Sign in to follow this  
télescopix

Quel secondaire pour quel primaire?

Recommended Posts

En période de bac, petit pb de mathématique:
J'ai un miroir primaire de 202 mm et un secondaire de 46 mm (petit axe)pour une focale de 1229 mm. J'ai tracé le chemin optique pour déterminer la distance optimale entre secondaire et primaire. Si je place le secondaire exactement où le faisceau a 46 mm de large, compte tenu de la largeur du tube, le foyer sort de 143 mm à l'extérieur du tube. (j'espère m'être bien fait comprendre)
Ce qui m'étonne c'est que le foyer sorte autant.
En fait, mon porte oculaire a un tirage max d'environ 7 cm.
Il faut donc que le foyer sorte moins et donc reculer le secondaire d'autant. Je me retrouve donc avec un secondaire sur-dimensionné.
Ce que je voudrais savoir c'est quelle est la taille "standard" du secondaire compte tenu du primaire (je croyais à l'inverse avoir un secondaire plutot petit).
Ou quelle est la distance "standard" entre tube et foyer.

Si quelqu'un a la réponse à ce petit pb.
Merci.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Astronomie solaire : la bible est arrivée !
400 pages, plus de 800 illustrations !
Les commandes sont ouvertes sur www.astronomiesolaire.com
Voyon un peu!!
Obstruction,environs 20%...
Là,t'es a 22,c'est pas bien grave encore!!

Pour la distance foyer et tube,ca depend de la course du PO,de sa hauteur...

En gros,tu as un primaire et secondaire et tu veut la taille du tube???
Parce que là,tu prend le probleme de façon bizarre,a l'envers....

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ton téléscope ne recoit pas que des rayons dans l'axe optique : il doit aussi pouvoir en recevoir qui ont un petit angle avec l'axe optique. Cet angle maximal vaut la moitié du « champ de pleine lumière ». On peut augmenter le champ de pleine lumière en augmentant la taille du miroir secondaire (il faut aussi que l'ouverture du tube du téléscope soit plus grand que le miroir) ou en éloignant le secondaire du primaire (mais le foyer ne sortira pas forcément suffisamment du tube). Si le cercle de pleine lumière situé dans le plan focal est plus petit que la diagonale de la matrice CCD ou du film qu'on utilise sur le téléscope, l'image sera vignetée. En visuel ça se verra moins.
J'ai justement passé la nuit dernière à bien comprendre le problème de la taille du miroir secondaire et du champ de pleine lumière (entre autres) à l'aide de graphiques et calculs divers. Je vais peut-être mettre ça en ligne bientôt, ça pourra servir.

[Ce message a été modifié par MatP (Édité le 13-06-2004).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
merci de vos réponses...mais ça ne répond qu'en partie à la question.
Je ne sais toujours pas si j'ai un secondaire plutot sur ou sous-dimensionné.

Share this post


Link to post
Share on other sites
en fait, on recherche en général un foyer au plus près du tube en visuel. sortie de 20 ou 30 mm est très bien.
par contre, pour mettre un bazar à imagerie (webcam) ou simplement un appareil photo, tintin, il faut que le foyer sorte plus, typiquement 50 mm.

Share this post


Link to post
Share on other sites
quote:
Il faut donc que le foyer sorte moins et donc reculer le secondaire d'autant. Je me retrouve donc avec un secondaire sur-dimensionné.

Ca c'est pas vrai. Comme je te l'ai dit dans mon post précédent, choper des rayons hors axe, c'est bien aussi. Ainsi le champ de pleine lumière du téléscope ne sera pas nul, mais peut-être de 1° par exemple. De même (et c'est plus important), si un jour tu veux faire de l'imagerie, le cercle image ne sera non pas réduit à un point (ce qui signifie que tu auras un vignetage systématique de tes images), mais aura peut-être un diamètre de 1 cm, ce qui permet au demeurant d'installer à l'aise un capteur de webcam ou de SBIG ST-7 à l'aise. Enfin je sais pas, je dis ça au hasard, pour l'exemple.

Bon, ben puisque j'y suis, faisons les calculs.

Prenons le cas du champ de pleine lumière nul. La distance du secondaire au foyer doit être de 280 mm environ. Comme tu as dit que le foyer se trouvait à 143 mm du tube j'en déduis que ton tube fait 2*(280-143) = 274 mm de diamètre ? C'est pas un peu gros pour un primaire de 202 mm ? Enfin peu importe, c'est clair que c'est trop.
Ce que je vois, c'est qu'il faut éloigner le secondaire du primaire. Si par exemple tu t'arranges pour que le foyer se trouve à 200 mm du secondaire (c'est un bon compromis dans ton cas avec ton porte-oculaire et un tube de 220 ou 230 mm de diamètre, je pense), ce qui veut dire éloigner le secondaire de 80 mm du primaire par rapport à ta configuration initiale, tu disposeras d'un cercle image de 15,7 mm de diamètre et le champ de pleine lumière correspondant sera de 0,72°.

[Ce message a été modifié par MatP (Édité le 14-06-2004).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
J'ai mis le brouillon d'un petit guide ici : http://astrosurf.com/astramatoria/guides/dci-cpl.html. C'est pas forcément super compréhensible parce que c'est sauvagement exporté en HTML depuis Maple (le logiciel utilisé pour faire les calculs). En plus de ça il manque des schémas et c'est pas agréable à lire, mais c'est bien détaillé histoire de pouvoir bien appréhender cette histoire de cercle image et de champ de pleine lumière. Il faut aussi que je mette ça en forme et que je l'intègre et l'harmonise avec mon site. Mais si ça peut aider, en attendant...

P.S.: Ne pas lire ce qu'il y a en rouge, c'est pas intéressant... Mais j'ai la flemme de l'enlever pour l'instant.

[Ce message a été modifié par MatP (Édité le 16-06-2004).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonjour à tous

MatP , c'est bizarre mais je ne trouve pas
les mêmes valeurs pour un 300 f/d4 82mm 240mm

je trouve 25.9mm (1.24°) décalage du secondaire 4.7mm

Christophe PERRIER

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ah ? Comment se fait-ce ?

Si tu peux me dire où je m'ai trompé, je suis preneur...

[Ce message a été modifié par MatP (Édité le 16-06-2004).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Je ne sais pas qui s'est trompé mais
quand je fais le dessin en DAO , je retrouve
bien mes valeurs (calcul sur un miroir sphérique et
miroir secondaire décalé)

Amicalement

Share this post


Link to post
Share on other sites
Matp: si je prends une distance secondaire/foyer de 200 mm avec un tube de 220 mm intérieur + 10 mm d'épaisseur du tube + 14mm épaisseur du porte oculaire j'ai le foyer qui sort de:
200-110-10-14=66 mm
par rapport à l'oculaire.
Mais comme je veux faire de la webcam avec un flip mirror qui avec les raccords me donne un tirage de 110 mm, ça ne colle pas.
Donc j'en conclu que le miroir de 46 mm est bon pour le visuel mais que si je veux faire de la webcam et avoir un foyer plus éloigné du tube il me faudrait un secondaire plus grand de manière à avoir un champ de pleine lumière acceptable ( de l'ordre de 0,5°), entre 55 mm et 60 mm environ, ce qui me donnerait toujours une obstruction inférieure à 0,30.

Share this post


Link to post
Share on other sites
0,5° de champ de pleine lumière c'est pas nécessaire pour une webcam, vu que ça correspond pour ton téléscope à un cercle image de plus de 10 mm de diamètre alors que le capteur d'une webcam est plus petit (moins de 5 mm je crois).
Si tu rajoutes le tirage nécessaire, c'est-à-dire 44 mm apparemment, tu dois avoir une distance de 244 mm entre le secondaire et le foyer (soit 985 mm entre le primaire et le secondaire). Avec ton secondaire de 46 mm ça donne un cercle image de plus de 7 mm de diamètre (0,34°), soit largement assez pour faire tenir le capteur de la webcam dedans.

Après si tu comptes mettre un plus grand capteur que celui d'une webcam, il faudra effectivement faire des modifs. Mais si tu as un petit porte-oculaire, genre 31,75 mm, celui-ci risque de vigneter si tu agrandis ton miroir secondaire. La solution dans ces cas-là serait à mon avis de changer de porte-oculaire (un « low-profile » qui mange moins de tirage qu'un porte-oculaire classique) et d'éloigner le primaire du secondaire.

[Ce message a été modifié par MatP (Édité le 16-06-2004).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
La formule a utiliser est ultra simple :

1) D : diametre du primaire (ici = 202mm),
2) F : focale du miroir (ici : 1229mm),
3) c : angle sous-tendu par le champ de pleine lumiere en degres,
4) d : diametre du champ de pleine lumiere d=F*c/(pi/180),
5) l : longueur de la partie coudee du faisceau,
6) a : petit axe du secondaire.

Ces differents elements sont lies entre eux par la formule :

a=d+(D-d)*l/F

a "a" constant, plus "d" va augmenter et plus "l" va diminuer.

donc, plus tu voudras un grand champ de pleine lumiere a "a" donne et plus tu devras rapprocher le foyer du secondaire.

A toi donc de jouer pour trouver le bon compromis...sans oublier, pour du visuel, que le diametre du champ de pleine lumiere a choisir est conditionne par le grossissement equipupillaire lui meme conditionne par le diametre maximal de la pupille, lui meme conditionne par l'age de l'observateur.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonjour,

Voici une page (en français) avec de bonnes explications sur le choix du secondaire et sur son positionnement dans le tube.

http://serge.bertorello.free.fr/plan/menuplan.html

Sinon, pour ma part, j'utilise systématiquement le logiciel newt pour ce genre de calcul. Il permet de tout prendre en compte (champ de pleine lumière, vignetage, dimentions du P.O. etc...) Bref, c'est le luxe pour tout optimiser sans se prendre trop la tête.
Il ne faut pas non plus hésiter à aller lire les conseils de design donnés dans le menu d'aide. C'est plein de bons conseils et d'explications.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this