Sign in to follow this  
devoniak

Compte Rendu d�observation Astro dans les PO (CAoA-PO)

Recommended Posts

Pour une fois que ma présence dans les Pyrénées Orientales n’a pas déclenché la pluie (il semblerait que depuis COSMONS la malédiction ait été vaincue) j’ai pu observer dans la nuit du 14 au 15 août 2004 en compagnie de plusieurs autres personnes (notamment Thierry, Matthieu, pour ne citer que les astrosurfeurs) avec mon C9.

Après un après midi fort sympathique à savoir piscine (une eau à plus de 30°, petite précision pour ceux qui déclinent mes invitations) suivie d’une séance de nettoyage des oculaires, j’ai pris la route pour le point de rendez-vous fixé par Thierry. Nous avons récupéré par la suite Matthieu et son C8 ainsi qu’un nouveau.

Le lieu d’observation choisit est localisé aux abords de Vingrau à environ 30 minutes de route de Perpignan. Ce site relativement peu élevé (300m environ) est bien dégagé sur 360°. Il est très accessible en voiture et se trouve à l’écart de la route (il faut suivre un petit chemin de Terre), ce qui rend pratiquement nulles les chances d’être éblouis par les phares de voitures circulants sur les routes.

A notre arrivée vers 23h, deux halos lumineux peu développés étaient visibles : celui de Perpignan au sud-est, et probablement celui de Narbonne au Nord est. La voie lactée était quant à elle bien définie jusqu’au ras de l’horizon. Les objets de Messiers dans le Sagittaire étaient parfaitement visibles, tout comme. M13 dans hercule. Je dirais que la magnitude au Zénith était comprise entre 6 et 6,5. Nous ne pouvions distinguer quelqu’un à plus de 5 ou 6 mètres.

Ma première impression fut positive. Ce site semble en effet plus noir que celui dans la chaîne des Albères (situé à plus de 600m et entouré de montagnes), mais j’ai l’impression que la transparence du ciel y est moins bonne : dans la chaîne des Albères un soir de quasi pleine lune nous pouvions voir une voie lactée aussi belle que celle visible sur ce site… M13 y était également visible alors que nous pouvions distinguer des formes bien plus loin…

J’avoue ne pas trop saisir cette sensation de site plus lumineux avec autant d’objets visibles que dans un site apparemment « plus noir». Je ne sais pas si cela peut être lié à mon changement de lunettes (toute mon échelle de contraste est bouleversée depuis quelques semaines) ou à d’autres facteurs (altitude ?). Si quelqu’un a une réponse ou ne serait-ce qu’un début de réponse je suis preneur.

Après la mise du C8 et du C9 nous avons commencé à observer. Je m’étais fixé plusieurs objectifs pour la soirée : vérifier si je pouvais percevoir des couleurs sur deux nébuleuses planétaires (NGC 6572 et NGC 6210), tester le filtres OIII sur les objets du Sagittaire. Je laisserais le soin a Thierry et aux autres de préciser leurs impressions.

Le programme a commencé par M97 que Matthieu avait pointé peu de temps avant avec son C8… Elle était bien visible au Nagler du 20mm, un peu plus dans le 16mm. Deux zones sombres étaient parfaitement identifiables. L’apport du filtre OIII était plutôt faible.

J’ai poursuivis par M51 « Les chiens de chasse », cet objet m’avait résisté pendant des années avant que j’aie un système de type « Goto » depuis dès qu’elle est visible je la pointe (question de principe en somme). Malgré le fait qu’elle soit basse sur l’horizon elle n’a pas été décevante :

- Dans le Wide Scan de 30mm les noyaux de deux galaxies étaient bien visibles sous la forme de deux taches floues très lumineuses et contrastées, baignant dans une vaste zone floue plus faible étirée en direction de la galaxie satellite. Les deux bras spiraux étaient visibles sous la forme de traits plus lumineux.
- Dans le Nagler de 20mm les deux noyaux étaient bien visibles, les bras spiraux l’étaient parfaitement également et ils semblaient montrer des différences de luminosité, la galaxie satellite n’était plus isolée. La zone aux contours flous était plus petite.
- Dans le Nagler de 16mm les deux noyaux en plus des bras spiraux étaient bien visibles et un peu plus détaillés, les différences de luminosités semblaient plus marquées. La zone floue était presque invisible. La galaxie satellite était quant à elle toujours reliée à la galaxie principale.
- Dans le Plössl de 11mm les deux noyaux étaient bien visibles, mais seul les zones les plus lumineuses des bras spiraux étaient visibles. Il est à noter que celles-ci semblaient plus nombreuses qu’avec le Nagler de 16mm.

Après avoir pointe M51, nous avons pointé différents objets de Messiers dans le sagittaire :

- M8 « Lagune » qui avec le Wide Scan de 30mm et le Nagler de 20mm sans filtre était visible mais décevante (visible mais sans offrir énormément de détails). Combinés avec le filtre OIII ces deux oculaires offraient une vision quasi photographique les couleurs en moins.
- M20 « Trifide » avec le Wide Scan de 30mm et le Nagler de 20mm sans filtre était visible mais décevante (deux des trois « pétales » visibles). Combinés avec le filtre OIII ces deux oculaires permettaient d’observer, sans aucun doute possible, les trois « pétales » de cette nébuleuse. Cette vision se rapprochait d’une vision photographique en nuance de gris.
- M17 « Oméga » avec le Wide Scan de 30mm et le Nagler de 20mm sans filtre était magnifique et la forme d'oméga ainsi que des détails de structures étaient parfaitement visibles. L’utilisation du filtre OIII à permis d’obtenir une vision photographique de cet objet en offrant bien plus de détails (toutes les extensions bien visibles), le Oméga devenant quasi impossible à reconnaître tant la nébuleuse était étendue. Dans le Nagler de 16mm plus de détails de structures étaient perceptibles au détriment de la vision d’ensemble, l’apport du OIII avec cet oculaire semblait plus faible qu’avec les deux précédents.

J’ai ensuite pointé M16 « L’aigle » dans le serpent, sans filtre seul l’amas était visible. Il semblait baigner dans une très légère nébulosité à peine contrastée. Là encore le filtre OIII a permis de faire ressortir la nébuleuse. Dans le Wide Scan de 30mm et le Nagler de 20mm celle-ci était parfaitement reconnaissable. Peut être aurais-je du grossir un peu plus ?

J’ai ensuite pointé les deux grands classiques que sont M27 et M57 :

- M27 « Dumbell » avec sa forme caractéristique bien visible sans filtre quelque soit l’oculaire employé. Les extensions étaient parfaitement visibles. Avec le Nagler de 16mm elle était bien détaillée (il m’a semblé voir la centrale).
- M57 « L’anneau » elle était bien définie avec des nuances de gris, la zone centrale était grisée.

J’ai pointé par la suite les dentelles du cygne (NGC6692/6995/6960). :

- Sans filtres nous pouvions les discerner sans difficulté sans la vision décalée mais elles n’offraient que peu de détails dans le Plössl de 55mm et dans le Wide Scan de 30mm (elles étaient reconnaissables).
- Dans le Nagler de 20mm nous percevions une vague zone floue traversant l’oculaire. Nous ne pouvions dire s’il s’agissait d’un défaut, d’un artefact ou d’un bout des dentelles.
- En employant le Filtre OIII, le Wide Scan de 30mm les montrait découpées et détaillées avec un champ de 1°.
- Le Nagler de 20mm quant à lui offrait une vision bien plus détaillée encore (des détails de structures, des entrelacements etc.) bien qu’avec un champ plus restreint. Se promener dedans avec la raquette de commande était un régal.

En fin de soirée j’ai enfin pointé les deux dernières nébuleuses que je m’étais fixé comme objectif :
- NGC6210 d’un aspect quasi ponctuel avec le Wide Scan de 30mm apparaissait légèrement verdâtre. Avec le Nagler de 20mm celle-ci s’avérait être effectivement de couleur émeraude.
- NGC6572 d’un aspect quasi ponctuel avec le Wide Scan de 30 mm, apparaissait, elle aussi, légèrement verdâtre. Toutefois en grossissant un peu plus sa couleur verte semblait s’atténuer, pour virer vers une autre que j’ai eut du mal à définir (pas le gris). Dans l’ouvrage que j’ai lu, elle est donnée pour être de couleur bleue).

Je suis satisfait du résultat de cette soirée. Elle m’a réconciliée avec l‘observation visuelle.

Le site de Vingrau semble bon mais je ne sais vraiment pas quoi en penser : en effet j’ai tenté de pointer sans succès NGC7000. Dans les Albères le golfe du Mexique (partie la plus visible de cette nébuleuse) est pourtant parfaitement visible malgré un site apparemment plus lumineux.


A+

Share this post


Link to post
Share on other sites
Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

Je pense qu'il manque un peu d'altitude,300m t'es aux raz des paquerettes!!!
Tu est dans les PO!!monte!!la montagne est a quelques Km,c'est dommage de ne pas en profité!!

Le site des Albères (que j'avais vu avec Matthieu en mai) est tres bon,malgres la PL au sud..

Je pense que tu peut trouver un site a plus de 1000m sans trop de PL,mais y faut chercher...

En plus a 300m tu as plus de risque d'humidité,turbu,etc!!
l'altitude fait beaucoup dans un site d'obs.

Ah oui,comme NP coloré,y a NGC 7662

------------------
Dobson 300mm perso

Que du visuel... ;-)

[Ce message a été modifié par Bluedob (Édité le 16-08-2004).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
En fait j ai plusieurs sites entre 1100 et 600m... Celui des Albères que tu connais, celui au nord de Castelnou, et enfin un autre dans les Alberes : plus en allant vers le pic du Neolus.

Ces sites ont l'avantage etre a moins d'une heure en voiture de la maison (maison = site avec une magnitude de 5 a 5,5 voie lactée bien visible et pas de PL au sud).

Si je vais au dela il faut que je planifie une sortie sur plus de deux jours (arrivée samedi matin et depart le dimanche soir).

C'est bien prévu mais pour novembre : 4 jours d'affilés.

Sinon je ne sais pas a quoi est du le probleme entre la luminosité apparente du site et le fait que les Alberes ai été meilleur tout en étant un soir de pleine lune et avec de la PL au sud. Est ce que mes lunettes pourraient avoir tant changé que ça ma perception des contrastes ? Sachant que je n'observe pas avec.

[Ce message a été modifié par devoniak (Édité le 16-08-2004).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ca peut pas etre du aux lunette,si tu n'observe pas avec..
Mais l'altitude joue beaucoup (j'me repette??)

Sinon,pour ton CROA,je peut critiqué???
-mettre le Gr avec la focale des oculaires,c'est plus parlant..
-CROA fait au C8 ou C9 ?? (suis perdu.. )

Pour ta viré en novembre (va y avoir de la neige!!)y a le col de la Bonaigua en Espagne..un peu loin,mais ça dechire!!! (2070m)

------------------
Dobson 300mm perso

Share this post


Link to post
Share on other sites
Au C9. Matthieu expliquera ce qui a été vu avec son instrument

Pour les GR : j y ai pensé... mais je me suis dit est ce important ? Le C9 a un rapport F/D de 10...

Share this post


Link to post
Share on other sites
ça c'est le CROA du C9. J'ai observé grosso-modo les mêmes objets au C8 plus quelques amas ouverts (au grand désespoir de dévoniak ) mais je ne suis pas assez littéraire pour taper tout un CROA (déjà les lire c'est dur ! ).
Hier soir je suis allé sur le site des Albères avec Laurent (le "nouveau") et guillaume (un autre nouveau, avec qui j'avais déjà observé l'an dernier). Le ciel était plus transparent mais aussi beaucoup plus lumineux qu'à Vingrau, ce qui ne nous a pas empêché de passer une belle soirée jusqu'à 2h lorsque les nuages sont arrivés. Nous avions le skywatcher 150 de Laurent et mon C8, au programme : la plupart des objets observés la veille + un repérage de quelques autres et 1 objet trouvé par hasard qu'il faut que j'identifie. Par contre les filtres tricheurs de couleur de dev nous ont manqué pour les dentelles

[Ce message a été modifié par astrom@tthieu (Édité le 16-08-2004).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
On vient de m'expliquer pour la luminosité : dans un bon site on peut voir son ombre sur le sol. Donc un bon site n est pas forcement parfaitement noir (si j ai bien compris).

Par ailleurs dans les Alberes la polution lumineuse est masquée par les montagnes et donc quand la météo s'y prète le ciel deviens vraiment très bon...

Enfin le peu d'altitude aide niveau transparence.

Enfin si j'ai bien tout compris


Pour info : http://astrosurf.com/anpcn/pollution/astronomie/bortle/

[Ce message a été modifié par devoniak (Édité le 16-08-2004).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
salut, je vais assez court car il tard , comme prevu devo etait au lieu de rendez vous et je le conduit direct en passant au soler sur le site de vingrau qui ne connaissait pas pour avoir ces impressions il va de soit que ce site est a trois quart d'heures de chez moi et que c'est un bon coin pour une soirèe d'observation maitenant c'est sur que le ciel de montagne et de loin meilleur que ce dernier .je presente mn groupes d'amis avec qui j'ai l'habitude d'observer a devo m@tthieu et laurent ,tout d"abord on fut impressionnè par la vitesse avec laquelle m@tthieu pointer les objets dans son c8 un vrai go-to dans la tete bien sur une competition amicale s'installa entre le c8 et le c9 .le c8 avait un excellent piquer avec des images a la hauteur c'est sur que le c9 avec ces oculaire wide scan et nagler plus le filtre OIII faisait la difference avec de super image des dentelles de M8,M17,M51 ect...je veux pas me facher avec m@atthieu mais les dentelles avec le OIII et les oculaires qui vont avec, resteront scotcher dans ma memoire c'etait genial....voilà mise a part ça ce fut une soirèe tres conviviale et riche en sensations et j'oublie que l'ami devoniak avait tout prevu meme le casse croute a bientot pour une observation en montagne peut etre?

------------------

Share this post


Link to post
Share on other sites
C'est toujours un plaisir de lire vos croa, je ne m'en lasse pas. Juste une petite question, certains astronomes se demandent parfois s'il y a en pratique une grande différence entre observer dans un C8 et un C9 (d'ailleurs je me le demande aussi). Ayant les 2 appareils à dispo, avez vous fait des comparaisons sur des objets identiques avec évidemment le même oculaire ? Si oui, avez vous noté de grosses différences ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Salut,

Il y a une différence visible certes, mais elle ne sera pas énorme pour peu que l'écart en qualité entre les deux instruments ne soit pas important. Le C8 de Matthieu est vraiment "bon"(Il vient également de mon fournisseur favoris ). Ce C8 a en plus une qualité rare : il ne se decollimate pas...

En ce qui concerne le CROA, le C9 était triplement avantagé : j'emplois un renvois coudé de bonne facture, j'emplois de bons oculaires (a l'exception notable du wide scan tout les autres sont des televues) et enfin j'emplois des filtres (OIII/deep sky en 2" et OIII/UHC/H beta en 1,25"). Le C8, lui, se "contentait" du renvois coudé à prisme d'origine.

A noter que durant une partie de la soirée du samedi j'ai prété a Matthieu un OIII en 1,25" et que le C9 a remporté les suffrages, mais il restait pour expliquer la différence le renvois coudé et les oculaires en plus du surcroit de diamètre. A la décharge du C9 je me suis contenté d'un controle sommaire de la collimation (grossissement a D alors que je teste d'habitude a 2D).

Pour resumer dans le cadre du CROA le C9 était au dessus, mais en plus de l'effet diamètre il y avait aussi les effets renvois coudé et oculaires (en consédérant le C8 bon niveau qualité).

A mon sens tu as plusieurs facteurs pour choisir l'un ou l'autre par ordre d'importance :

- Le poids et l'encombrement, le C9 est grand et lourd. Beaucoup plus que le C8 qui fait tout petit à coté. Cette différence est due, comme la suivante, au rapport F/D du primaire qui est plus important (allongement du tube).
- Le facteur meilleur qualité globale. Ca joue beaucoup.
- Le facteur diamètre, il fait effectivement 35mm de plus, c'est pas énorme mais ça "met" du beurre dans les épinards comme on dit. Et cette faible différence combinée avec le facteur qualité peut produire un écart significatif.

A+

[Ce message a été modifié par devoniak (Édité le 17-08-2004).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bluedob, je tiendrais compte de ta remarque sur les gr la prochaine fois.

Quand au NGC je le tenterais des que possible.

Merci A+

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ben oui j'attend d'avoir fini mes études pour équiper convenablement mon télescope, en attendant, j'ai gardé les oculaires d'orgine et le RC d'origine ce qui doit jouer sur le rendu. On voit cependant une grande différence entre les 2 télescope sur les nébuleuses comme M17 ou les dentelles : on voit des extensions et des détails beaucoup plus fins au C9 ce qui doit au moins en partie être dû au diamètre (je ne pense pas que la transmission de mes oculaires soit si minable que ça).
Je te l'accorde Thierry, les dentelles étaient magnifiques dans le C9 (d'autant plus qu'avec le nagler, devoniak avait 2 fois plus de champ que moi)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Juste pour chipoter...

La différence de diamètre entre un C8 et un C9, ce n'est pas 35 mm mais 32 mm. En fait c'est 1,25" (le C9 est un C9,25), soit le coulant de nos oculaires courants. Do,c 31,75 mm. Voilà, c'est facile à retenir !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bof,
Pour le planétaire:
Il y a un gain en résolution d' environ 0,08 seconde d'arc en faveur du C9,25.
Si il existe réellement une différence "flagrante" elle serait surtout due à la prétendue meilleur qualité du C9,25 par rapport au C8.

Share this post


Link to post
Share on other sites
" la prétendue meilleur qualité du C9,25 par rapport au C8.
"

Je t'invite a relire les posts portant sur le sujet. Tu verras que la "prétendue" meilleure qualité est due à un facteur parfaitement connu. Maintenant le C9 est comme toute production industrielle soumis aux aléas de la production.

A+

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this