon site préféré car super dégagé sur tout les horizons et comme c'est derrière la chaîne des puys, celle-ci "bloque" pas mal la pollution lumineuse.

D'ailleurs Dimanche si le temps le permets je serais vers Olby.

A+
Fred

------------------
www.astrosurf.com/astrofredo www.ophidien.fr.st
Meade2080, heq5
Clermont-Ferrand, Puy de Dome.

Share this post


Link to post
Share on other sites
quote:

"C'est vrai que c'est l'idéal de faire partie d'un club mais pour ma part je ne pense pas m'inscrire dans un club. Je préfère m'informer via des livres ou ce forum par exemple...."
pour moi c'est une erreur.tu risque de te decourager assez vite et les trucs et astuces ( repérage, aspect, etc...) dans les livres on en revient.

Je dirais que ça dépend de la personnalité de chacun. Dans mon cas, la lecture de bouquins d'astro ne m'a jamais découragé, et j'ai eu le temps de me rendre compte que les clubs c'était pas trop mon truc : trop institutionnalisé, trop "rigide", et on peut facilement tomber sur des cas. Ceci dit, c'est bien d'avoir quelques amis astrams parce qu'observer en groupe c'est vraiment sympa de temps en temps. D'ailleurs quand on débute on progresse plus vite, mais pas besoin d'aller dans un club pour tout l'aspect théorique : un forum comme celui-ci sera plus efficace et à mon avis moins biaisé. Mais maintenant je suis plus efficace seul : je cherche des objets plus difficiles, moins connus, je fais des dessins, etc. Un club serait (pour moi) une contrainte.
Maintenant il y a plein de gens qui semblent bien apprécier la vie de club. Le principal est de se faire plaisir : mais tout le monde n'a pas les mêmes envies...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Je rejoinds completement Bruno : chaque chose en son temps, et on ne commence pas par la photo ca n'a pas vraiment d'interet et c'est le meilleurs moyen de se degouter de l'observation que de commencer par la.
Donc Dobson 250 ou 300 c'est tres bien. Au fait un dobson, c'est ca : http://www.astronome.fr/deep_field_12.htm
Si tu veux qu'une partie de ton achat soit definitive investi sur les oculaires, ca fait la moitie du telescope et entre un oculaire bas de gamme et un haut de gamme on ne vit pas le choses de la meme facon du tout. C'est vraiment IMPORTANT et en plus tu a un peu de sous a y consacrer.

Par contre je ne rejoinds pas vraiment MatP.
En longue focale il faut du Nagler (c'est eux qui ont le plus de champ et une super qualité optique) en courte focale (grossissement fort) c'est moins important. En grossissement interméraire il est preferable d'avoir du champ aussi.
Donc tu prend un Nagler 22mm c'est la que tu aura le plus de champ et le plus de lumiere tu feras du ciel profond avec.
LApres pour grossir plus prends un Nagler 7mm et pour grossir enorment achete une barlow 2x (televu de preference)
Tu auras ainsi une panoplie homogene que tu garderalongtemps et que tu completera peut etre

Dernier conseil : pour pointer facilement il ta faut un telrad et il eput etre interessant d'investir en plus dans un bon chercher 7x50 ou plus (il y a des objets invisibles à l'oeil nu que l'on voit bien dans un tel chercheur.


Pour le club si il y en a un a cote va voir, ca ne coute rien. Apres tu peux avoir de tout et de n'importe quoi, certains clubs sont a fuire et d'autres sont formidables. Dans tous les cas un bon club au debut c'est vraiment bien je pense.
Sinon via le forum tu peux trouver des gens qui font de l'astro par chez toi independamment d'un club,a la limite c'est encore plus sympa

A+
JLD

------------------
jldauvergne[@]club-internet.fr
http://jld-photo.com

http://astrosurf.com/eternity

Share this post


Link to post
Share on other sites
Jean-Luc j'avoue ne pas comprendre ta logique : tu me dis qu'à fort grossissement le grand champ d'un Nagler est inutile (ce qui est bien évidemment faux A FORTIORI a fort grossissement avec un dobson dépourvu de suivi motorisé). Ensuite tu lui conseilles une Barlow X2 pour le planétaire pour aller avec le Nagler 7, ce qui donne le même champ énorme, seulement que là l'usage sera fort limité vu que c'est relativement rare d'avoir une bonne image à plus de 400 fois, même avec un 300... Et puis le suivi à 430 fois, même avec 82° de champ, bonjour ! Déjà à 300 fois avec le Nagler 5 il doit falloir pas mal d'habitude... D'autant plus qu'il faut trouver une Barlow qui n'altère pas les qualités intrinsèques du Nagler...

Non, franchement, là, il y a quelque chose qui m'échappe...

Je rajouterais que l'inconvénient du Nagler 22 est de ne recevoir que des filtres en 2", et un O-III en 2" ça coûte plus de deux fois plus cher que le même en 1,25".

Sinon c'est vrai que j'ai oublié le Telrad. Indispensable le Telrad !

[Ce message a été modifié par MatP (Édité le 08-05-2004).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Merci pour ces multiples réponses.

Bon je dois dire que pour l'instant c'est à 75% du chinois pour moi ce que vous raconter sur le matos mais je compte bien que ça devienne plus clair bientôt.

En fait la décision que j'ai prise c'est qu'avec ma copine on va s'acheter des jumelles pour se familiariser déjà avec l'observation et la recherche d'objets célestes (des modéles 7*50, ça vous semble correct). est ce un bon choix ? on peut déjà se faire plaisir ?

Ensuite c'est vrai qu'en y réfléchissant je préfère acheter petit à petit du matos spécialiser dans tel ou tel type d'observation. Alors avant de faire de la photo j'ai plutôt envie d'observer. La photo c'est plutôt pour partager avec les autres donc aujourd'hui, à mon niveau, c'est accésoire . Par contre dans toutes votre débauches de connaissance sur le matos, je n'arrive pas bien à comprendre. Si certains ont la patience de me répondre, je leur en serais très reconnaissant !

Le filtre O-III par exemple, c'est pour quoi ?

les oculaires sont là pour quoi ? (quand on achète un Dobson 300/1500 par exemple, il manque des accessoires pour fonctionner ?)

le Dobson 300/1500 est polyvalent planète et ciel profond ?

SINON A TOUS, MOI ET MA COPINE SOMMES EN BRETAGNE (Vitré) et donc si des passionnés sont dans le coin, je serais ravi de les rencontrer !!!!

merci à tous

Share this post


Link to post
Share on other sites
Excuse nous j'ai essaye de preciser certains point mais c'est vraiq ue l'on ecrit vite et pas forcement clair pour qu in'y connait rien

>Le filtre O-III par exemple, c'est pour quoi ?

c'est un filtre interferntiel : un bout de verre qui se visse sur l'oculaire. Il ne laisse passer que certaines longueures d'onde hemises par la lumiere. En l'occurence celle de l'oxygne ionisé 3 fois et aussi du H alpha je crois. Pour quoi faire ? Bah le ciel il est jamais tout a fait noir (polution lumineuse, luminescence atmosphérique ou meme fond étoilé) et une nebuleuse un peu delicate elle va se noyer dans se fond de ciel. Avec le filtre tu bloques toutes ces lumieres parasites mais pas celle de la nebuleuse ainsi tu gagne en contraste et elle te semble bien plus lumineuse.

>les oculaires sont là pour quoi ? (quand on achète un >Dobson 300/1500 par exemple, il manque des accessoires >pour fonctionner ?)

Le telescope forme l'image mais elle est petite pour la regarder il faut la grossir avec une loupe. Nous on appel ca des oculaires. Ce ne sont pas des loupes betes et mechantes leur formule optique est complexe pour corriger un certain nombre d'aberation optiques. Le dobson est fourni avec des oculaires mais de pietre qualité. Les utiliser c'est un peu comme mettre un moteur de 2CV dans un coupé sport, ca roule mais ca pourrait rouler beaucoup plus vite. Il est donc souhaitable de completer l'achat par 1 ou 2 beaux oculaire en particulier pour le grand champ.

>le Dobson 300/1500 est polyvalent planète et ciel profond ?

oui tout a fait tant qu'il ne s'agit que de visuel
le seul truc chiant c'est que c'est pas motorise tu ne compense pas la rotation de la terre et quand tu grossi beaucoup sur les planete et la lune, les objets se deplacent vite dans le champ il fo dons les rattraper souvent

>SINON A TOUS, MOI ET MA COPINE SOMMES EN BRETAGNE (Vitré) >et donc si des passionnés sont dans le coin, je serais >ravi de les rencontrer !!!!

Pas moi meme pas en vacance

A+

------------------
jldauvergne[@]club-internet.fr
http://jld-photo.com

http://astrosurf.com/eternity

Share this post


Link to post
Share on other sites
« En fait la décision que j'ai prise c'est qu'avec ma copine on va s'acheter des jumelles pour se familiariser déjà avec l'observation et la recherche d'objets célestes (des modéles 7*50, ça vous semble correct). est ce un bon choix ? on peut déjà se faire plaisir ? »

Je te conseille quand même d'acheter un petit Dobson 200 mm. Ce télescope est idéal à mon avis pour débuter car il n'est pas très cher et il est très facile d'emploi, de sorte que la seule difficulté, c'est apprendre le ciel. Les jumelles sont une bonne idée, elles t'accompagneront dans ta découverte des constellations et t'aideront au pointage : on pointe au chercheur comme avec des jumelles, sauf que le chercheur ne s'utilise qu'avec un oeil (mais je te conseille fortement d'utiliser l'autre aussi en même temps) et donne une image à l'envers.

Quand tu veux recherche un objet, tu le repères d'abord aux jumelles, puis tu regarde dans le chercheur en inversant mentalement, tu centres le télescope, et il y est ! Phiber Optic nous avait démontré tout l'intérêt de cette méthode il y a quelques temps.

Share this post


Link to post
Share on other sites
autres questions type de celui qui n'y connait rien :

pour un dobson par exemple, quand on regarde les nébuleuses, les planètes. on a les couleurs ou alors c'est noir et blanc ?

ce que vous appelez le chercheur, ça s'utilise comme une paire de jumelle ou alors ça se fixe sur le télescope ? je ne vois pas trop l'intérêt de l'image inversé ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this