Sign in to follow this  
pinokyo

Débutant venant de recevoir sa lunette.

Recommended Posts

Bonjour,

bon, voila, je viens de recevoir une lunette paralux 70/350
pour debuter (je projette de prendre un autre instrument aussi) et je voudrais savoir ce qu'il faut que je fasse a pars pointer la lune.
Dois-je acheter aussi d'autres oculaires, des filtres, des livres.

details :
- oculaires
Kelner 6mm et 20mm
- Barlow 2x
J'ai aussi un apareil photo numerique A70 et j'aimerais prendre quelques clichés (terrestre et lune dans un premier temps)

Merci

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Astronomie solaire : la bible est arrivée !
400 pages, plus de 800 illustrations !
Les commandes sont ouvertes sur www.astronomiesolaire.com
Si tu es vraiment débutant tu as besoin d'un atlas et de bonnes lectures diverses. Avec ce genre d'engin commence par des objets brillants: les Pléïades, M13, ballades au hasard dans la voie lactée sous un bon ciel rien que pour les champs d'étoiles, etc
Avant de songer à mettre le A70 sur la lunette as-tu essayé de photographier des constellations avec le A70 seul sur pied photo ou calé d'une façon ou d'une autre? Tu essaye de repérer ce que tu as sur l'image avec l'atlas après (je pense qu'il s'agit du Canon A70 compact: photos sur M / 15s / 2.8).
C'est intéressant pour apprendre le ciel.
Etc...
Cordialement,
Claude

Share this post


Link to post
Share on other sites
En ce moment, il n'y a pas vraiment de Lune, donc voici ce qu'il faudrait faire, étape par étape :

1) Bien étudier la lunette de jour, pour la manipuler sans problème la nuit.

2) Régler précisément le chercheur. Pour ça, pointe un objet lointain à la lunette, puis à l'aide des vis de réglage du chercheur ramène celui-ci de sorte que l'objet soit pile poil au croisement des réticules. J'ai bien dit "pile poil", pas "à peu près". Mieux vaut faire ça en plein jour, puis le vérifier régulièrement.

3) Pointer des étoiles. Bon, une étoile, c'est pas passionnant. Sauf les étoiles doubles. Donc commence par pointer des étoiles doubles. En ce moment : Albiréo, Gamma du Dauphin, Gamma Andromède, Gamma du Bélier, Êta Cassiopée par exemple. Tu pointes l'étoile au chercheur en visant comme dans un viseur de fusil, puis tu la centres pile poil au croisement des réticules. Ensuite tu places l'oculaire de 20 mm et tu vérifies que l'étoile est présente. Si elle n'est pas double, places l'autre oculaire. Si elle n'est toujours pas double, essaie avec la barlow. Pour celles que je t'ai indiqué, ça devrait passer sans barlow.

4) À présent tu sais pointer des étoiles. Si tu n'y arrives pas, c'est qu'une des étapes précédentes n'a pas été respectée (chercheur pas aligné, lunette pas prise en main...) Si l'étape 3) n'est pas réalisée, recommence. Si tout va bien, la 4è étape : chercher des amas d'étoiles. C'est plus spectaculaire ! Cette fois tu as besoin d'une carte précise. Cherchons par exemple M34. Tu pointes Algol au chercheur, puis tu essaie de reconnaître les étoiles que te montre le chercheur et celles qui sont sur la carte. Il faut sans doute orienter la carte à l'envers. C'est bon ? Alors déplace-toi d'étoiles en étoiles jusqu'à l'endroit où doit se trouver M34. S'il n'est pas visible au chercheur, pas grave, tu dois placer la croisée des réticules là où la carte indique l'amas (c'est pourquoi la carte doit être précise.) Ensuite, au 20 mm, tu vérifies. Normalement, il y a un très joli amas ouvert.

Reste à faire pareil avec M39, NGC 457, NGC 869-884, NGC 1528 et NGC 752, pour prendre des exemples d'amas ouverts accessibles à une petite lunette. Sans oublier les Pléaides, qui relèvent de l'étape précédente !

5) Maintenant que tu sais pointer des objets invisibles, je te laisse élever le niveau de difficulté. Par exemple essaie M31, facile à pointer à première vue mais qui déroute souvent les débutants qui ne l'ont jamais vue.

Les livres : un atlas précis des constellations (un logiciel peut faire l'affaire), un livre pour apprendre les constellations ("Constellations" chez Gründ par exemple) et plus tard un pour observer le ciel profond ("J'observe le ciel profond, J.R. Gilis, par exemple, encore qu'il risque d'être ambitieux pour une petite lunette courte de 70 mm.)

Les accessoires : attends un peu pour l'instant. Si tu as de quoi acheter de très bons oculaires, tu as aussi de quoi acheter un télescope plus gros, alors bon...

Share this post


Link to post
Share on other sites
merci pour vos conseils.
je vais essayer demain soir (je suis a paris ce soir, sa va etre difficile)

Aurélien

Share this post


Link to post
Share on other sites
bonjour tout le monde
Moi aussi je débute et je n'ai pas encore d'instrument à part de bonne petites jumelles et une vieille lunette terrestre que j'ai fait bruler en projetant le soleil sur un écran!! (pas malin...).
L'inconvenient s'est qu'en acheter ça veut dire investir !
et si j'achète un petit truc que je ne pourrait pas faire évoluer en meme temps que moi ça vaut pas le coup!
Alors j'ai vu un telescope newton 114/900 skywatcher chez unterlinden à colmar pour 260€ .Est ce que je vais pas avoir du mal si je débute seule avec ça?
J'aimerai bien faire parti d'un club por débuter but : difficultés de dèplacement (no permis B )

Share this post


Link to post
Share on other sites
Elise > Quelles sont déja tes notions en astronomie ? Tu dis que tu débutes mais si tu as déja des jumelles, et une feue lunette, alors j'en déduits que tu sais déja te déplacer dans le ciel ?
Quel est ton budget ?

Quand à la facilité de maîtriser ton futur scope, je crois surtout que la difficulté viendra de ton choix entre un newton et un dobson.
Petite question : Pourquoi un Newton ?

Afin de ne pas parasiter le post de Pinokyo, je te conseille d'ouvrir un autre post pour toi, tu auras tes réponses appropriées !

------------------
Liste de soutien à l'association "au coeur des étoiles " de cerny 91 et de son projet d'observatoire pour handicapés sur http://fr.groups.yahoo.com/group/soutiencoupolecerny91/ Merci de votre contribution


Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonjour,
ce matin, en rentrant de soirée, j'ai vu un point super brillant. Il était dans les 6 heure du matin.
Je me suis dis "tiens, si tu faisais ta premiere observation"
Donc je pointe sur l'objet. Je me disais, je suis sur c'est vénus.
Malheureusement, je n'ai pas vu grand chose. Le point est toujours resté un point lumineux, sauf avec e grossissement le plus gros, ou le point etait plus gros et il semblait avoir un objet noir a coté. Sauf que vénus n'a pas de satellites, donc j'étais bien embété et un peu deçu.
Tous ça m'amène a demander, qu'ai-je vu ?
Avec une lunette comme la mienne, puis-je voir une planète ?
J'entend par la, ronde avec des couleurs, mais pas simplement une grosse etoile.

Merci de votre aide.


CaptainF> http://www.cdiscount.com/
va dans image et photo/photo

Share this post


Link to post
Share on other sites
A cette heure ci tu as pu voir Venus, mais aussi Saturn. Venus était un peu plus basse à l'horizon mais comme elle brille beaucoup plus que Saturn il est plus probable que ce soit bien Venus que tu aies vue.
Par contre je ne comprends pas ce que le disque sombre peut bien être. Venus devait être un peu "mangée" par contre, ie. le disque lumineux n'était pas plein (comme les phases de la Lune).

Personnellement je n'ai pas eu la chance d'en profiter, passé 2heures locales le ciel s'est couvert et il fait gris et pleut depuis

[Ce message a été modifié par T2H (Édité le 19-09-2004).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
D'accord, c'est pour ça que je n'ai pas vu de disque.
Mais avec ma lunette, je peux voir quoi d'une planette ?
Car la, c'était tres lunmineux, et j'avais l'impression que c'était juste une etoile. Par exemple, si je pointe saturne, je vais voir des anneaux, ou je vais voir juste une grosse etoile aussi ?

[Ce message a été modifié par pinokyo (Édité le 19-09-2004).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
avec une lunette de 70 tu devrais voir Saturn avec ses anneaux. Je ne sais pas si la division de Cassini sera visible (je ne pense pas, du moins pas sur toutes la circonférence) mais tu devrais voir quelque chose. Son satellite Titan devrait être accessible aussi. Sinon avec cet instrument tu devrais voir autre chose qu'une étoile, plutôt un petit disque sans pour autant distinguer des bandes équatoriales, utilise la barlow et l'occulaire de 6mm pour un grossissement de 116 avec ta lunette (je parle pour Saturne toujours).

Share this post


Link to post
Share on other sites
pour te donner un ordre d'idée voici la configuration de Saturn pour demain vers 6h du matin en France (à Nancy pour être précis).

Je t'encourage à utiliser un soft d'éphémérides tel que xephem (mon préféré).

voici les liens pour saturn (ce qu'un soft comme xephem peut te donner). [URL=http://xiii.treize.free.fr/xephem2.jpg]http://xiii.treize.free.fr/xephem2.jpg http://xiii.treize.free.fr/xephem3.pdf

[Ce message a été modifié par T2H (Édité le 19-09-2004).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Et pour vénus, je fais comment ?
Car je ne vois pas de disque ou partie de disque, mais une grosse etoile brillante. Par contre, sur les photo prise avec un instrument comme le mien, le resultat est completement différent.

Share this post


Link to post
Share on other sites
le problème c'est que le diamètre apparent de Venus varie fortement. C'est une planète inférieure (entre nous et le soleil) et la différence de distance entre le moment où elle est le plus proche de nous (nouvelle Venus, face visible dans l'ombre) et l'instant où elle est éloignée (pleine Venus, petite mais le disque est complètement visible) est proportionnellement considérable, d'où une variation de diamètre apparent de 1' à 10" environ (rapport de 6).
Actuellement Venus s'éloigne de nous et ce depuis le fameux transit de Venus devant le soleil du 8 juin 2004, (sa période de révolution autour du soleil est plus petite que la notre puisque que Venus est plus proche du soleil). Elle met 19 mois à nous rattraper (un tour + l'angle que la Terre a effectué autour du Soleil qu'il faut aussi rattraper).

Tout ça pour dire que le disque de Vénus n'est pas aussi facile à détailler que la Lune ou les géantes comme Jupiter ou Saturn en raison de son faible diamètre apparent d'une part, et de ses phases d'autre part (planète inféreure). De plus elle est tellement lumineuse (mag. autour de -4, 3ème astre après le Soleil et la Lune, de mag. -26,8 et -12,7 respectivement) qu'elle a tendance à éblouir, ce qui empeche de visualiser des détails. Cela dit tu devrais quand même faire la différence entre l'image visuelle que te donne une étoile dans ton instrument, par rapport à celle de Vénus

[Ce message a été modifié par T2H (Édité le 19-09-2004).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Pinokyo,

avec quel oculaire (focale) as-tu fait tes oservations?

N'oublie pas que ta lunette n'a qu'une focale de 350 mm (si j'ai bien lu). Pour voir des détails, il faut grossir et avec ta lunette un oculaire de 5 mm de focale ne donne toujours qu'un grossissement de 70 x.

Share this post


Link to post
Share on other sites
J'ai essayé toute les configurations mais c'est avec barlow+5mm que j'ai fais la différence avec une etoile.
Que dois-je faire pour améliorer mon observation ?
(sans acheter un nouvel instrument bien sur )

Share this post


Link to post
Share on other sites
Vu l'heure d'observation, ça ne peut être que Vénus.

Actuellement elle est toute petite, elle ne mesure que 17,5". C'est parce qu'elle va bientôt passer derrière le Soleil. Avec ton oculaire de 6 mm et la barlow, tu grossis 117 fois. C'est suffisant pour voir autre chose qu'une étoile, tandis que sans barlow c'est sans doute insuffisant. Le problème, c'est que Vénus est gibbeuse, et il faut faire bien attention pour s'apercevoir que ce n'est pas un gros disque rond mais un disque un peu allongé.

Ce que tu décris, l'objet noir à côté, c'est peut-être un reflet de la planète. Elle est tellement brillante !

Mais bon, une lunette comme la tienne (ouverte à 5), ce n'est pas vraiment fait pour observer les planètes. Surtout Vénus dans ces conditions. Essaie sur Saturne, un peu plus tôt. C'est l'étoile brillante en haut à droite de Vénus, juste sous les Gémeaux (Castor et Pollux, un peu plus faibles.) En grossissant 117 fois il te sera possible de distinguer les anneaux, normalement. J'ai débuté avec une lunette 60/700 et avec mon oculaire de 6 mm ça ne posait pas de problème (x117 aussi.) Sauf que ma lunette était ouverte à 12, pas à 5, donc avait beaucoup moins de chromatisme.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this