Sign in to follow this  
francoisR

vive le PST!

Recommended Posts

Bonjour a tous,

voila, j'ai "remonte" ce post, puisque j'ai obtenu des reponse de Jacques-Clair Noens, astronome (emerite a mon sens !) a l'OMP, observatoire du Pic du Midi. Je m'etais engage a le faire.

Jacques-Clair est en quelque sorte le Mr Coronographe français ...

Je signale que je participe aux Observateurs Associes depuis leur creation ... et meme bien avant pour ceux qui me connaissent.

J'avais donc fait a la reception de mon PST des images juste entre deux nuages, APN A40 tenu a la main sur un oculaire Ploss de 20 mm.... et c'est tout depuis ! (manque de temps mais surtout meteo ... pourrave)

Les questions que je posais a JCN portaient sur la possibilite ou pas de faire de la photometrie sur les protus, d'avoir une idee possible de la comparaison avec ce que nous faisons sur Haco (images postees sur Bass2000) et accessoirement comparer si les resolutiions semblent "similaires". (eh oui faire du "coro-like" depuis chez soi ....)

JCN m'a repond en deux fois, j'ai accole avec son autorisation les passages qui interesseront la commnaute amateur-Halpha qui est a mon sens en train de naitre !!

J'espere qu'a leur lecture vous apprehenderez mieux ce que vous voyez lors du tilt du filtre Perot-Fabry, il est intructif de bien comprendre les phenomenes ! Vous avez aussi un bonne piste de manipes ... , sur !

Amicalement a tous, vive le Pic et vive les PST et autres Coronado bien sur !
Franck V

Voila je vous laisse la prose de Jacques-Clair :

" Pour tes images, si elles ne sont pas traitees, bravo. Par contre, le fond de ciel noir ne rend pas la realite. Un ciel, qu'il soit coronal ou non, ne peut etre noir. Malheureusement.

Pour repondre a ta question, le filtre de rejection ne change pas je crois la bande passante du coronado. Tu es donc je pense bien dans h-alpha. Une chose a faire est de verifier si en inclinant un peu le Fabry Perot tu peux assombrir la surface du soleil. Tu es pile sur h-alpha pour la position qui te donne l'image du soleil la plus sombre, c'est seulement a cette position que tu pourras voir les filaments sombres sur le disque.

Les protus ont moins besoin d'un reglage optimum de l'inclinaison du filtre car la raie est plus large au desssus du bord: environ 0.1 nm alors que sur les filaments elle est de l'ordre de 0.03, 0.05. C'est donc plus facile de voir les protus que les filaments.

Au sujet de HACO, avec la CCD 2K la taille du pixel est d'environ 1,4 seconde d'arc. Ce n'est pas forcement la resolution des images. Les images sur BASS2000 sont reduites a 1Kpixels et donc la taille du pixel est de 2.8 seconde d'arc. Les images sur BASS2000, celles en gif, ont ete ameliorees le mois dernier, mais pas assez. C'est leur contraste de visualisation qui est en cause.

Il n'est pas facile de comparer les resolutions de ces images avec celles que tu obtiens par exemple. Les images BASS2000 ne sont pas du tout traitees et on ne choisit pas les images les plus fines quand on les met sur BASS2000, mais on se contente de prendre celles qui sont bien centrees et celles qui montrent un phenomene lorsqu'il se passe quelque chose.

Le materiel de filtrage optique s'est a la fois bien ameliore et les couts ont baisse, grace aux amateurs et c'est tant mieux. C'est vrai que ca peut occasionner une interrogation sur l'interet de la coronographie au moins pour les protus. Les amateurs aiment bien comparer leurs images avec celles que l'on obtient et c'est parfaitement legitime. De plus c'est interessant.

Il faut retenir DEUX choses essentielles: le taux de lumiere diffusee et la largeur des raies.

La taux de lumiere diffusee est donnee par l'ensemble de l'instrument, filtre compris mais ce n'est pas la piece essentielle. Pour
une lunette classique d'excellente qualite, la lumiere diffusee est plusieurs centaines de fois superieure a celle d'un coronographe de qualite moyenne comme HACO. Par exemple (experience vecue) le fond de ciel proche du bord produit avec HACO (filtre de 1.5 nm.) est environ 400 fois inferieur a celui de la lunette TAKA avec le coronado (filtre de 0.08 nm environ). Ca ne
compte pas pour les protus brillantes, mais c'est ennuyeux des qu'on veut regarder autre chose que des protus brillantes. Et puis ca interdit de regarder autre chose que les protus (par exemple raies chaudes qui sont plusieurs centaines de fois moins brillantes que h-alpha dans les protus).

Pour le filtre, c'est un autre probleme. Bien sur, si on prend un filtre tres etroit, bien centre sur le coeur de la raie, on augmente le contraste et les images sont plus belles. Mais, car il y a un mais, d'une part, tous les points de l'image ne seront pas exactement a la meme longueur d'onde (surtout pour un champ large et loin de l'axe optique) et d'autre part a cause de l'effet Doppler, les regions en deplacement rapide ne seront pas vues dans leur totalite. Impossible donc de faire de la photometrie sur ces images.

C'est pourquoi on utilise des coronographes munis de filtres relativement larges. Pour h-alpha on peut utiliser des filtres de 1 ou 2 nm meme.

... / ...

Quand tu cherches h-alpha, par exemple en tiltant un peu le filtre, c'est l'ensemble du disque solaire qui est a son minimum de luminosite lorsque tu es pile au centre de la raie. C'est normal puisque h-alpha est une raie en absorption sur le disque. Oui, oui c'est magique de faire et de regarder en meme temps. Et puis c'est instructif. Si tu regardes bien, et si ton filtre est super etroit tu verras qu'il ne se passe pas exactement la meme chose dans tous les secteurs de l'image. Il n'y a pas une position unique du
filtre qui donne les meilleurs resultats partout. C'est ce que je te disais tout a l'heure.

Question qualite, je ne suis pas du tout critique pour tes images. Elles sont belles et au vu les conditions d'observation, en tenant l'APN a la main, c'est super d'avoir obtenu ca. Quand tu auras fait un montage pour l'APN, essaie de faire des temps de pose carrement plus longs (genre huitieme ou quart ou demi-seconde), puisque tu utilises le procede de separation des couches dans le traitement, ca vaut la peine d'essayer pour avoir toute la dynamique du recepteur.

On va faire ca avec la TAKA: on a essaye avec Serge Koutchmy. C'est ce manque de dynamique qui te donne un ciel trop noir.
Les protus doivent apparaitre sur un fond de ciel bien apparent tant que l'on a pas applique un programme de suppession du gradient du fond de ciel. "


Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Astronomie solaire : la bible est arrivée !
400 pages, plus de 800 illustrations !
Les commandes sont ouvertes sur www.astronomiesolaire.com
Bonjour Franck,

Très instructif ce post sur le Halpha et le PST, d'autant que je ne vais pas tarder à recevoir mon cadeau de Noël (milieu de semaine prochaine), un "petit" Coronado de 60 mm
Bref, plein de futurs tests à faire

Comme tu dis, Vive les Coros et vive le Pic Au passage, on s'est croisé au T60 lors de la Fête de la Science en octobre, avec une amie, on accompagnait l'ami Balco

Amicalement.

------------------
Christophe Gervier
Club d'astro A.& P.Bourge, Fléac (16)
http://www.astrosurf.com/clubapbourge
Site perso : http://astrosurf.com/webastro16
Correspondant Local ANPCN Charente (16)
____________________
Pour lutter contre la pollution lumineuse et sauver ce qui peut encore l'être, rejoignez
http://www.astrosurf.com/anpcn/

Share this post


Link to post
Share on other sites
Salut Christophe,

ben... j'en ai vu passer du mnde au T60...,

un coronado de 60 !, bigre ! avec ca tu vas nous assommer de tes images !!!, c'est un SM60 ? , ou la lulu complete ?

pour le reste, oui les propos de JCN sont interessants c'es pour cela qu'il fallait les diffuser

j'ai recu le CDRom des images qu'il a faites avec S Koutchmy, image de la combinaison "Taka90 + SM90 + 300D + Pic"

on va les regarder cette nuit avec Buil, Desnoux, Klotz ... etc ..., bref les filles et mecs de Pixel&Cassoulet autour d'une bonne raclette (plat de saison pas tres toulousain mais bon ...), ici ca se couvre vleu en debut d'aprem... et moi qui vouliat leur faire decouvrir mon PST c'est rate !,

j'ai pu faire des images ce matin, entre deux eclaircies.
J'ai pose plus longtemps comme dit JCN, on voit effectivement les petites protus faibles, mais le reste est crame .... la ca ressemble bien moins a un coro c'est sur !

bon, de toute facon il me faut "apprendre" avec le PST, pour le moment la MAP n'est pas parfaite (et ui ANP tenu a la mano !), mais je vais bricoler un truc, et puis je pense qu'il faut passer par un PC sur lequel tu regarde l'image pleine resolution pour faire la MAP, ... donc manipe pas si legere que ca ...

voila pour aujourdhui, je pars chez la famille Klotz retrouve mon petit monde ...,

amicalement,
Franck V

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonsoir Franck,

Je ne saurais que trop te recommander de larguer l'APN pour le PST au profit d'une webcam, si possible N&B en mode RAW si tu veux faire de l'image unique et recuperer la meilleure, ce que ne permet pas un APN.

Le post de JCN confirme parfaitement ce que je pensais : inutile de sortir les fluos et autres apo : une lentille mince aspherisee (si besoin) fait largement mieux. L'interet d'une Taka, qui par ailleurs n'a jamais ete une reference en haute resolution planetaire (pour qui ne confond pas contraste et resolution), m'a toujours echappe pour cet usage.

Il confirme aussi que la pietre qualite des images de BASS2000 est une affaire de rendu des contrastes. C'est rassurant, car avec un PST et des images webcam N&B on fait mieux en plaine y compris sur des images uniques meme si au PST quoi qu'on fasse, la separation est limitee a 4,1".

Que ce soit en APN ou en webcam, tes images seront toujours plus contrastees si tu descends le gamma au minimum et en poussant la luminosite. Il fautlaisser le gain au minimum quitte a allonger la pose.

Meme par temps tres turbulent il vaut mieux des poses longues avec le minimum de gain plutot que l'inverse.

Hormis pour jouer au chercheur (a defaut du trouveur) en herbe, les resultats en terme de resolution sont incomparablement meilleurs en double filtration y compris sur les protuberances alors qu'en visuel, les protus sont beaucoup plus belles avec le PST seul.

Bon amusement avec ton PST...et avec le Coro du Pic.


Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonjour Franck,

C'est un SolarMax 60 que je vais monter sur une SkyWatcher 70/900.
C'est une config qui marche plutôt bien. Un copain avait la même avant de passer au Coronado de 90 mm. Astrocomets (Philippe) a l'air de bien le connaître aussi

Ouh là, avant les images, d'abord s'en mettre plein les mirettes Ensuite on commencera doucement avec l'APN, puis la webcam n&b en Raw. Bref, pas mal d'amusement

Bon WE avec tes copains de Pixels&cassoulet La semaine dernière j'étais à Dax chez l'ami Dupouye que je ne connaissais pas encore. Une lacune de comblée

Amicalement.

------------------
Christophe Gervier
Club d'astro A.& P.Bourge, Fléac (16)
http://www.astrosurf.com/clubapbourge
Site perso : http://astrosurf.com/webastro16
Correspondant Local ANPCN Charente (16)
____________________
Pour lutter contre la pollution lumineuse et sauver ce qui peut encore l'être, rejoignez
http://www.astrosurf.com/anpcn/

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonjour a tous,

apres donc un retour par les petites routes vers 3h du mat pour eviter la Marechaussee, hips ! .... me voila debout, bien sur nous n'avons observe rien d'autres que nos images sur nos PC vu la meteo et nos copines, ou compagnes ou femmes en train de papoter comme d'hab !

Au passage "le Buil" il va "me faire" un Iris Special PST pour traiter mes images ... enfin je suppose les votres aussi car comme d'hab il mettra cela en ligne, je lui ai laisse les images de Jacques-Clair et SK faite a la Taka-SM90 de luxe ;o))

en fait l'idee etant de faire en simultaneite des images au PST et comparer avce ce que Christian sort en spectro solaire dans la meme longueur d'onde, car Christian a ete stupefait des images d'un simple PST. Bon si on se trouve du temps commun nous allons pouvoir progresser sur cela. N'oublions pas que le spectro Lhires2 fait l'objet d'ameliorations continues par Buil et que bientot il sortira un modele destine a la communaute amateur et la pour ceux qui veulent s'amuser sur otre etoile, vous ferez du Ca, du Halpha etc (voir le site de Christian !).

Astrocomets, tu as raison sur toute la ligne, il vaut mieux privilegier la webcam a capteur N&B (j'ai commande le mien mais avec mes gros doigts boudinnes ca va pas etre simple simple a remplacer sur la Vesta ..., bon on verra bien !), l'APN est quand meme bien pour le disque en entier, mais le plus grand defaut que j'y vois - et les images de test du pic le confirme - reste la difficulte de bien faire un MAP digne de ce nom ! , quant t'on a peu de temps pour imager, effectivement tu prends ta webcamNB et ca doit aller bien plus vite, et c'est finalement plus efficace car tu peux additonner tes images (si on sait les recentrer, ca je l'ignore, car on n'a pas tout le disque si j'ai bien tout suivi !

Christophe, c'est bien Dax ! on se croirait sur une autre planete !, en plus je devais appeler le pere Dupouy pourle remercier pour une chose qu'il m'a bricoler ca me remet les meninges a l'heure !

amicalement et bonne fin de week end a tous,
Franck V

[Ce message a été modifié par Franck V (Édité le 19-12-2004).]

[Ce message a été modifié par Franck V (Édité le 19-12-2004).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonjour Franck,

Je l'ai vu la semaine dernière le petit bricolage que t'a fait Philippe Dupouye
C'est pour une lunette si j'ai bien tout compris car après les vapeurs de Monbazillac et autres Sauternes

Bon, ben on va avoir tous les outils pour faire de belles images alors. Coooollll !!!!

Amicalement.

------------------
Christophe Gervier
Club d'astro A.& P.Bourge, Fléac (16)
http://www.astrosurf.com/clubapbourge
Site perso : http://astrosurf.com/webastro16
Correspondant Local ANPCN Charente (16)
____________________
Pour lutter contre la pollution lumineuse et sauver ce qui peut encore l'être, rejoignez
http://www.astrosurf.com/anpcn/

[Ce message a été modifié par cg16ang (Édité le 19-12-2004).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Christophe,

ce que tu as vu est effectivement pour faire une lulu,

il s'agit d'un tres vieux doublet de 108mm (je crois?) qui doit dater fin XIXieme, debut XX siecle bien sur, et oui !, achete sur une brocant mais laquelle .... en ??? m'en rappelle plus, mais y'a au moins 20 ans que je l'avais ... dans un coin car je voulai me faire une bonne lulu,

comme c'est "vieux", (y'a meme une petite bulle dans une lentille), j'avais eu la possibilite de faire faire par Angenieux un traitement anti-reflet sur les quatre faces ! (a pas cher mon fils car un ami y travaillait, c'etait entre 1985 et 1988 quant j'habitais St Etienne), depuis c'etait revenu a dormir dans sa ouaouate en bois !

puis un jour, j'en parle a Dupouy qui m'a proprose de me tourner le barillet, c'etait ya' bien trois, quatre annees a l'epoque ou il avait modifie ou allait le faire le barillet du T60...,

et voila a present c'est fait merci Môssieu Dupouy !!!

il faut que je lui fasse un tube decent et revoir quelle est la focale car la ma memoire fait defaut apres toutes ces annees de somnolence !

par contre, tu regardes au travers des lentilles, t'as l'impression qu'elles n'existent pas !!! gegene les traitements chez Angenieux....

voila, voila,

amicalement,
Franck V

ps: sa destination premiere etait pour me faire un coro, mais a present avec un PST ??, et voila la boucle est dnc bouclee !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonsoir Franck,

Tant mieux si notre Christian national nous met en ligne un Iris special PST.

Cela dit, toutes les images presentees a la page :
http://www.astrosurf.com/saf/articles/PROTU/Protu.htm (il y en a maintenant 47)

ont ete traitees avec l'Iris actuel.

Si tu optes pour la webcam N&B, ce qui est le meilleur choix, aucun probleme pour refaire des soleils entiers surtout si tu es en equatorial. La registration est aussi tres facile mais beaucoup plus rapide avec un processeuir qui tourne vite. Au capteur N&B il faut donc malheuresement ajouter un PC portable a la hauteur, mais par les temps qui courrent, cela vaut a peine plus cher qu'un APN de bonne gamme tout en offrant des possibilites bien plus importantes. Une fois en N&B, le plus decisif est apporte a l'evidence par le fonctionnement en mode RAW.

Question mise au point, c'est idem l'APN, a ceci pres qu'en poussant la cadence d'images pour la mise au point on s'en sort surement mieux a la webcam.

Mais a F/D = 10 et dans le H alpha, il n'y a pas trop de souci a ce faire (ce qui n'est pas le cas de la superbe 90 Taka si elle ouvre a 8 ou en dessous. Si le PST est a lambda/4 (au lambda du H alpha) l'épaisseur du plan focal est de 0,17mm.

Si, au passage, ces divagations optiques t'interessent, tu trouveras a l'adresse :
http://www.astrosurf.com/saf/articles/CHOIX_TEL/L_T.htm

quelques elucubrations que j'ai eu l'occasion de rediger afin de retablir certaines verites a propos des "instruments miracles" innondant toutes les revues d'astronomie (sauf une).

La mise au point au PST est beaucoup plus facile sur les protus que sur le disque et il ne faut pas hesitera les surexposer pour faire cette mise au point.

Bon Soleil.


Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonsoir Astrocomet,

tres bien cette page comme les autres, il est souvent utile en effet de "reviser" ces notions !

je me sui fait cet aprem un petit montage pour l"A40 sr le PST, projection oculaire de 20 mm, j'attend plus que le beau temps...,

mais sur 2 jours je me deplace ... et vu la meteo ce soir sur TF1, pas belle la fin de semaine ici au Sud Ouest (bon, les mauvaises langues stipule que MeteoFrance se plante une fois sur deux ...), malgre tout je suis patient ce sera les conges des mercredi soir !

le capteurN&B je ne sais quant il arrive, commande groupee ... apres pour le montage sais pas non plus !

pour l'Iris special PST c'est surtout recentrer les images du disque vs les protus que va faire Christian, plus peut etre quelques petites foncion "cachee" mais qui existent d'apres ce qu'il disait ! , moi ce qui m'interesse c'est toujours la technique ... moins les traitements apres ... prefere me les peler dehors que de travailler bien au chaud !

bon, la j'arret pour ce soir, lever demain treeeessss tot, l'aeroplane ne m'attendra pas !

a mardi soir certainement, ou avant si l'hotel est equipe internet !

amicalement,
Franck V

Share this post


Link to post
Share on other sites
De astrocomets à propos de l'opération HACO au Pic :

>Encore une fois, c'est le contribuable qui finance !

Hum, que le prix d'un avion de chasse représente
un gros pourcentage de la totalité du budget
de la Recherche en France, ca oui c'est dur à avaler !

En plus, en l'espèce, comme l'a précisé Franck, il y
a des fonds privés.

Quant à juger la qualité des observations faites dans
un observatoire et des équipes qui y travaille : lorsqu'un groupe d'utilisateurs de PST
sera capable de travailler de concert, avec un protocole strict
durant plus de 15 jours, sera capable de ce concentrer sur un sujet
et un seul et d'analyser les données avec rigueur, alors là oui, on pourra eventuellement
commencer à comparer avec ce que font les pros. Le matériel
n'est pas tout, loin s'en faut. Cette remarque n'enlève
rien au coté spectaculaire, novateur et exitant d'un
instrument tel que le PST, mais il faut rester prudent
dans les comparaisons.

Cela dit astrocomets, tes pages sont excellentes, de
très bons conseils et contribuent indiscutablement
à faire progresser le sujet.

Christian Buil

[Ce message a été modifié par cbuil (Édité le 20-12-2004).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonjour Christian,

"Quant à juger la qualité des observations faites dans
un observatoire et des équipes qui y travaille : lorsqu'un groupe d'utilisateurs de PST
sera capable de travailler de concert, avec un protocole strict
durant plus de 15 jours, sera capable de ce concentrer sur un sujet
et un seul et d'analyser les données avec rigueur, alors là oui, on pourra eventuellement
commencer à comparer avec ce que font les pros. Le matériel
n'est pas tout, loin s'en faut. "

Voila exactement le mode de pensee "a la française" des professionnels (auxquels je ne t'assimile pas bien entedu).

Petit exemple a propos du mode de pensee "a l'americaine" des professionnels dans le domaine de l'observation cometaire. Depuis bien longtemps, nos amis Brian Marsden, Dan Green et Charles Morris, pour ne citer qu'eux, ont diffuse des protocoles simples a mettre en oeuvre et permettant a n'importe quel passionne, meme isole et peu outille de pouvoir apporter sa petite pierre a l'edifice surtout s'il n'a pas 15 jours a la suite a consacrer a un sujet donne. Resultat : des milliers d'observations venant de partout pour ce qui est de la photometrie cometaire...et toujours le meme accueil chaleureux des specialistes qui utilisent les donnees transmises avec en prime le satisfecit et la reconnaissance des organisateurs pros.

En France, la participation des amateurs a des programmes de recherche reste tres confidentielle en grande partie pour la raison suivante : en plus de l'etat d'esprit general de l'institution dont tes propos expriment parfaitement la teneur, les rares initiatives amenent plus quelques amateurs vers une installation professionnelle avec tous les inconvenients que peut avoir cette "centralisation" aupres des passionnes qui, accessoirement ont aussi un metier et se voient donc dans l'obligation de se detourner de ces ouvertures faute de disponibilite suffisante.

Quant aux facultes qu'ont les amateurs a produire un travail scientifiquement valable, il ne faut pas les sous estimer et tu en sais quelque chose. Si cela n'est pas evident en France, c'est tout simplement parce que depuis bien longtemps nos partenaires scientifiques ont traverse l'Atlantique pour les raisons que je t'ai expose plus haut.

Fort heureusement les choses changent et notre souhait le plus cher serait d'arriver enfin a une communaute d'idee qui permettrait aux amateurs français de trouver dans tout domaine, l'ecoute et le conseil que trop souvent encore ils trouvent a l'etranger. Dans toutes les branches de l'astronomie professionnelle française on peut trouver des personnes ouvertes, passionnees, disponibles et communicatives aupres desquelles ont apprend beaucoup chaque jour et qui ont, a titre personnel, le plus grand respect du travail des amateurs.

Si, autour du projet HACO ou ailleurs est mis en oeuvre un programme protocolise d'observation solaire adapte au PST permettant de prendre en compte aussi bien les images de l'acharne que je suis que celle de l'amateur du dimanche qui sortira peut etre que trois images par mois, je serai le premier a en faire partie et a en faire la promotion mais s'il s'agit d'exiger au minimum 15 jours de presence par an autour d'une manip professionnelle pour etre considere comme contributeur a la recherche alors la la reponse est claire : c'est NON.

Cela serait d'autant plus facile a mettre en oeuvre qu'une bonne centaine de PST fonctionne aujourd'hui en France, que cet univers est tout nouveau pour tout le monde et que c'est maintenant qu'il faut donner les bons conseils aux utilisateurs et de plus, tu nous a offert l'outil ideal pour sortir des images de competition a partir de nos webcams trafiquees. Si une telle entreprise voit le jour, nous serons nombreux a vous aider a la mettre en pratique.

"Cela dit astrocomets, tes pages sont excellentes, de
très bons conseils et contribuent indiscutablement
à faire progresser le sujet."

Je te remercie de cette appreciation et te retourne le compliment : si je n'avais pas eu Iris a ma disposition, et derriere ce logiciel, tout le travail benevole que sa conception t'a demande et ses developpements te demandent encore, jamais nous n'aurions pu evoluer aussi vite avec le PST.

La guerre amateurs-professionnels n'aurait jamais du exister. Il y a d'un cote des passionnes bons a tout faire, sans formation specifique mais avides de connaissances et de contacts tant avec les milieux scientifiques qu'avec la population, et de l'autre, une institution qui ne roule pas sur l'or, dispose de peu d'installations mais possede la capacite de mettre en oeuvre des programmes et d'en tirer le maximum. Il y a aussi d'un cote des gens qui s'autofinancent et de l'autre une institution financee qui a aussi pour obligation de se mettre a l'ecoute des financeurs au lieu de les rejeter au nom du bon adages affirmant que "la Science, c'est nous !". Tout le monde devrait se completer, comme c'est le cas dans bien des pays.

Sur ce, je retourne sur la redaction de mes prochaines pages PST pour le site SAF Interactive et attends avec impatience une extension d'Iris pour ce passionnant domaine. Si tu pouvais nous concevoir un script permettant sur une image correctement orientee comportant un morceau de limbe de nous donner la focale resultante, l'echantillonnage et les coordonnees heliographiques de n'importe quel point du disque, nous pourrions alors te prouver que, chez les amateurs aussi on sait, sinon interpreter les phenomenes, du moins mettre en forme au mieux les documents pour un usage scientifique ulterieur.

Avec mes remerciements pour ton aide constante aux amateurs.

Philippe Morel.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Je te trouve bien pessimiste et négatif Philippe.
Je ne pense pas qu'il y ai une guerre professionnels-amateurs, ni une spécificité francaise.

Comme dans toute communauté on rencontre des gens
completement fermé, d'autres un peu, et d'autres ouvert.
Cela est vrai chez les professionnels, mais aussi chez
les amateurs.

Je connais des professionels qui proposent des collaborations
intelligentes. Par exemple, en spectro nous mettons
en place lentement, pros et amateurs, une activité qui
d'ici quelques années aboutira à des échanges constructifs,
motivant et scientifiquement très riches.

La collaboration pro-am peut prendre de nombreuses
formes. Celle des observations HACO en est une.
Elle contente des pros, mais aussi bien des amateurs qui
y trouve leur compte. Pour moi c'est donc un beau succès.

L'initiative est aussi du coté amateurs et bien peu
s'en saisisse. Certe il peut y avoir des problèmes d'informations (c'est en partie de la responsabilité des
associations). Mais on peut aller aussi chercher les causes
cette frilosité pour le coté scientifique fort loin
(système éducatif, média, etc).

Tu déforme mes propos qu'en je parle de 15 jours d'observation. Il s'agit là d'une image pour mettre l'accent
sur le fait que la plupart des amateurs furetent pas
mal - ce qui ne peut pas produire un travail suivi et
donc scientifiquement valable. Fureter est une manière fort
respectable et agréable de pratiquer notre loisir, mais
il ne faut manquer aucune occasion pour dire qu'il y a
d'autres manière de faire de l'astronomie. Mesurer le ciel
n'est pas nécessairement un acte pénible et abstrait, bien
au contraire, il conduit au savoir et permet de ce découvrir aussi.
C'est un long et perpétuel travail
que de faire passer ce message, j'ai bien payé pour cela,
mais je demeure toujours optimiste en la matière !

Je t'ai un peu écouté coté Iris. Je viens juste de
mettre en ligne une nouvelle version (4.21) qui contient
des fonctions pouvant être utiles aux utilisateuirs de PST :
http://astrosurf.com/buil/iris/iris.htm

N'hésite pas à dire ce qui est améliorable. Ta question
sur les coordonnées héliocentrique est d'importance.
La fonction MAP couvre je pense cette problématique.
Je te propose d'étudier la question sous le jour de
cette fonction. Elle est assez complexe car sur-abondante,
et en fonction de l'utilité je peux tenter d'encapsuler
pour le solaire et donc de simplifier.

Bonne découverte.

Christian Buil

------------------
http://www.astrosurf.com/buil

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonsoir Christian,

Excellente nouvelle pour cette nouvelle version d'Iris que je vais m'empresser d'essayer.

Pour ce qui est des coordonnees heliographiques, je ne manquerai pas de te faire part de mon sentiment a l'usage de cette nouvelle version.

Les specialistes du Soleil s'interessent beaucoup a la photometrie des protuberances mais un autre domaine pourrait aussi leur rendre de grands services et ce domaine est accessible au PST. L'objet serait de mettre en evidence le deplacement propre des formations solaires hors rotation differentielle et ce sujet nous a ete suggere par Guy Artzner. Tu comprendras donc mon interet pour l'obtention d'un moyen aise de cartographier le Soleil.

Ma vision negative des choses pour ce qui est de l'astronomie française est helas partagee par une tres grande population d'amateurs. Heureusement que les choses changent et que les personnes ouvertes chez les pros sont de plus en plus nombreuses. Ce n'est pas une question d'influence des media mais plutot de l'expression de ce sentiment bien français consistant a penser que si tu n'as pas le pedigree qui va bien tu ne dois donc pas exister (hors copinnage)dans un groupe qui n'est pas le tien. Cela n'est d'ailleurs pas specifique a l'astronomie et dans d'autres milieux aussi, ce ne sont pas les individus qui sont fermes mais l'institution qu'ils representent.

Cependant, une chose reste sure, quand on affirme que la vocation premiere de l'amateur est de se faire plaisir et eventuellement secondairement d'aider aux developpement de programmes de recherche on se fait mal voir des pros.

La frilosite des amateurs français a aborder des programmes de recherche est qu'ils n'y sont admis qu'en tres petit nombre et sont automatiquement exclus ceux qui auront ose populariser l'astronomie pratique "de base" sans le consentement de ces grosses tetes qui n'ont jamais pris la peine de le faire.

Je n'ai jamais remis en cause la raison d'etre du programme HACO ni son interet mais ai fait simplement remarque que le rapport moyens mis en oeuvre/qualite des images (et non des resultats) obtenus me faisaient douter de la necessite d'une telle installation et d'une telle organisation en altitude, d'ou l'idee de completer cette surveillance par un protocole de prise de vue et de transmission rapide des images qui pourrait etre mene par n'importe quel amateur equipe en H alpha et en imagerie numerique.

A bientot le plaisir de discuter avec toi de choses beaucoup plus interessantes a propos de l'imagerie solaire.

Philippe Morel.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonjour, on a relu tout le topic sur le PST mais on a pas tout compris...

Donc, il semblerait que malgré son faible cout, le PST n'est pas qu'un simple jouet et qu'il a quand même du potentiel...

Mais il semblerait, si on a bien compris, qu'il est surtout fait pour les protus et pas pour la surface??? est ce qu'on se trompe???

Et pour les prises de vue à la webcam, il semblerait que cela ne va pas non plus avec la cam placée derrière l'occulaire???

Enfin, voilou, c'est les interrogations qui nous restent à propos de ce PST qui nous tente quand même (avec un dobson ou une Orion 80Ed )

a+

------------------
http://users.telenet.be/notresite/accueuil.html

Share this post


Link to post
Share on other sites
Pour les protu, c'est tout bon.
Pour le disque solaire, c'est tout bon aussi mais ca manque un peu de contraste en visuel (sauf s'il est double-stacké pour 1500 roros de plus, mais ca n'empèche pas de se rincer la rétine juste avec le PST!)
Pour la webcam, soit en projection oculaire avec adaptateur Trassud ou adaptateur fabriqué maison, soit direct au foyer avec bague webcam coupée au milieu et collerette découpée de facon à approcher le capteur CCD le plus proche possible de la sortie du porte oculaire (le plan focal est dans le porte oculaire).

Le PST ressemble à un jouet mais ce n'en ai pas un!
Si vous êtes intéressé par le h-alpha solaire avec un budget de 700 roros, alors faut pas hésiter, c'est de la balle!
Si vous avez un budget plus élevé, alors un MaxScope 40mm pour avoir une bande passante plus étroite (meilleur contraste).

Thierry

Share this post


Link to post
Share on other sites
L'adapteur TRASSUD peut couter beaucoup moins cher si vous avez deja la partie avant d'un adaptateur Meade et des bagues M42 qu'on trouve facilement dans les vide greniers et autre foires a la photo pour quelques euros. Reste alors a vous fournir les deux (ou trois) bagues M42 entree sortie au diametre interieur de 31,75, et alors la note sera beaucoup moins sale et vous permettra de disposer d'un systeme precis et compatible avec n'importe quel instrument meme s'il est tres ouvert, ce qu'un raccord bricole ne permet pas.

Pour ceux qui auraient encore des doutes sur la faisabilite d'images haute def en projection oculaire+webcam, il suffit de vous promener sur la galerie PST du site Coronado ou sur la page :
http://www.astrosurf.com/saf/articles/PROTU/Protu.htm

et pour voir ce que donne le montage du raccord TRASSUD sur le PST :
http://www.astrosurf.com/saf/articles/PST/W_PST/Imagerie%20PST.htm

Le SM40 est bien sur meilleur, mais peut etre pas pour les protus en visuel. L'ideal est d'associer PST+SM40 mais alors cela vaut le prix de 3 PST mais les images de surface sont quand meme au moins 3x plus belles qu'avec le PST seul. Cela dit, le vrai plus de cet association on le trouve en imagerie et si vous voulez vous rincer l'oeil, un PST seul, vu son prix, c'est deja le bonheur assure.

Webcam au foyer sur adaptateur court, a mon avis, aucun interet car de toute façon on a pas un soleil complet et, de plus, on sous echantillonne dangeureusement l'image.

Dernier conseil : ne trainez pas car Coronado a ete rachete par Meade et des personnes bien informees semblent dire que ce qui circule a la vente actuellement est le fond de stock de l'epoque Coronado...quid ensuite ?

Donc, si vous etes sur le point de craquer : foncez, d'autant plus qu'on peu tres bien se servir de la bete en haute resolution webcam sur un simple pied photo et c'est meme recommande si vous ne maitrisez pas bien la realisation des flats.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Heureux d'apprendre qu'il ne sert à rien de scier son adaptateur webcam pour l'imagerie au foyer.
Pour ceux qui possède le flip miror BS vendu à la m..de l'a...il est intéressant de récupérer le tube noir se vissant sur un appareil photo.En effet les oculaires coulent dedans et on visse ainsi le tube sur un raccord webcam au pas photo 42.J'ai pas pu essayer en live pour l'instant.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this