Sign in to follow this  
Claude Ferrier

Classe découverte : quel instrument

Recommended Posts

je dois prochainement organiser des classes découverte pour des enfants de CM2 sur le thème de l'astro et fournir deux instruments: un ou deux télescope et une lunette d'initiation avec les accessoires

Que me conseilleriez-vous comme modele de télescope dans des diametres raisonnable (jusqu'à 200mm)

merci

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonjour,

Que diriez-vous d' un Dobson avec encodeurs (faux goto) ?
Une fois aligné, c' est tellement simple à utiliser que les enfants pourraient le manipuler tous seuls, et il me semble que c' est moins "fragile" que les 'vrais goto' à monture monolythique ...

Vous alignez l' engin, préparez une liste d' objets, leur expliquez le fonctionnement de la raquette, et vous les laissez manipuler.

Ma fille est en CM2, aime bien l' astro (elle vous a enquiquiné l' été dernier en haute maurienne pendant une observation 'virtuelle' du Soleil d' ailleurs), et aime bien manipuler, pas seulement regarder dans l' oculaire.

Amicales salutations,

A+
--
Pascal.

Share this post


Link to post
Share on other sites
salut
tu peux choisir n'importe quoi ? Ou tu dispose d'un parc d'instrument et tu dois piocher dedans ?
JLD

Share this post


Link to post
Share on other sites
Je verrais bien un Dobson 150 mm, si c'est dans les prix. Le télescope sera à la bonne hauteur, léger, facile à manipuler, d'un diamètre qui permet de distinguer quelque chose (le ciel sera bon ?) en planétaire ou en ciel profond.

Le deuxième instrument doit forcément être une lunette d'initation ?

[Ce message a été modifié par Bruno Salque (Édité le 09-05-2004).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Pour avoir participé à différentes animations en collectivités, je te conseil de prendre des instruments motorisés. Les dobsons présentent certe des avantages (rapport prix/diamètre), mais compte tenu qu'ils ne sont pas motorisés (en tout cas pour la plupart), il faut rattrapper l'objet visé entre chaque observateur, ce qui devient vite pénible pour l'animateur.

Pour ce qui est du choix de l'instrument, je ne sais pas de quel budget tu disposes, mais je partirais plutôt sur des Newtons sur monture équatorial. Pour du visuel et pour un prix entre 750 € et 900 € tu peux trouver des instruments motorisés de 150 à 200mm de diamètre .

Mais bon, tout dépend de tes attentes (prix, facilité d'utilisation...)

Amicalement.

Fred

------------------
Celestron 8 sur CG5 - Compiegne (Oise 60)

Share this post


Link to post
Share on other sites
ce depend du thème de la classe de decouverte. ne pas oublier que pour des gamains de 10 ans , le top c'est la lune les planètes et pourquoi pas une comête et le soleil, alors pourquoi pas un solarscope ? et plusieurs lunettes pour avoir un maximum d'observateur a la fois?
A+
betelgeuse

Share this post


Link to post
Share on other sites
merci pour toutes ces informations : je crois que je vais me diriger vers des newtons de 15O environ sur monture équatoriale

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonjour,

Je suis instituteur et part en classe de nature astro avec mon CM2 depuis 5 ans maintenant.
Le problème des instruments me semble mal posé si je puis me permettre. Le vrai problème est le nombre d'enfants, et le temps d'attente ainsi que sa consequence directe l'enervement des élèves. Pour suivre un télescope de type dobson il faut un pro c'est à dire qq un qui replace l'objet dans le champs tous les 2 gamins maxi suivant le grossissement. Et la bin tout depend de combien il y a d'astronome amateur sur la classe. La première année, il y avait un seul dobson et c'etait la big galere 15 mn d'attente pour jetter un coup d'oeil à l'occulaire mes élèves pourtant très très soft ne resistaient pas bien. remarque il y en aurait eu deux des dobson que cela n'aurait rien changer parce que laisser M51 dans le champs quand tu n'as pas au moins un peu l'habitude pas facile.
L'année suivante super. L'animateur astro avait une fluo de 120 mn et moins mon C8 tout neuf resultat 12 gamins par instrument super.
Je preconise des instruments motorisés un pour 10 à 12 enfants et un adulte par instrument les deux instruments sont pointés sur des objets différents et les anfants sont assis sur des bancs et viennent observer un par un quand tous les enfants ont vu sur un instrument ils changent d'instrument du coup on ne cherche qu'un coup sur deux et on gagne encore de l'attente.
les dernieres année je suis parti avec un collègue qui ne connait rien à l'astro. Le fait de gerer un instrument motorisé ne lui a pas posé de problème. il vérifiait seulement le pointage de temps en temps et rapellait les détails de l'objet observé decrit par l'animateur astro.

Pour ce qui est du choix je préconise la voie royale
lunette taka FS128 sur EM200. pourquoi ?
et bien suivi sans embrouille
lunette avec peu de mise en température important parce que une classe de nature dure entre 5 et 9 jours en moyenne et que croyé moi il faut parfois chercher les trous entre les nuages et on a pas trop le temps d'attendre

Piqué flateur pour des observateurs peu habitués

Colimation toujours ok parce que quand les enfants attendent, pas cool de leur dire image de merde ou 20 mn de silence pendant que le monsieur regle.

Et enfin lunette flateuse à l'oeil et zolie tout plein sur les photos souvenirs servant à vendre la classe de l'année prochaine.

Mais bon 2 Taka peut être un peu cher

Je reste dispo si vous souhaitez parler classe astro plus en détails.

Amicalement

Thierry95

Share this post


Link to post
Share on other sites
Je rajoute en relisant les message précedant un enseignant trouvera sympa d'avoir pour sa classe du matériel performant je trouve le solarscope sympa et en utilise 2 dans ma classe toute l'année pour établir la durée de rotation du soleil et la courbe de son elevation maxi mais perso je prefere que sur ma classe astro il y ait un H alpha pour montrer les protubérances aux enfants.
Quand un instit part sur un sujet, c'est aussi pour pouvoir proposer aux enfants ce qu'il ne peut pas faire lui même en classe !

Thierry95

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonjour,

Je suis instit aussi et pratique parfois l'astro avec mes élèves. Effectivement, le temps d'attente est un facteur important : pour avoir organisé une soirée à l'école récemment, il me semble qu'il faut disposer de nombre d'instruments variés et simples d'utilisation : jumelles sur pied , lunettes et un ou plusieurs télescopes motorisés. Le nombre d'adultes est également important pour aider les enfants, à moins que ceux-ci ne se soient entraînés au pointage auparavant.
Par ailleurs, je ne connais pas ton projet pédagogique, mais une autre partie intéressante de l'activité concerne la fabrication d'instruments et d'accessoires avec les enfants. Si cela t'intéresse, je peux t'indiquer quelques pistes permettant de réaliser cartes du ciel , lunettes, newton...
Bonnes observations.
M. Mammar

Share this post


Link to post
Share on other sites
Salut,

Thierry95 >> Tout à fait d'accord avec toi pour ce qui est du choix d'un instrument motorisé (cf mon post). En revanche pour ce qui est de s'orienter vers du Taka, je crois qu'il ne faut quand même pas pousser.
Une Fs128 sur EM200 = environ 10700 € Il me semble que pour une classe découverte c'est un peu fort non ?

Et puis encore une fois il faut arrêter de cracher sur tout ce qui ne porte pas la mention Taka. Comme je l'ai déjà dit sur d'autres post, ce matos est très bien pour des astronomes qui cosacrent tout leur temps libre l'oeil vissé à l'occulaire. Mais il existe d'autres compromis qui donnent de très bon résultats et cela pour un budget plus abordable. De plus, les enfants qui vont regarder dans l'oculaire (à l'occasion d'une classe découverte) ne vont pas chercher l'excellence.

Pour le suivi, il s'agit de faire du visuel et non pas de la photo de ciel profond, donc il me semble qu'une EM200 est TRES LARGEMENT surévalué. Pour la collimation, c'est pareil. Un instrument d'une autre marque ne se décollimatera pas plus rapidement qu'un taka.

Enfin bref, je constate que cracher sur tout ce qui ne porte pas la mention TAKA fonctionne encore très bien sur ce forum.

Je suis peut-être un peu dur dans mes propos, mais il y a des moments où ça fini par être "gonflant" de lire ce genre de réponses. ça fini par devenir complètement ridicule.

Si on t'écoute, c'est un budget de plus de 20000€ pour une classe de découverte qui durera peut-être une semaine et cela pour des enfants qui n'ont peut-être jamais regardé dans un téléscope (et qui n'y regarderont pêut-être pas plus de 10 min cumulées).

Cath & Fred


------------------
Celestron 8 sur CG5 - Compiegne (Oise 60)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ben alors ?! J'ai rien vu qui crachait sur autre chose que le Taka moa ? ... C'etait juste une idee de matos avec la precision que ca peut etre cher. Mais une lunette de 120 sur une HEQ5 a doit deja suffir pour le visuel des petits Schtroumphs

Je n'ai pas trop l'experience d'observation de nuit avec des gamins. Mais sur le Soleil, j'ai montre les "grosses" taches de la fin de l'annee derniere. Il y avait 2 instruments, tous les 2 motorises. L'un pour le visuel avec un filtre Halpha (que l'heureux proprietaire ne m'a meme pas laisse en depot a la fin ) et l'autre ben c'etait ma petite lulu de 80 avec un filtre astrosolar et une webcam aux fesses. L'ordinateur, meme avec 14" d'ecran, suffisait pour que 6 gamins en meme temps voient tres bien l'image.

Avec des petits cameras videos on peut montrer quelques trucs sympas. Et si la lumiere d'un ecran ne gene pas, ca peut etre une option a prendre en compte (pour le planetaire par exemple). Pour le ciel profond, la luminosite de l'ecran risque de gener en repassant son oeil derriere un oculaire apres.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonsoir,

Je ne sais pas qui panique au nom de Taka.... mais bon !!!!
Ce que je sais des autres lunettes je le vois dans mon club une 150 kepler... bin le chromatisme avant je n'en avait jamais vu mais la j'ai été servi....
Image pour ainsi dire non exploitable monté sur une HEQ5 qui croule sous le poid et le porte à faux. Tu respire à coté ça danse 2 plombes et les gamins bin souvent ça touche justement .
Nous serieusement, je suis plus choqué par le discours qui consiste à dire même pas fort.... "pour des enfants ça suffit bien"....
Je crois justement que les enfants ont droit au meilleur mais bon chacun ses valeurs ! Ca c'est un peu provoc quand même mais bon à lire certains poste je l'avais sur le coeur alors !
De plus je n'avais pas cru comprendre dans le post de départ qu'il s'agissait de mathos qui ne servirait que pour une classe mais d'une Asso qui se proposait de faire des classes de nature à l'année enfin au moins plusieur par an quoi .
Voilà je resume un instrument fiable, peu sensible à la tubulence, rapide à mettre en température, stable efficace 9 soir sur 10 comme disait qq un sur un autre debat parce que avec les enfants ont à pas forcement plusieur soir de bon sur un séjour

Amicalement

Même à ceux qui aiment pas Taka :-))))))

Thierry95

Share this post


Link to post
Share on other sites
Yoyoyoyoyoyo , que de braquages "culturels" !!!!!!

un dobson avec encodeurs Type Orion et des Jumelles sur (petit) trépied , ça l'ferait-y pas?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Salut,

A propos des Taka, on s'est peut-être mal compris et je me suis peut être un peu emporté. Ok mea culpa.
Je n'ai perso rien contre les Taka, je pense que c'est du très bon matos. Mais on a manifestement compris le sujet d'origine de façon différente. Perso j'ai compris que s'était pour une manifestation plutôt ponctuelle et la proposition de la FS128 + EM200 me semblait complètement disproportionnée.

Ma réaction est liée au fait que certaines réponses sont parfois déplacées. Exemple : quelqu'un qui demande conseil pour un achat d'occasion (à petit budget) ou qui souhaite se lancer sur un premier instrument à qui on conseil d'acheter du matos à plus de 3500 €.
Je trouve que ce genre de réponses tombe malheureusement un peu trop souvent.

Donc désolé si mon coup de gueule est parti sur une incompréhension.

Amicalement.

Fred

Share this post


Link to post
Share on other sites
Salut , si ça peut t'aider car étant animateur astro de métier et animant près de 25 classes de découvertes Astro /an , pour moi l'idéal est de travailler en alternace en divisant la classe en 2 groupes.La 1ère moitié de la classe en astro et l'autre en anim divertissantes avec des anim cadre de vie. Côté atelier observation, 12-15 élèves répartis sur 2 scopes motorisés, et qq paires de jumelles pour faire patienter les moins patient Pour la durée c'est toi qui gère, mais vaut mieux plusieurs obs courtes réparties sur 2-3 soirées qu'une seule trop longue..
Juste pour info je fais observer les astronomes en culottes courtes avec un Sc 250mm/eq6)et une Fs 78/em10, le meade250 a été acheté d'occas sur les P.A
Bon courage ,

------------------
YOHAN Archambaud
Anim Ct.Astro.Vendéen
Membre SAF N°37079(com Jupiter)
Matos perso: Newton/Cass
A-R 250 F5-F28 /CI700

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonjour à tous,
Alors Claude on fait des infidélités à son planétarium ;-)
Nous organisons entre 40 et 60 soirées par an une grande partie avec des scolaires en classe astro ou des groupes d'enfants et d'ados (les plus terribles surtout au printemps après une journées ensoleillée )le problème n'est pas tant matériel qu'humain, ici nous ne disposons pas de bénévoles ( de toutes façons trouver des bénévoles compétents sur autant de soirées relève de l'utopie et puis attention à la direction du travail cela peut être associé à du black)
Un adulte par groupe de 6à10 pour encadrer est un idéal ensuite pour deux classes moyennes (27 élèves)
l'un d'entre nous gère la partie "lecture du ciel" (planétarium puis observation directe à l'aide de lampes torches (wouah il a une épée laser ;-)
l'autre la partie observation directe avec le 410 de l'observatoire une kepler 15/1200 sur pied béton haut (cela évite de toucher le tube car on doit monter une ou deux marches sur un escabeau et se tenir à ce dernier)
un 127 et ou un 200.La motorisation est indispensable je pencherait meme sur des instruments azimutaux cela évite une mise en station aléatoire. on place aussi des jumelles sur pieds et un petit 150 dobson que les gamins pointent eux même avec un GR faible la aussi deux ou trois serait idéal
Bien sûr il serait souhaitable d'être deux animateurs pour la partie instruments mais -rentabilité oblige- cela nous est interdit (toutes nos animations sont calculées sur une base de 40€ par heure et par animateur pour couvrir les frais salaires communication secrétariat...et on est loin de sortir des salaires décents)
Le plus important étant d'éviter les temps d'attente et de bien expliquer à l'adulte de prévenir l'animateur si un gamin à bousculé l'appareil, les tubes longs sont à éviter car avec l'effet de levier ils sont facilement bousculés
par ailleurs quand le temps n'est pas top il faut attraper les éclaicies au vol la semaine passée sur 4 nuits et 5 jours nous avons eu 30mn d'éclaircie un soir vers 21h juste de quoi montrer juju et vénus plus quelques minutes de soleil(vive le plané)
L'idéal serait de disposer d'un espace dédié avec des bancs pour que les enfants puissent s'assoir.Un espace entre le plané et l'observatoire doit très bientôt se libérer (c'était prévu pour février!)et nous allons pouvoir concrétiser ce proget
Pour l'anecdote:
l'an passé je suis allé faire une soirée publique: vidéoprojection sur écran lecture du ciel observation avec 4 instruments il devait y avoir 50 personnes et deux amateurs pour m'aider (car j'avais précisé que pour 50 il fallait que nous soyons 2 mais ils n'avaient pas assez de sous)à la fin du diaporama j'avais 140 personnes en face un des deux amateurs à replié son matos et c'est éclipsé. Heureusement de second à très bien assumé, le site était vaste et spendide 1200m les gens supercool on a fini à 1h30 a webcamiser mars avec les plus motivés.
Mais ajoutez à cela 1h de petites routes de montagnes après, du plané l'après-midi, et la nuit des étoiles la veille, je me demande comment je ferais cela a 60 voire 70 piges.


bonne astroclasse
bien cordialement à tous, le beau temps revient chouette
Emmanuel Pélegrin
Planétarium-observatoire de Montredon-Labessonnié (Tarn)


Share this post


Link to post
Share on other sites
Recevant beaucoup de scolaires à l'observatoire où je travaille, je suis arrivé à cette conclusion:
1) Choisir une lunette sur une monture très stable. 10cm, cela suffit largement mais il faut une grande stabilité car les bambins ont tendance à se pendre à l'oculaire.
2) Ne jamais montrer le Soleil à l'oculaire mais toujours par projection. Montrer le Soleil dans un filtre Halpha peut inciter le gosse à renouveler cette expérience mais sans le filtre. Il n'y a que la projection qui puisse convenir. Si on veut montrer les protus, on se connecte à BASS2000 sur le net (http://bass2000.obspm.fr).

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ce qui compte le plus, ce n'est pas tellement l'instrument, mais la manière dont est présenté l'observation. Un gamin, comme un adulte peut facilement être déçu, même par un gros télescope, car les images de "référence" seraient plutôt celle de Hubble, ESO et autre...
par contre, si on présente l'observation comme un moment unique ou quelques grains de lumière ont mis très longtemps pour venir frapper l'oeil de l'observateur au moment précis où il regarde, l'observation du ciel prend un autre sens, même avec une lunette de 50 mm

Share this post


Link to post
Share on other sites
Entièrement d'accord avec toi! d'autant plus q'une galaxie est la forme d'un point flou ou d'une grosse tache floue, je crois que ca ne changeras pas grand chose ...

En revanche la lune ... (toutes les personnes qui ont voulu regarder dans mon modeste Newton 114/910 m'ont tout de suite demander de regarder la lune et les anneaux de saturne)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Salut,

Pas de Pb pour montrer le Soleil avec un filtre à des gamins.
Tu vise le Soleil sans filtre et tu fais cramer une brindille au foyer, crois moi ça les calme à vie de regarder le soleil en direct. Tu en rajoute un peu, tu les laisse imaginer si cela avait été leur oeil, ils comprennent très bien crois moi, je le fait même avec mes anim avec des adultes!!

Sinon, pour l'instrument je verrais bien un newton 150 skywatcher (bon rapport qualité/prix). Et puis si tu veux plus de matos tu contact un club dans ta région pour organiser une observation, nous sommes à mon club, souvent contactés pour ce genre d'intervention.
Ciao,
Vivien

[Ce message a été modifié par wilwarin (Édité le 11-05-2004).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
"Pas de Pb pour montrer le Soleil avec un filtre à des gamins.
Tu vise le Soleil sans filtre et tu fais cramer une brindille au foyer, crois moi ça les calme à vie de regarder le soleil en direct. Tu en rajoute un peu, tu les laisse imaginer si cela avait été leur oeil" moi je leur propose de mettre la paume de leur main, c'est une partie de leur corps alors je peux te dire que les petits loups il s'en souviennent.
A+
betelgeuse

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ah ouaisssss !!!
le plus simple c'est de mettre les gamins directement au foyer voir s'ils prennent feu ? on en choppe un au hasard et ca leur montrera bien qu'il faut pas le faire...
CA VA PAS NON ????? Sans déconner !!!!!

Evidemment que le soleil est dangereux pour les yeux, évidemment qu'il faut apprendre aux enfants qu'il ne faut pas diriger un instrument ou des jumelles vers le soleil sans un filtre adapté, mais il me paraît également évident qu'un enfant à qui l'on montre les jolis effets du soleil au foyer d'un instrument sur une brindille, essaiera de s'en servir de grill pour tout un tas d'autres choses !!! Enfin, je ne pense pas avoir pour ma part envie d'expliquer à des parents d'élèves que la main brûlée de leur enfant est due à une recommandation !!!

Sinon on balancerait nos gosses sous les bagnoles pour leur montrer comment traverser la rue !!!!! les enfants ne sont pas aussi débiles qu'on le dit, le tout est dans la manière d'expliquer.

bref...

Personnellement, ayant participé plusieurs fois à des nuits des étoiles ou des démos pour enfants, pour une classe d'élèves, je m'orienterais plutôt vers un petit télescope genre 114/900 bien fait avec monture genre eq3.2 Pour éviter de trop longues séances de réglage, et un deuxième instrument genre lunette pour détailler un peu les planètes. Enfin, le support pédagogique type maquètes, vidéos et ordinateur pour montrer des photos du ciel ou se balader dans Celestia, et apprendre les mécanismes de la voute céleste est un complément essentiel à l'observation sur site, et peut aider à diminuer les temps d'attente fastidieux. En effet, 2 instruments de petite/moyenne taille laissent place à un plus grand budget pédagogique.
Je me souviens de l'effet qu'avait provoqué chez les enfants la vision d'une petite vidéo qu'on avait faite pour se ballader dans Olympus mons (avec vista pro à l'époque).
Souvent, les enfants sont moins réceptifs à la vision d'une petite tache floue qu'à une belle photo, il est alors bon pour un même objet de pouvoir leur montrer par l'observation puis par des documents pour qu'ils puissent bien intégrer ce qu'ils ont observé précédemment.

Cordialement,

Pierre


Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonsoir,

Après avoir lu la suite des message de ce jour, je suis en accord avec de très nombreux point en particuliers sur l'importane du planetaire et même du lunaire. Les premières années je choississais des dates sans lune pour être sur de pouvoir voir des "trucs" interessants. Bien sur, bien expliqué une galaxie impressionne les enfants mais je suis resté sur le cul par l'effet produit par la lune. Dès 50x ça leur donne un choc, et si le temps le permet et que l'on pousse un peu alors la... j'aurais jamais cru autant en tout cas. Enfin j'aime bien la lune moi aussi...
Sinon une année nous avions un petit 115/900 remonté façon dobson que les enfants manipulaient. Ils n'ont pas trouvé ça simple du tout. Et cela a surtout servis a rehausser le prestige de l'anim astro qui lui met dedans à tous les coups ou presque.
Le point important me semble de pouvoir bouger rapidement quand même cette année, sur 9 soirs en janvier, on a volé 2 minuscules sorties ecourtées pour cause de nuage et un matin à 5h00 en vitesse les enfants choisissant pour la plupart d'aller se recoucher pour se relever vers 9h00.

Je confirme l'interet extraordinaire du planétarium. Nous l'asso avec laquelle je part en possède un de 6m de diamêtre gonflable et les observations ou encore contes mythologiques en dessous leurs laissent des souvenirs très forts. mais là encore c'est un sacré investissement !

Amicalement

Thierry95

Share this post


Link to post
Share on other sites
bonsoir Claude,

je suis 100% ok avec Cathy et Fred en ce qui concerne le matos Taka.
j'habite près de l'Observatoire des Côtes de Meuse qui dispose d'un T830, et qui organise de nombreuses soirées astro pour débutants,et à ce titre ,l'Observatoire met à la dispo du public des 114/900.
si tu arrives à faire des émules parmi les jeunes, ne les fait pas commencer par du Taka.
salutations astros
a+

DOLGER

------------------

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this